Test du téléphone GSM Fly SL600

Fly lance deux mises à niveau du modèle Fly SL500m à la fois - ce sont les modèles Fly SL500i et Fly SL600. Si le premier modèle est une version légèrement améliorée du SL500m, le deuxième appareil ressemble plus à une mise à niveau à part entière. Les principaux changements qui ont eu lieu dans le 600e modèle sont une nouvelle conception de la carrosserie, un Bluetooth complet, un appareil photo 2 MP et une radio FM.

Tous les appareils de la gamme Fly avec l'index alphabétique SL sont fabriqués dans le format slider, bien sûr, et le SL600 ne fait pas exception. La conception du prochain modèle Fly est très similaire aux appareils de Samsung, bien sûr, vous ne pouvez pas l'appeler une copie exacte, mais la similitude générale peut toujours être tracée. En général, la copie de conception est la norme pour les entreprises de second rang. En effet, ils n'ont pas beaucoup d'argent pour créer un appareil à partir de zéro (maintenant nous ne parlons que de design), mais en prenant un modèle d'un grand fabricant comme point de départ et en l'améliorant légèrement (bien que souvent cela se produise dans l'autre sens ) est plus réaliste. De très petits fabricants de téléphones (principalement des entreprises chinoises peu connues) tentent de copier complètement le modèle d'une marque bien connue, car ils n'ont pas du tout les fonds nécessaires pour développer un design. Certes, de telles copies ne sont belles que sur les photos officielles, elles sont tout simplement terribles en direct.

Extérieurement, l'appareil a l'air bien, en le prenant en main, on comprend que non seulement le design du modèle est agréable, mais aussi l'assemblage et le plastique sont également au top. Le revêtement en plastique est lisse au toucher, la seule chose que je n'ai pas aimée, c'est qu'il se salit rapidement et, plus intéressant, essuyer l'appareil une seule fois ne suffit pas. Pour éliminer complètement les empreintes de la surface, l'appareil doit être soigneusement essuyé, sinon tout restera comme avant. Heureusement, le modèle n'est disponible qu'en noir et les impressions ne sont pas si frappantes que le boîtier est déjà complètement taché, vous ne le saurez qu'après avoir regardé l'appareil sous un angle. Ce revêtement a aussi ses avantages : il est assez résistant aux éraflures, aux rayures, et même si une rayure apparaît, il ne sera pas si facile de la remarquer.

Le point faible du corps de l'appareil réside dans les flancs dont le revêtement, contrairement au reste du corps, est verni. De petites abrasions et rayures y apparaissent assez rapidement, ce qui n'est pas beaucoup, mais gâche tout de même l'apparence de l'appareil.

Les dimensions de l'appareil sont petites (94x48x14,8 mm, poids 81,1 grammes), cependant, le fabricant est un peu hypocrite, indiquant l'épaisseur du boîtier de 14,8 mm. Cette épaisseur n'inclut pas le module de caméra, qui est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une légère élévation, ce qui ajoute environ 1,5 mm à l'épaisseur totale.

Si nous parlons déjà de la caméra, nous y reviendrons plus en détail. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels, comme mentionné ci-dessus, il est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une petite colline. À première vue, l'objectif est protégé par une bague en métal qui, une fois vérifiée, s'avère être du plastique avec une peinture "métallique". J'ai été surpris que l'objectif soit au même niveau que la bague, c'est-à-dire qu'il n'est en fait protégé par rien. Sur l'estrade, en plus de l'objectif, il y a aussi un miroir très petit et très nuageux. Il y a aussi un flash LED qui peut être utilisé comme lampe de poche, il suffit d'appuyer et de maintenir la touche de volume en mode veille.

Sur la surface latérale gauche, il n'y a qu'un connecteur d'interface, recouvert d'un bouchon en plastique fixé sur le boîtier. Sur la surface latérale droite, il y a une bascule à double volume et un bouton d'activation de la caméra. Les touches sont de petite taille, mais elles dépassent beaucoup du boîtier, ce qui permet de les utiliser assez confortablement. Vous n'avez pas à vous soucier des activations accidentelles, car les touches sont assez dures lorsqu'elles sont enfoncées et elles sont bloquées lorsque le curseur est fermé. Parmi les inconvénients, nous notons l'emplacement inhabituel de la touche de volume, après tout, les utilisateurs sont habitués au fait qu'elle est fondamentalement toujours située sur le côté gauche.

Il n'y a pas d'éléments sur l'extrémité inférieure, mais sur le dessus, il y a une fenêtre pour un port infrarouge entièrement fonctionnel, ainsi qu'un trou pour attacher un lacet/sangle.

Sur le panneau avant se trouve un petit écran TFT avec une résolution de 176x220 pixels (29x37 mm), capable d'afficher jusqu'à 262 000 couleurs. La qualité de l'affichage est bonne, il s'estompe au soleil, mais les informations restent lisibles. Apparemment, cet appareil a le même écran que dans les modèles précédents de la société. L'écran est vraiment bon, mais j'aimerais quand même voir quelque chose de nouveau, à savoir un écran plus grand avec une résolution plus élevée.

Sous l'écran se trouve une touche de navigation ronde à quatre positions avec un bouton "OK" inscrit dessus, deux touches de fonction et des boutons pour démarrer et terminer un appel. Il n'y a rien à redire sur le bloc de navigation des touches, les touches elles-mêmes sont de taille moyenne, bien espacées, ce qui vous permet de travailler confortablement avec elles et d'éviter les frappes erronées.

La touche de navigation a un revêtement "métallique" et se démarque du style général de l'appareil, ainsi qu'une élévation similaire sur la paroi arrière de l'appareil, sur laquelle se trouve l'objectif de la caméra. En fait, le revêtement "métallique" devrait être utilisé plus modérément afin que les éléments du boîtier avec une telle couleur ne se démarquent pas du style général de l'appareil et n'attirent pas l'attention sur eux-mêmes.

Lorsque vous ouvrez la machine, le pavé numérique devient disponible. Les touches sont légèrement plus grandes que la moyenne, situées à proximité les unes des autres. Travailler avec le pavé numérique peut être gênant pour les personnes ayant de gros doigts, car si les touches ont une largeur optimale, elles sont petites en hauteur. De plus, le pavé numérique est situé, pour ainsi dire, dans un renfoncement, avec un petit rebord de tous les côtés. Ainsi, au début, lorsque vous travaillez avec les touches numériques, vous ressentez un petit inconfort, qui disparaît avec le temps. Le rétroéclairage du clavier est bleu, il n'est pas tout à fait uniformément réparti sur la surface, le côté droit est moins éclairé. Certes, cela n'affecte pratiquement pas la commodité du travail, car tous les caractères sur les touches sont assez lisibles sous n'importe quelle lumière.

Le microphone est situé à côté des touches numériques, mais cela n'affecte pas son fonctionnement même lorsque l'appareil est fermé. L'interlocuteur vous entend bien dans tous les cas.

Le mécanisme coulissant avec finition automatique fonctionne bien, l'appareil s'ouvre et se ferme assez facilement. Pour plus de commodité, une petite saillie est faite sous l'écran, cependant, lors de l'ouverture / fermeture, le doigt repose sur le bas de l'écran, car c'est tout simplement gênant sinon. Les guides sont en métal, ce qui ajoute de la fiabilité.

Presque toute la paroi arrière de l'appareil est occupée par le couvercle de la batterie. Sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu, bien qu'il y ait une possibilité de son apparition dans le temps. Le couvercle est retiré non pas comme la plupart des appareils vers le bas, mais sur le côté. Pour un appareil au format coulissant, cette option de montage est plus pratique, car lorsque le couvercle est retiré, les moitiés ne s'écartent pas, ce qui interfère toujours avec cette opération. Le couvercle est en plastique fin, mais il s'adapte si étroitement à la batterie du téléphone qu'il est presque impossible de l'endommager lorsqu'il est allumé.

La machine est équipée d'une batterie lithium-ion de 600 mAh. Selon le fabricant, l'appareil est capable de fonctionner jusqu'à 300 heures en mode veille et jusqu'à 2,5 heures en mode conversation. Dans les conditions des réseaux des opérateurs de Moscou, le téléphone fonctionnait en moyenne 2 jours avec 10 à 15 minutes de conversation par jour, jusqu'à 4 heures d'écoute de la radio et jusqu'à 30 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Lorsque la charge augmente, par exemple en écoutant constamment un lecteur MP3, le temps de fonctionnement sera réduit à 1 jour. Le temps nécessaire pour charger complètement la batterie est d'environ 2,5 heures.

Il est intéressant de noter que le support de la carte SIM dans l'appareil est situé de manière à pouvoir être remplacé sans retirer la batterie. Mais pour accéder à la fente pour carte mémoire microSD, vous devez retirer la batterie. Il aurait été plus logique que le fabricant échange les emplacements pour la carte SIM et la carte mémoire, mais pour une raison quelconque, cela n'a pas été fait. En général, on ne sait pas pourquoi le fabricant n'implémente pas un emplacement pour carte mémoire remplaçable à chaud dans ses modèles. Fly SL300m est le seul modèle de la société où cette fonctionnalité a été implémentée.

L'appareil est construit sur la même plate-forme logicielle que les autres modèles de la société. Le menu principal peut être présenté en dans l'une des deux options : il s'agit d'une matrice 3x3 et de pages qui sont déjà devenues standard pour de nombreux appareils. Dans le second cas, un élément de menu est affiché à l'écran. Les deux options sont faciles à utiliser, ici l'utilisateur doit choisir par lui-même.

Le sous-menu est réalisé sous forme de listes. Appuyer sur la touche de navigation vers la droite et vers la gauche vous permet de vous déplacer dans le sous-menu entre les sections. L'appareil dispose d'une navigation rapide à l'aide de séquences numériques.

Les touches de navigation vers le bas, la droite, la gauche et le haut peuvent être attribuées à un accès rapide aux éléments de menu sélectionnés depuis le mode veille. Par défaut, la touche droite est affectée à l'accès au menu utilisateur. Vous pouvez y ajouter les éléments les plus fréquemment utilisés, il peut y avoir 9 de ces éléments au total.

La localisation du menu est faite à un bon niveau, il n'y a pas d'abréviations et de traduction incorrecte. Il convient de noter le bon dessin des polices, elles sont de petite taille (malheureusement, il n'y a aucun moyen de les mettre à l'échelle) et sont bien lues.

L'appareil dispose de 60 Mo de mémoire interne, répartis dynamiquement entre les applications, ainsi que de la possibilité d'utiliser une carte mémoire. Lorsqu'il est connecté à un PC avec la mémoire interne de l'appareil et une carte mémoire, vous pouvez travailler comme avec des disques amovibles sans installer de pilotes supplémentaires. La seule chose est que lorsqu'il est connecté à un PC et qu'il fonctionne avec de la mémoire, l'appareil s'éteint. La connexion se fait via USB version 1.1, la vitesse de lecture des données est donc faible.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 300 contacts peuvent être stockés dans la mémoire de l'appareil. Pour chacun, vous pouvez enregistrer un nom (jusqu'à 30 caractères), jusqu'à 4 numéros de téléphone avec une liaison rigide au type de numéro (par exemple, créer deux numéros mobiles pour un contact ne fonctionnera pas), le nom de l'entreprise (jusqu'à 20 caractères) et adresse e-mail. De plus, vous pouvez attribuer une photo ou une vidéo, une sonnerie à un contact, et également l'ajouter à l'un des groupes. Il y a 5 groupes au total, pour chacun vous pouvez changer le nom (jusqu'à 20 caractères), définir une sonnerie et attribuer une photo ou une vidéo. Si vous le souhaitez, tous les champs peuvent être désactivés, ils ne seront alors pas affichés.

La recherche dans l'annuaire s'effectue soit par les premières lettres, soit par le nom complet. Lors de la consultation d'une liste en mode recherche, un numéro de téléphone (portable) s'affiche à côté du nom. Tout contact peut être envoyé au format vCard vers un autre appareil par SMS, ainsi que par infrarouge, Bluetooth vers un PC ou un autre appareil.

Les contacts peuvent être déplacés de la mémoire du téléphone vers la carte SIM et vice versa, soit un à la fois, soit tous à la fois. De plus, il est possible de faire une copie du contact, par exemple, de la mémoire du téléphone vers la carte SIM ; Bien entendu, cette opération peut également se faire en sens inverse. Il existe également une numérotation rapide jusqu'à 8 numéros, cependant, vous ne pouvez ajouter un numéro que via le menu des paramètres du téléphone.

Lors d'un appel entrant, les photos et vidéos attribuées à un contact/groupe ne s'affichent pas en plein écran, il reste encore beaucoup d'espace en haut et en bas. Fait intéressant, il existe une limite de 20 Ko pour les images attribuées à un contact, tandis que les vidéos peuvent être de n'importe quelle taille.

Messagerie. Jusqu'à 50 messages peuvent être enregistrés dans la mémoire de l'appareil. L'appareil prend en charge la norme EMS, la mémoire du téléphone contient déjà un ensemble d'images, d'animations et de mélodies prédéfinies. Il est possible de travailler avec des messages collés ; lors de la saisie, le volume maximum peut atteindre 1216 caractères. Il existe 10 modèles que vous pouvez modifier à votre guise. La multi-messagerie est prévue (jusqu'à 10 numéros), ainsi que l'envoi d'un message à un groupe d'abonnés (à partir du répertoire).

L'éditeur MMS est assez simple et direct à utiliser. Vous pouvez créer des modèles de message. La taille maximale d'un message MMS pouvant être envoyé ne peut pas dépasser 100 Ko.

Défis. Listes standard des appels entrants, composés et manqués, chacun d'eux peut stocker jusqu'à 30 numéros. Les numéros identiques sont combinés, pour chacun, vous pouvez voir des informations détaillées: il s'agit de la date et de l'heure de l'appel, du nom (si le numéro est dans l'annuaire), du numéro et du nombre de numéros. Dans le compteur d'appels, vous pouvez voir l'heure du dernier appel et, séparément, l'heure de tous les appels sortants et entrants. Il y a aussi un compteur de données et de SMS.

Mes fichiers. Cet élément de menu n'est rien de plus qu'un gestionnaire de fichiers. Lorsque vous y entrez, vous pouvez choisir la mémoire à afficher, intégrée ou externe, la quantité totale et la quantité de mémoire libre sont affichées en haut. Depuis le menu, vous pouvez ouvrir la mémoire souhaitée ou la formater. Dans le gestionnaire de fichiers, vous pouvez définir le tri des fichiers et des dossiers par nom, type, heure de création ou taille. Il est possible de créer de nouveaux dossiers, ainsi que de renommer ceux qui existent déjà. Les fichiers peuvent être déplacés entre les dossiers, envoyés à d'autres appareils via MMS, EMS, infrarouge ou Bluetooth. Pour le fichier sélectionné, des informations sur son type sont affichées dans la partie supérieure de l'écran sous forme d'icône (pour les fichiers graphiques, une vignette est affichée), des données sur sa taille et sa date de création sont également affichées ici.

Paramètres. Tous les paramètres du téléphone sont collectés ici. Vous pouvez régler l'heure et la date, sélectionner la langue du menu, ainsi que le mode de saisie qui sera utilisé par défaut.

Profils. L'appareil dispose de 6 profils, entièrement personnalisables par l'utilisateur. Ici, vous pouvez choisir une sonnerie pour presque toutes les actions, régler son volume et définir le type d'appel (simple, répété ou croissant). Ici, vous pouvez également sélectionner le type de signal d'appel, il peut s'agir : uniquement d'un appel ; uniquement des vibrations ; vibration et appel en même temps ; vibration, puis une cloche ou seulement une alerte lumineuse. Vous pouvez sélectionner le type de réponse (à partir de la touche ou lors de l'ouverture de l'appareil), régler le temps de rétroéclairage pour chaque profil séparément. De là, vous pouvez activer la fonction d'identification vocale de l'appelant : si vous l'activez avec un appel entrant avant la mélodie, le numéro sera prononcé d'une voix féminine par chiffres.

Pour l'écran, vous êtes invité à sélectionner un fond d'écran, il peut s'agir de l'une des images prédéfinies, de tout autre fichier graphique ou vidéo. Vous pouvez sélectionner un économiseur d'écran (le même que pour le fond d'écran) et définir le délai après lequel il s'activera. Ici, vous pouvez également choisir l'un des deux modèles de couleurs de menu. Certes, la palette de couleurs ne change que les couleurs des cadres, l'arrière-plan principal reste le même.

Dans la section Flight Mode, vous pouvez désactiver la partie radio du téléphone.

Ici, vous pouvez également activer le port infrarouge, ainsi que choisir où les données transférées vers le téléphone seront stockées : dans la mémoire de l'appareil ou sur une carte externe. Le port infrarouge est entièrement fonctionnel et vous permet d'envoyer et de recevoir des données depuis presque n'importe quel appareil.

Bluetooth. Tout ce qui concerne les paramètres Bluetooth se trouve également dans cette section. L'appareil implémente Bluetooth version 1.2, les profils sont pris en charge : casque, mains libres, profil de port série (SPP), profil d'accès réseau à distance (DUN), profil de poussée d'objet (OPP), profil de transfert de fichiers (FTP) et profil de distribution audio avancé ( A2DP) ). Le fonctionnement Bluetooth est satisfaisant, la connexion avec d'autres appareils s'est faite sans problème.

Applications. Le calendrier ne peut être consulté que pour le mois. De plus, vous pouvez afficher une liste de tous les événements. Pour l'événement, la date et l'heure sont définies (le début et la fin de l'événement), une petite note textuelle (jusqu'à 35 caractères), une notification sonore avec la possibilité de définir une répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou sur sélection jours de la semaine. Vous pouvez ajouter un modèle de rappel prêt à l'emploi aux notes (il y en a 10 dans la mémoire du téléphone). Tous les événements peuvent être envoyés au format vCalendar via SMS, infrarouge ou Bluetooth.

L'appareil dispose de trois réveils indépendants, pour chacun l'heure est réglée, ainsi que des répétitions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine.

Il y a aussi 4 minuteries réglées pour allumer/éteindre automatiquement le téléphone.

La même section contient la fonction heure mondiale, la calculatrice, le chronomètre, le convertisseur d'unités.

Services. L'appareil est équipé d'un navigateur WAP version 2.0. Cette section comprend également le menu SIM (si disponible). De là, vous pouvez également configurer des profils pour la transmission de données via GSM ou GPRS.

Divertissement. 3 jeux sont préinstallés sur l'appareil : Airplane (il faut garder l'avion en l'air), Mosaic (analogue aux tags) et Panda (il faut esquiver les ennemis).

Java. Seulement environ 500 Ko de mémoire sont alloués pour l'installation d'applications Java, l'appareil prend en charge MIDP 2.0. Les applications peuvent être installées aussi bien via WAP qu'en les copiant depuis un PC. La procédure est assez simple : copiez l'application dans la mémoire ou la carte mémoire du téléphone (fichier jar d'installation), recherchez-la via le gestionnaire de fichiers du téléphone et lancez l'installation.

Deux jeux Java sont préinstallés sur l'appareil : Icarus (arcade) et Black Jack (jeu de cartes).

Il existe une fonction pour calculer le surpoids : vous devez entrer votre sexe, votre poids et votre taille, et le programme calculera si vous êtes en surpoids.

Compositeur. Vous permet de créer votre propre mélodie. Lors de la création, vous pouvez choisir la vitesse de lecture et l'instrument utilisé (il y en a 10 au total) : piano, guitare, violon, saxophone, timbale, flûte, harmonica, trompette, boîte à musique, xylophone.

Multimédia. Le lecteur MP3 vous permet de lire des chansons avec différents débits, elles peuvent être situées n'importe où, à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Il y a une liste de lecture, vous pouvez y ajouter toutes les chansons que vous voulez. Vous pouvez également activer la création automatique de la liste de lecture, auquel cas elle inclura toutes les chansons qui se trouvent à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Le lecteur peut être contrôlé à l'aide de la touche de navigation. La lecture aléatoire et la répétition ne peuvent être activées que via les paramètres du lecteur, cela ne fonctionnera pas rapidement. Il n'y a pas de rembobinage dans la composition, il n'y a qu'une transition vers la piste suivante ou précédente. Le lecteur a trois types de conception, l'utilisateur peut le choisir à votre guise. Le joueur peut travailler en arrière-plan, il suffit d'appuyer sur la touche de fin d'appel. Le titre de la chanson sera affiché sous le logo de l'opérateur entre crochets. Le titre long de la chanson s'affiche de manière incorrecte, bien que si vous parcourez les informations du menu du lecteur sur le fichier (titre de la chanson, artiste, album, genre, année), toutes les informations s'affichent correctement.

Le lecteur diffuse de la musique à la fois via les écouteurs et via le haut-parleur du téléphone. Le téléphone est livré avec un casque stéréo, la qualité des écouteurs est moyenne, de plus ils sont assez gros et ne conviennent pas à tout le monde. Il ne sera pas possible de remplacer le casque en raison de l'utilisation d'une sorte de connecteur.

Radio FM. Jusqu'à 9 stations de radio peuvent être stockées dans la mémoire de l'appareil, le nombre est petit, mais pour la plupart des utilisateurs, cela suffira. La recherche de stations de radio peut s'effectuer automatiquement ou manuellement. Le casque connecté est utilisé comme antenne. Pour une raison quelconque, le fabricant n'a pas implémenté la possibilité d'émettre du son vers le haut-parleur, de sorte que la radio ne devra être écoutée que via un casque. Les émissions radio peuvent être enregistrées (au format ARM ou WAV), la durée de l'enregistrement n'est limitée que par la quantité de mémoire libre (appareil ou carte). La qualité de l'enregistrement est moyenne, cependant, écoutez par vous-même. La qualité de réception de la radio intégrée est bonne.

Il y a aussi une minuterie pour enregistrer les émissions de radio. Il y a 4 minuteries de ce type au total, pour chacune vous réglez la date, l'heure de début et de fin de l'enregistrement, la fréquence de la station de radio. Dans les paramètres d'enregistrement, vous pouvez choisir le format dans lequel le fichier sera enregistré (comme dans le cas d'un enregistreur vocal, il peut être ARM ou WAV), l'emplacement où l'enregistrement sera enregistré (mémoire de l'appareil ou carte mémoire) , de plus, un nouvel enregistrement peut être combiné avec un existant.

Enregistreur vocal. Peut enregistrer une conversation téléphonique. Il est possible de choisir où sera stocké le fichier : dans la mémoire du téléphone ou sur la carte mémoire. L'enregistrement peut être mis en pause puis repris. La durée de l'enregistrement dépend uniquement de l'espace libre sur la carte ou dans le téléphone.

Appareil photo. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. L'appareil vous permet de prendre des photos avec la résolution suivante : 176x220, 320x240, 640x480, 1280x1024 et 1600x1200. Vous pouvez choisir la qualité de l'image : basse, moyenne, bonne. Il est possible de régler la balance des blancs, de régler l'exposition, de sélectionner la fréquence et d'activer ou de désactiver le flash et le mode nuit. Bien sûr, il est possible d'appliquer immédiatement un effet, d'ajouter un cadre, d'activer la multi-prise de vue (4, 6 ou 9 cadres), d'activer le retardateur (5, 10 ou 15 secondes). Vous pouvez choisir où les photos seront enregistrées : sur une carte mémoire ou dans la mémoire de l'appareil.

Bien qu'un nouveau module de caméra soit installé dans l'appareil, la qualité des images n'a pas changé par rapport à ses prédécesseurs, mais seule la résolution et, par conséquent, le volume ont augmenté. Des photos de qualité acceptable ne peuvent être obtenues que sous un bon éclairage, bien qu'ici la photo ne soit pas parfaite. S'il n'y a pas assez de lumière, du bruit apparaît, lors de la prise de vue de nuit, le bruit se transforme en une grille. Le flash n'aide que lors de la prise de vue d'un objet situé à une distance maximale de 20 cm, si la distance est supérieure, le flash n'a aucun sens.

Test du téléphone GSM Fly SL600

Fly lance deux mises à niveau du modèle Fly SL500m à la fois - ce sont les modèles Fly SL500i et Fly SL600. Si le premier modèle est une version légèrement modifiée du SL500m, le deuxième appareil ressemble plus à une mise à niveau à part entière. Les principaux changements qui ont eu lieu dans le 600e modèle sont une nouvelle conception de la carrosserie, un Bluetooth complet, un appareil photo 2 MP et une radio FM.

Tous les appareils de la gamme Fly avec l'index alphabétique SL sont fabriqués dans le format slider, bien sûr, et le SL600 ne fait pas exception. La conception du prochain modèle Fly est très similaire aux appareils de Samsung, bien sûr, vous ne pouvez pas l'appeler une copie exacte, mais la similitude générale peut toujours être tracée. En général, la copie de conception est la norme pour les entreprises de second rang. En effet, ils n'ont pas beaucoup d'argent pour créer un appareil à partir de zéro (maintenant nous ne parlons que de design), mais en prenant un modèle d'un grand fabricant comme point de départ et en l'améliorant légèrement (bien que souvent cela se produise dans l'autre sens ) est plus réaliste. De très petits fabricants de téléphones (principalement des entreprises chinoises peu connues) tentent de copier complètement le modèle d'une marque bien connue, car ils n'ont pas du tout les fonds nécessaires pour développer un design. Certes, de telles copies ne sont belles que sur les photos officielles, elles sont tout simplement terribles en direct.

Extérieurement, l'appareil a l'air bien, en le prenant en main, on comprend que non seulement le design du modèle est agréable, mais aussi l'assemblage et le plastique sont également au top. Le revêtement en plastique est lisse au toucher, la seule chose que je n'ai pas aimée, c'est qu'il se salit rapidement et, plus intéressant, essuyer l'appareil une seule fois ne suffit pas. Pour éliminer complètement les empreintes de la surface, l'appareil doit être soigneusement essuyé, sinon tout restera comme avant. Heureusement, le modèle n'est disponible qu'en noir et les impressions ne sont pas si frappantes que le boîtier est déjà complètement taché, vous ne le saurez qu'après avoir regardé l'appareil sous un angle. Ce revêtement a aussi ses avantages : il est assez résistant aux éraflures, aux rayures, et même si une rayure apparaît, il ne sera pas si facile de la remarquer.

Le point faible du corps de l'appareil réside dans les flancs dont le revêtement, contrairement au reste du corps, est verni. De petites abrasions et rayures y apparaissent assez rapidement, ce qui n'est pas beaucoup, mais gâche tout de même l'apparence de l'appareil.

Les dimensions de l'appareil sont petites (94x48x14,8 mm, poids 81,1 grammes), cependant, le fabricant est un peu hypocrite, indiquant l'épaisseur du boîtier de 14,8 mm. Cette épaisseur n'inclut pas le module de caméra, qui est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une légère élévation, ce qui ajoute environ 1,5 mm à l'épaisseur totale.

Si nous parlons déjà de la caméra, nous y reviendrons plus en détail. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels, comme mentionné ci-dessus, il est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une petite colline. À première vue, l'objectif est protégé par une bague en métal qui, une fois vérifiée, s'avère être du plastique avec une peinture "métallique". J'ai été surpris que l'objectif soit au même niveau que la bague, c'est-à-dire qu'il n'est en fait protégé par rien. Sur l'estrade, en plus de l'objectif, il y a aussi un miroir très petit et très nuageux. Il y a aussi un flash LED qui peut être utilisé comme lampe de poche, il suffit d'appuyer et de maintenir la touche de volume en mode veille.

Sur la surface latérale gauche, il n'y a qu'un connecteur d'interface, recouvert d'un bouchon en plastique fixé sur le boîtier. Sur la surface latérale droite, il y a une bascule à double volume et un bouton d'activation de la caméra. Les touches sont de petite taille, mais elles dépassent beaucoup du boîtier, ce qui permet de les utiliser assez confortablement. Vous n'avez pas à vous soucier des activations accidentelles, car les touches sont assez dures lorsqu'elles sont enfoncées et elles sont bloquées lorsque le curseur est fermé. Parmi les inconvénients, nous notons l'emplacement inhabituel de la touche de volume, après tout, les utilisateurs sont habitués au fait qu'elle est fondamentalement toujours située sur le côté gauche.

Il n'y a pas d'éléments sur l'extrémité inférieure, mais sur le dessus, il y a une fenêtre pour un port infrarouge entièrement fonctionnel, ainsi qu'un trou pour attacher un lacet/sangle.

Sur le panneau avant se trouve un petit écran TFT avec une résolution de 176x220 pixels (29x37 mm), capable d'afficher jusqu'à 262 000 couleurs. La qualité de l'affichage est bonne, il s'estompe au soleil, mais les informations restent lisibles. Apparemment, cet appareil a le même écran que dans les modèles précédents de la société. L'écran est vraiment bon, mais j'aimerais quand même voir quelque chose de nouveau, à savoir un écran plus grand avec une résolution plus élevée.

Sous l'écran se trouve une touche de navigation ronde à quatre positions avec un bouton "OK" inscrit dessus, deux touches de fonction et des boutons pour démarrer et terminer un appel. Il n'y a rien à redire sur le bloc de navigation des touches, les touches elles-mêmes sont de taille moyenne, bien espacées, ce qui vous permet de travailler confortablement avec elles et d'éviter les frappes erronées.

La touche de navigation a un revêtement "métallique" et se démarque du style général de l'appareil, ainsi qu'une élévation similaire sur la paroi arrière de l'appareil, sur laquelle se trouve l'objectif de la caméra. En fait, le revêtement "métallique" devrait être utilisé plus modérément afin que les éléments du boîtier avec une telle couleur ne se démarquent pas du style général de l'appareil et n'attirent pas l'attention sur eux-mêmes.

Lorsque vous ouvrez la machine, le pavé numérique devient disponible. Les touches sont légèrement plus grandes que la moyenne, situées à proximité les unes des autres. Travailler avec le pavé numérique peut être gênant pour les personnes ayant de gros doigts, car si les touches ont une largeur optimale, elles sont petites en hauteur. De plus, le pavé numérique est situé, pour ainsi dire, dans un renfoncement, avec un petit rebord de tous les côtés. Ainsi, au début, lorsque vous travaillez avec les touches numériques, vous ressentez un petit inconfort, qui disparaît avec le temps. Le rétroéclairage du clavier est bleu, il n'est pas tout à fait uniformément réparti sur la surface, le côté droit est moins éclairé. Certes, cela n'affecte pratiquement pas la commodité du travail, car tous les caractères sur les touches sont assez lisibles sous n'importe quelle lumière.

Le microphone est situé à côté des touches numériques, mais cela n'affecte pas son fonctionnement même lorsque l'appareil est fermé. L'interlocuteur vous entend bien dans tous les cas.

Le mécanisme coulissant avec finition automatique fonctionne bien, l'appareil s'ouvre et se ferme assez facilement. Pour plus de commodité, une petite saillie est faite sous l'écran, cependant, lors de l'ouverture / fermeture, le doigt repose sur le bas de l'écran, car c'est tout simplement gênant sinon. Les guides sont en métal, ce qui ajoute de la fiabilité.

Presque toute la paroi arrière de l'appareil est occupée par le couvercle de la batterie. Sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu, bien qu'il y ait une possibilité de son apparition dans le temps. Le couvercle est retiré non pas comme la plupart des appareils vers le bas, mais sur le côté. Pour un appareil au format coulissant, cette option de montage est plus pratique, car lorsque le couvercle est retiré, les moitiés ne s'écartent pas, ce qui interfère toujours avec cette opération. Le couvercle est en plastique fin, mais il s'adapte si étroitement à la batterie du téléphone qu'il est presque impossible de l'endommager lorsqu'il est allumé.

La machine est équipée d'une batterie lithium-ion de 600 mAh. Selon le fabricant, l'appareil est capable de fonctionner jusqu'à 300 heures en mode veille et jusqu'à 2,5 heures en mode conversation. Dans les conditions des réseaux des opérateurs de Moscou, le téléphone fonctionnait en moyenne 2 jours avec 10 à 15 minutes de conversation par jour, jusqu'à 4 heures d'écoute de la radio et jusqu'à 30 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Lorsque la charge augmente, par exemple en écoutant constamment un lecteur MP3, le temps de fonctionnement sera réduit à 1 jour. Le temps nécessaire pour charger complètement la batterie est d'environ 2,5 heures.

Il est intéressant de noter que le support de la carte SIM dans l'appareil est situé de manière à pouvoir être remplacé sans retirer la batterie. Mais pour accéder à la fente pour carte mémoire microSD, vous devez retirer la batterie. Il aurait été plus logique que le fabricant échange les emplacements pour la carte SIM et la carte mémoire, mais pour une raison quelconque, cela n'a pas été fait. En général, on ne sait pas pourquoi le fabricant n'implémente pas un emplacement pour carte mémoire remplaçable à chaud dans ses modèles. Fly SL300m est le seul modèle de la société où cette fonctionnalité a été implémentée.

L'appareil est construit sur la même plate-forme logicielle que les autres modèles de la société. Le menu principal peut être présenté en dans l'une des deux options : il s'agit d'une matrice 3x3 et de pages qui sont déjà devenues standard pour de nombreux appareils. Dans le second cas, un élément de menu est affiché à l'écran. Les deux options sont faciles à utiliser, ici l'utilisateur doit choisir par lui-même.

Le sous-menu est réalisé sous forme de listes. Appuyer sur la touche de navigation vers la droite et vers la gauche vous permet de vous déplacer dans le sous-menu entre les sections. L'appareil dispose d'une navigation rapide à l'aide de séquences numériques.

Les touches de navigation vers le bas, la droite, la gauche et le haut peuvent être attribuées à un accès rapide aux éléments de menu sélectionnés depuis le mode veille. Par défaut, la touche droite est affectée à l'accès au menu utilisateur. Vous pouvez y ajouter les éléments les plus fréquemment utilisés, il peut y avoir 9 de ces éléments au total.

La localisation du menu est faite à un bon niveau, il n'y a pas d'abréviations et de traduction incorrecte. Il convient de noter le bon dessin des polices, elles sont de petite taille (malheureusement, il n'y a aucun moyen de les mettre à l'échelle) et sont bien lues.

L'appareil dispose de 60 Mo de mémoire interne, répartis dynamiquement entre les applications, ainsi que de la possibilité d'utiliser une carte mémoire. Lorsqu'il est connecté à un PC avec la mémoire interne de l'appareil et une carte mémoire, vous pouvez travailler comme avec des disques amovibles sans installer de pilotes supplémentaires. La seule chose est que lorsqu'il est connecté à un PC et qu'il fonctionne avec de la mémoire, l'appareil s'éteint. La connexion se fait via USB version 1.1, la vitesse de lecture des données est donc faible.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 300 contacts peuvent être stockés dans la mémoire de l'appareil. Pour chacun, vous pouvez enregistrer un nom (jusqu'à 30 caractères), jusqu'à 4 numéros de téléphone avec une liaison rigide au type de numéro (par exemple, créer deux numéros mobiles pour un contact ne fonctionnera pas), le nom de l'entreprise (jusqu'à 20 caractères) et adresse e-mail. De plus, vous pouvez attribuer une photo ou une vidéo, une sonnerie à un contact, et également l'ajouter à l'un des groupes. Il y a 5 groupes au total, pour chacun vous pouvez changer le nom (jusqu'à 20 caractères), définir une sonnerie et attribuer une photo ou une vidéo. Si vous le souhaitez, tous les champs peuvent être désactivés, ils ne seront alors pas affichés.

La recherche dans l'annuaire s'effectue soit par les premières lettres, soit par le nom complet. Lors de la consultation d'une liste en mode recherche, un numéro de téléphone (portable) s'affiche à côté du nom. Tout contact peut être envoyé au format vCard vers un autre appareil par SMS, ainsi que par infrarouge, Bluetooth vers un PC ou un autre appareil.

Les contacts peuvent être déplacés de la mémoire du téléphone vers la carte SIM et vice versa, soit un à la fois, soit tous à la fois. De plus, il est possible de faire une copie du contact, par exemple, de la mémoire du téléphone vers la carte SIM ; Bien entendu, cette opération peut également se faire en sens inverse. Il existe également une numérotation rapide jusqu'à 8 numéros, cependant, vous ne pouvez ajouter un numéro que via le menu des paramètres du téléphone.

Lors d'un appel entrant, les photos et vidéos attribuées à un contact/groupe ne s'affichent pas en plein écran, il reste encore beaucoup d'espace en haut et en bas. Fait intéressant, il existe une limite de 20 Ko pour les images attribuées à un contact, tandis que les vidéos peuvent être de n'importe quelle taille.

Messagerie. Jusqu'à 50 messages peuvent être enregistrés dans la mémoire de l'appareil. L'appareil prend en charge la norme EMS, la mémoire du téléphone contient déjà un ensemble d'images, d'animations et de mélodies prédéfinies. Il est possible de travailler avec des messages collés ; lors de la saisie, le volume maximum peut atteindre 1216 caractères. Il existe 10 modèles que vous pouvez modifier à votre guise. La multi-messagerie est prévue (jusqu'à 10 numéros), ainsi que l'envoi d'un message à un groupe d'abonnés (à partir du répertoire).

L'éditeur MMS est assez simple et direct à utiliser. Vous pouvez créer des modèles de message. La taille maximale d'un message MMS pouvant être envoyé ne peut pas dépasser 100 Ko.

Défis. Listes standard des appels entrants, composés et manqués, chacun d'eux peut stocker jusqu'à 30 numéros. Les numéros identiques sont combinés, pour chacun, vous pouvez voir des informations détaillées: il s'agit de la date et de l'heure de l'appel, du nom (si le numéro est dans l'annuaire), du numéro et du nombre de numéros. Dans le compteur d'appels, vous pouvez voir l'heure du dernier appel et, séparément, l'heure de tous les appels sortants et entrants. Il y a aussi un compteur de données et de SMS.

Mes fichiers. Cet élément de menu n'est rien de plus qu'un gestionnaire de fichiers. Lorsque vous y entrez, vous pouvez choisir la mémoire à afficher, intégrée ou externe, la quantité totale et la quantité de mémoire libre sont affichées en haut. Depuis le menu, vous pouvez ouvrir la mémoire souhaitée ou la formater. Dans le gestionnaire de fichiers, vous pouvez définir le tri des fichiers et des dossiers par nom, type, heure de création ou taille. Il est possible de créer de nouveaux dossiers, ainsi que de renommer ceux qui existent déjà. Les fichiers peuvent être déplacés entre les dossiers, envoyés à d'autres appareils via MMS, EMS, infrarouge ou Bluetooth. Pour le fichier sélectionné, des informations sur son type sont affichées dans la partie supérieure de l'écran sous forme d'icône (pour les fichiers graphiques, une vignette est affichée), des données sur sa taille et sa date de création sont également affichées ici.

Paramètres. Tous les paramètres du téléphone sont collectés ici. Vous pouvez régler l'heure et la date, sélectionner la langue du menu, ainsi que le mode de saisie qui sera utilisé par défaut.

Profils. L'appareil dispose de 6 profils, entièrement personnalisables par l'utilisateur. Ici, vous pouvez choisir une sonnerie pour presque toutes les actions, régler son volume et définir le type d'appel (simple, répété ou croissant). Ici, vous pouvez également sélectionner le type de signal d'appel, il peut s'agir : uniquement d'un appel ; uniquement des vibrations ; vibration et appel en même temps ; vibration, puis une cloche ou seulement une alerte lumineuse. Vous pouvez sélectionner le type de réponse (à partir de la touche ou lors de l'ouverture de l'appareil), régler le temps de rétroéclairage pour chaque profil séparément. De là, vous pouvez activer la fonction d'identification vocale de l'appelant : si vous l'activez avec un appel entrant avant la mélodie, le numéro sera prononcé d'une voix féminine par chiffres.

Pour l'écran, vous êtes invité à sélectionner un fond d'écran, il peut s'agir de l'une des images prédéfinies, de tout autre fichier graphique ou vidéo. Vous pouvez sélectionner un économiseur d'écran (le même que pour le fond d'écran) et définir le délai après lequel il s'activera. Ici, vous pouvez également choisir l'un des deux modèles de couleurs de menu. Certes, la palette de couleurs ne change que les couleurs des cadres, l'arrière-plan principal reste le même.

Dans la section Flight Mode, vous pouvez désactiver la partie radio du téléphone.

Ici, vous pouvez également activer le port infrarouge, ainsi que choisir où les données transférées vers le téléphone seront stockées : dans la mémoire de l'appareil ou sur une carte externe. Le port infrarouge est entièrement fonctionnel et vous permet d'envoyer et de recevoir des données depuis presque n'importe quel appareil.

Bluetooth. Tout ce qui concerne les paramètres Bluetooth se trouve également dans cette section. L'appareil implémente Bluetooth version 1.2, les profils sont pris en charge : casque, mains libres, profil de port série (SPP), profil d'accès réseau à distance (DUN), profil de poussée d'objet (OPP), profil de transfert de fichiers (FTP) et profil de distribution audio avancé ( A2DP) ). Le fonctionnement Bluetooth est satisfaisant, la connexion avec d'autres appareils s'est faite sans problème.

Applications. Le calendrier ne peut être consulté que pour le mois. De plus, vous pouvez afficher une liste de tous les événements. Pour l'événement, la date et l'heure sont définies (le début et la fin de l'événement), une petite note textuelle (jusqu'à 35 caractères), une notification sonore avec la possibilité de définir une répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou sur sélection jours de la semaine. Vous pouvez ajouter un modèle de rappel prêt à l'emploi aux notes (il y en a 10 dans la mémoire du téléphone). Tous les événements peuvent être envoyés au format vCalendar via SMS, infrarouge ou Bluetooth.

L'appareil dispose de trois réveils indépendants, pour chacun l'heure est réglée, ainsi que des répétitions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine.

Il y a aussi 4 minuteries réglées pour allumer/éteindre automatiquement le téléphone.

La même section contient la fonction heure mondiale, la calculatrice, le chronomètre, le convertisseur d'unités.

Services. L'appareil est équipé d'un navigateur WAP version 2.0. Cette section comprend également le menu SIM (si disponible). De là, vous pouvez également configurer des profils pour la transmission de données via GSM ou GPRS.

Divertissement. 3 jeux sont préinstallés sur l'appareil : Airplane (il faut garder l'avion en l'air), Mosaic (analogue aux tags) et Panda (il faut esquiver les ennemis).

Java. Seulement environ 500 Ko de mémoire sont alloués pour l'installation d'applications Java, l'appareil prend en charge MIDP 2.0. Les applications peuvent être installées aussi bien via WAP qu'en les copiant depuis un PC. La procédure est assez simple : copiez l'application dans la mémoire ou la carte mémoire du téléphone (fichier jar d'installation), recherchez-la via le gestionnaire de fichiers du téléphone et lancez l'installation.

Deux jeux Java sont préinstallés sur l'appareil : Icarus (arcade) et Black Jack (jeu de cartes).

Il existe une fonction pour calculer le surpoids : vous devez entrer votre sexe, votre poids et votre taille, et le programme calculera si vous êtes en surpoids.

Compositeur. Vous permet de créer votre propre mélodie. Lors de la création, vous pouvez choisir la vitesse de lecture et l'instrument utilisé (il y en a 10 au total) : piano, guitare, violon, saxophone, timbale, flûte, harmonica, trompette, boîte à musique, xylophone.

Multimédia. Le lecteur MP3 vous permet de lire des chansons avec différents débits, elles peuvent être situées n'importe où, à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Il y a une liste de lecture, vous pouvez y ajouter toutes les chansons que vous voulez. Vous pouvez également activer la création automatique de la liste de lecture, auquel cas elle inclura toutes les chansons qui se trouvent à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Le lecteur peut être contrôlé à l'aide de la touche de navigation. La lecture aléatoire et la répétition ne peuvent être activées que via les paramètres du lecteur, cela ne fonctionnera pas rapidement. Il n'y a pas de rembobinage dans la composition, il n'y a qu'une transition vers la piste suivante ou précédente. Le lecteur a trois types de conception, l'utilisateur peut le choisir à votre guise. Le joueur peut travailler en arrière-plan, il suffit d'appuyer sur la touche de fin d'appel. Le titre de la chanson sera affiché sous le logo de l'opérateur entre crochets. Le titre long de la chanson s'affiche de manière incorrecte, bien que si vous parcourez les informations du menu du lecteur sur le fichier (titre de la chanson, artiste, album, genre, année), toutes les informations s'affichent correctement.

Le lecteur diffuse de la musique à la fois via les écouteurs et via le haut-parleur du téléphone. Le téléphone est livré avec un casque stéréo, la qualité des écouteurs est moyenne, de plus ils sont assez gros et ne conviennent pas à tout le monde. Il ne sera pas possible de remplacer le casque en raison de l'utilisation d'une sorte de connecteur.

Radio FM. Jusqu'à 9 stations de radio peuvent être stockées dans la mémoire de l'appareil, le nombre est petit, mais pour la plupart des utilisateurs, cela suffira. La recherche de stations de radio peut s'effectuer automatiquement ou manuellement. Le casque connecté est utilisé comme antenne. Pour une raison quelconque, le fabricant n'a pas implémenté la possibilité d'émettre du son vers le haut-parleur, de sorte que la radio ne devra être écoutée que via un casque. Les émissions radio peuvent être enregistrées (au format ARM ou WAV), la durée de l'enregistrement n'est limitée que par la quantité de mémoire libre (appareil ou carte). La qualité de l'enregistrement est moyenne, cependant, écoutez par vous-même. La qualité de réception de la radio intégrée est bonne.

Il y a aussi une minuterie pour enregistrer les émissions de radio. Il y a 4 minuteries de ce type au total, pour chacune vous réglez la date, l'heure de début et de fin de l'enregistrement, la fréquence de la station de radio. Dans les paramètres d'enregistrement, vous pouvez choisir le format dans lequel le fichier sera enregistré (comme dans le cas d'un enregistreur vocal, il peut être ARM ou WAV), l'emplacement où l'enregistrement sera enregistré (mémoire de l'appareil ou carte mémoire) , de plus, un nouvel enregistrement peut être combiné avec un existant.

Enregistreur vocal. Peut enregistrer une conversation téléphonique. Il est possible de choisir où sera stocké le fichier : dans la mémoire du téléphone ou sur la carte mémoire. L'enregistrement peut être mis en pause puis repris. La durée de l'enregistrement dépend uniquement de l'espace libre sur la carte ou dans le téléphone.

Appareil photo. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. L'appareil vous permet de prendre des photos avec la résolution suivante : 176x220, 320x240, 640x480, 1280x1024 et 1600x1200. Vous pouvez choisir la qualité de l'image : basse, moyenne, bonne. Il est possible de régler la balance des blancs, de régler l'exposition, de sélectionner la fréquence et d'activer ou de désactiver le flash et le mode nuit. Bien sûr, il est possible d'appliquer immédiatement un effet, d'ajouter un cadre, d'activer la multi-prise de vue (4, 6 ou 9 cadres), d'activer le retardateur (5, 10 ou 15 secondes). Vous pouvez choisir où les photos seront enregistrées : sur une carte mémoire ou dans la mémoire de l'appareil.

Bien qu'un nouveau module de caméra soit installé dans l'appareil, la qualité des images n'a pas changé par rapport à ses prédécesseurs, mais seule la résolution et, par conséquent, le volume ont augmenté. Des photos de qualité acceptable ne peuvent être obtenues que sous un bon éclairage, bien qu'ici la photo ne soit pas parfaite. S'il n'y a pas assez de lumière, du bruit apparaît, lors de la prise de vue de nuit, le bruit se transforme en une grille. Le flash n'aide que lors de la prise de vue d'un objet situé à une distance maximale de 20 cm, si la distance est supérieure, le flash n'a aucun sens.

Test du téléphone GSM Fly SL600

Fly lance deux mises à niveau du modèle Fly SL500m à la fois - ce sont les modèles Fly SL500i et Fly SL600. Si le premier modèle est une version légèrement modifiée du SL500m, le deuxième appareil ressemble plus à une mise à niveau à part entière. Les principaux changements qui ont eu lieu dans le 600e modèle sont une nouvelle conception de la carrosserie, un Bluetooth complet, un appareil photo 2 MP et une radio FM.

Tous les appareils de la gamme Fly avec l'index alphabétique SL sont fabriqués dans le format slider, bien sûr, et le SL600 ne fait pas exception. La conception du prochain modèle Fly est très similaire aux appareils de Samsung, bien sûr, vous ne pouvez pas l'appeler une copie exacte, mais la similitude générale peut toujours être tracée. En général, la copie de conception est la norme pour les entreprises de second rang. En effet, ils n'ont pas beaucoup d'argent pour créer un appareil à partir de zéro (maintenant nous ne parlons que de design), mais en prenant un modèle d'un grand fabricant comme point de départ et en l'améliorant légèrement (bien que souvent cela se produise dans l'autre sens ) est plus réaliste. De très petits fabricants de téléphones (principalement des entreprises chinoises peu connues) tentent de copier complètement le modèle d'une marque bien connue, car ils n'ont pas du tout les fonds nécessaires pour développer un design. Certes, de telles copies ne sont belles que sur les photos officielles, elles sont tout simplement terribles en direct.

Extérieurement, l'appareil a l'air bien, en le prenant en main, on comprend que non seulement le design du modèle est agréable, mais aussi l'assemblage et le plastique sont également au top. Le revêtement en plastique est lisse au toucher, la seule chose que je n'ai pas aimée, c'est qu'il se salit rapidement et, plus intéressant, essuyer l'appareil une seule fois ne suffit pas. Pour éliminer complètement les empreintes de la surface, l'appareil doit être soigneusement essuyé, sinon tout restera comme avant. Heureusement, le modèle n'est disponible qu'en noir et les impressions ne sont pas si frappantes que le boîtier est déjà complètement taché, vous ne le saurez qu'après avoir regardé l'appareil sous un angle. Ce revêtement a aussi ses avantages : il est assez résistant aux éraflures, aux rayures, et même si une rayure apparaît, il ne sera pas si facile de la remarquer.

Le point faible du corps de l'appareil réside dans les flancs dont le revêtement, contrairement au reste du corps, est verni. De petites abrasions et rayures y apparaissent assez rapidement, ce qui n'est pas beaucoup, mais gâche tout de même l'apparence de l'appareil.

Les dimensions de l'appareil sont petites (94x48x14,8 mm, poids 81,1 grammes), cependant, le fabricant est un peu hypocrite, indiquant l'épaisseur du boîtier de 14,8 mm. Cette épaisseur n'inclut pas le module de caméra, qui est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une légère élévation, ce qui ajoute environ 1,5 mm à l'épaisseur totale.

Si nous parlons déjà de la caméra, nous y reviendrons plus en détail. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels, comme mentionné ci-dessus, il est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une petite colline. À première vue, l'objectif est protégé par une bague en métal qui, une fois vérifiée, s'avère être du plastique avec une peinture "métallique". J'ai été surpris que l'objectif soit au même niveau que la bague, c'est-à-dire qu'il n'est en fait protégé par rien. Sur l'estrade, en plus de l'objectif, il y a aussi un miroir très petit et très nuageux. Il y a aussi un flash LED qui peut être utilisé comme lampe de poche, il suffit d'appuyer et de maintenir la touche de volume en mode veille.

Sur la surface latérale gauche, il n'y a qu'un connecteur d'interface, recouvert d'un bouchon en plastique fixé sur le boîtier. Sur la surface latérale droite, il y a une bascule à double volume et un bouton d'activation de la caméra. Les touches sont de petite taille, mais elles dépassent beaucoup du boîtier, ce qui permet de les utiliser assez confortablement. Vous n'avez pas à vous soucier des activations accidentelles, car les touches sont assez dures lorsqu'elles sont enfoncées et elles sont bloquées lorsque le curseur est fermé. Parmi les inconvénients, nous notons l'emplacement inhabituel de la touche de volume, après tout, les utilisateurs sont habitués au fait qu'elle est fondamentalement toujours située sur le côté gauche.

Il n'y a pas d'éléments sur l'extrémité inférieure, mais sur le dessus, il y a une fenêtre pour un port infrarouge entièrement fonctionnel, ainsi qu'un trou pour attacher un lacet/sangle.

Sur le panneau avant se trouve un petit écran TFT avec une résolution de 176x220 pixels (29x37 mm), capable d'afficher jusqu'à 262 000 couleurs. La qualité de l'affichage est bonne, il s'estompe au soleil, mais les informations restent lisibles. Apparemment, cet appareil a le même écran que dans les modèles précédents de la société. L'écran est vraiment bon, mais j'aimerais quand même voir quelque chose de nouveau, à savoir un écran plus grand avec une résolution plus élevée.

Sous l'écran se trouve une touche de navigation ronde à quatre positions avec un bouton "OK" inscrit dessus, deux touches de fonction et des boutons pour démarrer et terminer un appel. Il n'y a rien à redire sur le bloc de navigation des touches, les touches elles-mêmes sont de taille moyenne, bien espacées, ce qui vous permet de travailler confortablement avec elles et d'éviter les frappes erronées.

La touche de navigation a un revêtement "métallique" et se démarque du style général de l'appareil, ainsi qu'une élévation similaire sur la paroi arrière de l'appareil, sur laquelle se trouve l'objectif de la caméra. En fait, le revêtement "métallique" doit être utilisé plus modérément afin que les éléments de carrosserie d'une telle couleur ne se démarquent pas du style général de l'appareil et n'attirent pas l'attention sur eux-mêmes.

Lorsque vous ouvrez la machine, le pavé numérique devient disponible. Les touches sont légèrement plus grandes que la moyenne, situées à proximité les unes des autres. Travailler avec le pavé numérique peut être gênant pour les personnes ayant de gros doigts, car si les touches ont une largeur optimale, elles sont petites en hauteur. De plus, le pavé numérique est situé, pour ainsi dire, dans un renfoncement, avec un petit rebord de tous les côtés. Ainsi, au début, lorsque vous travaillez avec les touches numériques, vous ressentez un petit inconfort, qui disparaît avec le temps. Le rétroéclairage du clavier est bleu, il n'est pas tout à fait uniformément réparti sur la surface, le côté droit est moins éclairé. Certes, cela n'affecte pratiquement pas la commodité du travail, car tous les caractères sur les touches sont assez lisibles sous n'importe quelle lumière.

Le microphone est situé à côté des touches numériques, mais cela n'affecte pas son fonctionnement même lorsque l'appareil est fermé. L'interlocuteur vous entend bien dans tous les cas.

Le mécanisme coulissant avec finition automatique fonctionne bien, l'appareil s'ouvre et se ferme assez facilement. Pour plus de commodité, une petite saillie est faite sous l'écran, cependant, lors de l'ouverture / fermeture, le doigt repose sur le bas de l'écran, car c'est tout simplement gênant sinon. Les guides sont en métal, ce qui ajoute de la fiabilité.

Presque toute la paroi arrière de l'appareil est occupée par le couvercle de la batterie. Sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu, bien qu'il y ait une possibilité de son apparition dans le temps. Le couvercle est retiré non pas comme la plupart des appareils vers le bas, mais sur le côté. Pour un appareil au format coulissant, cette option de montage est plus pratique, car lorsque le couvercle est retiré, les moitiés ne s'écartent pas, ce qui interfère toujours avec cette opération. Le couvercle est en plastique fin, mais il s'adapte si étroitement à la batterie du téléphone qu'il est presque impossible de l'endommager lorsqu'il est allumé.

La machine est équipée d'une batterie lithium-ion de 600 mAh. Selon le fabricant, l'appareil est capable de fonctionner jusqu'à 300 heures en mode veille et jusqu'à 2,5 heures en mode conversation. Dans les conditions des réseaux des opérateurs de Moscou, le téléphone fonctionnait en moyenne 2 jours avec 10 à 15 minutes de conversation par jour, jusqu'à 4 heures d'écoute de la radio et jusqu'à 30 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Lorsque la charge augmente, par exemple en écoutant constamment un lecteur MP3, le temps de fonctionnement sera réduit à 1 jour. Le temps nécessaire pour charger complètement la batterie est d'environ 2,5 heures.

Il est intéressant de noter que le support de la carte SIM dans l'appareil est situé de manière à pouvoir être remplacé sans retirer la batterie. Mais pour accéder à la fente pour carte mémoire microSD, vous devez retirer la batterie. Il aurait été plus logique que le fabricant échange les emplacements pour la carte SIM et la carte mémoire, mais pour une raison quelconque, cela n'a pas été fait. En général, on ne sait pas pourquoi le fabricant n'implémente pas un emplacement pour carte mémoire remplaçable à chaud dans ses modèles. Fly SL300m est le seul modèle de la société où cette fonctionnalité a été implémentée.

L'appareil est construit sur la même plate-forme logicielle que les autres modèles de la société. Le menu principal peut être présenté en dans l'une des deux options : il s'agit d'une matrice 3x3 et de pages qui sont déjà devenues standard pour de nombreux appareils. Dans le second cas, un élément de menu est affiché à l'écran. Les deux options sont faciles à utiliser, ici l'utilisateur doit choisir par lui-même.

Le sous-menu est réalisé sous forme de listes. Appuyer sur la touche de navigation vers la droite et vers la gauche vous permet de vous déplacer dans le sous-menu entre les sections. L'appareil dispose d'une navigation rapide à l'aide de séquences numériques.

Les touches de navigation vers le bas, la droite, la gauche et le haut peuvent être attribuées à un accès rapide aux éléments de menu sélectionnés depuis le mode veille. Par défaut, la touche droite est affectée à l'accès au menu utilisateur. Vous pouvez y ajouter les éléments les plus fréquemment utilisés, il peut y avoir 9 de ces éléments au total.

La localisation du menu est faite à un bon niveau, il n'y a pas d'abréviations et de traduction incorrecte. Il convient de noter le bon dessin des polices, elles sont de petite taille (malheureusement, il n'y a aucun moyen de les mettre à l'échelle) et sont bien lues.

L'appareil dispose de 60 Mo de mémoire interne, répartis dynamiquement entre les applications, ainsi que de la possibilité d'utiliser une carte mémoire. Lorsqu'il est connecté à un PC avec la mémoire interne de l'appareil et une carte mémoire, vous pouvez travailler comme avec des disques amovibles sans installer de pilotes supplémentaires. La seule chose est que lorsqu'il est connecté à un PC et qu'il fonctionne avec de la mémoire, l'appareil s'éteint. La connexion se fait via USB version 1.1, la vitesse de lecture des données est donc faible.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 300 contacts peuvent être stockés dans la mémoire de l'appareil. Pour chacun, vous pouvez enregistrer un nom (jusqu'à 30 caractères), jusqu'à 4 numéros de téléphone avec une liaison rigide au type de numéro (par exemple, créer deux numéros mobiles pour un contact ne fonctionnera pas), le nom de l'entreprise (jusqu'à 20 caractères) et adresse e-mail. De plus, vous pouvez attribuer une photo ou une vidéo, une sonnerie à un contact, et également l'ajouter à l'un des groupes. Il y a 5 groupes au total, pour chacun vous pouvez changer le nom (jusqu'à 20 caractères), définir une sonnerie et attribuer une photo ou une vidéo. Si vous le souhaitez, tous les champs peuvent être désactivés, ils ne seront alors pas affichés.

La recherche dans l'annuaire s'effectue soit par les premières lettres, soit par le nom complet. Lors de la consultation d'une liste en mode recherche, un numéro de téléphone (portable) s'affiche à côté du nom. Tout contact peut être envoyé au format vCard vers un autre appareil par SMS, ainsi que par infrarouge, Bluetooth vers un PC ou un autre appareil.

Les contacts peuvent être déplacés de la mémoire du téléphone vers la carte SIM et vice versa, soit un à la fois, soit tous à la fois. De plus, il est possible de faire une copie du contact, par exemple, de la mémoire du téléphone vers la carte SIM ; Bien entendu, cette opération peut également se faire en sens inverse. Il existe également une numérotation rapide jusqu'à 8 numéros, cependant, vous ne pouvez ajouter un numéro que via le menu des paramètres du téléphone.

Lors d'un appel entrant, les photos et vidéos attribuées à un contact/groupe ne s'affichent pas en plein écran, il reste encore beaucoup d'espace en haut et en bas. Fait intéressant, il existe une limite de 20 Ko pour les images attribuées à un contact, tandis que les vidéos peuvent être de n'importe quelle taille.

Messagerie. Jusqu'à 50 messages peuvent être enregistrés dans la mémoire de l'appareil. L'appareil prend en charge la norme EMS, la mémoire du téléphone contient déjà un ensemble d'images, d'animations et de mélodies prédéfinies. Il est possible de travailler avec des messages collés ; lors de la saisie, le volume maximum peut atteindre 1216 caractères. Il existe 10 modèles que vous pouvez modifier à votre guise. La multi-messagerie est prévue (jusqu'à 10 numéros), ainsi que l'envoi d'un message à un groupe d'abonnés (à partir du répertoire).

L'éditeur MMS est assez simple et direct à utiliser. Vous pouvez créer des modèles de message. La taille maximale d'un message MMS pouvant être envoyé ne peut pas dépasser 100 Ko.

Défis. Listes standard des appels entrants, composés et manqués, chacun d'eux peut stocker jusqu'à 30 numéros. Les numéros identiques sont combinés, pour chacun, vous pouvez voir des informations détaillées: il s'agit de la date et de l'heure de l'appel, du nom (si le numéro est dans l'annuaire), du numéro et du nombre de numéros. Dans le compteur d'appels, vous pouvez voir l'heure du dernier appel et, séparément, l'heure de tous les appels sortants et entrants. Il y a aussi un compteur de données et de SMS.

Mes fichiers. Cet élément de menu n'est rien de plus qu'un gestionnaire de fichiers. Lorsque vous y entrez, vous pouvez choisir la mémoire à afficher, intégrée ou externe, la quantité totale et la quantité de mémoire libre sont affichées en haut. Depuis le menu, vous pouvez ouvrir la mémoire souhaitée ou la formater. Dans le gestionnaire de fichiers, vous pouvez définir le tri des fichiers et des dossiers par nom, type, heure de création ou taille. Il est possible de créer de nouveaux dossiers, ainsi que de renommer ceux qui existent déjà. Les fichiers peuvent être déplacés entre les dossiers, envoyés à d'autres appareils via MMS, EMS, infrarouge ou Bluetooth. Pour le fichier sélectionné, des informations sur son type sont affichées dans la partie supérieure de l'écran sous forme d'icône (pour les fichiers graphiques, une vignette est affichée), des données sur sa taille et sa date de création sont également affichées ici.

Paramètres. Tous les paramètres du téléphone sont collectés ici. Vous pouvez régler l'heure et la date, sélectionner la langue du menu, ainsi que le mode de saisie qui sera utilisé par défaut.

Profils. L'appareil dispose de 6 profils, entièrement personnalisables par l'utilisateur. Ici, vous pouvez choisir une sonnerie pour presque toutes les actions, régler son volume et définir le type d'appel (simple, répété ou croissant). Ici, vous pouvez également sélectionner le type de signal d'appel, il peut s'agir : uniquement d'un appel ; uniquement des vibrations ; vibration et appel en même temps ; vibration, puis une cloche ou seulement une alerte lumineuse. Vous pouvez sélectionner le type de réponse (à partir de la touche ou lors de l'ouverture de l'appareil), régler le temps de rétroéclairage pour chaque profil séparément. À partir de là, vous pouvez activer la fonction d'identification vocale de l'appelant : si vous l'activez avec un appel entrant avant la mélodie, le numéro sera prononcé d'une voix féminine par numéros.

Pour l'écran, vous êtes invité à sélectionner un fond d'écran, il peut s'agir de l'une des images prédéfinies, de tout autre fichier graphique ou vidéo. Vous pouvez sélectionner un économiseur d'écran (le même que pour le fond d'écran) et définir le délai après lequel il s'activera. Ici, vous pouvez également choisir l'un des deux modèles de couleurs de menu. Certes, la palette de couleurs ne change que les couleurs des cadres, l'arrière-plan principal reste le même.

Dans la section Flight Mode, vous pouvez désactiver la partie radio du téléphone.

Ici, vous pouvez également activer le port infrarouge, ainsi que choisir où les données transférées vers le téléphone seront stockées : dans la mémoire de l'appareil ou sur une carte externe. Le port infrarouge est entièrement fonctionnel et vous permet d'envoyer et de recevoir des données depuis presque n'importe quel appareil.

Bluetooth. Tout ce qui concerne les paramètres Bluetooth se trouve également dans cette section. L'appareil implémente Bluetooth version 1.2, les profils sont pris en charge : casque, mains libres, profil de port série (SPP), profil d'accès réseau à distance (DUN), profil de poussée d'objet (OPP), profil de transfert de fichiers (FTP) et profil de distribution audio avancé ( A2DP) ). Le fonctionnement Bluetooth est satisfaisant, la connexion avec d'autres appareils s'est faite sans problème.

Applications. Le calendrier ne peut être consulté que pour le mois. De plus, vous pouvez afficher une liste de tous les événements. Pour l'événement, la date et l'heure sont définies (le début et la fin de l'événement), une petite note textuelle (jusqu'à 35 caractères), une notification sonore avec la possibilité de définir une répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou sur sélection jours de la semaine. Vous pouvez ajouter un modèle de rappel prêt à l'emploi aux notes (il y en a 10 dans la mémoire du téléphone). Tous les événements peuvent être envoyés au format vCalendar via SMS, infrarouge ou Bluetooth.

L'appareil dispose de trois réveils indépendants, pour chacun l'heure est réglée, ainsi que des répétitions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine.

Il y a aussi 4 minuteries réglées pour allumer/éteindre automatiquement le téléphone.

La même section contient la fonction heure mondiale, la calculatrice, le chronomètre, le convertisseur d'unités.

Services. L'appareil est équipé d'un navigateur WAP version 2.0. Cette section comprend également le menu SIM (si disponible). De là, vous pouvez également configurer des profils pour la transmission de données via GSM ou GPRS.

Divertissement. 3 jeux sont préinstallés sur l'appareil : Airplane (il faut garder l'avion en l'air), Mosaic (analogue aux tags) et Panda (il faut esquiver les ennemis).

Java. Seulement environ 500 Ko de mémoire sont alloués pour l'installation d'applications Java, l'appareil prend en charge MIDP 2.0. Les applications peuvent être installées aussi bien via WAP qu'en les copiant depuis un PC. La procédure est assez simple : copiez l'application dans la mémoire ou la carte mémoire du téléphone (fichier jar d'installation), recherchez-la via le gestionnaire de fichiers du téléphone et lancez l'installation.

Deux jeux Java sont préinstallés sur l'appareil : Icarus (arcade) et Black Jack (jeu de cartes).

Il existe une fonction pour calculer le surpoids : vous devez entrer votre sexe, votre poids et votre taille, et le programme calculera si vous êtes en surpoids.

Compositeur. Vous permet de créer votre propre mélodie. Lors de la création, vous pouvez choisir la vitesse de lecture et l'instrument utilisé (il y en a 10 au total) : piano, guitare, violon, saxophone, timbale, flûte, harmonica, trompette, boîte à musique, xylophone.

Multimédia. Le lecteur MP3 vous permet de lire des chansons avec différents débits, elles peuvent être situées n'importe où, à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Il y a une liste de lecture, vous pouvez y ajouter toutes les chansons que vous voulez. Vous pouvez également activer la création automatique de listes de lecture, auquel cas elle inclura toutes les chansons qui se trouvent à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Le lecteur peut être contrôlé à l'aide de la touche de navigation. La lecture aléatoire et la répétition ne peuvent être activées que via les paramètres du lecteur, cela ne fonctionnera pas rapidement. Il n'y a pas de rembobinage dans la composition, il n'y a qu'une transition vers la piste suivante ou précédente. Le lecteur a trois types de conception, l'utilisateur peut le choisir à votre guise. Le joueur peut travailler en arrière-plan, il suffit d'appuyer sur la touche de fin d'appel. Le titre de la chanson sera affiché sous le logo de l'opérateur entre crochets. Le titre long de la chanson s'affiche de manière incorrecte, bien que si vous parcourez les informations du menu du lecteur sur le fichier (titre de la chanson, artiste, album, genre, année), toutes les informations s'affichent correctement.

Le lecteur diffuse de la musique à la fois via les écouteurs et via le haut-parleur du téléphone. Le téléphone est livré avec un casque stéréo, la qualité des écouteurs est moyenne, de plus ils sont assez gros et ne conviennent pas à tout le monde. Il ne sera pas possible de remplacer le casque en raison de l'utilisation d'une sorte de connecteur.

Radio FM. Jusqu'à 9 stations de radio peuvent être stockées dans la mémoire de l'appareil, le nombre est petit, mais pour la plupart des utilisateurs, cela suffira. La recherche de stations de radio peut s'effectuer automatiquement ou manuellement. Le casque connecté est utilisé comme antenne. Pour une raison quelconque, le fabricant n'a pas implémenté la possibilité d'émettre du son vers le haut-parleur, de sorte que la radio ne devra être écoutée que via un casque. Les émissions radio peuvent être enregistrées (au format ARM ou WAV), la durée de l'enregistrement n'est limitée que par la quantité de mémoire libre (appareil ou carte). La qualité de l'enregistrement est moyenne, cependant, écoutez par vous-même. La qualité de réception de la radio intégrée est bonne.

Il y a aussi une minuterie pour enregistrer les émissions de radio. Il y a 4 minuteries de ce type au total, pour chacune vous réglez la date, l'heure de début et de fin de l'enregistrement, la fréquence de la station de radio. Dans les paramètres d'enregistrement, vous pouvez choisir le format dans lequel le fichier sera enregistré (comme dans le cas d'un enregistreur vocal, il peut être ARM ou WAV), l'emplacement où l'enregistrement sera enregistré (mémoire de l'appareil ou carte mémoire) , de plus, un nouvel enregistrement peut être combiné avec un existant.

Enregistreur vocal. Peut enregistrer une conversation téléphonique. Il est possible de choisir où sera stocké le fichier : dans la mémoire du téléphone ou sur la carte mémoire. L'enregistrement peut être mis en pause puis repris. La durée de l'enregistrement dépend uniquement de l'espace libre sur la carte ou dans le téléphone.

Appareil photo. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. L'appareil vous permet de prendre des photos avec la résolution suivante : 176x220, 320x240, 640x480, 1280x1024 et 1600x1200. Vous pouvez choisir la qualité de l'image : basse, moyenne, bonne. Il est possible de régler la balance des blancs, de régler l'exposition, de sélectionner la fréquence et d'activer ou de désactiver le flash et le mode nuit. Bien sûr, il est possible d'appliquer immédiatement un effet, d'ajouter un cadre, d'activer la multi-prise de vue (4, 6 ou 9 cadres), d'activer le retardateur (5, 10 ou 15 secondes). Vous pouvez choisir où les photos seront enregistrées : sur une carte mémoire ou dans la mémoire de l'appareil.

Bien qu'un nouveau module de caméra soit installé dans l'appareil, la qualité des images n'a pas changé par rapport à ses prédécesseurs, mais seule la résolution et, par conséquent, le volume ont augmenté. Des photos de qualité acceptable ne peuvent être obtenues que sous un bon éclairage, bien qu'ici la photo ne soit pas parfaite. S'il n'y a pas assez de lumière, du bruit apparaît, lors de la prise de vue de nuit, le bruit se transforme en une grille. Le flash n'aide que lors de la prise de vue d'un objet situé à une distance maximale de 20 cm, si la distance est supérieure, le flash n'a aucun sens.

Test du téléphone GSM Fly SL600

Fly lance deux mises à niveau du modèle Fly SL500m à la fois - ce sont les modèles Fly SL500i et Fly SL600. Si le premier modèle est une version légèrement modifiée du SL500m, le deuxième appareil ressemble plus à une mise à niveau à part entière. Les principaux changements qui ont eu lieu dans le 600e modèle sont une nouvelle conception de la carrosserie, un Bluetooth complet, un appareil photo 2 MP et une radio FM.

Tous les appareils de la gamme Fly avec l'index alphabétique SL sont fabriqués dans le format slider, bien sûr, et le SL600 ne fait pas exception. La conception du prochain modèle Fly est très similaire aux appareils de Samsung, bien sûr, vous ne pouvez pas l'appeler une copie exacte, mais la similitude générale peut toujours être tracée. En général, la copie de conception est la norme pour les entreprises de second rang. En effet, ils n'ont pas beaucoup d'argent pour créer un appareil à partir de zéro (maintenant nous ne parlons que de design), mais en prenant un modèle d'un grand fabricant comme point de départ et en l'améliorant légèrement (bien que souvent cela se produise dans l'autre sens ) est plus réaliste. De très petits fabricants de téléphones (principalement des entreprises chinoises peu connues) tentent de copier complètement le modèle d'une marque bien connue, car ils n'ont pas du tout les fonds nécessaires pour développer un design. Certes, de telles copies ne sont belles que sur les photos officielles, elles sont tout simplement terribles en direct.

Extérieurement, l'appareil a l'air bien, en le prenant en main, on comprend que non seulement le design du modèle est agréable, mais aussi l'assemblage et le plastique sont également au top. Le revêtement en plastique est lisse au toucher, la seule chose que je n'ai pas aimée, c'est qu'il se salit rapidement et, plus intéressant, essuyer l'appareil une seule fois ne suffit pas. Pour éliminer complètement les empreintes de la surface, l'appareil doit être soigneusement essuyé, sinon tout restera comme avant. Heureusement, le modèle n'est disponible qu'en noir et les impressions ne sont pas si frappantes que le boîtier est déjà complètement taché, vous ne le saurez qu'après avoir regardé l'appareil sous un angle. Ce revêtement a aussi ses avantages : il est assez résistant aux éraflures, aux rayures, et même si une rayure apparaît, il ne sera pas si facile de la remarquer.

Le point faible du corps de l'appareil réside dans les flancs dont le revêtement, contrairement au reste du corps, est laqué. De petites abrasions et rayures y apparaissent assez rapidement, ce qui n'est pas beaucoup, mais gâche tout de même l'apparence de l'appareil.

Les dimensions de l'appareil sont petites (94x48x14,8 mm, poids 81,1 grammes), cependant, le fabricant est un peu hypocrite, indiquant l'épaisseur du boîtier de 14,8 mm. Cette épaisseur n'inclut pas le module de caméra, qui est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une légère élévation, ce qui ajoute environ 1,5 mm à l'épaisseur totale.

Si nous parlons déjà de la caméra, nous y reviendrons plus en détail. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels, comme mentionné ci-dessus, il est situé sur la paroi arrière de l'appareil sur une petite colline. À première vue, l'objectif est protégé par une bague en métal qui, une fois vérifiée, s'avère être du plastique avec une peinture "métallique". J'ai été surpris que l'objectif soit au même niveau que la bague, c'est-à-dire qu'il n'est en fait protégé par rien. Sur l'estrade, en plus de l'objectif, il y a aussi un miroir très petit et très nuageux. Il y a aussi un flash LED qui peut être utilisé comme lampe de poche, il suffit d'appuyer et de maintenir la touche de volume en mode veille.

Sur la surface latérale gauche, il n'y a qu'un connecteur d'interface, recouvert d'un bouchon en plastique fixé sur le boîtier. Sur la surface latérale droite, il y a une bascule à double volume et un bouton d'activation de la caméra. Les touches sont de petite taille, mais elles dépassent beaucoup du boîtier, ce qui permet de les utiliser assez confortablement. Vous n'avez pas à vous soucier des activations accidentelles, car les touches sont assez dures lorsqu'elles sont enfoncées et elles sont bloquées lorsque le curseur est fermé. Parmi les inconvénients, nous notons l'emplacement inhabituel de la touche de volume, après tout, les utilisateurs sont habitués au fait qu'elle est fondamentalement toujours située sur le côté gauche.

Il n'y a pas d'éléments sur l'extrémité inférieure, mais sur le dessus, il y a une fenêtre pour un port infrarouge entièrement fonctionnel, ainsi qu'un trou pour attacher un lacet/sangle.

Sur le panneau avant se trouve un petit écran TFT avec une résolution de 176x220 pixels (29x37 mm), capable d'afficher jusqu'à 262 000 couleurs. La qualité de l'affichage est bonne, il s'estompe au soleil, mais les informations restent lisibles. Apparemment, cet appareil a le même écran que dans les modèles précédents de la société. L'écran est vraiment bon, mais j'aimerais quand même voir quelque chose de nouveau, à savoir un écran plus grand avec une résolution plus élevée.

Sous l'écran se trouve une touche de navigation ronde à quatre positions avec un bouton "OK" inscrit dessus, deux touches de fonction et des boutons pour démarrer et terminer un appel. Il n'y a rien à redire sur le bloc de navigation des touches, les touches elles-mêmes sont de taille moyenne, bien espacées, ce qui vous permet de travailler confortablement avec elles et d'éviter les frappes erronées.

La touche de navigation a un revêtement "métallique" et se démarque du style général de l'appareil, ainsi qu'une élévation similaire sur la paroi arrière de l'appareil, sur laquelle se trouve l'objectif de la caméra. En fait, le revêtement "métallique" devrait être utilisé plus modérément afin que les éléments du boîtier avec une telle couleur ne se démarquent pas du style général de l'appareil et n'attirent pas l'attention sur eux-mêmes.

Lorsque vous ouvrez la machine, le pavé numérique devient disponible. Les touches sont légèrement plus grandes que la moyenne, situées à proximité les unes des autres. Travailler avec le pavé numérique peut être gênant pour les personnes ayant de gros doigts, car si les touches ont une largeur optimale, elles sont petites en hauteur. De plus, le pavé numérique est situé, pour ainsi dire, dans un renfoncement, avec un petit rebord de tous les côtés. Ainsi, au début, lorsque vous travaillez avec les touches numériques, vous ressentez un petit inconfort, qui disparaît avec le temps. Le rétroéclairage du clavier est bleu, il n'est pas tout à fait uniformément réparti sur la surface, le côté droit est moins éclairé. Certes, cela n'affecte pratiquement pas la commodité du travail, car tous les caractères sur les touches sont assez lisibles sous n'importe quelle lumière.

Le microphone est situé à côté des touches numériques, mais cela n'affecte pas son fonctionnement même lorsque l'appareil est fermé. L'interlocuteur vous entend bien dans tous les cas.

Le mécanisme coulissant avec finition automatique fonctionne bien, l'appareil s'ouvre et se ferme assez facilement. Pour plus de commodité, une petite saillie est faite sous l'écran, cependant, lors de l'ouverture / fermeture, le doigt repose sur le bas de l'écran, car c'est tout simplement gênant sinon. Les guides sont en métal, ce qui ajoute de la fiabilité.

Presque toute la paroi arrière de l'appareil est occupée par le couvercle de la batterie. Sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu, bien qu'il y ait une possibilité de son apparition dans le temps. Le couvercle est retiré non pas comme la plupart des appareils vers le bas, mais sur le côté. Pour un appareil au format coulissant, cette option de montage est plus pratique, car lorsque le couvercle est retiré, les moitiés ne s'écartent pas, ce qui interfère toujours avec cette opération. Le couvercle est en plastique fin, mais il s'adapte si étroitement à la batterie du téléphone qu'il est presque impossible de l'endommager lorsqu'il est allumé.

La machine est équipée d'une batterie lithium-ion de 600 mAh. Selon le fabricant, l'appareil est capable de fonctionner jusqu'à 300 heures en mode veille et jusqu'à 2,5 heures en mode conversation. Dans les conditions des réseaux des opérateurs de Moscou, le téléphone fonctionnait en moyenne 2 jours avec 10 à 15 minutes de conversation par jour, jusqu'à 4 heures d'écoute de la radio et jusqu'à 30 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Lorsque la charge augmente, par exemple en écoutant constamment un lecteur MP3, le temps de fonctionnement sera réduit à 1 jour. Le temps nécessaire pour charger complètement la batterie est d'environ 2,5 heures.

Il est intéressant de noter que le support de la carte SIM dans l'appareil est situé de manière à pouvoir être remplacé sans retirer la batterie. Mais pour accéder à la fente pour carte mémoire microSD, vous devez retirer la batterie. Il aurait été plus logique que le fabricant échange les emplacements pour la carte SIM et la carte mémoire, mais pour une raison quelconque, cela n'a pas été fait. En général, on ne sait pas pourquoi le fabricant n'implémente pas un emplacement pour carte mémoire remplaçable à chaud dans ses modèles. Fly SL300m est le seul modèle de la société où cette fonctionnalité a été implémentée.

L'appareil est construit sur la même plate-forme logicielle que les autres modèles de la société. Le menu principal peut être présenté dans l'une des deux versions suivantes : il s'agit d'une matrice 3x3 et de pages qui sont déjà devenues un standard pour de nombreux appareils. Dans le second cas, un élément de menu est affiché à l'écran. Les deux options sont faciles à utiliser, ici l'utilisateur doit choisir par lui-même.

L'appareil est construit sur la même plate-forme logicielle que les autres modèles de la société. Le menu principal peut être présenté en l'une des deux options : il s'agit d'une matrice 3x3 et de pages qui sont déjà devenues un standard pour de nombreux appareils. Dans le second cas, un élément de menu est affiché à l'écran. Les deux options sont faciles à utiliser, ici l'utilisateur doit choisir par lui-même.

Le sous-menu est réalisé sous forme de listes. Appuyer sur la touche de navigation vers la droite et vers la gauche vous permet de vous déplacer dans le sous-menu entre les sections. L'appareil dispose d'une navigation rapide à l'aide de séquences numériques.

Les touches de navigation vers le bas, la droite, la gauche et le haut peuvent être attribuées à un accès rapide aux éléments de menu sélectionnés depuis le mode veille. Par défaut, la touche droite est affectée à l'accès au menu utilisateur. Vous pouvez y ajouter les éléments les plus fréquemment utilisés, il peut y avoir 9 de ces éléments au total.

La localisation du menu est faite à un bon niveau, il n'y a pas d'abréviations et de traduction incorrecte. Il convient de noter le bon dessin des polices, elles sont de petite taille (malheureusement, il n'y a aucun moyen de les mettre à l'échelle) et sont bien lues.

L'appareil dispose de 60 Mo de mémoire interne, répartis dynamiquement entre les applications, ainsi que de la possibilité d'utiliser une carte mémoire. Lorsqu'il est connecté à un PC avec la mémoire interne de l'appareil et une carte mémoire, vous pouvez travailler comme avec des disques amovibles sans installer de pilotes supplémentaires. La seule chose est que lorsqu'il est connecté à un PC et qu'il fonctionne avec de la mémoire, l'appareil s'éteint. La connexion se fait via USB version 1.1, la vitesse de lecture des données est donc faible.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 300 contacts peuvent être stockés dans la mémoire de l'appareil. Pour chacun, vous pouvez enregistrer un nom (jusqu'à 30 caractères), jusqu'à 4 numéros de téléphone avec une liaison rigide au type de numéro (par exemple, créer deux numéros mobiles pour un contact ne fonctionnera pas), le nom de l'entreprise (jusqu'à 20 caractères) et adresse e-mail. De plus, vous pouvez attribuer une photo ou une vidéo, une sonnerie à un contact, et également l'ajouter à l'un des groupes. Il y a 5 groupes au total, pour chacun vous pouvez changer le nom (jusqu'à 20 caractères), définir une sonnerie et attribuer une photo ou une vidéo. Si vous le souhaitez, tous les champs peuvent être désactivés, ils ne seront alors pas affichés.

La recherche dans l'annuaire s'effectue soit par les premières lettres, soit par le nom complet. Lors de la consultation d'une liste en mode recherche, un numéro de téléphone (portable) s'affiche à côté du nom. Tout contact peut être envoyé au format vCard vers un autre appareil par SMS, ainsi que par infrarouge, Bluetooth vers un PC ou un autre appareil.

Les contacts peuvent être déplacés de la mémoire du téléphone vers la carte SIM et vice versa, soit un à la fois, soit tous à la fois. De plus, il est possible de faire une copie du contact, par exemple, de la mémoire du téléphone vers la carte SIM ; Bien entendu, cette opération peut également se faire en sens inverse. Il existe également une numérotation rapide jusqu'à 8 numéros, cependant, vous ne pouvez ajouter un numéro que via le menu des paramètres du téléphone.

Lors d'un appel entrant, les photos et vidéos attribuées à un contact/groupe ne s'affichent pas en plein écran, il reste encore beaucoup d'espace en haut et en bas. Fait intéressant, il existe une limite de 20 Ko pour les images attribuées à un contact, tandis que les vidéos peuvent être de n'importe quelle taille.

Messages. Jusqu'à 50 messages peuvent être enregistrés dans la mémoire de l'appareil. L'appareil prend en charge la norme EMS, la mémoire du téléphone contient déjà un ensemble d'images, d'animations et de mélodies prédéfinies. Il est possible de travailler avec des messages collés ; lors de la saisie, le volume maximum peut atteindre 1216 caractères. Il existe 10 modèles que vous pouvez modifier à votre guise. La multi-messagerie est prévue (jusqu'à 10 numéros), ainsi que l'envoi d'un message à un groupe d'abonnés (à partir du répertoire).

L'éditeur MMS est assez simple et direct à utiliser. Vous pouvez créer des modèles de message. La taille maximale d'un message MMS pouvant être envoyé ne peut pas dépasser 100 Ko.

Défis. Listes standard des appels entrants, composés et manqués, chacun d'eux peut stocker jusqu'à 30 numéros. Les numéros identiques sont combinés, pour chacun, vous pouvez voir des informations détaillées: il s'agit de la date et de l'heure de l'appel, du nom (si le numéro est dans l'annuaire), du numéro et du nombre de numéros. Dans le compteur d'appels, vous pouvez voir l'heure du dernier appel et, séparément, l'heure de tous les appels sortants et entrants. Il y a aussi un compteur de données et de SMS.

Mes fichiers. Cet élément de menu n'est rien de plus qu'un gestionnaire de fichiers. Lorsque vous y entrez, vous pouvez choisir la mémoire à afficher, intégrée ou externe, la quantité totale et la quantité de mémoire libre sont affichées en haut. Depuis le menu, vous pouvez ouvrir la mémoire souhaitée ou la formater. Dans le gestionnaire de fichiers, vous pouvez définir le tri des fichiers et des dossiers par nom, type, heure de création ou taille. Il est possible de créer de nouveaux dossiers, ainsi que de renommer ceux qui existent déjà. Les fichiers peuvent être déplacés entre les dossiers, envoyés à d'autres appareils via MMS, EMS, infrarouge ou Bluetooth. Pour le fichier sélectionné, des informations sur son type sont affichées dans la partie supérieure de l'écran sous forme d'icône (pour les fichiers graphiques, une vignette est affichée), des données sur sa taille et sa date de création sont également affichées ici.

Paramètres. Tous les paramètres du téléphone sont collectés ici. Vous pouvez régler l'heure et la date, sélectionner la langue du menu, ainsi que le mode de saisie qui sera utilisé par défaut.

Profils. L'appareil dispose de 6 profils, entièrement personnalisables par l'utilisateur. Ici, vous pouvez choisir une sonnerie pour presque toutes les actions, régler son volume et définir le type d'appel (simple, répété ou croissant). Ici, vous pouvez également sélectionner le type de signal d'appel, il peut s'agir : uniquement d'un appel ; uniquement des vibrations ; vibration et appel en même temps ; vibration, puis une cloche ou seulement une alerte lumineuse. Vous pouvez sélectionner le type de réponse (à partir de la touche ou lors de l'ouverture de l'appareil), régler le temps de rétroéclairage pour chaque profil séparément. De là, vous pouvez activer la fonction d'identification vocale de l'appelant : si vous l'activez avec un appel entrant avant la mélodie, le numéro sera prononcé d'une voix féminine par chiffres.

Pour l'écran, vous êtes invité à sélectionner un fond d'écran, il peut s'agir de l'une des images prédéfinies, de tout autre fichier graphique ou vidéo. Vous pouvez sélectionner un économiseur d'écran (le même que pour le fond d'écran) et définir le délai après lequel il s'activera. Ici, vous pouvez également choisir l'un des deux modèles de couleurs de menu. Certes, la palette de couleurs ne change que les couleurs des cadres, l'arrière-plan principal reste le même.

Dans la section Flight Mode, vous pouvez désactiver la partie radio du téléphone.

Ici, vous pouvez également activer le port infrarouge, ainsi que choisir où les données transférées vers le téléphone seront stockées : dans la mémoire de l'appareil ou sur une carte externe. Le port infrarouge est entièrement fonctionnel et vous permet d'envoyer et de recevoir des données depuis presque n'importe quel appareil.

Bluetooth. Tout ce qui concerne les paramètres Bluetooth se trouve également dans cette section. L'appareil implémente Bluetooth version 1.2, les profils sont pris en charge : casque, mains libres, profil de port série (SPP), profil d'accès réseau à distance (DUN), profil de poussée d'objet (OPP), profil de transfert de fichiers (FTP) et profil de distribution audio avancé ( A2DP) ). Le fonctionnement Bluetooth est satisfaisant, la connexion avec d'autres appareils s'est faite sans problème.

Applications. Le calendrier ne peut être consulté que pour le mois. De plus, vous pouvez afficher une liste de tous les événements. Pour l'événement, la date et l'heure sont définies (le début et la fin de l'événement), une petite note textuelle (jusqu'à 35 caractères), une notification sonore avec la possibilité de définir une répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou sur sélection jours de la semaine. Vous pouvez ajouter un modèle de rappel prêt à l'emploi aux notes (il y en a 10 dans la mémoire du téléphone). Tous les événements peuvent être envoyés au format vCalendar via SMS, infrarouge ou Bluetooth.

L'appareil dispose de trois réveils indépendants, pour chacun l'heure est réglée, ainsi que des répétitions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine.

Il y a aussi 4 minuteries réglées pour allumer/éteindre automatiquement le téléphone.

La même section contient la fonction heure mondiale, la calculatrice, le chronomètre, le convertisseur d'unités.

Services. L'appareil est équipé d'un navigateur WAP version 2.0. Cette section comprend également le menu SIM (si disponible). De là, vous pouvez également configurer des profils pour la transmission de données via GSM ou GPRS.

Divertissement. 3 jeux sont préinstallés sur l'appareil : Airplane (il faut garder l'avion en l'air), Mosaic (analogue aux tags) et Panda (il faut esquiver les ennemis).

Java. Seulement environ 500 Ko de mémoire sont alloués pour l'installation d'applications Java, l'appareil prend en charge MIDP 2.0. Les applications peuvent être installées aussi bien via WAP qu'en les copiant depuis un PC. La procédure est assez simple : copiez l'application dans la mémoire ou la carte mémoire du téléphone (fichier jar d'installation), recherchez-la via le gestionnaire de fichiers du téléphone et lancez l'installation.

Deux jeux Java sont préinstallés sur l'appareil : Icarus (arcade) et Black Jack (jeu de cartes).

Il existe une fonction pour calculer le surpoids : vous devez entrer votre sexe, votre poids et votre taille, et le programme calculera si vous êtes en surpoids.

Compositeur. Vous permet de créer votre propre mélodie. Lors de la création, vous pouvez choisir la vitesse de lecture et l'instrument utilisé (il y en a 10 au total) : piano, guitare, violon, saxophone, timbale, flûte, harmonica, trompette, boîte à musique, xylophone.

Multimédia. Le lecteur MP3 vous permet de lire des chansons avec différents débits, elles peuvent être situées n'importe où, à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Il y a une liste de lecture, vous pouvez y ajouter toutes les chansons que vous voulez. Vous pouvez également activer la création automatique de listes de lecture, auquel cas elle inclura toutes les chansons qui se trouvent à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte mémoire. Le lecteur peut être contrôlé à l'aide de la touche de navigation. La lecture aléatoire et la répétition ne peuvent être activées que via les paramètres du lecteur, cela ne fonctionnera pas rapidement. Il n'y a pas de rembobinage dans la composition, il n'y a qu'une transition vers la piste suivante ou précédente. Le lecteur a trois types de conception, l'utilisateur peut le choisir à votre guise. Le joueur peut travailler en arrière-plan, il suffit d'appuyer sur la touche de fin d'appel. Le titre de la chanson sera affiché sous le logo de l'opérateur entre crochets. Le titre long de la chanson s'affiche de manière incorrecte, bien que si vous parcourez les informations du menu du lecteur sur le fichier (titre de la chanson, artiste, album, genre, année), toutes les informations s'affichent correctement.

Le lecteur diffuse de la musique à la fois via les écouteurs et via le haut-parleur du téléphone. Le téléphone est livré avec un casque stéréo, la qualité des écouteurs est moyenne, de plus ils sont assez gros et ne conviennent pas à tout le monde. Il ne sera pas possible de remplacer le casque en raison de l'utilisation d'une sorte de connecteur.

Radio FM. Jusqu'à 9 stations de radio peuvent être stockées dans la mémoire de l'appareil, le nombre est petit, mais pour la plupart des utilisateurs, cela suffira. La recherche de stations de radio peut s'effectuer automatiquement ou manuellement. Le casque connecté est utilisé comme antenne. Pour une raison quelconque, le fabricant n'a pas implémenté la possibilité d'émettre du son vers le haut-parleur, de sorte que la radio ne devra être écoutée que via un casque. Les émissions radio peuvent être enregistrées (au format ARM ou WAV), la durée de l'enregistrement n'est limitée que par la quantité de mémoire libre (appareil ou carte). La qualité de l'enregistrement est moyenne, cependant, écoutez par vous-même. La qualité de réception de la radio intégrée est bonne.

Il y a aussi une minuterie pour enregistrer les émissions de radio. Il y a 4 minuteries de ce type au total, pour chacune vous réglez la date, l'heure de début et de fin de l'enregistrement, la fréquence de la station de radio. Dans les paramètres d'enregistrement, vous pouvez choisir le format dans lequel le fichier sera enregistré (comme dans le cas d'un enregistreur vocal, il peut être ARM ou WAV), l'emplacement où l'enregistrement sera enregistré (mémoire de l'appareil ou carte mémoire) , de plus, un nouvel enregistrement peut être combiné avec un existant.

Enregistreur vocal. Peut enregistrer une conversation téléphonique. Il est possible de choisir où sera stocké le fichier : dans la mémoire du téléphone ou sur la carte mémoire. L'enregistrement peut être mis en pause puis repris. La durée de l'enregistrement dépend uniquement de l'espace libre sur la carte ou dans le téléphone.

Appareil photo. L'appareil dispose d'un appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. L'appareil vous permet de prendre des photos avec la résolution suivante : 176x220, 320x240, 640x480, 1280x1024 et 1600x1200. Vous pouvez choisir la qualité de l'image : basse, moyenne, bonne. Il est possible de régler la balance des blancs, de régler l'exposition, de sélectionner la fréquence et d'activer ou de désactiver le flash et le mode nuit. Bien entendu, il est possible d'appliquer immédiatement un effet, d'ajouter un cadre, d'activer la multi-prise de vue (4, 6 ou 9 cadres), d'activer le timer (5, 10 ou 15 secondes). Vous pouvez choisir où les photos seront enregistrées : sur une carte mémoire ou dans la mémoire de l'appareil.

Bien qu'un nouveau module de caméra soit installé dans l'appareil, la qualité des images n'a pas changé par rapport à ses prédécesseurs, mais seule la résolution et, par conséquent, le volume ont augmenté. Des photos de qualité acceptable ne peuvent être obtenues que sous un bon éclairage, bien qu'ici la photo ne soit pas parfaite. S'il n'y a pas assez de lumière, du bruit apparaît, lors de la prise de vue de nuit, le bruit se transforme en une grille. Le flash n'aide que lors de la prise de vue d'un objet situé à une distance maximale de 20 cm, si la distance est supérieure, le flash n'a aucun sens.