Présentation du casque Bluetooth Plantronics Explorer 360

Emballage - un blister, non scellé, vous pouvez facilement obtenir l'appareil pour examen. Les photos de l'emballage ne sont pas affichées car j'avais un échantillon de prévente sous la main.

Je ne rentrerai pas trop dans les détails, ce casque a été annoncé lors d'un salon à Barcelone en même temps que l'Explorer 370 étanche (vous pourrez lire le test prochainement). Ces deux modèles ont été lancés pour remplacer l'Explorer 330/340 moralement obsolète, bien que, si vous le regardez, les casques ne deviennent pas moralement obsolètes avant plusieurs années, les mises à jour technologiques dans cette industrie sont rares.

Conception et réalisation

Ce n'est pas souvent que vous voyez un tel écart par rapport aux canons de couleur, généralement c'est noir, ou gris, ou noir avec du rouge < / a> taché sur le devant. Ici la carrosserie est d'une certaine couleur bleu-gris, avec une étincelle, le plastique est bon (ce n'est pas de la peinture). Le podium noir de la clé multifonction est encadré par un insert chromé, la manille non amovible est noire, l'ensemble est dense et solide. J'ai changé mon impression initiale après l'avoir utilisé, cette chose n'a pas l'air bon marché, même si en réalité elle coûtera un peu plus d'un millier et demi de roubles (ou peut-être moins). La couleur est toujours cool, elle est parfaite pour un costume et un vêtement de sport, elle aura l'air adéquate sur les oreilles masculines et féminines.Bien que la taille de la petite chose ne soit pas petite, l'arc est trop grand, il est donc préférable que les femmes fassent attention à autre chose. Vous pouvez porter un casque avec des lunettes sans aucun problème, mais vous ne pouvez pas le cacher sous un chapeau, il ressortira. Il n'y a pas de "crochets" pour la sangle, ce qui est dommage, je conseillerais à tous les fabricants de faire attention à ce moment. En effet, il est souvent très pratique au bureau de transporter un casque dans une poche de chemise sur un tour de cou pour ne pas le perdre ou le laisser quelque part (une catastrophe constante pour moi). Le casque pèse 14 grammes (mesures propres), ce qui n'est pas beaucoup.

Style de port, confort

Le casque est classique, avec une manille sur une charnière, pour changer d'oreille, il faut faire quelques manipulations simples en la dépliant. Utilisé du plastique ordinaire, pas "caoutchouté", mais la conception est telle que l'oreille n'est pas serrée par la manille, elle pend, pour ainsi dire, sans affecter les endroits douloureux. Il n'y a pas de problèmes avec cela, mais je n'ai pas vraiment aimé la buse en caoutchouc sur le haut-parleur, elle est inamovible, elle m'a semblé trop grosse, elle n'entre pratiquement pas dans le conduit auditif, il faut passer du temps sur le emplacement correct. Mais en général, tout est assez confortable, j'ai porté le 360 ​​​​sans décoller pendant quelques heures - tout va bien.

Gestion

Il n'y a que deux éléments de contrôle : une touche multifonction avec un voyant lumineux inscrit sur le panneau avant et une bascule de volume. Combien j'ai déjà écrit sur ces mêmes indicateurs - ni dans un conte de fées à dire, ni à décrire avec un stylo. C'est mauvais quand tu appelles quelqu'un, et qu'une lumière violette clignote dans ton oreille, ça dégage des robots, des cyborgs et des rosesaures. Pourquoi Plantronics essaie de toutes ses forces de garder cette entreprise - je ne comprends pas. En général, les boutons eux-mêmes sont pratiques, tout va bien pour eux, mais le concepteur doit donner quelques gantelets pour un indicateur. Eh bien, regardez Nokia - ils ont appris il y a longtemps qu'il y a des gens qui sont non seulement agacés par cela, mais qui provoquent une haine sincère. Juste là dans toute sa splendeur. Bien que je sois conscient que la plupart des consommateurs ne se soucient pas de ce détail, c'est un euphémisme - cela fonctionnerait, et d'accord.

Repas, heures de travail

De nombreux produits de la société utilisent un connecteur microUSB "normal", ce modèle ne fait pas exception, vous pouvez utiliser des chargeurs pour smartphones et téléphones Nokia, Motorola sans craindre de perdre le "chargeur" ​​fourni. La durée de vie de la batterie revendiquée est d'environ 7 heures de temps de conversation et 8 jours d'attente. En pratique, le casque a manqué de puissance quelque part après six heures de torture continue sur Skype, dans votre vie, les résultats peuvent être encore plus positifs, parler pendant une heure par jour et éteindre le bien électrique la nuit, je peux garantir quatre jours de existence sans nuage. J'étais entièrement satisfait des résultats, bien que ce serait formidable de voir des durées d'exécution prolongées dans les futurs produits. Pour ceux qui utilisent un casque dans une voiture, il s'agit d'un indicateur extrêmement important, souvent plus important que le design.

Au fait, le connecteur de charge est fermé par un bouchon en caoutchouc, il est dodu et ne tombe pas lors de mouvements brusques. Eh bien, sur l'alimentation, il y a un voyant vert qui s'allume lorsqu'il est connecté au réseau.

Connexion téléphonique, qualité sonore

Le casque a été testé avec Nokia N81 8Gb, Sony Ericsson W910i, encore une fois je mentionnerai que lorsqu'il est couplé avec N81, la mélodie installée entre dans le casque, mais pas dans W910i, elle est remplacée par un appel stylisé de Wagner. Soit dit en passant, c'est génial, généralement vous entendez soit un trille discret, soit des clics, et ici c'est juste votre propre composition. Pour appairer, vous devez appuyer et maintenir la touche multifonction jusqu'à ce que le voyant clignote en vert et rouge, le mot de passe d'appairage est standard, "0000". Tout se passe extrêmement rapidement grâce au profil utilisé 2.0, il y a un support pour les profils de casque sans habds, il n'était pas possible d'écouter de la musique dans le cas du N81, et c'est une chose stupide. La connexion à un ordinateur portable n'a pas non plus été difficile, tout était clair et rapide, sans aucun problème, l'appareil s'est montré de la meilleure façon lorsqu'il est utilisé avec Skype. Quant à la qualité de transmission de la parole, je dirai sans un pincement de conscience qu'elle est au niveau habituel de l'entreprise, c'est-à-dire proche de l'idéal pour un appareil sans DSP, dans des conditions bruyantes, vous risquez de ne pas être très bien entendu, mais dans un silence relatif tout est très cool. La touche multifonction fait son travail avec un bang, toutes les fonctions du téléphone fonctionnent correctement, il y a la numérotation du dernier numéro, la numérotation vocale (j'ai bien aimé, au fait, le microphone est de haute qualité), la commutation entre les lignes. Il n'y a pas de support pour deux appareils ici, ainsi que des choses délicates comme éteindre le microphone - ce n'est pas le bon produit après tout.

Conclusion

Que dire du premier des trois nouveaux produits de Plantronics, que vous pourrez découvrir prochainement ? Bon son, design, assemblage, long travail, confortable à porter. Et en même temps, franchement, je n'aimais pas le voyant lumineux, le bec sur le haut-parleur. Bien que les avantages l'emportent largement sur les inconvénients, ce serait formidable d'avoir un 360A sur le marché avec un chargeur de voiture dans le kit.

Mais, d'un autre côté, Explorer 360 apparaîtra sur le marché à la fin du printemps - au début de l'été, comme je l'ai déjà mentionné, le prix sera d'environ soixante dollars. Il y a plus qu'assez de concurrents, premièrement, il y a un modèle 520e extrêmement réussi de Plantronics lui-même. Deuxièmement, ce sont les casques de la série PV de SonyEricsson, ils ont aussi un design cool, mais aussi une bonne autonomie, parfois plus de dix heures. Troisièmement, curieusement, ce sont des trucs d'Iqua, bien que je ne sois pas sûr qu'il y ait la même qualité de voix. Dans l'ensemble, comme vous pouvez le voir par vous-même, l'Explorer 360 est un casque assez typique à prix moyen. Bien que le design et la qualité de la voix soient bons, je le recommande vivement à l'achat.

Présentation du casque Bluetooth Plantronics Explorer 360

Emballage - un blister, non scellé, vous pouvez facilement obtenir l'appareil pour examen. Les photos de l'emballage ne sont pas affichées car j'avais un échantillon de prévente sous la main.

Je ne rentrerai pas trop dans les détails, ce casque a été annoncé lors d'un salon à Barcelone en même temps que l'Explorer 370 étanche (vous pourrez lire le test prochainement). Ces deux modèles ont été lancés pour remplacer l'Explorer 330/340 moralement obsolète, bien que, si vous le regardez, les casques ne deviennent pas moralement obsolètes avant plusieurs années, les mises à jour technologiques dans cette industrie sont rares.

Conception et réalisation

Ce n'est pas souvent que vous voyez un tel écart par rapport aux canons de couleur, généralement c'est noir, ou gris, ou noir avec du rouge < / a> taché sur le devant. Ici la carrosserie est d'une certaine couleur bleu-gris, avec une étincelle, le plastique est bon (ce n'est pas de la peinture). Le podium noir de la clé multifonction est encadré par un insert chromé, la manille non amovible est noire, l'ensemble est dense et solide. J'ai changé mon impression initiale après l'avoir utilisé, cette chose n'a pas l'air bon marché, même si en réalité elle coûtera un peu plus d'un millier et demi de roubles (ou peut-être moins). La couleur est toujours cool, elle est parfaite pour un costume et un vêtement de sport, elle aura l'air adéquate sur les oreilles masculines et féminines.Bien que la taille de la petite chose ne soit pas petite, l'arc est trop grand, il est donc préférable que les femmes fassent attention à autre chose. Vous pouvez porter un casque avec des lunettes sans aucun problème, mais vous ne pouvez pas le cacher sous un chapeau, il ressortira. Il n'y a pas de "crochets" pour la sangle, ce qui est dommage, je conseillerais à tous les fabricants de faire attention à ce moment. En effet, il est souvent très pratique au bureau de transporter un casque dans une poche de chemise sur un tour de cou pour ne pas le perdre ou le laisser quelque part (une catastrophe constante pour moi). Le casque pèse 14 grammes (mesures propres), ce qui n'est pas beaucoup.

Style de port, confort

Le casque est classique, avec une manille sur une charnière, pour changer d'oreille, il faut faire quelques manipulations simples en la dépliant. Utilisé du plastique ordinaire, pas "caoutchouté", mais la conception est telle que l'oreille n'est pas serrée par la manille, elle pend, pour ainsi dire, sans affecter les endroits douloureux. Il n'y a pas de problèmes avec cela, mais je n'ai pas vraiment aimé la buse en caoutchouc sur le haut-parleur, elle est inamovible, elle m'a semblé trop grosse, elle n'entre pratiquement pas dans le conduit auditif, il faut passer du temps sur le emplacement correct. Mais en général, tout est assez confortable, j'ai porté le 360 ​​​​sans décoller pendant quelques heures - tout va bien.

Gestion

Au fait, le connecteur de charge est fermé par un bouchon en caoutchouc, il est dodu et ne tombe pas lors de mouvements brusques. Eh bien, sur l'alimentation, il y a un voyant vert qui s'allume lorsqu'il est connecté au réseau.

Connexion téléphonique, qualité sonore

Le casque a été testé avec Nokia N81 8Gb, Sony Ericsson W910i, encore une fois je mentionnerai que lorsqu'il est couplé avec N81, la mélodie installée entre dans le casque, mais pas dans W910i, elle est remplacée par un appel stylisé de Wagner. Soit dit en passant, c'est génial, généralement vous entendez soit un trille discret, soit des clics, et ici c'est juste votre propre composition. Pour appairer, vous devez appuyer et maintenir la touche multifonction jusqu'à ce que le voyant clignote en vert et rouge, le mot de passe d'appairage est standard, "0000". Tout se passe extrêmement rapidement grâce au profil utilisé 2.0, il y a un support pour les profils de casque sans habds, il n'était pas possible d'écouter de la musique dans le cas du N81, et c'est une chose stupide. La connexion à un ordinateur portable n'a pas non plus été difficile, tout était clair et rapide, sans aucun problème, l'appareil s'est montré de la meilleure façon lorsqu'il est utilisé avec Skype. Quant à la qualité de transmission de la parole, je dirai sans un pincement de conscience qu'elle est au niveau habituel de l'entreprise, c'est-à-dire proche de l'idéal pour un appareil sans DSP, dans des conditions bruyantes, vous risquez de ne pas être très bien entendu, mais dans un silence relatif tout est très cool. La touche multifonction fait son travail avec un bang, toutes les fonctions du téléphone fonctionnent correctement, il y a la numérotation du dernier numéro, la numérotation vocale (j'ai bien aimé, au fait, le microphone est de haute qualité), la commutation entre les lignes. Il n'y a pas de support pour deux appareils ici, ainsi que des choses délicates comme éteindre le microphone - ce n'est pas le bon produit après tout.

Conclusion

Que dire du premier des trois nouveaux produits de Plantronics, que vous pourrez découvrir prochainement ? Bon son, design, assemblage, long travail, confortable à porter. Et en même temps, franchement, je n'aimais pas le voyant lumineux, le bec sur le haut-parleur. Bien que les avantages l'emportent largement sur les inconvénients, ce serait formidable d'avoir un 360A sur le marché avec un chargeur de voiture dans le kit.

Mais, d'un autre côté, Explorer 360 apparaîtra sur le marché à la fin du printemps - au début de l'été, comme je l'ai déjà mentionné, le prix sera d'environ soixante dollars. Il y a plus qu'assez de concurrents, premièrement, il y a un modèle 520e extrêmement réussi de Plantronics lui-même. Deuxièmement, ce sont les casques de la série PV de SonyEricsson, ils ont aussi un design cool, mais aussi une bonne autonomie, parfois plus de dix heures. Troisièmement, curieusement, ce sont des trucs d'Iqua, bien que je ne sois pas sûr qu'il y ait la même qualité de voix. Dans l'ensemble, comme vous pouvez le voir par vous-même, l'Explorer 360 est un casque assez typique à prix moyen. Bien que le design et la qualité de la voix soient bons, je le recommande vivement à l'achat.

Style de port, confort

Le casque est classique, avec une manille sur une charnière, pour changer d'oreille, il faut faire quelques manipulations simples en la dépliant. Utilisé du plastique ordinaire, pas "caoutchouté", mais la conception est telle que l'oreille n'est pas serrée par la manille, elle pend, pour ainsi dire, sans affecter les endroits douloureux. Il n'y a pas de problèmes avec cela, mais je n'ai pas vraiment aimé la buse en caoutchouc sur le haut-parleur, elle est inamovible, elle m'a semblé trop grosse, elle n'entre pratiquement pas dans le conduit auditif, il faut passer du temps sur le emplacement correct. Mais en général, tout est assez confortable, j'ai porté le 360 ​​​​sans décoller pendant quelques heures - tout va bien.

Gestion

Au fait, le connecteur de charge est fermé par un bouchon en caoutchouc, il est dodu et ne tombe pas lors de mouvements brusques. Eh bien, sur l'alimentation, il y a un voyant vert qui s'allume lorsqu'il est connecté au réseau.

Connexion téléphonique, qualité sonore

Le casque a été testé avec Nokia N81 8Gb, Sony Ericsson W910i, encore une fois je mentionnerai que lorsqu'il est couplé avec N81, la mélodie installée entre dans le casque, mais pas dans W910i, elle est remplacée par un appel stylisé de Wagner. Soit dit en passant, c'est génial, généralement vous entendez soit un trille discret, soit des clics, et ici c'est juste votre propre composition. Pour appairer, vous devez appuyer et maintenir la touche multifonction jusqu'à ce que le voyant clignote en vert et rouge, le mot de passe d'appairage est standard, "0000". Tout se passe extrêmement rapidement grâce au profil utilisé 2.0, il y a un support pour les profils de casque sans habds, il n'était pas possible d'écouter de la musique dans le cas du N81, et c'est une chose stupide. La connexion à un ordinateur portable n'a pas non plus été difficile, tout était clair et rapide, sans aucun problème, l'appareil s'est montré de la meilleure façon lorsqu'il est utilisé avec Skype. Quant à la qualité de transmission de la parole, je dirai sans un pincement de conscience qu'elle est au niveau habituel de l'entreprise, c'est-à-dire proche de l'idéal pour un appareil sans DSP, dans des conditions bruyantes, vous risquez de ne pas être très bien entendu, mais dans un silence relatif tout est très cool. La touche multifonction fait son travail avec un bang, toutes les fonctions du téléphone fonctionnent correctement, il y a la numérotation du dernier numéro, la numérotation vocale (j'ai bien aimé, au fait, le microphone est de haute qualité), la commutation entre les lignes. Il n'y a pas de support pour deux appareils ici, ainsi que des choses délicates comme éteindre le microphone - ce n'est pas le bon produit après tout.

Conclusion

Que dire du premier des trois nouveaux produits de Plantronics, que vous pourrez découvrir prochainement ? Bon son, design, assemblage, long travail, confortable à porter. Et en même temps, franchement, je n'aimais pas le voyant lumineux, le bec sur le haut-parleur. Bien que les avantages l'emportent largement sur les inconvénients, ce serait formidable d'avoir un 360A sur le marché avec un chargeur de voiture dans le kit.

Mais, d'un autre côté, Explorer 360 apparaîtra sur le marché à la fin du printemps - au début de l'été, comme je l'ai déjà mentionné, le prix sera d'environ soixante dollars. Il y a plus qu'assez de concurrents, premièrement, il y a un modèle 520e extrêmement réussi de Plantronics lui-même. Deuxièmement, ce sont les casques de la série PV de SonyEricsson, ils ont aussi un design cool, mais aussi une bonne autonomie, parfois plus de dix heures. Troisièmement, curieusement, ce sont des trucs d'Iqua, bien que je ne sois pas sûr qu'il y ait la même qualité de voix. Dans l'ensemble, comme vous pouvez le voir par vous-même, l'Explorer 360 est un casque assez typique à prix moyen. Bien que le design et la qualité de la voix soient bons, je le recommande vivement à l'achat.

Présentation du casque Bluetooth Plantronics Explorer 360

Emballage - un blister, non scellé, vous pouvez facilement obtenir l'appareil pour examen. Les photos de l'emballage ne sont pas affichées car j'avais un échantillon de prévente sous la main.

Je ne rentrerai pas trop dans les détails, ce casque a été annoncé lors d'un salon à Barcelone en même temps que l'Explorer 370 étanche (vous pourrez lire le test prochainement). Ces deux modèles ont été lancés pour remplacer l'Explorer 330/340 moralement obsolète, bien que, si vous le regardez, les casques ne deviennent pas moralement obsolètes avant plusieurs années, les mises à jour technologiques dans cette industrie sont rares.

Conception et réalisation

Ce n'est pas souvent que vous voyez un écart aussi net par rapport aux canons de couleur, généralement c'est noir, ou gris, ou noir avec une tache rouge sur le panneau avant. Ici le boitier est d'une certaine couleur bleu-gris, avec une étincelle, le plastique est bon (ce n'est pas de la peinture). Le podium noir de la clé multifonction est encadré par un insert chromé, la manille non amovible est noire, l'ensemble est dense et solide. J'ai changé mon impression initiale après l'avoir utilisé, cette chose n'a pas l'air bon marché, même si en réalité elle coûtera un peu plus d'un millier et demi de roubles (ou peut-être moins). La couleur est toujours cool, elle est parfaite pour un costume et un vêtement de sport, elle aura l'air adéquate sur les oreilles masculines et féminines. Bien que la taille de la petite chose ne soit pas petite, l'arc est trop grand, il est donc préférable que les femmes fassent attention à autre chose. Vous pouvez porter un casque avec des lunettes sans aucun problème, mais vous ne pouvez pas le cacher sous un chapeau, il ressortira. Il n'y a pas de "crochets" pour la sangle, ce qui est dommage, je conseillerais à tous les fabricants de faire attention à ce moment. En effet, il est souvent très pratique au bureau de transporter un casque dans une poche de chemise sur un tour de cou pour ne pas le perdre ou le laisser quelque part (une catastrophe constante pour moi). Le casque pèse 14 grammes (mesures propres), ce qui n'est pas beaucoup.

Vous ne voyez pas souvent un écart aussi net par rapport aux canons de couleur, généralement comme suit : soit noir, soit gris, soit noir avec du rouge
patch sur le panneau avant. Ici le boitier est d'une certaine couleur bleu-gris, avec une étincelle, le plastique est bon (ce n'est pas de la peinture). Le podium noir de la clé multifonction est encadré par un insert chromé, la manille non amovible est noire, l'ensemble est dense et solide. J'ai changé mon impression initiale après l'avoir utilisé, cette chose n'a pas l'air bon marché, même si en réalité elle coûtera un peu plus d'un millier et demi de roubles (ou peut-être moins). La couleur est toujours cool, elle est parfaite pour un costume et un vêtement de sport, elle aura l'air adéquate sur les oreilles masculines et féminines. Bien que la taille de la petite chose ne soit pas petite, l'arc est trop grand, il est donc préférable que les femmes fassent attention à autre chose. Vous pouvez porter un casque avec des lunettes sans aucun problème, mais vous ne pouvez pas le cacher sous un chapeau, il ressortira. Il n'y a pas de "crochets" pour la sangle, ce qui est dommage, je conseillerais à tous les fabricants de faire attention à ce moment. En effet, il est souvent très pratique au bureau de transporter un casque dans une poche de chemise sur un tour de cou pour ne pas le perdre ou le laisser quelque part (une catastrophe constante pour moi). Le casque pèse 14 grammes (mesures propres), ce qui n'est pas beaucoup.

Style de port, confort

Le casque est classique, avec une manille sur une charnière, pour changer d'oreille, il faut faire quelques manipulations simples en la dépliant. Utilisé du plastique ordinaire, pas "caoutchouté", mais la conception est telle que l'oreille n'est pas serrée par la manille, elle pend, pour ainsi dire, sans affecter les endroits douloureux. Il n'y a pas de problèmes avec cela, mais je n'ai pas vraiment aimé la buse en caoutchouc sur le haut-parleur, elle est inamovible, elle m'a semblé trop grosse, elle n'entre pratiquement pas dans le conduit auditif, il faut passer du temps sur le emplacement correct. Mais en général, tout est assez confortable, j'ai porté le 360 ​​​​sans décoller pendant quelques heures - tout va bien.

Gestion

Il n'y a que deux éléments de contrôle : une touche multifonction avec un voyant lumineux inscrit sur le panneau avant et une bascule de volume. Combien j'ai déjà écrit sur ces mêmes indicateurs - ni dans un conte de fées à dire, ni à décrire avec un stylo. C'est mauvais quand tu appelles quelqu'un, et qu'une lumière violette clignote dans ton oreille, ça dégage des robots, des cyborgs et des rosesaures. Pourquoi Plantronics essaie de toutes ses forces de garder cette entreprise - je ne comprends pas. En général, les boutons eux-mêmes sont pratiques, tout va bien pour eux, mais le concepteur doit donner quelques gantelets pour un indicateur. Eh bien, regardez Nokia - ils ont appris il y a longtemps qu'il y a des gens qui sont non seulement agacés par cela, mais qui provoquent une haine sincère. Juste là dans toute sa splendeur. Bien que je sois conscient que la plupart des consommateurs ne se soucient pas de ce détail, c'est un euphémisme - cela fonctionnerait, et d'accord.

Repas, heures de travail

De nombreux produits de la société utilisent un connecteur microUSB "normal", ce modèle ne fait pas exception, vous pouvez utiliser des chargeurs pour smartphones et téléphones Nokia, Motorola sans craindre de perdre le "chargeur" ​​fourni. La durée de vie de la batterie revendiquée est d'environ 7 heures de temps de conversation et 8 jours d'attente. En pratique, le casque a manqué de puissance quelque part après six heures de torture continue sur Skype, dans votre vie, les résultats peuvent être encore plus positifs, parler pendant une heure par jour et éteindre le bien électrique la nuit, je peux garantir quatre jours de existence sans nuage. J'étais entièrement satisfait des résultats, même si ce serait formidable de voir des durées d'exécution prolongées dans les futurs produits. Pour ceux qui utilisent un casque dans une voiture, il s'agit d'un indicateur extrêmement important, souvent plus important que le design.

Au fait, le connecteur de charge est fermé par un bouchon en caoutchouc, il est dodu et ne tombe pas lors de mouvements brusques. Eh bien, sur l'alimentation, il y a un voyant vert qui s'allume lorsqu'il est connecté au réseau.

Connexion téléphonique, qualité sonore

Le casque a été testé avec Nokia N81 8Gb, Sony Ericsson W910i, encore une fois je mentionnerai que lorsqu'il est couplé avec N81, la mélodie installée entre dans le casque, mais pas dans W910i, elle est remplacée par un appel stylisé de Wagner. Soit dit en passant, c'est génial, généralement vous entendez soit un trille discret, soit des clics, et ici c'est juste votre propre composition. Pour appairer, vous devez appuyer et maintenir la touche multifonction jusqu'à ce que le voyant clignote en vert et rouge, le mot de passe d'appairage est standard, "0000". Tout se passe extrêmement rapidement grâce au profil utilisé 2.0, il y a un support pour les profils de casque sans habds, il n'était pas possible d'écouter de la musique dans le cas du N81, et c'est une chose stupide. La connexion à un ordinateur portable n'a pas non plus été difficile, tout était clair et rapide, sans aucun problème, l'appareil s'est montré de la meilleure façon lorsqu'il est utilisé avec Skype. Quant à la qualité de transmission de la parole, je dirai sans un pincement de conscience qu'elle est au niveau habituel de l'entreprise, c'est-à-dire proche de l'idéal pour un appareil sans DSP, dans des conditions bruyantes, vous risquez de ne pas être très bien entendu, mais dans un silence relatif tout est très cool. La touche multifonction fait son travail avec un bang, toutes les fonctions du téléphone fonctionnent correctement, il y a la numérotation du dernier numéro, la numérotation vocale (j'ai bien aimé, au fait, le microphone est de haute qualité), la commutation entre les lignes. Il n'y a pas de support pour deux appareils ici, ainsi que des choses délicates comme éteindre le microphone - ce n'est pas le bon produit après tout.

Conclusion

Que dire du premier des trois nouveaux produits de Plantronics, que vous pourrez découvrir prochainement ? Bon son, design, assemblage, long travail, confortable à porter. Et en même temps, franchement, je n'aimais pas le voyant lumineux, le bec sur le haut-parleur. Bien que les avantages l'emportent largement sur les inconvénients, ce serait formidable d'avoir un 360A sur le marché avec un chargeur de voiture dans le kit.

Mais, d'un autre côté, Explorer 360 apparaîtra sur le marché à la fin du printemps - au début de l'été, comme je l'ai déjà mentionné, le prix sera d'environ soixante dollars. Il y a plus qu'assez de concurrents, premièrement, il y a un modèle 520e extrêmement réussi de Plantronics lui-même. Deuxièmement, ce sont les casques de la série PV de SonyEricsson, ils ont aussi un design cool, mais aussi une bonne autonomie, parfois plus de dix heures. Troisièmement, curieusement, ce sont des trucs d'Iqua, bien que je ne sois pas sûr qu'il y ait la même qualité de voix. Dans l'ensemble, comme vous pouvez le voir par vous-même, l'Explorer 360 est un casque assez typique à prix moyen. Bien que le design et la qualité de la voix soient bons, je le recommande vivement à l'achat.