Test du téléphone GSM Samsung X620

L'un des modèles les plus réussis de la série X dans le facteur de forme classique peut être considéré comme le X100, mais le X600 n'est pas devenu si intéressant, bien qu'il ait enregistré des ventes élevées. La société a décidé de se concentrer sur un design attrayant et d'intégrer le choc de la série X dans sa gamme en conséquence. Rappelons-nous au moins la sortie d'un modèle tel que le X700 : il est construit sur une nouvelle plate-forme et offre de nombreuses possibilités. À cet égard, il est intéressant de regarder le modèle X620, qui, d'une part, relève du nouveau concept, à en juger par la conception et le numéro de série, mais, d'autre part, est construit par analogie avec le Samsung X600 .

Le design du téléphone correspond au style des dernières solutions de l'entreprise : plastique laqué noir, sobriété des formes, rigueur de l'aspect général. Contrairement aux modèles plus anciens, le plastique des côtés du boîtier et du dos de l'appareil est différent, il est argenté foncé. Une telle dissonance étrange s'explique par le positionnement de l'appareil : il est bon marché, mais doit se montrer, paraître plus cher que son argent. La taille du modèle est assez confortable - 106x45,5x20 mm, son poids est de 81 grammes. Le laquage ne joue pas le meilleur rôle dans l'usage quotidien, les empreintes digitales et les marques de joues restent sur le plastique. De plus, la mise en place du verre de l'écran est faite pour être assortie à la face avant - le plastique de protection est teinté. D'une part, cela augmente la lisibilité de l'écran au soleil, d'autre part, il s'encrasse rapidement. Sur le clavier, les empreintes digitales ne sont pas visibles à cause de la vague.

Sur quoi pouvez-vous économiser avec le modèle de milieu de gamme ? C'est vrai, sur l'écran. L'écran X620 appartient à la dernière génération, mais a une résolution de 128x160 pixels (28x34 mm), ce qui est inférieur aux derniers modèles de la société. Dans le même temps, le type d'écran est TFT, le nombre de couleurs affichées est de 65 000. La qualité de l'image à l'écran est bonne, les couleurs sont juteuses, bien qu'il y ait un léger flou des points individuels. Dans son segment, l'écran est adéquat, bien qu'inférieur aux écrans Sharp (installés dans la plupart des téléphones Motorola - 176x220 pixels). Au soleil, l'écran s'estompe, mais reste lisible. Jusqu'à 5 lignes de texte et jusqu'à 3 lignes de service tiennent sur l'écran. La faible résolution de l'écran a forcé la police à être grande et en gras. Il est clairement visible dans diverses conditions, mais toutes les étiquettes de menu ne tiennent pas sur l'écran, ce qui oblige à utiliser le défilement (les étiquettes défilent automatiquement à l'écran).

Le clavier est en plastique et est assez confortable. Les touches encombrées ne plairont pas à tout le monde, mais le seul véritable inconvénient est la taille de la touche de navigation - elle est trop petite. Il a un bouton OK. Le rétroéclairage des touches est blanc, le rétroéclairage le plus lumineux se trouve sur la première rangée horizontale. Les symboles sont clairement visibles dans diverses conditions.

Sur la surface latérale gauche, il y a un bouton de contrôle du volume couplé, un peu plus bas - une fenêtre de port infrarouge (il envoie des images et des mélodies uniquement via un logiciel spécial, l'envoi direct est fermé). Sur le côté droit se trouve une prise casque, elle est recouverte par un capuchon fixé au boîtier. Le bouton de l'appareil photo s'y trouve également.

En haut, il y a un trou pour attacher une sangle, et en bas, il y a un connecteur d'interface standard. Sur la surface arrière, vous pouvez voir un miroir et un objectif de caméra VGA.

La batterie est la paroi arrière et est montée sur un loquet, elle n'a pas de jeu. La capacité de la batterie lithium-ion est de 800 mAh, selon le fabricant, elle peut fournir jusqu'à 300 heures en veille et jusqu'à 6,5 heures en conversation. Dans les réseaux de Moscou, le téléphone a fonctionné en moyenne pendant environ 3 jours avec une heure d'appels et jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions (principalement des jeux). Le temps de charge total du téléphone est de 1,5 heure.

Le bloc de mémoire dynamique du téléphone est de 3 Mo, il est partagé entre toutes les applications. La quantité de mémoire est extrêmement petite et n'est pas typique des derniers téléphones de Samsung et d'autres fabricants. En l'absence de prise en charge des fichiers mp3, une grande quantité de mémoire n'est pas nécessaire, mais, dans tous les cas, l'appareil a l'air archaïque.

L'interface est conçue dans le style des derniers modèles, mais à l'intérieur, nous voyons des similitudes avec la génération précédente d'appareils. Le menu principal est représenté par un ensemble d'icônes, il y a une navigation à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 500 noms peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone. Jusqu'à 5 numéros de téléphone et une adresse e-mail sont enregistrés pour un nom. Chaque nom peut être associé à l'un des groupes d'abonnés (il y en a 5 au total) et vous pouvez lui sélectionner une sonnerie personnelle et une image (photo ou image).

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/x620/pic6-8.jpg"/>

La visualisation de chaque numéro s'effectue en faisant défiler horizontalement les signets. La liste générale affiche les numéros de la mémoire du téléphone et de la carte SIM. Il y a une recherche par nom : il suffit d'entrer les lettres du nom pour changer de liste.

Vous pouvez configurer jusqu'à 9 numéros abrégés sur votre téléphone.

Messagerie. Dans le menu, les options pour travailler avec les messages SMS et MMS sont divisées en deux éléments distincts. Pour les messages SMS réguliers, il y a de la place pour 200 entrées dans la mémoire. Jusqu'à 9 modèles de message modifiables sont également disponibles pour l'utilisateur. Étant donné que l'appareil prend en charge EMS, vous pouvez ajouter des images, des animations et des mélodies au message. L'ensemble de fichiers standard est habituel et familier, il n'y a aucun changement par rapport aux autres modèles.

Le travail avec MMS est implémenté en standard. Ainsi, lors de la création d'un message, l'appareil affiche un modèle avec des champs pour saisir du texte, de la musique, des images et l'objet du message. Tout est très clair et pratique. Vous pouvez créer plusieurs pages, définir le temps d'affichage entre elles, ajuster les polices (taille, style, couleur) avec lesquelles vous écrivez du texte. La taille maximale d'un message ne peut pas dépasser 90 Ko.

Votre téléphone dispose d'un dossier pour les brouillons et d'un dossier séparé pour vos messages.

Enregistrements d'appels. Le téléphone contient des listes des 20 derniers appels reçus, des 20 appels manqués et des 20 appels passés. Pour chaque entrée, l'heure et la date de l'appel sont indiquées. Depuis le même menu, vous pouvez voir l'heure du dernier appel, l'heure de tous les appels sortants ou de tous les appels entrants.

Sons. Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne bien. Il existe plusieurs modes d'appel : uniquement un appel, uniquement une vibration, ou une vibration puis une mélodie. D'autres paramètres sont standards : sélection du type d'alerte pour les SMS et séparément pour les MMS, réglage d'une minuterie pendant un appel, mode silencieux (vibreur ou silence complet).

Paramètres. Un message de bienvenue peut être défini dans le menu, mais les paramètres de l'écran méritent plus d'attention. Ainsi, l'animation peut être définie comme fond d'écran (le téléphone en a 5 prédéfinis). De plus, vous pouvez choisir le style de police et l'emplacement des inscriptions en mode veille.

Vous pouvez également choisir parmi 2 modèles de couleurs de menu.

Il est intéressant de noter que le rétroéclairage de l'écran peut être réglé à différentes heures, le choix des valeurs individuelles est très large (de 15 secondes à 10 minutes). La valeur maximale est intéressante pour ceux qui aiment jouer longtemps à des jeux : vous n'avez pas besoin de déplacer les touches pour activer le rétroéclairage.

La luminosité de l'écran peut être réglée sur l'une des 5 valeurs.

Organisateur. Vous pouvez entrer un nouveau mémo sur votre téléphone, comme on dit, tout de suite. Le mémo peut contenir jusqu'à 100 caractères. Une fois le texte saisi, vous serez invité à sélectionner une catégorie (agenda, liste de tâches, appel, anniversaire). En fonction de l'élément sélectionné, différentes actions vous seront proposées. Par exemple, le planning affichera un calendrier, ici vous sélectionnez un jour, puis précisez l'heure, puis définissez ou non une alarme. Après cela, l'enregistrement sera enregistré. Il s'affiche dans une fenêtre séparée. Un nombre illimité d'entrées peuvent être saisies pour une journée, avec un total de 25 entrées de chaque type disponibles. Lors de la visualisation de plusieurs enregistrements pour une journée, il est clair qu'il y en a plusieurs, le numéro de celui en cours est affiché. En général, la mise en œuvre de l'organisateur est bonne.

Le téléphone a une fonction d'heure mondiale, il n'y a pas de fonctionnalités spéciales ici. La même chose peut être dite à propos de la calculatrice, convertisseur d'unités (y compris les devises). Il y a un compte à rebours, un chronomètre avec des valeurs intermédiaires.

Le réveil peut être réglé pour certains jours de la semaine, il existe une fonction pour allumer automatiquement l'appareil. Ainsi, même le téléphone éteint fonctionnera à l'heure indiquée dans le réveil.

L'enregistreur vous permet d'enregistrer une durée maximale de près d'une heure, il fonctionne également pendant une conversation. Le nombre d'entrées individuelles n'est pas limité.

Services réseau. Les paramètres liés au transfert d'appel et autres n'ont rien de spécial.

Boîte amusante. La version 2.0 du navigateur Wap est masquée ici - cela vous permet de visualiser des images en couleur. L'appareil prend en charge le transfert de données par paquets (GPRS 4 + 2), ce qui rend la navigation peu coûteuse.

Le dossier Media Box contient toutes vos photos, images et sonneries reçues.

Deux jeux sont préinstallés sur votre téléphone : SnowBallFight et BubbleSmile. Il n'y a pas d'emplacement de mémoire séparé pour Java, c'est toujours le même 3 Mo.

Radio FM. Mémoire dans le téléphone pour 10 stations, il y a une alerte pop-up (Pop up Alert), une sorte de réveil qui joue avec la radio. La qualité de la mise en œuvre de la radio n'est pas satisfaisante, subjectivement la radio est meilleure que dans le Samsung X140.

Appareil photo. Il s'agit du dernier élément du menu. Pour lancer l'appareil photo en mode veille, il suffit d'incliner la touche de navigation vers le bas. L'appareil photo vous permet de prendre des photos dans différentes résolutions (640x480, 320x240, 160x120, 128x120). Pour chacune des résolutions, plusieurs types de compression sont définis (format de fichier, bien sûr, JPEG) - cela peut être la qualité maximale (Super Fine), haute (Fine), moyenne (Normal) et économique (Economy). La différence de qualité est particulièrement visible sur les grandes images avec une résolution maximale: en mode Super Fine, la taille moyenne de l'image est d'environ 90-95 Ko, en qualité minimale - environ 40 Ko. Dans d'autres résolutions, les différences sont également clairement visibles.

Vous pouvez afficher les photos reçues dans l'album photo, les images sont représentées par de petites icônes. Les images individuelles peuvent être protégées contre une suppression accidentelle. Il est possible de déplacer des images individuelles vers vos albums.

Pendant la prise de vue, vous voyez une image sur l'écran, en inclinant la touche de navigation, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière (zoom numérique 5x). Les mouvements horizontaux ajustent la sensibilité de la matrice, de -3 à +3.

La qualité de l'appareil photo est typique pour un produit de cette classe, rien de spécial. L'enregistrement vidéo n'est pas pris en charge.

Impressions

L'appareil ne soulève aucune plainte concernant la qualité de la communication, la voix dans le haut-parleur est bien entendue. Le volume d'un appel polyphonique à 40 tons suffit presque toujours, c'est un gros plus. Le son est également au top. L'alerte vibrante est supérieure à la moyenne.

Parmi les défauts, on peut noter le manque de prise en charge des mélodies mp3, une petite quantité de mémoire. Dans le même temps, il existe un enregistreur vocal à part entière, et l'apparence n'est pas typique des appareils de cette classe. Le modèle commencera à être expédié sur le marché en octobre au prix de 150 à 160 $. Pour cet argent, ce n'est pas mal, même s'il perd dans la composante mode du Motorola L6. Dans le même temps, un support publicitaire actif fera son travail. L'appareil est agréable en communication, bien qu'il n'offre rien d'extraordinaire - c'est un bon téléphone pour les appels. Il n'y a pas de problèmes particuliers dans le téléphone, la plate-forme est bien développée et bien connue des modèles précédents.

Test du téléphone GSM Samsung X620

L'un des modèles les plus réussis de la série X dans le facteur de forme classique peut être considéré comme le X100, mais le X600 n'est pas devenu si intéressant, bien qu'il ait enregistré des ventes élevées. La société a décidé de se concentrer sur un design attrayant et d'intégrer le choc de la série X dans sa gamme en conséquence. Rappelons-nous au moins la sortie d'un modèle tel que le X700 : il est construit sur une nouvelle plate-forme et offre de nombreuses possibilités. À cet égard, il est intéressant de regarder le modèle X620, qui, d'une part, relève du nouveau concept, à en juger par la conception et le numéro de série, mais, d'autre part, est construit par analogie avec le Samsung X600 .

Le design du téléphone correspond au style des dernières solutions de l'entreprise : plastique laqué noir, sobriété des formes, rigueur de l'aspect général. Contrairement aux modèles plus anciens, le plastique des côtés du boîtier et du dos de l'appareil est différent, il est argenté foncé. Une telle dissonance étrange s'explique par le positionnement de l'appareil : il est bon marché, mais devrait se montrer, paraître plus cher que son argent. La taille du modèle est assez confortable - 106x45,5x20 mm, son poids est de 81 grammes. Le laquage ne joue pas le meilleur rôle dans l'usage quotidien, les empreintes digitales et les marques de joues restent sur le plastique. De plus, la mise en place du verre de l'écran est faite pour être assortie à la face avant - le plastique de protection est teinté. D'une part, cela augmente la lisibilité de l'écran au soleil, d'autre part, il s'encrasse rapidement. Sur le clavier, les empreintes digitales ne sont pas visibles à cause de la vague.

Sur quoi pouvez-vous économiser avec le modèle de milieu de gamme ? C'est vrai, sur l'écran. L'écran X620 appartient à la dernière génération, mais a une résolution de 128x160 pixels (28x34 mm), ce qui est inférieur aux derniers modèles de la société. Dans le même temps, le type d'écran est TFT, le nombre de couleurs affichées est de 65 000. La qualité de l'image à l'écran est bonne, les couleurs sont juteuses, bien qu'il y ait un léger flou des points individuels. Dans son segment, l'écran est adéquat, bien qu'inférieur aux écrans Sharp (installés dans la plupart des téléphones Motorola - 176x220 pixels). Au soleil, l'écran s'estompe, mais reste lisible. Jusqu'à 5 lignes de texte et jusqu'à 3 lignes de service tiennent sur l'écran. La faible résolution de l'écran a forcé la police à être grande et en gras. Il est clairement visible dans diverses conditions, mais toutes les étiquettes de menu ne tiennent pas sur l'écran, ce qui oblige à utiliser le défilement (les étiquettes défilent automatiquement à l'écran).

Le clavier est en plastique et est assez confortable. Les touches encombrées ne plairont pas à tout le monde, mais le seul véritable inconvénient est la taille de la touche de navigation - elle est trop petite. Il a un bouton OK. Le rétroéclairage des touches est blanc, le rétroéclairage le plus lumineux se trouve sur la première rangée horizontale. Les symboles sont clairement visibles dans diverses conditions.

Sur la surface latérale gauche, il y a un bouton de contrôle du volume couplé, un peu plus bas - une fenêtre de port infrarouge (il envoie des images et des mélodies uniquement via un logiciel spécial, l'envoi direct est fermé). Sur le côté droit se trouve une prise casque, elle est recouverte par un capuchon fixé au boîtier. Le bouton de l'appareil photo s'y trouve également.

En haut, il y a un trou pour attacher une sangle, et en bas, il y a un connecteur d'interface standard. Sur la surface arrière, vous pouvez voir un miroir et un objectif de caméra VGA.

La batterie est la paroi arrière et est montée sur un loquet, elle n'a pas de jeu. La capacité de la batterie lithium-ion est de 800 mAh, selon le fabricant, elle peut fournir jusqu'à 300 heures en veille et jusqu'à 6,5 heures en conversation. Dans les réseaux de Moscou, le téléphone a fonctionné en moyenne pendant environ 3 jours avec une heure d'appels et jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions (principalement des jeux). Le temps de charge total du téléphone est de 1,5 heure.

Le bloc de mémoire dynamique du téléphone est de 3 Mo, il est partagé entre toutes les applications. La quantité de mémoire est extrêmement petite et n'est pas typique des derniers téléphones de Samsung et d'autres fabricants. En l'absence de prise en charge des fichiers mp3, une grande quantité de mémoire n'est pas nécessaire, mais, dans tous les cas, l'appareil a l'air archaïque.

L'interface est conçue dans le style des derniers modèles, mais à l'intérieur, nous voyons des similitudes avec la génération précédente d'appareils. Le menu principal est représenté par un ensemble d'icônes, il y a une navigation à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 500 noms peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone. Jusqu'à 5 numéros de téléphone et une adresse e-mail sont enregistrés pour un nom. Chaque nom peut être associé à l'un des groupes d'abonnés (il y en a 5 au total) et vous pouvez lui sélectionner une sonnerie personnelle et une image (photo ou image).

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/x620/pic6-8.jpg"/>

La visualisation de chaque numéro s'effectue en faisant défiler horizontalement les signets. La liste générale affiche les numéros de la mémoire du téléphone et de la carte SIM. Il y a une recherche par nom : il suffit d'entrer les lettres du nom pour changer de liste.

Vous pouvez configurer jusqu'à 9 numéros abrégés sur votre téléphone.

Messagerie. Dans le menu, les options pour travailler avec les messages SMS et MMS sont divisées en deux éléments distincts. Pour les messages SMS réguliers, il y a de la place pour 200 entrées dans la mémoire. Jusqu'à 9 modèles de message modifiables sont également disponibles pour l'utilisateur. Étant donné que l'appareil prend en charge EMS, vous pouvez ajouter des images, des animations et des mélodies au message. L'ensemble de fichiers standard est habituel et familier, il n'y a aucun changement par rapport aux autres modèles.

Le travail avec MMS est implémenté en standard. Ainsi, lors de la création d'un message, l'appareil affiche un modèle avec des champs pour saisir du texte, de la musique, des images et l'objet du message. Tout est très clair et pratique. Vous pouvez créer plusieurs pages, définir le temps d'affichage entre elles, ajuster les polices (taille, style, couleur) avec lesquelles vous écrivez du texte. La taille maximale d'un message ne peut pas dépasser 90 Ko.

Votre téléphone dispose d'un dossier pour les brouillons et d'un dossier séparé pour vos messages.

Enregistrements d'appels. Le téléphone contient des listes des 20 derniers appels reçus, des 20 appels manqués et des 20 appels passés. Pour chaque entrée, l'heure et la date de l'appel sont indiquées. Depuis le même menu, vous pouvez voir l'heure du dernier appel, l'heure de tous les appels sortants ou de tous les appels entrants.

Sons. Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne bien. Il existe plusieurs modes d'appel : uniquement un appel, uniquement une vibration, ou une vibration puis une mélodie. D'autres paramètres sont standards : sélection du type d'alerte pour les SMS et séparément pour les MMS, réglage d'une minuterie pendant un appel, mode silencieux (vibreur ou silence complet).

Paramètres. Un message de bienvenue peut être défini dans le menu, mais les paramètres de l'écran méritent plus d'attention. Ainsi, l'animation peut être définie comme fond d'écran (le téléphone en a 5 prédéfinis). De plus, vous pouvez choisir le style de police et l'emplacement des inscriptions en mode veille.

Vous pouvez également choisir parmi 2 modèles de couleurs de menu.

Il est intéressant de noter que le rétroéclairage de l'écran peut être réglé à différentes heures, le choix des valeurs individuelles est très large (de 15 secondes à 10 minutes). La valeur maximale est intéressante pour ceux qui aiment jouer longtemps à des jeux : vous n'avez pas besoin de déplacer les touches pour activer le rétroéclairage.

La luminosité de l'écran peut être réglée sur l'une des 5 valeurs.

Organisateur. Vous pouvez entrer un nouveau mémo sur votre téléphone, comme on dit, tout de suite. Le mémo peut contenir jusqu'à 100 caractères. Une fois le texte saisi, vous serez invité à sélectionner une catégorie (agenda, liste de tâches, appel, anniversaire). En fonction de l'élément sélectionné, différentes actions vous seront proposées. Par exemple, le planning affichera un calendrier, ici vous sélectionnez un jour, puis précisez l'heure, puis définissez ou non une alarme. Après cela, l'enregistrement sera sauvegardé. Il s'affiche dans une fenêtre séparée. Un nombre illimité d'entrées peuvent être saisies pour une journée, avec un total de 25 entrées de chaque type disponibles. Lors de la visualisation de plusieurs enregistrements pour une journée, il est clair qu'il y en a plusieurs, le numéro de celui en cours est affiché. En général, la mise en œuvre de l'organisateur est bonne.

Le téléphone a une fonction d'heure mondiale, il n'y a pas de fonctionnalités spéciales ici. La même chose peut être dite à propos de la calculatrice, convertisseur d'unités (y compris les devises). Il y a un compte à rebours, un chronomètre avec des valeurs intermédiaires.

Le réveil peut être réglé pour certains jours de la semaine, il existe une fonction pour allumer automatiquement l'appareil. Ainsi, même le téléphone éteint fonctionnera à l'heure indiquée dans le réveil.

L'enregistreur vous permet d'enregistrer une durée maximale de près d'une heure, il fonctionne également pendant une conversation. Le nombre d'entrées individuelles n'est pas limité.

Services réseau. Les paramètres liés au transfert d'appel et autres n'ont rien de spécial.

Boîte amusante. La version 2.0 du navigateur Wap est masquée ici - cela vous permet de visualiser des images en couleur. L'appareil prend en charge le transfert de données par paquets (GPRS 4 + 2), ce qui rend la navigation peu coûteuse.

Le dossier Media Box contient toutes vos photos, images et sonneries reçues.

Deux jeux sont préinstallés sur votre téléphone : SnowBallFight et BubbleSmile. Il n'y a pas d'emplacement de mémoire séparé pour Java, c'est toujours le même 3 Mo.

Radio FM. Mémoire du téléphone pour 10 stations, il y a une alerte contextuelle, une sorte d'alarme qui joue avec la radio. La qualité de la mise en œuvre de la radio n'est pas satisfaisante, subjectivement, la radio est meilleure que dans le Samsung X140.

Appareil photo. Il s'agit du dernier élément du menu. Pour lancer l'appareil photo en mode veille, il suffit d'incliner la touche de navigation vers le bas. L'appareil photo vous permet de prendre des photos dans différentes résolutions (640x480, 320x240, 160x120, 128x120). Pour chacune des résolutions, plusieurs types de compression sont définis (format de fichier, bien sûr, JPEG) - cela peut être la qualité maximale (Super Fine), haute (Fine), moyenne (Normal) et économique (Economy). La différence de qualité est particulièrement visible sur les grandes images avec une résolution maximale: en mode Super Fine, la taille moyenne de l'image est d'environ 90-95 Ko, en qualité minimale - environ 40 Ko. Dans d'autres résolutions, les différences sont également clairement visibles.

Vous pouvez afficher les photos reçues dans l'album photo, les images sont représentées par de petites icônes. Les images individuelles peuvent être protégées contre une suppression accidentelle. Il est possible de déplacer des images individuelles vers vos albums.

Pendant la prise de vue, vous voyez une image sur l'écran, en inclinant la touche de navigation, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière (zoom numérique 5x). Les mouvements horizontaux ajustent la sensibilité de la matrice, de -3 à +3.

La qualité de l'appareil photo est typique pour un produit de cette classe, rien de spécial. L'enregistrement vidéo n'est pas pris en charge.

Impressions

L'appareil ne soulève aucune plainte concernant la qualité de la communication, la voix dans le haut-parleur est bien entendue. Le volume d'un appel polyphonique à 40 tons suffit presque toujours, c'est un gros plus. Le son est également au top. L'alerte vibrante est supérieure à la moyenne.

Parmi les défauts, on peut noter le manque de prise en charge des mélodies mp3, une petite quantité de mémoire. Dans le même temps, il existe un enregistreur vocal à part entière, et l'apparence n'est pas typique des appareils de cette classe. Le modèle commencera à être expédié sur le marché en octobre au prix de 150 à 160 $. Pour cet argent, ce n'est pas mal, même s'il perd dans la composante mode du Motorola L6. Dans le même temps, un support publicitaire actif fera son travail. L'appareil est agréable à parler, même s'il n'offre rien d'extraordinaire - c'est un bon téléphone pour les appels. Il n'y a pas de problèmes particuliers dans le téléphone, la plate-forme est bien développée et bien connue des modèles précédents.

Test du téléphone GSM Samsung X620

L'un des modèles les plus réussis de la série X dans le facteur de forme classique peut être considéré comme le X100, mais le X600 n'est pas devenu si intéressant, bien qu'il ait enregistré des ventes élevées. La société a décidé de se concentrer sur un design attrayant et d'intégrer le choc de la série X dans sa gamme en conséquence. Rappelons-nous au moins la sortie d'un modèle tel que le X700 : il est construit sur une nouvelle plate-forme et offre de nombreuses possibilités. À cet égard, il est intéressant de regarder le modèle X620, qui, d'une part, relève du nouveau concept, à en juger par la conception et le numéro de série, mais, d'autre part, est construit par analogie avec le Samsung X600 .

Le design du téléphone correspond au style des dernières solutions de l'entreprise : plastique laqué noir, sobriété des formes, rigueur de l'aspect général. Contrairement aux modèles plus anciens, le plastique des côtés du boîtier et du dos de l'appareil est différent, il est argenté foncé. Une telle dissonance étrange s'explique par le positionnement de l'appareil : il est bon marché, mais devrait se montrer, paraître plus cher que son argent. La taille du modèle est assez confortable - 106x45,5x20 mm, son poids est de 81 grammes. Le laquage ne joue pas le meilleur rôle dans l'usage quotidien, les empreintes digitales et les marques de joues restent sur le plastique. De plus, la mise en place du verre de l'écran est faite pour être assortie à la face avant - le plastique de protection est teinté. D'une part, cela augmente la lisibilité de l'écran au soleil, d'autre part, il s'encrasse rapidement. Sur le clavier, les empreintes digitales ne sont pas visibles à cause de la vague.

Sur quoi pouvez-vous économiser avec le modèle de milieu de gamme ? C'est vrai, sur l'écran. L'écran X620 appartient à la dernière génération, mais a une résolution de 128x160 pixels (28x34 mm), ce qui est inférieur aux derniers modèles de la société. Dans le même temps, le type d'écran est TFT, le nombre de couleurs affichées est de 65 000. La qualité de l'image à l'écran est bonne, les couleurs sont juteuses, bien qu'il y ait un léger flou des points individuels. Dans son segment, l'écran est adéquat, bien qu'inférieur aux écrans Sharp (installés dans la plupart des téléphones Motorola - 176x220 pixels). Au soleil, l'écran s'estompe, mais reste lisible. Jusqu'à 5 lignes de texte et jusqu'à 3 lignes de service tiennent sur l'écran. La faible résolution de l'écran a forcé la police à être grande et en gras. Il est clairement visible dans diverses conditions, mais toutes les étiquettes de menu ne tiennent pas sur l'écran, ce qui oblige à utiliser le défilement (les étiquettes défilent automatiquement à l'écran).

Le clavier est en plastique et est assez confortable. Les touches encombrées ne plairont pas à tout le monde, mais le seul véritable inconvénient est la taille de la touche de navigation - elle est trop petite. Il a un bouton OK. Le rétroéclairage des touches est blanc, le rétroéclairage le plus lumineux se trouve sur la première rangée horizontale. Les symboles sont clairement visibles dans diverses conditions.

Sur la surface latérale gauche, il y a un bouton de contrôle du volume couplé, un peu plus bas - une fenêtre de port infrarouge (il envoie des images et des mélodies uniquement via un logiciel spécial, l'envoi direct est fermé). Sur le côté droit se trouve une prise casque, elle est recouverte par un capuchon fixé au boîtier. Le bouton de l'appareil photo s'y trouve également.

En haut, il y a un trou pour attacher une sangle, et en bas, il y a un connecteur d'interface standard. Sur la surface arrière, vous pouvez voir un miroir et un objectif de caméra VGA.

La batterie est la paroi arrière et est montée sur un loquet, elle n'a pas de jeu. La capacité de la batterie lithium-ion est de 800 mAh, selon le fabricant, elle peut fournir jusqu'à 300 heures en veille et jusqu'à 6,5 heures en conversation. Dans les réseaux de Moscou, le téléphone a fonctionné en moyenne pendant environ 3 jours avec une heure d'appels et jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions (principalement des jeux). Le temps de charge total du téléphone est de 1,5 heure.

Le bloc de mémoire dynamique du téléphone est de 3 Mo, il est partagé entre toutes les applications. La quantité de mémoire est extrêmement petite et n'est pas typique des derniers téléphones de Samsung et d'autres fabricants. En l'absence de prise en charge des fichiers mp3, une grande quantité de mémoire n'est pas nécessaire, mais, dans tous les cas, l'appareil a l'air archaïque.

L'interface est conçue dans le style des derniers modèles, mais à l'intérieur, nous voyons des similitudes avec la génération précédente d'appareils. Le menu principal est représenté par un ensemble d'icônes, il y a une navigation à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 500 noms peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone. Jusqu'à 5 numéros de téléphone et une adresse e-mail sont enregistrés pour un nom. Chaque nom peut être associé à l'un des groupes d'abonnés (il y en a 5 au total) et vous pouvez lui sélectionner une sonnerie personnelle et une image (photo ou image).

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/x620/pic6-8.jpg"/>

La visualisation de chaque numéro s'effectue en faisant défiler horizontalement les signets. La liste générale affiche les numéros de la mémoire du téléphone et de la carte SIM. Il y a une recherche par nom : il suffit d'entrer les lettres du nom pour changer de liste.

Vous pouvez configurer jusqu'à 9 numéros abrégés sur votre téléphone.

Messagerie. Dans le menu, les options pour travailler avec les messages SMS et MMS sont divisées en deux éléments distincts. Pour les messages SMS réguliers, il y a de la place pour 200 entrées dans la mémoire. Jusqu'à 9 modèles de message modifiables sont également disponibles pour l'utilisateur. Étant donné que l'appareil prend en charge EMS, vous pouvez ajouter des images, des animations et des mélodies au message. L'ensemble de fichiers standard est habituel et familier, il n'y a aucun changement par rapport aux autres modèles.

Le travail avec MMS est implémenté en standard. Ainsi, lors de la création d'un message, l'appareil affiche un modèle avec des champs pour saisir du texte, de la musique, des images et l'objet du message. Tout est très clair et pratique. Vous pouvez créer plusieurs pages, définir le temps d'affichage entre elles, ajuster les polices (taille, style, couleur) avec lesquelles vous écrivez du texte. La taille maximale d'un message ne peut pas dépasser 90 Ko.

Votre téléphone dispose d'un dossier pour les brouillons et d'un dossier séparé pour vos messages.

Enregistrements d'appels. Le téléphone contient des listes des 20 derniers appels reçus, 20 manqués et 20 passés. Pour chaque entrée, l'heure et la date de l'appel sont indiquées. Depuis le même menu, vous pouvez voir l'heure du dernier appel, l'heure de tous les appels sortants ou de tous les appels entrants.

Sons. Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne bien. Il existe plusieurs modes d'appel : uniquement un appel, uniquement une vibration, ou une vibration puis une mélodie. D'autres paramètres sont standard : sélection du type d'alerte pour les SMS et séparément pour les MMS, réglage d'une minuterie pendant un appel, mode silencieux (vibreur ou silence complet).

Paramètres. Un message de bienvenue peut être défini dans le menu, mais les paramètres de l'écran méritent plus d'attention. Ainsi, l'animation peut être définie comme fond d'écran (le téléphone en a 5 prédéfinis). De plus, vous pouvez choisir le style de police et l'emplacement des inscriptions en mode veille.

Vous pouvez également choisir parmi 2 modèles de couleurs de menu.

Il est intéressant de noter que le rétroéclairage de l'écran peut être réglé à différentes heures, le choix des valeurs individuelles est très large (de 15 secondes à 10 minutes). La valeur maximale est intéressante pour ceux qui aiment jouer longtemps à des jeux : vous n'avez pas besoin de déplacer les touches pour activer le rétroéclairage.

La luminosité de l'écran peut être réglée sur l'une des 5 valeurs.

Organisateur. Vous pouvez entrer un nouveau mémo sur votre téléphone, comme on dit, tout de suite. Le mémo peut contenir jusqu'à 100 caractères. Une fois le texte saisi, vous serez invité à sélectionner une catégorie (agenda, liste de tâches, appel, anniversaire). En fonction de l'élément sélectionné, différentes actions vous seront proposées. Par exemple, le planning affichera un calendrier, ici vous sélectionnez un jour, puis précisez l'heure, puis définissez ou non une alarme. Après cela, l'enregistrement sera enregistré. Il s'affiche dans une fenêtre séparée. Un nombre illimité d'entrées peuvent être saisies pour une journée, avec un total de 25 entrées de chaque type disponibles. Lors de la visualisation de plusieurs enregistrements pour une journée, il est clair qu'il y en a plusieurs, le numéro de celui en cours est affiché. En général, la mise en œuvre de l'organisateur est bonne.

Le téléphone a une fonction d'heure mondiale, il n'y a pas de fonctionnalités spéciales ici. La même chose peut être dite à propos de la calculatrice, convertisseur d'unités (y compris les devises). Il y a un compte à rebours, un chronomètre avec des valeurs intermédiaires.

Le réveil peut être réglé pour certains jours de la semaine, il existe une fonction pour allumer automatiquement l'appareil. Ainsi, même le téléphone éteint fonctionnera à l'heure indiquée dans le réveil.

L'enregistreur vous permet d'enregistrer une durée maximale de près d'une heure, il fonctionne également pendant une conversation. Le nombre d'entrées individuelles n'est pas limité.

Services réseau. Les paramètres liés au transfert d'appel et autres n'ont rien de spécial.

Boîte amusante. La version 2.0 du navigateur Wap est masquée ici - cela vous permet de visualiser des images en couleur. L'appareil prend en charge le transfert de données par paquets (GPRS 4 + 2), ce qui rend la navigation peu coûteuse.

Le dossier Media Box contient toutes vos photos, images et sonneries reçues.

Deux jeux sont préinstallés sur votre téléphone : SnowBallFight et BubbleSmile. Il n'y a pas d'emplacement de mémoire séparé pour Java, c'est toujours le même 3 Mo.

Radio FM. Mémoire dans le téléphone pour 10 stations, il y a une alerte pop-up (Pop up Alert), une sorte de réveil qui joue avec la radio. La qualité de la mise en œuvre de la radio n'est pas satisfaisante, subjectivement la radio est meilleure que dans le Samsung X140.

Appareil photo. Il s'agit du dernier élément du menu. Pour lancer l'appareil photo en mode veille, il suffit d'incliner la touche de navigation vers le bas. L'appareil photo vous permet de prendre des photos dans différentes résolutions (640x480, 320x240, 160x120, 128x120). Pour chacune des résolutions, plusieurs types de compression sont définis (format de fichier, bien sûr, JPEG) - cela peut être la qualité maximale (Super Fine), haute (Fine), moyenne (Normal) et économique (Economy). La différence de qualité est particulièrement visible sur les grandes images avec une résolution maximale: en mode Super Fine, la taille moyenne de l'image est d'environ 90-95 Ko, en qualité minimale - environ 40 Ko. Dans d'autres résolutions, les différences sont également clairement visibles.

Vous pouvez afficher les photos reçues dans l'album photo, les images sont représentées par de petites icônes. Les images individuelles peuvent être protégées contre une suppression accidentelle. Il est possible de déplacer des images individuelles vers vos albums.

Pendant la prise de vue, vous voyez une image sur l'écran, en inclinant la touche de navigation, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière (zoom numérique 5x). Les mouvements horizontaux ajustent la sensibilité de la matrice, de -3 à +3.

La qualité de l'appareil photo est typique pour un produit de cette classe, rien de spécial. L'enregistrement vidéo n'est pas pris en charge.

Impressions

L'appareil ne soulève aucune plainte concernant la qualité de la communication, la voix dans le haut-parleur est bien entendue. Le volume d'un appel polyphonique à 40 tons suffit presque toujours, c'est un gros plus. Le son est également au top. L'alerte vibrante est supérieure à la moyenne.

Parmi les défauts, on peut noter le manque de prise en charge des mélodies mp3, une petite quantité de mémoire. Dans le même temps, il existe un enregistreur vocal à part entière, et l'apparence n'est pas typique des appareils de cette classe. Le modèle commencera à être expédié sur le marché en octobre au prix de 150 à 160 $. Pour cet argent, ce n'est pas mal, même s'il perd dans la composante mode du Motorola L6. Dans le même temps, un support publicitaire actif fera son travail. L'appareil est agréable en communication, bien qu'il n'offre rien d'extraordinaire - c'est un bon téléphone pour les appels. Il n'y a pas de problèmes particuliers dans le téléphone, la plate-forme est bien développée et bien connue des modèles précédents.

Test du téléphone GSM Samsung X620

L'un des modèles les plus réussis de la série X dans le facteur de forme classique peut être considéré comme le X100, mais le X600 n'est pas devenu si intéressant, bien qu'il ait enregistré des ventes élevées. La société a décidé de se concentrer sur un design attrayant et d'intégrer le choc de la série X dans sa gamme en conséquence. Rappelons-nous au moins la sortie d'un modèle tel que le X700 : il est construit sur une nouvelle plate-forme et offre de nombreuses possibilités. À cet égard, il est intéressant de regarder le modèle X620, qui, d'une part, relève du nouveau concept, à en juger par la conception et le numéro de série, mais, d'autre part, est construit par analogie avec le Samsung X600 .

Le design du téléphone correspond au style des dernières solutions de l'entreprise : plastique laqué noir, sobriété des formes, rigueur de l'aspect général. Contrairement aux modèles plus anciens, le plastique des côtés du boîtier et du dos de l'appareil est différent, il est argenté foncé. Une telle dissonance étrange s'explique par le positionnement de l'appareil : il est bon marché, mais devrait se montrer, paraître plus cher que son argent. La taille du modèle est assez confortable - 106x45,5x20 mm, son poids est de 81 grammes. Le laquage ne joue pas le meilleur rôle dans l'usage quotidien, les empreintes digitales et les marques de joues restent sur le plastique. De plus, la mise en place du verre de l'écran est faite pour être assortie à la face avant - le plastique de protection est teinté. D'une part, cela augmente la lisibilité de l'écran au soleil, d'autre part, il s'encrasse rapidement. Sur le clavier, les empreintes digitales ne sont pas visibles à cause de la vague.

Sur quoi pouvez-vous économiser avec le modèle de milieu de gamme ? C'est vrai, sur l'écran. L'écran X620 appartient à la dernière génération, mais a une résolution de 128x160 pixels (28x34 mm), ce qui est inférieur aux derniers modèles de la société. Dans le même temps, le type d'écran est TFT, le nombre de couleurs affichées est de 65 000. La qualité de l'image à l'écran est bonne, les couleurs sont juteuses, bien qu'il y ait un léger flou des points individuels. Dans son segment, l'écran est adéquat, bien qu'inférieur aux écrans Sharp (installés dans la plupart des téléphones Motorola - 176x220 pixels). Au soleil, l'écran s'estompe, mais reste lisible. Jusqu'à 5 lignes de texte et jusqu'à 3 lignes de service tiennent sur l'écran. La faible résolution de l'écran a forcé la police à être grande et en gras. Il est clairement visible dans diverses conditions, mais toutes les étiquettes de menu ne tiennent pas sur l'écran, ce qui oblige à utiliser le défilement (les étiquettes défilent automatiquement à l'écran).

Le clavier est en plastique et est assez confortable. Les touches encombrées ne plairont pas à tout le monde, mais le seul véritable inconvénient est la taille de la touche de navigation - elle est trop petite. Il a un bouton OK. Le rétroéclairage des touches est blanc, le rétroéclairage le plus lumineux se trouve sur la première rangée horizontale. Les symboles sont clairement visibles dans diverses conditions.

Sur la surface latérale gauche, il y a un bouton de contrôle du volume couplé, un peu plus bas - une fenêtre de port infrarouge (il envoie des images et des mélodies uniquement via un logiciel spécial, l'envoi direct est fermé). Sur le côté droit se trouve une prise casque, elle est recouverte par un capuchon fixé au boîtier. Le bouton de l'appareil photo s'y trouve également.

En haut, il y a un trou pour attacher une sangle, et en bas, il y a un connecteur d'interface standard. Sur la surface arrière, vous pouvez voir un miroir et un objectif de caméra VGA.

La batterie est la paroi arrière et est montée sur un loquet, elle n'a pas de jeu. La capacité de la batterie lithium-ion est de 800 mAh, selon le fabricant, elle peut fournir jusqu'à 300 heures en veille et jusqu'à 6,5 heures en conversation. Dans les réseaux de Moscou, le téléphone a fonctionné en moyenne pendant environ 3 jours avec une heure d'appels et jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions (principalement des jeux). Le temps de charge total du téléphone est de 1,5 heure.

Le bloc de mémoire dynamique du téléphone est de 3 Mo, il est partagé entre toutes les applications. La quantité de mémoire est extrêmement petite et n'est pas typique des derniers téléphones de Samsung et d'autres fabricants. En l'absence de prise en charge des fichiers mp3, une grande quantité de mémoire n'est pas nécessaire, mais, dans tous les cas, l'appareil a l'air archaïque.

L'interface est conçue dans le style des derniers modèles, mais à l'intérieur, nous voyons des similitudes avec la génération précédente d'appareils. Le menu principal est représenté par un ensemble d'icônes, il y a une navigation à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 500 noms peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone. Jusqu'à 5 numéros de téléphone et une adresse e-mail sont enregistrés pour un nom. Chaque nom peut être associé à l'un des groupes d'abonnés (il y en a 5 au total) et vous pouvez lui sélectionner une sonnerie personnelle et une image (photo ou image).

La visualisation de chaque numéro s'effectue en faisant défiler horizontalement les signets. La liste générale affiche les numéros de la mémoire du téléphone et de la carte SIM. Il y a une recherche par nom : il suffit d'entrer les lettres du nom pour changer de liste.

Vous pouvez configurer jusqu'à 9 numéros abrégés sur votre téléphone.

Messages. Dans le menu, les options pour travailler avec les messages SMS et MMS sont divisées en deux éléments distincts. Pour les messages SMS réguliers, il y a de la place pour 200 entrées dans la mémoire. Jusqu'à 9 modèles de message modifiables sont également disponibles pour l'utilisateur. Étant donné que l'appareil prend en charge EMS, vous pouvez ajouter des images, des animations et des mélodies au message. L'ensemble de fichiers standard est habituel et familier, il n'y a aucun changement par rapport aux autres modèles.

Le travail avec MMS est implémenté en standard. Ainsi, lors de la création d'un message, l'appareil affiche un modèle avec des champs pour saisir du texte, de la musique, des images et l'objet du message. Tout est très clair et pratique. Vous pouvez créer plusieurs pages, définir le temps d'affichage entre elles, ajuster les polices (taille, style, couleur) avec lesquelles vous écrivez du texte. La taille maximale d'un message ne peut pas dépasser 90 Ko.

Votre téléphone dispose d'un dossier pour les brouillons et d'un dossier séparé pour vos messages.

Enregistrements d'appels. Le téléphone a des listes pour les 20 derniers appels reçus, 20 manqués, 20 passés. Pour chaque entrée, l'heure et la date de l'appel sont indiquées. Depuis le même menu, vous pouvez voir l'heure du dernier appel, l'heure de tous les appels sortants ou de tous les appels entrants.

Sons. Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne bien. Il existe plusieurs modes d'appel : uniquement un appel, uniquement une vibration, ou une vibration puis une mélodie. D'autres paramètres sont standard : sélection du type d'alerte pour les SMS et séparément pour les MMS, réglage d'une minuterie pendant un appel, mode silencieux (vibreur ou silence complet).

Paramètres. Vous pouvez définir un message de bienvenue dans le menu, mais les paramètres de l'écran méritent plus d'attention. Ainsi, l'animation peut être définie comme fond d'écran (le téléphone en a 5 prédéfinis). De plus, vous pouvez choisir le style de police et l'emplacement des inscriptions en mode veille.

Vous pouvez également choisir parmi 2 modèles de couleurs de menu.

Il est intéressant de noter que le rétroéclairage de l'écran peut être réglé à différentes heures, le choix des valeurs individuelles est très large (de 15 secondes à 10 minutes). La valeur maximale est intéressante pour ceux qui aiment jouer longtemps à des jeux : vous n'avez pas besoin de déplacer les touches pour activer le rétroéclairage.

La luminosité de l'écran peut être réglée sur l'une des 5 valeurs.

Organisateur. Un nouveau mémo peut être entré dans le téléphone, comme on dit, tout de suite. Le mémo peut contenir jusqu'à 100 caractères. Une fois le texte saisi, vous serez invité à sélectionner une catégorie (agenda, liste de tâches, appel, anniversaire). En fonction de l'élément sélectionné, différentes actions vous seront proposées. Par exemple, le planning affichera un calendrier, ici vous sélectionnez un jour, puis précisez l'heure, puis définissez ou non une alarme. Après cela, l'enregistrement sera enregistré. Il s'affiche dans une fenêtre séparée. Un nombre illimité d'entrées peuvent être saisies pour une journée, avec un total de 25 entrées de chaque type disponibles. Lors de la visualisation de plusieurs enregistrements pour une journée, il est clair qu'il y en a plusieurs, le numéro de celui en cours est affiché. En général, la mise en œuvre de l'organisateur est bonne.

Le téléphone a une fonction d'heure mondiale, il n'y a pas de fonctionnalités spéciales ici. La même chose peut être dite à propos de la calculatrice, convertisseur d'unités (y compris les devises). Il y a un compte à rebours, un chronomètre avec des valeurs intermédiaires.

Le réveil peut être réglé pour certains jours de la semaine, il existe une fonction pour allumer automatiquement l'appareil. Ainsi, même le téléphone éteint fonctionnera à l'heure indiquée dans le réveil.

L'enregistreur vous permet d'enregistrer une durée maximale de près d'une heure, il fonctionne également pendant une conversation. Le nombre d'entrées individuelles n'est pas limité.

Services réseau. Les paramètres liés au transfert d'appel et autres n'ont rien de spécial.

Boîte amusante. La version 2.0 du navigateur Wap est masquée ici - cela vous permet de visualiser des images en couleur. L'appareil prend en charge le transfert de données par paquets (GPRS 4 + 2), ce qui rend la navigation peu coûteuse.

Le dossier Media Box contient toutes vos photos, images et sonneries reçues.

Deux jeux sont préinstallés sur votre téléphone : SnowBallFight et BubbleSmile. Il n'y a pas d'emplacement de mémoire séparé pour Java, c'est toujours le même 3 Mo.

Radio FM. Mémoire dans le téléphone pour 10 stations, il y a une alerte pop-up (Pop up Alert), une sorte de réveil qui joue avec la radio. La qualité de la mise en œuvre de la radio n'est pas satisfaisante, subjectivement la radio est meilleure que dans le Samsung X140.

Appareil photo. C'est le dernier élément du menu, pour lancer l'appareil photo en mode veille, il suffit d'incliner la touche de navigation vers le bas. L'appareil photo vous permet de prendre des photos dans différentes résolutions (640x480, 320x240, 160x120, 128x120). Pour chacune des résolutions, plusieurs types de compression sont définis (format de fichier, bien sûr, JPEG) - cela peut être la qualité maximale (Super Fine), haute (Fine), moyenne (Normal) et économique (Economy). La différence de qualité est particulièrement visible sur les grandes images avec une résolution maximale: en mode Super Fine, la taille moyenne de l'image est d'environ 90-95 Ko, en qualité minimale - environ 40 Ko. Dans d'autres résolutions, les différences sont également clairement visibles.

Vous pouvez afficher les photos reçues dans l'album photo, les images sont représentées par de petites icônes. Les images individuelles peuvent être protégées contre une suppression accidentelle. Il est possible de déplacer des images individuelles vers vos albums.

Pendant la prise de vue, vous voyez une image sur l'écran, en inclinant la touche de navigation, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière (zoom numérique 5x). Les mouvements horizontaux ajustent la sensibilité de la matrice, de -3 à +3.

La qualité de l'appareil photo est typique pour un produit de cette classe, rien de spécial. L'enregistrement vidéo n'est pas pris en charge.

Impressions

L'appareil ne soulève aucune plainte concernant la qualité de la communication, la voix dans le haut-parleur est bien entendue. Le volume d'un appel polyphonique à 40 tons suffit presque toujours, c'est un gros plus. Le son est également au top. L'alerte vibrante est supérieure à la moyenne.

Parmi les défauts, on peut noter le manque de prise en charge des mélodies mp3, une petite quantité de mémoire. Dans le même temps, il existe un enregistreur vocal à part entière, et l'apparence n'est pas typique des appareils de cette classe. Le modèle commencera à être expédié sur le marché en octobre au prix de 150 à 160 $. Pour cet argent, ce n'est pas mal, même s'il perd dans la composante mode du Motorola L6. Dans le même temps, un support publicitaire actif fera son travail. L'appareil est agréable à parler, même s'il n'offre rien d'extraordinaire - c'est un bon téléphone pour les appels. Il n'y a pas de problèmes particuliers dans le téléphone, la plate-forme est bien développée et bien connue des modèles précédents.