L'assemblage de l'appareil est bon : la coque arrière est bien maintenue sur 12 montages. Il n'y a pas non plus de grincements ou de coups de poing au centre de la surface arrière. Seule remarque : lorsque vous tenez le téléphone près de votre oreille et que vous vous penchez, quelque chose à l'intérieur semble rouler d'un côté à l'autre. J'ai observé quelque chose de similaire sur le Sony Ericsson Play, mais là j'ai suspecté le contrecoup des deux moitiés.

Sur le panneau avant absolument noir, le judas de la caméra avant et deux capteurs - l'éclairage et la proximité sont à peine perceptibles. Ils répondent rapidement et clairement. A côté se trouve un haut-parleur. J'ai aimé sa qualité : il produit un timbre sonore propre et très agréable. L'interlocuteur est un plaisir à écouter. Sous l'écran se trouvent quatre boutons tactiles (« accueil », « recherche », « menu » et « retour »), qui ne sont pas visibles sans rétroéclairage. Il est faible, mais il est visible pendant la journée et la nuit, il ne vous aveugle pas.

Sur le côté droit, il y a un bouton pour allumer / éteindre l'appareil (également verrouiller). Il est pratiquement encastré dans le corps, a un coup petit mais doux. Sur la droite se trouve une fine bascule de volume. Il n'y a pas de connecteurs sur l'extrémité supérieure, et une prise audio standard de 3,5 mm, un microphone et un microUSB, non recouverts par un volet (il est présent dans le Samsung i9000) sur le bas.

Le haut-parleur, l'appareil photo principal et le flash LED sont à l'arrière. Il y a aussi le nom de deux marques "Samsung" et "Google".

Samsung Nexus S (à gauche) et Samsung i9000 :

Samsung Nexus S (à gauche) et HTC Radar :

Samsung Nexus S (à gauche) et Nokia E7 :

Afficher

La diagonale est de 4 ″ (taille physique 86x53 mm), la résolution est standard pour la plupart des smartphones Android - 480x800 pixels (densité - 233 pixels par pouce), la matrice d'écran est Super-LCD-TFT, affiche 16 millions nuances de couleur, le capteur est capacitif, avec prise en charge du multi-touch («multi-touch») et de cinq touches simultanées. La sensibilité est élevée, comparable à celle du Samsung Galaxy S.

< /p>

Les angles de vision de l'écran sont grands et la luminosité diminue légèrement lorsqu'il est incliné. Contrairement au SuperAMOLED (dans le Nexus S i9020 et le Samsung Galaxy i9000), la profondeur du noir est très faible : au lieu du noir naturel, l'écran s'allume en violet. Ceci est très visible à la fois dans les photographies et dans le menu. Je ne veux pas entrer dans un "holivar", mais la matrice SA est plus proche de moi, même si elle est réalisée à l'aide de la technologie PenTile (une construction spéciale de pixels). Ci-dessous une comparaison au microscope S-LCD et SA :

Sur la base de l'image, nous pouvons conclure que la matrice S-LCD affiche le texte de manière plus fluide.

La luminosité du rétroéclairage est élevée, ajustée manuellement ou automatiquement par le capteur de lumière. Le rendu des couleurs est bon. En comparant les affichages ci-dessous, l'écran du Google Nexus i9023 donne des teintes jaunes. Il ne se décolore pratiquement pas au soleil.

Écran Samsung i9000 (gauche), Nexus S, HTC Radar et HTC Mozart (droite) :

Batterie

La machine utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) de 1 500 mAh. Modèle - AB653850CU. Selon le fabricant, une charge complète de la batterie devrait durer jusqu'à 13 heures en conversation et jusqu'à 650 heures (27 jours) en veille.

Lors des tests, les chiffres suivants ont été obtenus : en mode veille, le smartphone a fonctionné pendant environ trois semaines, jusqu'à 15 heures lors de la lecture de musique au volume maximal (dans les écouteurs) et jusqu'à sept heures lors de la lecture de vidéo avec luminosité de rétroéclairage automatique .

En moyenne, l'appareil a fonctionné environ deux jours : 15 à 20 minutes d'appels par jour, envoi de 20 SMS, 3 heures de navigation sur Internet (connexion Wi-Fi) et environ la même quantité d'écoute de musique, ainsi qu'une heure et demie de vidéo. Avec une charge plus intense, l'appareil a tenu la charge jusqu'à la fin de la journée.

Il faut environ deux heures pour charger complètement la batterie sur secteur et environ trois heures sur USB.

Communication

Le téléphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (850/900/1800/1900) et 3G (900/1700/2100). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - jusqu'à 5,76 Mbps. En présence de Bluetooth version 2.1 (avec profil stéréo A2DP, EDR) pour le transfert de fichiers et de parole. Il n'y a eu aucun problème lors de la connexion des casques : il se connecte rapidement, la parole est transmise clairement.

< /p>

Wi-Fi 802.11 b/g/n disponible. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "paramètres", il y a un élément spécial "mode modem":

  • Modem USB
  • Point d'accès Wi-Fi
  • Paramètres du point d'accès

Pendant l'opération, le réseau n'est pas "tombé".

USB 2.0 est utilisé pour le transfert de fichiers et la synchronisation des données. Lorsque Nexus est connecté à un PC, il est reconnu comme un périphérique flash USB ou un modem USB.

L'appareil est également équipé de NFC ("Near Field Communication"). Il s'agit d'une technologie de communication haute fréquence sans fil à courte portée qui permet l'échange de données entre des appareils situés à une distance d'environ 10 centimètres.

Mémoire et carte mémoire

Le Nexus dispose de 512 Mo de RAM, ce qui est suffisant pour la plupart des tâches. Pour installer des applications, des photos, de la musique et des vidéos, 16 Go de mémoire Flash (environ 13 Go de libre) et 1 Go (0,8 Go de libre) de mémoire interne sont alloués. Malheureusement, ce modèle ne dispose pas d'un emplacement pour une carte microSD.

La vitesse d'écriture dans la mémoire interne est d'environ 3 Mo/s.

Appareil photo

Le Samsung Nexus S i9023 dispose de deux modules d'appareil photo : 5 mégapixels (avec autofocus) et 0,3 mégapixels (face à l'avant, sans autofocus, pour les appels vidéo). Il y a un flash LED à une seule section. La qualité photo n'est pas mauvaise : rendu naturel des couleurs, pas beaucoup de bruit de couleur même sur les clichés pris de nuit. L'enregistrement vidéo est effectué dans une résolution de 720x480 sans mise au point automatique et mise au point tactile à 30 images par seconde. Pourquoi la résolution vidéo a été réduite reste un mystère pour moi. Après tout, le Galaxy S écrit https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd 1280x720 pixels, et il est sorti avant le Nexus S.

Il n'y a pas de bouton "photo" séparé dans l'appareil, donc l'appareil photo est activé en cliquant sur l'icône correspondante sur l'écran. L'appareil photo prend des photos rapidement, il n'y a pas de délai visible entre le toucher de l'écran et la réception du cadre.

L'interface est standard pour Android 2.2-2.3 : à droite - passage à la "galerie", mode appareil photo, activation de l'obturateur.

Paramètres du mode photo :

  • Exposition (+2 à -2)
  • Mode de prise de vue (auto, paysage, portrait, nuit, etc.)
  • Taille de la photo (5 MP, 3, 2, VGA)
  • Qualité photo (normale, bonne, excellente)
  • Mode de mise au point (auto, infini, macro)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Paramètres d'usine
  • Enregistrer l'emplacement (activé, désactivé)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Mode flash (auto, forcé activé, désactivé)
  • Passer de la caméra principale à la caméra frontale et vice versa

Paramètres du mode vidéo :

  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Qualité vidéo : élevée (jusqu'à 30 minutes), faible (jusqu'à 30 minutes), MMS, YouTube.

Caractéristiques du fichier vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec : AVC, 3 200 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Audio : AAC 96 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

De petites informations EXIF ​​​​peuvent être obtenues à partir de la photo :

Galerie :

Exemples de photos (appareil photo principal) :

Exemple de photo (de face) :

Performances

Le smartphone est alimenté par le chipset Hummingbird. C'est là-dessus que le premier "androyd" de série est sorti - Samsung Galaxy S. Le Nexus S utilise également un processeur ARM Cortex-A8 avec une fréquence d'horloge de 1000 MHz, une technologie de processus de 45 nm, une architecture ARMv7-A, un 1 Mo de cache L2 et un accélérateur graphique PowerVR SGX540.

En termes de vitesse, Google Nexus n'est pas inférieur aux smartphones modernes : les applications se lancent rapidement et l'interface change en douceur.

Informations techniques :

< /p>

Tests de performances :

Navigation

L'appareil dispose d'un GPS. Pour la navigation, "Maps" (Google Maps), "Locator" et "Navigator" sont utilisés. La recherche de satellites est effectuée dans un démarrage "à froid" en 30-40 secondes, dans un "chaud" - moins de cinq secondes.

Plate-forme logicielle

Fin octobre 2011, le Nexus S i9023 exécute la version 2.3.6 de Google Android. La version du logiciel est i9023xxkf1, la version du noyau est 2.6.35.7-gf563ef, le numéro de build est GRK39F. Il n'y a pas de détails sur la nouvelle version du firmware, mais, semble-t-il, un certain nombre de "bugs" ont été corrigés et le système de sécurité a été amélioré.

Permettez-moi de vous rappeler que ce modèle de téléphone particulier reçoit toujours les nouvelles mises à jour logicielles le plus rapidement.

Interface et menu

Le Nexus n'a pas la coque propriétaire de Samsung - TouchWIZ, le design est "nu" sous Android 2.3. Je pense que cela n'a aucun sens de décrire l'apparence familière des bureaux et des menus, je me limiterai donc aux captures d'écran.

Défi

Pour appeler le composeur, vous devez cliquer sur l'icône correspondante en bas de l'écran. " Dialer " est grand et il est pratique de composer un numéro dessus. Malheureusement, dans un appareil particulier, il y avait un léger délai entre l'appui sur le bouton et l'affichage du numéro à l'écran.

L'onglet Appels affiche les noms des appelants, le type d'appel (entrant/sortant/manqué), le numéro de téléphone et le nombre d'appels. Pour composer les numéros affichés à l'écran, cliquez sur l'image du combiné à droite. En cliquant sur l'un des contacts, un menu s'ouvrira à partir duquel vous pourrez envoyer des SMS au numéro ou l'ajouter au "carnet". Des informations sur l'heure et la date de l'appel sont également disponibles.

"Contacts" - une liste ordonnée de noms et de prénoms. Un petit "curseur" apparaît à droite, en le tirant (vers le haut ou vers le bas) la première lettre de l'abonné apparaît au centre de l'écran. Les contacts sont triés de cette manière.

Les options individuelles sont dans "paramètres" - "appels".

Messagerie

Ils sont présentés sous forme de chat. Le "clavier Android" standard agit comme un clavier pour la saisie de texte. Naturellement, vous pouvez en installer n'importe quel autre depuis le Market.

Applications

Ce modèle a un ensemble minimum de programmes :

  • Gmail
  • Google Talk
  • Adresses
  • Galerie
  • Numérotation vocale
  • Recherche vocale
  • Navigateur
  • Calendrier
  • Calculatrice
  • Cartes
  • Marché
  • Localisateur
  • Navigateur
  • Client de messagerie
  • Actualités et météo
  • Rechercher
  • Horloge

Tout le reste est installé via la "boutique d'applications" de Google

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrez dans la bibliothèque, créez un mix, ajoutez à une playlist, définissez une mélodie comme sonnerie, supprimez.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/060.jpg"/>

Le volume du haut-parleur est moyen. Lors de la lecture de musique, il ne siffle pas et n'est pas surchargé. Si vous fermez le trou du haut-parleur, le volume tombe à zéro.

La qualité du son dans les écouteurs n'est pas mauvaise, mais il n'y a pas assez de basses. Le volume est légèrement supérieur à la moyenne.

Il n'y a pas d'égaliseur, pas de radio non plus.

Lecteur vidéo

Pour regarder des vidéos dans différents formats, vous devez installer une application tierce, telle que MX Video Player. À cet égard, Nexus perd beaucoup au profit du Samsung Galaxy S, qui « sort » AVI, MKV et MPEG de la boîte.

Navigateur Web

Navigateur standard. Prend en charge Flash 11 et les gestes multi-touch. Agit relativement vite.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/067.jpg"/>

Conclusion

La qualité de la communication ne soulève aucun reproche : au niveau de tous les téléphones Samsung. L'alerte vibrante est faible, elle ne se fait pas sentir même depuis les poches d'une veste légère ou d'un blouson.

Le Google Nexus S i9023 m'a fait une impression ambiguë : d'une part, il a une excellente conception ergonomique, une oreillette puissante et de haute qualité, un bon appareil photo, la possibilité de recevoir les dernières mises à jour logicielles et la présence d'une puce NFC. En revanche, l'absence de carte mémoire et de radio, la faible résolution d'enregistrement vidéo, un lecteur de musique faible et une alerte vibrante sont décevants. Cependant, le plus triste est que l'appareil n'est pas encore officiellement vendu en Russie, et quand il sera également inconnu. Par conséquent, je ne prendrais pas la peine de commander un Google Nexus S sur eBay ou d'acheter dans des magasins en ligne. Je pense qu'il n'est pas nécessaire "d'attendre le temps au bord de la mer" - des smartphones plus intéressants sont disponibles sur notre marché : Samsung i9000, i9001 et i9003. Ils ont les mêmes caractéristiques techniques, mais ils ont tout ce que le Nexus n'a pas : radio, emplacements pour cartes mémoire, etc. Voici ceux que je recommande. Cependant, la décision vous appartient.

Test du Samsung Nexus S (i9023)

Fin 2010, Google Corporation et la société sud-coréenne Samsung ont lancé un produit commun : le Nexus S (i9020). C'était le premier appareil à recevoir le nouveau firmware Android version 2.3 (Gingerbread). Plus tard, le modèle Nexus S i9023 est apparu. Il a commencé à utiliser une matrice d'écran Super-LCD, contrairement au i9020 - avec SuperAMOLED.

Conception, dimensions, commandes

Vous ne pouvez pas dire que le Nexus S est petit, ses dimensions sont de 123,9 x 63 mm et l'épaisseur à son point le plus fin est supérieure de 2 mm à celle de son prédécesseur, le Samsung i9000 (10,9 contre 8,9 mm). Le poids du i9023 est de 129 grammes, soit 10 grammes de plus que le Galaxy S. Le boîtier est en plastique noir brillant (tâché, des éraflures peuvent apparaître en bas et en haut), et l'écran est protégé par du verre, qui est difficile à gratter avec des objets pointus. L'appareil est devenu le premier smartphone fabriqué à l'aide de la technologie Contour Display - une conception incurvée spéciale (en forme de bateau), qui améliore l'ergonomie du contrôle de l'interface tactile et offre un ajustement plus confortable du téléphone portable à l'oreille. Désinvolte, je ne peux pas nommer un seul téléphone qui a un design aussi ergonomique. En le prenant entre vos mains, vous ressentez l'intégrité de l'étui. Ce sentiment s'apparente à bien des égards à un récepteur téléphonique ordinaire, c'est-à-dire malgré sa taille et son poids relativement importants, il est agréable à tenir et à parler.

L'assemblage de l'appareil est bon : la coque arrière est bien maintenue sur 12 montages. Il n'y a pas non plus de grincements ou de coups de poing au centre de la surface arrière. Seule remarque : lorsque vous tenez le téléphone près de votre oreille et que vous vous penchez, quelque chose à l'intérieur semble rouler d'un côté à l'autre. J'ai observé quelque chose de similaire sur le Sony Ericsson Play, mais là j'ai suspecté le contrecoup des deux moitiés.

Sur le panneau avant absolument noir, le judas de la caméra avant et deux capteurs - l'éclairage et la proximité sont à peine perceptibles. Ils répondent rapidement et clairement. A côté se trouve un haut-parleur. J'ai aimé sa qualité : il produit un timbre sonore propre et très agréable. L'interlocuteur est un plaisir à écouter. Sous l'écran se trouvent quatre boutons tactiles (« accueil », « recherche », « menu » et « retour »), qui ne sont pas visibles sans rétroéclairage. Il est faible, mais il est visible pendant la journée et la nuit, il ne vous aveugle pas.

Sur le côté droit, il y a un bouton pour allumer / éteindre l'appareil (également verrouiller). Il est pratiquement encastré dans le corps, a un coup petit mais doux. Sur la droite se trouve une fine bascule de volume. Il n'y a pas de connecteurs sur l'extrémité supérieure, et une prise audio standard de 3,5 mm, un microphone et un microUSB, non recouverts par un volet (il est présent dans le Samsung i9000) sur le bas.

Le haut-parleur, l'appareil photo principal et le flash LED sont à l'arrière. Il y a aussi le nom de deux marques "Samsung" et "Google".

Samsung Nexus S (à gauche) et Samsung i9000 :

Samsung Nexus S (à gauche) et HTC Radar :

Samsung Nexus S (à gauche) et Nokia E7 :

Afficher

La diagonale est de 4 ″ (taille physique 86x53 mm), la résolution est standard pour la plupart des smartphones Android - 480x800 pixels (densité - 233 pixels par pouce), la matrice d'écran est Super-LCD-TFT, affiche 16 millions nuances de couleur, le capteur est capacitif, avec prise en charge du multi-touch («multi-touch») et de cinq touches simultanées. La sensibilité est élevée, comparable à celle du Samsung Galaxy S.

< /p>

Les angles de vision de l'écran sont grands et la luminosité diminue légèrement lorsqu'il est incliné. Contrairement au SuperAMOLED (dans le Nexus S i9020 et le Samsung Galaxy i9000), la profondeur du noir est très faible : au lieu du noir naturel, l'écran s'allume en violet. Ceci est très visible à la fois dans les photographies et dans le menu. Je ne veux pas entrer dans un "holivar", mais la matrice SA est plus proche de moi, même si elle est réalisée à l'aide de la technologie PenTile (une construction spéciale de pixels). Ci-dessous une comparaison au microscope S-LCD et SA :

Sur la base de l'image, nous pouvons conclure que la matrice S-LCD affiche le texte de manière plus fluide.

La luminosité du rétroéclairage est élevée, ajustée manuellement ou automatiquement par le capteur de lumière. Le rendu des couleurs est bon. En comparant les affichages ci-dessous, l'écran du Google Nexus i9023 donne des teintes jaunes. Il ne se décolore pratiquement pas au soleil.

Écran Samsung i9000 (gauche), Nexus S, HTC Radar et HTC Mozart (droite) :

Communication

Le téléphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (850/900/1800/1900) et 3G (900/1700/2100). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - jusqu'à 5,76 Mbps. En présence de Bluetooth version 2.1 (avec profil stéréo A2DP, EDR) pour le transfert de fichiers et de parole. Il n'y a eu aucun problème lors de la connexion des casques : il se connecte rapidement, la parole est transmise clairement.

< /p>

Wi-Fi 802.11 b/g/n disponible. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "paramètres", il y a un élément spécial "mode modem":

  • Modem USB
  • Point d'accès Wi-Fi
  • Paramètres du point d'accès

Pendant l'opération, le réseau n'est pas "tombé".

USB 2.0 est utilisé pour le transfert de fichiers et la synchronisation des données. Lorsque Nexus est connecté à un PC, il est reconnu comme un périphérique flash USB ou un modem USB.

L'appareil est également équipé de NFC ("Near Field Communication"). Il s'agit d'une technologie de communication haute fréquence sans fil à courte portée qui permet l'échange de données entre des appareils situés à une distance d'environ 10 centimètres.

Mémoire et carte mémoire

Le Nexus dispose de 512 Mo de RAM, ce qui est suffisant pour la plupart des tâches. Pour installer des applications, des photos, de la musique et des vidéos, 16 Go de mémoire Flash (environ 13 Go de libre) et 1 Go (0,8 Go de libre) de mémoire interne sont alloués. Malheureusement, ce modèle ne dispose pas d'un emplacement pour une carte microSD.

La vitesse d'écriture dans la mémoire interne est d'environ 3 Mo/s.

Appareil photo

Le Samsung Nexus S i9023 dispose de deux modules d'appareil photo : 5 mégapixels (avec autofocus) et 0,3 mégapixels (face à l'avant, sans autofocus, pour les appels vidéo). Il y a un flash LED à une seule section. La qualité photo n'est pas mauvaise : rendu naturel des couleurs, pas beaucoup de bruit de couleur même sur les clichés pris de nuit. L'enregistrement vidéo est effectué dans une résolution de 720x480 sans mise au point automatique et mise au point tactile à 30 images par seconde. Pourquoi la résolution vidéo a été réduite reste un mystère pour moi. Après tout, le Galaxy S écrit https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd 1280x720 pixels, et il est sorti avant le Nexus S.

Il n'y a pas de bouton "photo" séparé dans l'appareil, donc l'appareil photo est activé en cliquant sur l'icône correspondante sur l'écran. L'appareil photo prend des photos rapidement, il n'y a pas de délai visible entre le toucher de l'écran et la réception du cadre.

L'interface est standard pour Android 2.2-2.3 : à droite - passage à la "galerie", mode appareil photo, activation de l'obturateur.

Paramètres du mode photo :

  • Exposition (+2 à -2)
  • Mode de prise de vue (auto, paysage, portrait, nuit, etc.)
  • Taille de la photo (5 MP, 3, 2, VGA)
  • Qualité photo (normale, bonne, excellente)
  • Mode de mise au point (auto, infini, macro)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Paramètres d'usine
  • Enregistrer l'emplacement (activé, désactivé)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Mode flash (auto, forcé activé, désactivé)
  • Passer de la caméra principale à la caméra frontale et vice versa

Paramètres du mode vidéo :

  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Qualité vidéo : élevée (jusqu'à 30 minutes), faible (jusqu'à 30 minutes), MMS, YouTube.

Caractéristiques du fichier vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec : AVC, 3 200 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Audio : AAC 96 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Vous pouvez obtenir des informations EXIF ​​​​à partir de la photo :

Galerie :

Exemples de photos (appareil photo principal) :

Exemple de photo (de face) :

Performances

Le smartphone est alimenté par le chipset Hummingbird. C'est là-dessus que le premier "androyd" de série est sorti - Samsung Galaxy S. Le Nexus S utilise également un processeur ARM Cortex-A8 avec une fréquence d'horloge de 1000 MHz, une technologie de processus de 45 nm, une architecture ARMv7-A, un 1 Mo de cache L2 et un accélérateur graphique PowerVR SGX540.

En termes de vitesse, Google Nexus n'est pas inférieur aux smartphones modernes : les applications se lancent rapidement et l'interface change en douceur.

Informations techniques :

< /p>

Tests de performances :

Navigation

L'appareil dispose d'un GPS. Pour la navigation, "Maps" (Google Maps), "Locator" et "Navigator" sont utilisés. La recherche de satellites est effectuée dans un démarrage "à froid" en 30-40 secondes, dans un "chaud" - moins de cinq secondes.

Plate-forme logicielle

Fin octobre 2011, le Nexus S i9023 exécute la version 2.3.6 de Google Android. La version du logiciel est i9023xxkf1, la version du noyau est 2.6.35.7-gf563ef, le numéro de build est GRK39F. Il n'y a pas de détails sur la nouvelle version du firmware, mais, semble-t-il, un certain nombre de "bugs" ont été corrigés et le système de sécurité a été amélioré.

Permettez-moi de vous rappeler que ce modèle de téléphone particulier reçoit toujours les nouvelles mises à jour logicielles le plus rapidement.

Interface et menu

Le Nexus n'a pas la coque propriétaire de Samsung - TouchWIZ, le design est "nu" sous Android 2.3. Je pense que cela n'a aucun sens de décrire l'apparence familière des bureaux et des menus, je me limiterai donc aux captures d'écran.

Défi

Pour appeler le composeur, vous devez cliquer sur l'icône correspondante en bas de l'écran. " Dialer " est grand et il est pratique de composer un numéro dessus. Malheureusement, dans un appareil particulier, il y avait un léger délai entre l'appui sur le bouton et l'affichage du numéro à l'écran.

L'onglet Appels affiche les noms des appelants, le type d'appel (entrant/sortant/manqué), le numéro de téléphone et le nombre d'appels. Pour composer les numéros affichés à l'écran, cliquez sur l'image du combiné à droite. En cliquant sur l'un des contacts, un menu s'ouvrira à partir duquel vous pourrez envoyer des SMS au numéro ou l'ajouter au "carnet". Des informations sur l'heure et la date de l'appel sont également disponibles.

"Contacts" - une liste ordonnée de noms et de prénoms. Un petit "curseur" apparaît à droite, en le tirant (vers le haut ou vers le bas) la première lettre de l'abonné apparaît au centre de l'écran. Les contacts sont triés de cette manière.

Les options individuelles sont dans "paramètres" - "appels".

Messagerie

Ils sont présentés sous forme de chat. Le "clavier Android" standard agit comme un clavier pour la saisie de texte. Naturellement, vous pouvez en installer n'importe quel autre depuis le Market.

Applications

Ce modèle a un ensemble minimum de programmes :

  • Gmail
  • Google Talk
  • Adresses
  • Galerie
  • Numérotation vocale
  • Recherche vocale
  • Navigateur
  • Calendrier
  • Calculatrice
  • Cartes
  • Marché
  • Localisateur
  • Navigateur
  • Client de messagerie
  • Actualités et météo
  • Rechercher
  • Horloge

Tout le reste est installé via la "boutique d'applications" de Google

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrez dans la bibliothèque, créez un mix, ajoutez à une playlist, définissez une mélodie comme sonnerie, supprimez.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/060.jpg"/>

Le volume du haut-parleur est moyen. Lors de la lecture de musique, il ne siffle pas et n'est pas surchargé. Si vous fermez le trou du haut-parleur, le volume tombe à zéro.

La qualité du son dans les écouteurs n'est pas mauvaise, mais il n'y a pas assez de basses. Le volume est légèrement supérieur à la moyenne.

Il n'y a pas d'égaliseur, pas de radio non plus.

Lecteur vidéo

Pour regarder des vidéos dans différents formats, vous devez installer une application tierce, telle que MX Video Player. À cet égard, Nexus perd beaucoup au profit du Samsung Galaxy S, qui « sort » AVI, MKV et MPEG de la boîte.

Navigateur Web

Navigateur standard. Prend en charge Flash 11 et les gestes multi-touch. Agit relativement vite.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/067.jpg"/>

Conclusion

La qualité de la communication ne soulève aucun reproche : au niveau de tous les téléphones Samsung. L'alerte vibrante est faible, elle ne se fait pas sentir même depuis les poches d'une veste légère ou d'un blouson.

Le Google Nexus S i9023 m'a fait une impression ambiguë : d'une part, il a une excellente conception ergonomique, une oreillette puissante et de haute qualité, un bon appareil photo, la possibilité de recevoir les dernières mises à jour logicielles et la présence d'une puce NFC. En revanche, l'absence de carte mémoire et de radio, la faible résolution d'enregistrement vidéo, un lecteur de musique faible et une alerte vibrante sont décevants. Cependant, le plus triste est que l'appareil n'est pas encore officiellement vendu en Russie, et quand il sera également inconnu. Par conséquent, je ne prendrais pas la peine de commander un Google Nexus S sur eBay ou d'acheter dans des magasins en ligne. Je pense qu'il n'est pas nécessaire "d'attendre le temps au bord de la mer" - des smartphones plus intéressants sont disponibles sur notre marché : Samsung i9000, i9001 et i9003. Ils ont les mêmes caractéristiques techniques, mais ils ont tout ce que le Nexus n'a pas : radio, emplacements pour cartes mémoire, etc. Voici ceux que je recommande. Cependant, la décision vous appartient.

Test du Samsung Nexus S (i9023)

Fin 2010, Google Corporation et la société sud-coréenne Samsung ont lancé un produit commun : le Nexus S (i9020). C'était le premier appareil à recevoir le nouveau firmware Android version 2.3 (Gingerbread). Plus tard, le modèle Nexus S i9023 est apparu. Il a commencé à utiliser une matrice d'écran Super-LCD, contrairement au i9020 - avec SuperAMOLED.

Conception, dimensions, commandes

Vous ne pouvez pas dire que le Nexus S est petit, ses dimensions sont de 123,9 x 63 mm et l'épaisseur à son point le plus fin est supérieure de 2 mm à celle de son prédécesseur, le Samsung i9000 (10,9 contre 8,9 mm). Le poids du i9023 est de 129 grammes, soit 10 grammes de plus que le Galaxy S. Le boîtier est en plastique noir brillant (tâché, des éraflures peuvent apparaître en bas et en haut), et l'écran est protégé par du verre, qui est difficile à gratter avec des objets pointus. L'appareil est devenu le premier smartphone fabriqué à l'aide de la technologie Contour Display - une conception incurvée spéciale (en forme de bateau), qui améliore l'ergonomie du contrôle de l'interface tactile et offre un ajustement plus confortable du téléphone portable à l'oreille. Désinvolte, je ne peux pas nommer un seul téléphone qui a un design aussi ergonomique. En le prenant entre vos mains, vous ressentez l'intégrité de l'étui. Ce sentiment s'apparente à bien des égards à un récepteur téléphonique ordinaire, c'est-à-dire malgré sa taille et son poids relativement importants, il est agréable à tenir et à parler.

L'assemblage de l'appareil est bon : la coque arrière est bien maintenue sur 12 montages. Il n'y a pas non plus de grincements ou de coups de poing au centre de la surface arrière. Seule remarque : lorsque vous tenez le téléphone près de votre oreille et que vous vous penchez, quelque chose à l'intérieur semble rouler d'un côté à l'autre. J'ai observé quelque chose de similaire sur le Sony Ericsson Play, mais là j'ai suspecté le contrecoup des deux moitiés.

Sur le panneau avant absolument noir, le judas de la caméra avant et deux capteurs - l'éclairage et la proximité sont à peine perceptibles. Ils répondent rapidement et clairement. A côté se trouve un haut-parleur. J'ai aimé sa qualité : il produit un timbre sonore propre et très agréable. L'interlocuteur est un plaisir à écouter. Sous l'écran se trouvent quatre boutons tactiles (« accueil », « recherche », « menu » et « retour »), qui ne sont pas visibles sans rétroéclairage. Il est faible, mais il est visible pendant la journée et la nuit, il ne vous aveugle pas.

Sur le côté droit, il y a un bouton pour allumer / éteindre l'appareil (également verrouiller). Il est pratiquement encastré dans le corps, a un coup petit mais doux. Sur la droite se trouve une fine bascule de volume. Il n'y a pas de connecteurs sur l'extrémité supérieure, et une prise audio standard de 3,5 mm, un microphone et un microUSB, non recouverts par un volet (il est présent dans le Samsung i9000) sur le bas.

Le haut-parleur, l'appareil photo principal et le flash LED sont à l'arrière. Il y a aussi le nom de deux marques "Samsung" et "Google".

Samsung Nexus S (à gauche) et Samsung i9000 :

Samsung Nexus S (à gauche) et HTC Radar :

Samsung Nexus S (à gauche) et Nokia E7 :

Afficher

La diagonale est de 4 ″ (taille physique 86x53 mm), la résolution est standard pour la plupart des smartphones Android - 480x800 pixels (densité - 233 pixels par pouce), la matrice d'écran est Super-LCD-TFT, affiche 16 millions nuances de couleur, le capteur est capacitif, avec prise en charge du multi-touch («multi-touch») et de cinq touches simultanées. La sensibilité est élevée, comparable à celle du Samsung Galaxy S.

< /p>

Batterie

La machine utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) de 1 500 mAh. Modèle - AB653850CU. Selon le fabricant, une charge complète de la batterie devrait durer jusqu'à 13 heures en conversation et jusqu'à 650 heures (27 jours) en veille.

Lors des tests, les chiffres suivants ont été obtenus : en mode veille, le smartphone a fonctionné pendant environ trois semaines, jusqu'à 15 heures lors de la lecture de musique au volume maximum (dans les écouteurs) et jusqu'à sept heures lors de la lecture de vidéo avec luminosité de rétroéclairage automatique .

En moyenne, l'appareil a fonctionné environ deux jours : 15 à 20 minutes d'appels par jour, envoi de 20 SMS, 3 heures de navigation sur Internet (connexion Wi-Fi) et environ la même quantité d'écoute de musique, ainsi qu'une heure et demie de vidéo. Avec une charge plus intense, l'appareil a tenu la charge jusqu'à la fin de la journée.

Il faut environ deux heures pour charger complètement la batterie sur secteur et environ trois heures sur USB.

Communication

Le téléphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (850/900/1800/1900) et 3G (900/1700/2100). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - jusqu'à 5,76 Mbps. En présence de Bluetooth version 2.1 (avec profil stéréo A2DP, EDR) pour le transfert de fichiers et de parole. Il n'y a eu aucun problème lors de la connexion des casques : il se connecte rapidement, la parole est transmise clairement.

< /p>

Wi-Fi 802.11 b/g/n disponible. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "paramètres", il y a un élément spécial "mode modem":

  • Modem USB
  • Point d'accès Wi-Fi
  • Paramètres du point d'accès

Pendant l'opération, le réseau n'est pas "tombé".

USB 2.0 est utilisé pour le transfert de fichiers et la synchronisation des données. Lorsque le Nexus est connecté à un PC, il est reconnu comme un périphérique flash USB ou un modem USB.

L'appareil est également équipé de NFC ("Near Field Communication"). Il s'agit d'une technologie de communication haute fréquence sans fil à courte portée qui permet l'échange de données entre des appareils situés à une distance d'environ 10 centimètres.

Mémoire et carte mémoire

Le Nexus dispose de 512 Mo de RAM, ce qui est suffisant pour la plupart des tâches. Pour installer des applications, des photos, de la musique et des vidéos, 16 Go de mémoire Flash (environ 13 Go de libre) et 1 Go (0,8 Go de libre) de mémoire interne sont alloués. Malheureusement, ce modèle ne dispose pas d'un emplacement pour une carte microSD.

La vitesse d'écriture dans la mémoire interne est d'environ 3 Mo/s.

Appareil photo

Le Samsung Nexus S i9023 dispose de deux modules d'appareil photo : 5 mégapixels (avec autofocus) et 0,3 mégapixels (face à l'avant, sans autofocus, pour les appels vidéo). Il y a un flash LED à une seule section. La qualité photo n'est pas mauvaise : rendu naturel des couleurs, pas beaucoup de bruit de couleur même sur les clichés pris de nuit. L'enregistrement vidéo est effectué dans une résolution de 720x480 sans mise au point automatique et mise au point tactile à 30 images par seconde. Pourquoi la résolution vidéo a été réduite reste un mystère pour moi. Après tout, le Galaxy S écrit https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd 1280x720 pixels, et il est sorti avant le Nexus S.

Paramètres du mode vidéo :

  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Qualité vidéo : élevée (jusqu'à 30 minutes), faible (jusqu'à 30 minutes), MMS, YouTube.

Caractéristiques du fichier vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec : AVC, 3 200 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Audio : AAC 96 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Vous pouvez obtenir des informations EXIF ​​​​à partir de la photo :

Galerie :

Exemples de photos (appareil photo principal) :

Exemple de photo (de face) :

Performances

Le smartphone est alimenté par le chipset Hummingbird. C'est là-dessus que le premier "androyd" de série est sorti - Samsung Galaxy S. Le Nexus S utilise également un processeur ARM Cortex-A8 avec une fréquence d'horloge de 1000 MHz, une technologie de processus de 45 nm, une architecture ARMv7-A, un 1 Mo de cache L2 et un accélérateur graphique PowerVR SGX540.

En termes de vitesse, Google Nexus n'est pas inférieur aux smartphones modernes : les applications se lancent rapidement et l'interface change en douceur.

Informations techniques :

< /p>

Tests de performances :

Navigation

L'appareil dispose d'un GPS. Pour la navigation, "Maps" (Google Maps), "Locator" et "Navigator" sont utilisés. La recherche de satellites est effectuée dans un démarrage "à froid" en 30-40 secondes, dans un "chaud" - moins de cinq secondes.

Plate-forme logicielle

Fin octobre 2011, le Nexus S i9023 exécute la version 2.3.6 de Google Android. La version du logiciel est i9023xxkf1, la version du noyau est 2.6.35.7-gf563ef, le numéro de build est GRK39F. Il n'y a pas de détails sur la nouvelle version du firmware, mais, semble-t-il, un certain nombre de "bugs" ont été corrigés et le système de sécurité a été amélioré.

Permettez-moi de vous rappeler que ce modèle de téléphone particulier reçoit toujours les nouvelles mises à jour logicielles le plus rapidement.

Interface et menu

Le Nexus n'a pas la coque propriétaire de Samsung - TouchWIZ, le design est "nu" sous Android 2.3. Je pense que cela n'a aucun sens de décrire l'apparence familière des bureaux et des menus, je me limiterai donc aux captures d'écran.

Les options individuelles sont dans "paramètres" - "appels".

Messagerie

Ils sont présentés sous forme de chat. Le "clavier Android" standard agit comme un clavier pour la saisie de texte. Naturellement, vous pouvez en installer n'importe quel autre depuis le Market.

Applications

Ce modèle a un ensemble minimum de programmes :

  • Gmail
  • Google Talk
  • Adresses
  • Galerie
  • Numérotation vocale
  • Recherche vocale
  • Navigateur
  • Calendrier
  • Calculatrice
  • Cartes
  • Marché
  • Localisateur
  • Navigateur
  • Client de messagerie
  • Actualités et météo
  • Rechercher
  • Horloge

Tout le reste est installé via la "boutique d'applications" de Google

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrez dans la bibliothèque, créez un mix, ajoutez à une playlist, définissez une mélodie comme sonnerie, supprimez.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/060.jpg"/>

Le volume du haut-parleur est moyen. Lors de la lecture de musique, il ne siffle pas et n'est pas surchargé. Si vous fermez le trou du haut-parleur, le volume tombe à zéro.

La qualité du son dans les écouteurs n'est pas mauvaise, mais il n'y a pas assez de basses. Le volume est légèrement supérieur à la moyenne.

Il n'y a pas d'égaliseur, pas de radio non plus.

Lecteur vidéo

Pour regarder des vidéos dans différents formats, vous devez installer une application tierce, telle que MX Video Player. À cet égard, Nexus perd beaucoup au profit du Samsung Galaxy S, qui « sort » AVI, MKV et MPEG de la boîte.

Navigateur Web

Navigateur standard. Prend en charge Flash 11 et les gestes multi-touch. Agit relativement vite.

< img src="https://mobile-review.com/review/image/samsung/nexus-s-i9023/scr/067.jpg"/>

Conclusion

La qualité de la communication ne soulève aucun reproche : au niveau de tous les téléphones Samsung. L'alerte vibrante est faible, elle ne se fait pas sentir même depuis les poches d'une veste légère ou d'un blouson.

Conception, dimensions, commandes

Le smartphone Nexus S n'est certainement pas petit, ses dimensions sont de 123,9 x 63 mm et l'épaisseur à son point le plus fin est supérieure de 2 mm à celle de son prédécesseur - le Samsung i9000 (10,9 contre 8,9 mm). Le poids du i9023 est de 129 grammes, soit 10 grammes de plus que le Galaxy S. Le boîtier est en plastique noir brillant (tâché, des éraflures peuvent apparaître en bas et en haut), et l'écran est protégé par du verre, qui est difficile à gratter avec des objets pointus. L'appareil est devenu le premier smartphone fabriqué à l'aide de la technologie Contour Display - une conception incurvée spéciale (en forme de bateau), qui améliore l'ergonomie du contrôle de l'interface tactile et offre un ajustement plus confortable du téléphone portable à l'oreille. Désinvolte, je ne peux pas nommer un seul téléphone qui a un design aussi ergonomique. En le prenant entre vos mains, vous ressentez l'intégrité de l'étui. Ce sentiment s'apparente à bien des égards à un récepteur téléphonique ordinaire, c'est-à-dire malgré sa taille et son poids relativement importants, il est agréable à tenir et à parler.

L'assemblage de l'appareil est bon : la coque arrière est bien maintenue sur 12 montages. Il n'y a pas non plus de grincements ou de coups de poing au centre de la surface arrière. Seule remarque : lorsque vous tenez le téléphone près de votre oreille et que vous vous penchez, quelque chose à l'intérieur semble rouler d'un côté à l'autre. J'ai observé quelque chose de similaire sur le Sony Ericsson Play, mais là j'ai suspecté le contrecoup des deux moitiés.

Sur le panneau avant absolument noir, le judas de la caméra avant et deux capteurs - l'éclairage et la proximité sont à peine perceptibles. Ils répondent rapidement et clairement. A côté se trouve un haut-parleur. J'ai aimé sa qualité : il produit un timbre sonore propre et très agréable. L'interlocuteur est un plaisir à écouter. Sous l'écran se trouvent quatre boutons tactiles (« accueil », « recherche », « menu » et « retour »), qui ne sont pas visibles sans rétroéclairage. Il est sombre, mais il est visible pendant la journée et la nuit, il ne vous aveugle pas.

Sur le côté droit, il y a un bouton pour allumer / éteindre l'appareil (également verrouiller). Il est pratiquement encastré dans le corps, a un coup petit mais doux. Sur la droite se trouve une bascule de volume mince. Il n'y a pas de connecteurs sur l'extrémité supérieure, et une prise audio standard de 3,5 mm, un microphone et un microUSB, non recouverts par un volet (il est présent dans le Samsung i9000) sur le bas.

Le haut-parleur, l'appareil photo principal et le flash LED sont à l'arrière. Il y a aussi le nom de deux marques "Samsung" et "Google".

Samsung Nexus S (à gauche) et Samsung i9000 :

Samsung Nexus S (à gauche) et HTC Radar :

Samsung Nexus S (à gauche) et Nokia E7 :

Afficher

La diagonale est de 4 ″ (taille physique 86x53 mm), la résolution est standard pour la plupart des smartphones Android - 480x800 pixels (densité - 233 pixels par pouce), la matrice d'écran est Super-LCD-TFT, affiche 16 millions nuances de couleur, le capteur est capacitif, avec prise en charge du multi-touch («multi-touch») et de cinq touches simultanées. La sensibilité est élevée, comparable à celle du Samsung Galaxy S.

Les angles de vision de l'écran sont grands et la luminosité diminue légèrement lorsqu'il est incliné. Contrairement au SuperAMOLED (dans le Nexus S i9020 et le Samsung Galaxy i9000), la profondeur du noir est très faible : au lieu du noir naturel, l'écran s'allume en violet. Ceci est très visible à la fois dans les photographies et dans le menu. Je ne veux pas entrer dans un "holivar", mais la matrice SA est plus proche de moi, même si elle est réalisée à l'aide de la technologie PenTile (une construction spéciale de pixels). Ci-dessous une comparaison au microscope S-LCD et SA :

Sur la base de l'image, nous pouvons conclure que la matrice S-LCD affiche le texte de manière plus fluide.

La luminosité du rétroéclairage est élevée, ajustée manuellement ou automatiquement par le capteur de lumière. Le rendu des couleurs est bon. En comparant les affichages ci-dessous, l'écran du Google Nexus i9023 donne des teintes jaunes. Il ne se décolore pratiquement pas au soleil.

Écran Samsung i9000 (gauche), Nexus S, HTC Radar et HTC Mozart (droite) :

Batterie

La machine utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) de 1 500 mAh. Modèle - AB653850CU. Selon le fabricant, une charge complète de la batterie devrait durer jusqu'à 13 heures en conversation et jusqu'à 650 heures (27 jours) en veille.

Lors des tests, les chiffres suivants ont été obtenus : en mode veille, le smartphone a fonctionné pendant environ trois semaines, jusqu'à 15 heures lors de la lecture de musique au volume maximum (dans les écouteurs) et jusqu'à sept heures lors de la lecture de vidéo avec luminosité de rétroéclairage automatique .

En moyenne, l'appareil a fonctionné environ deux jours : 15 à 20 minutes d'appels par jour, envoi de 20 SMS, 3 heures de navigation sur Internet (connexion Wi-Fi) et environ la même quantité d'écoute de musique, ainsi qu'une heure et demie de vidéo. Avec une charge plus intense, l'appareil a tenu la charge jusqu'à la fin de la journée.

Il faut environ deux heures pour charger complètement la batterie sur secteur et environ trois heures sur USB.

Communication

Le téléphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (850/900/1800/1900) et 3G (900/1700/2100). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - jusqu'à 5,76 Mbps. En présence de Bluetooth version 2.1 (avec profil stéréo A2DP, EDR) pour le transfert de fichiers et de parole. Il n'y a eu aucun problème lors de la connexion des casques : il se connecte rapidement, la parole est transmise clairement.

Wi-Fi 802.11 b/g/n disponible. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "paramètres", il y a un élément spécial "mode modem":

  • Modem USB
  • Point d'accès Wi-Fi
  • Paramètres du point d'accès

Pendant l'opération, le réseau n'est pas "tombé".

USB 2.0 est utilisé pour le transfert de fichiers et la synchronisation des données. Lorsque Nexus est connecté à un PC, il est reconnu comme un périphérique flash USB ou un modem USB.

L'appareil est également équipé de NFC ("Near Field Communication"). Il s'agit d'une technologie de communication haute fréquence sans fil à courte portée qui permet l'échange de données entre des appareils situés à une distance d'environ 10 centimètres.

Mémoire et carte mémoire

Le Nexus dispose de 512 Mo de RAM, ce qui est suffisant pour la plupart des tâches. Pour installer des applications, des photos, de la musique et des vidéos, 16 Go de mémoire Flash (environ 13 Go de libre) et 1 Go (0,8 Go de libre) de mémoire interne sont alloués. Malheureusement, ce modèle ne dispose pas d'un emplacement pour une carte microSD.

La vitesse d'écriture dans la mémoire interne est d'environ 3 Mo/s.

Appareil photo

Le Samsung Nexus S i9023 dispose de deux modules d'appareil photo : 5 mégapixels (avec autofocus) et 0,3 mégapixels (face à l'avant, sans autofocus, pour les appels vidéo). Il y a un flash LED à une seule section. La qualité photo n'est pas mauvaise : rendu naturel des couleurs, pas beaucoup de bruit de couleur même sur les clichés pris de nuit. L'enregistrement vidéo est effectué dans une résolution de 720x480 sans mise au point automatique et mise au point tactile à 30 images par seconde. Pourquoi la résolution vidéo a été réduite reste un mystère pour moi. Après tout, Galaxy S écrit https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd 1280x720 pixels, et il est sorti avant Nexus S.

Le Samsung Nexus S i9023 dispose de deux modules de caméra : 5 mégapixels (avec autofocus) et 0,3 mégapixels (avant, sans autofocus, pour les appels vidéo). Il y a un flash LED à une seule section. La qualité photo n'est pas mauvaise : rendu naturel des couleurs, pas beaucoup de bruit de couleur même sur les clichés pris de nuit. L'enregistrement vidéo est effectué dans une résolution de 720x480 sans mise au point automatique et mise au point tactile à 30 images par seconde. Pourquoi la résolution vidéo a été réduite reste un mystère pour moi. Après tout, Galaxy S écrit https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd https://cars45.com.gh/8XRqehiVXBt18jxsVuwbHHDd 1280x720 pixels, et il est sorti avant le Nexus S.

Il n'y a pas de bouton "photo" séparé dans l'appareil, donc l'appareil photo est activé en cliquant sur l'icône correspondante sur l'écran. L'appareil photo prend des photos rapidement, il n'y a pas de délai visible entre le toucher de l'écran et la réception du cadre.

L'interface est standard pour Android 2.2-2.3 : à droite - passage à la "galerie", mode appareil photo, activation de l'obturateur.

Paramètres du mode photo :

  • Exposition (+2 à -2)
  • Mode de prise de vue (auto, paysage, portrait, nuit, etc.)
  • Taille de la photo (5 MP, 3, 2, VGA)
  • Qualité photo (normale, bonne, excellente)
  • Mode de mise au point (auto, infini, macro)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Paramètres d'usine
  • Enregistrer l'emplacement (activé, désactivé)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Mode flash (auto, forcé activé, désactivé)
  • Passer de la caméra principale à la caméra frontale et vice versa

Paramètres du mode vidéo :

  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif)
  • Balance des blancs (Auto, Incandescent, Lumière du jour, Fluorescent, Couvert)
  • Qualité vidéo : élevée (jusqu'à 30 minutes), faible (jusqu'à 30 minutes), MMS, YouTube.

Spécification du fichier vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec : AVC, 3 200 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Audio : AAC 96 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Vous pouvez obtenir des informations EXIF ​​​​à partir de la photo :

Galerie :

Exemples de photos (appareil photo principal) :

Exemple de photo (recto) :

Performances

Le smartphone est alimenté par le chipset Hummingbird. C'est là-dessus que le premier "androyd" de série est sorti - Samsung Galaxy S. Le Nexus S utilise également un processeur ARM Cortex-A8 avec une fréquence d'horloge de 1000 MHz, une technologie de processus de 45 nm, une architecture ARMv7-A, un 1 Mo de cache L2 et un accélérateur graphique PowerVR SGX540.

En termes de vitesse, Google Nexus n'est pas inférieur aux smartphones modernes : les applications se lancent rapidement et l'interface change en douceur.

Informations techniques :

Tests de performances :

Navigation

L'appareil dispose d'un GPS. Pour la navigation, "Maps" (Google Maps), "Locator" et "Navigator" sont utilisés. La recherche de satellites est effectuée dans un démarrage "à froid" en 30-40 secondes, dans un "chaud" - moins de cinq secondes.

Plate-forme logicielle

Fin octobre 2011, le Nexus S i9023 exécute la version 2.3.6 de Google Android. La version du logiciel est i9023xxkf1, la version du noyau est 2.6.35.7-gf563ef, le numéro de build est GRK39F. Il n'y a pas de détails sur la nouvelle version du firmware, mais, semble-t-il, un certain nombre de "bugs" ont été corrigés et le système de sécurité a été amélioré.

Permettez-moi de vous rappeler que ce modèle de téléphone particulier reçoit toujours les nouvelles mises à jour logicielles le plus rapidement.

Interface et menu

Le Nexus n'a pas la coque propriétaire de Samsung - TouchWIZ, le design est "nu" sous Android 2.3. Je pense que cela n'a aucun sens de décrire l'apparence familière des bureaux et des menus, je me limiterai donc aux captures d'écran.

Défi

Pour appeler le composeur, vous devez cliquer sur l'icône correspondante en bas de l'écran. " Dialer " est grand et il est pratique de composer un numéro dessus. Malheureusement, dans un appareil particulier, il y avait un léger délai entre l'appui sur le bouton et l'affichage du numéro à l'écran.

L'onglet Appels affiche les noms des appelants, le type d'appel (entrant/sortant/manqué), le numéro de téléphone et le nombre d'appels. Pour composer les numéros affichés à l'écran, cliquez sur l'image du combiné à droite. En cliquant sur l'un des contacts, un menu s'ouvrira à partir duquel vous pourrez envoyer des SMS au numéro ou l'ajouter au "carnet". Des informations sur l'heure et la date de l'appel sont également disponibles.

"Contacts" - une liste ordonnée de noms et de prénoms. Un petit "curseur" apparaît à droite, en le tirant (vers le haut ou vers le bas) la première lettre de l'abonné apparaît au centre de l'écran. Les contacts sont triés de cette manière.

Les options individuelles sont dans "paramètres" - "appels".

Messagerie

Ils sont présentés sous forme de chat. Le "clavier Android" standard agit comme un clavier pour la saisie de texte. Naturellement, vous pouvez en installer n'importe quel autre depuis le Market.

Applications

Ce modèle a un ensemble minimum de programmes :

  • Gmail
  • Google Talk
  • Adresses
  • Galerie
  • Numérotation vocale
  • Recherche vocale
  • Navigateur
  • Calendrier
  • Calculatrice
  • Cartes
  • Marché
  • Localisateur
  • Navigateur
  • Client de messagerie
  • Actualités et météo
  • Rechercher
  • Horloge

Tout le reste est installé via la "boutique d'applications" de Google

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrez dans la bibliothèque, créez un mix, ajoutez à une playlist, définissez une mélodie comme sonnerie, supprimez.

Le volume du haut-parleur est moyen. Lors de la lecture de musique, il ne siffle pas et n'est pas surchargé. Si vous fermez le trou du haut-parleur, le volume tombe à zéro.

La qualité du son dans les écouteurs n'est pas mauvaise, mais il n'y a pas assez de basses. Le volume est légèrement supérieur à la moyenne.

Il n'y a pas d'égaliseur, pas de radio non plus.

Lecteur vidéo

Pour regarder des vidéos dans différents formats, vous devez installer une application tierce, telle que MX Video Player. À cet égard, Nexus perd beaucoup au profit du Samsung Galaxy S, qui « sort » AVI, MKV et MPEG de la boîte.

Navigateur Web

Navigateur standard. Prend en charge Flash 11 et les gestes multi-touch. Agit relativement vite.

Conclusion

La qualité de la communication ne soulève aucun reproche : au niveau de tous les téléphones Samsung. L'alerte vibrante est faible, elle ne se fait pas sentir même depuis les poches d'une veste légère ou d'un blouson.

Le Google Nexus S i9023 m'a fait une impression ambiguë : d'une part, il a une excellente conception ergonomique, une oreillette puissante et de haute qualité, un bon appareil photo, la possibilité de recevoir les dernières mises à jour logicielles et la présence d'une puce NFC. En revanche, l'absence de carte mémoire et de radio, la faible résolution d'enregistrement vidéo, un lecteur de musique faible et une alerte vibrante sont décevants. Cependant, le plus triste est que l'appareil n'est pas encore officiellement vendu en Russie, et quand il sera également inconnu. Par conséquent, je ne prendrais pas la peine de commander un Google Nexus S sur eBay ou d'acheter dans des magasins en ligne. Je pense qu'il n'est pas nécessaire "d'attendre le temps au bord de la mer" - des smartphones plus intéressants sont disponibles sur notre marché : Samsung i9000, i9001 et i9003. Ils ont les mêmes caractéristiques techniques, mais ils ont tout ce que le Nexus n'a pas : radio, emplacements pour cartes mémoire, etc. Voici ceux que je recommande. Cependant, la décision vous appartient.