Test du téléphone GSM Samsung E400

Samsung a adopté de nouvelles désignations pour ses véhicules, donc la série E est apparue. Il comprend déjà plusieurs modèles, ce sont E100, E400, ils seront en vente à l'été. Dans l'ensemble, ce téléphone est similaire à un modèle tel que le S300, tandis que les dimensions du boîtier sont plus grandes (88x42x22,5 mm), mais la fonctionnalité est la même. Le poids de l'appareil est de 88 grammes, il tient bien dans la main.

La principale différence, soulignant la nouveauté de cet appareil, est l'écran OLED externe, qui affiche jusqu'à 256 couleurs. Les couleurs semblent assez intéressantes, l'appareil prend un aspect différent. Dans les paramètres du téléphone, vous pouvez définir l'apparence de l'image sur l'écran externe (normal, inversé), configurer jusqu'à 8 effets différents (flux de couleur lisse d'un bord à l'autre, du centre ou quelque chose de similaire), et également spécifier le temps de travail de l'écran externe. En général, ce type d'écran externe est bien meilleur que le monochrome ou la couleur (STN).

Une LED de service est inscrite sous l'écran externe, elle possède plusieurs couleurs de rétroéclairage différentes, l'utilisateur est libre de choisir celle qu'il préfère.

Sur la surface latérale gauche, il y a une bascule de volume jumelée, une prise casque légèrement plus haute et une fenêtre de port IR. À l'extrémité inférieure, vous pouvez voir le connecteur d'interface, il est recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et il est attaché au boîtier et non retiré, c'est une nette amélioration de la conception.

L'écran interne est fabriqué à l'aide de la technologie UFB, affiche jusqu'à 65 000 couleurs, a une résolution de 128x160 pixels, ce qui vous permet d'afficher jusqu'à 6 lignes de texte et deux lignes de service (titre et étiquettes pour les touches programmables). Les couleurs à l'écran sont assez vives, la qualité de l'image ne soulève aucune question, Samsung est depuis longtemps un leader reconnu dans ce paramètre.

Le clavier du téléphone est en plastique, les touches sont assez grandes et agréables à utiliser. Le rétroéclairage du clavier est bleu, le texte sur les touches n'est pas toujours bien visible.

Il reste à dire sur la batterie, dans ce modèle c'est du lithium-ion d'une capacité de 900 mAh. Le fabricant affirme que le téléphone est capable de fonctionner de 140 à 360 heures en veille et de 2 à 6 heures en conversation. En réalité, l'appareil fonctionne environ 3 jours (30 minutes d'appels, jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions, réseau MTS). Le temps de charge complète de la batterie est d'environ 2 heures.

Fonctionnellement, il s'agit d'un analogue complet du modèle S300, à l'exception d'un ensemble de jeux, voici donc un extrait de la revue correspondante. Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Le menu principal est représenté par un ensemble vertical d'éléments, vous pouvez vous déplacer entre eux à l'aide de la touche de navigation ou du bouton de volume. Prend en charge les déplacements rapides à l'aide de séquences numériques. Vous pouvez choisir l'une des deux vues du menu principal, la différence entre elles n'est pas fondamentale, seule la conception graphique diffère.

Répertoire. À partir du mode veille, vous pouvez accéder au répertoire téléphonique en appuyant sur la touche de fonction droite. Vous êtes immédiatement redirigé vers une liste d'éléments, dont le premier est "Recherche par nom". Le téléphone vous permet d'afficher à la fois la mémoire de la carte SIM et le téléphone lui-même. En même temps, si vous entrez des numéros dans la mémoire de l'appareil, vous avez la possibilité d'enregistrer jusqu'à 5 numéros (portable, domicile, travail, fax, autre) pour un même nom, ainsi qu'une adresse e-mail, un l'adresse, et enfin, définissez à quel groupe d'utilisateurs appartient le groupe d'abonnés. En même temps, vous pouvez créer jusqu'à 5 groupes dans le téléphone (plus la catégorie "pas de groupe"), vous êtes libre de leur donner vous-même des noms. Les groupes sont utiles pour envoyer en masse des messages courts, il existe une recherche séparée pour un nom dans un groupe. Des groupes individuels peuvent se voir attribuer leurs propres sonneries, images, sons pour les messages SMS reçus.

L'affichage d'un seul nom se fait bien, vous voyez une liste avec tous les numéros et vous pouvez sélectionner celui dont vous avez besoin pour l'appeler. Le menu du répertoire téléphonique comporte une liste de touches de numérotation abrégée (jusqu'à 8 numéros). Au total, jusqu'à 500 numéros de téléphone peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone, à savoir des numéros, pas des noms.

Messagerie. Le téléphone prend en charge la norme EMS ainsi que les messages connectés (jusqu'à 918 caractères). En conséquence, il existe un ensemble de petites images (22 pièces), une animation (24 images), la possibilité d'ajouter une mélodie au corps du message. La mémoire du téléphone est conçue pour 50 messages, en plus de la mémoire de la carte SIM.

Lors de la saisie d'un message, vous pouvez appeler un sous-menu à partir duquel vous pouvez changer de langue, par ex. le message peut être rédigé en plusieurs langues. Fait intéressant, la saisie prédictive est prise en charge pour toutes les langues pour lesquelles il existe un menu localisé. Donc, s'il y a un menu russe dans le téléphone, il y a un dictionnaire russe T9 (dans les livraisons officielles, c'est vrai).

Enregistrements d'appels. Tout est traditionnel ici, il y a une liste des appels manqués, reçus et passés avec la date et l'heure, chacune des listes peut contenir jusqu'à 10 entrées. Il n'y a pas de temps total dans les compteurs d'appels, bien que individuellement le temps de tous les appels passés et le temps de tous les appels reçus soient présents.

Son. Ici, vous pouvez sélectionner une sonnerie (44 mélodies polyphoniques, sonneries, voix d'animaux). L'appareil dispose d'une polyphonie de 40 tons avec un volume très élevé.

Parmi les types d'avertissements, il y a à la fois un simple son ou juste une vibration, et un mode mixte - d'abord une vibration, puis un son. Pour les messages courts, vous pouvez choisir l'une des 10 tonalités présentées. Une minuterie est immédiatement activée, qui est déclenchée pendant une conversation, et un signal est également configuré qui joue lorsqu'il est connecté à un abonné.

Paramètres du téléphone. Tous les paramètres sont assez ordinaires, il suffit de noter la possibilité de régler le contraste de l'écran, à la fois pour l'affichage interne et pour l'affichage externe. De plus, vous pouvez choisir l'une des intros animées pour l'écran interne. A savoir, en installant un tel économiseur d'écran, vous verrez toutes les fonctionnalités du téléphone.

Organisateur. Le calendrier affiche le mois en cours, pour des jours individuels, vous pouvez créer un mémo de 40 caractères. Il n'y a pas de division en différents événements, de plus, il est impossible de faire deux mémos pour une journée. Il existe un moyen de contourner cette limitation, vous entrez un rappel pour un autre jour, puis le copiez à la date dont vous avez besoin, où l'événement est déjà enregistré. Ce n'est pas pratique, mais au moins il y a un moyen de s'en sortir.

Liste de tâches. Ici, vous pouvez créer des entrées sur vos affaires, définir une priorité (haute, basse, normale), copier des entrées dans le calendrier.

Date et heure. Dans le menu, vous pouvez afficher l'heure mondiale dans les principales villes, ainsi que définir la date et l'heure actuelles.

Réveil. Il y a une alarme quotidienne et une alarme unique, vous pouvez également activer la fonction de travail lorsque l'appareil est éteint, puis l'alarme vous réveillera de toute façon.

La calculatrice et le convertisseur de devises ne sont pas difficiles, de conception minimaliste, mais ils font leur travail.

Services réseau. Les paramètres habituels liés aux fonctions réseau sont dilués avec la possibilité de sélectionner manuellement la bande de fonctionnement (GSM900/1800 ou GSM1900).

Funbox. Deux jeux sont préinstallés dans le téléphone, ce sont CityRacer et Honey Ball. Dans le premier jeu, vous devez parcourir rapidement la piste et éviter les collisions avec d'autres voitures sur la route. Le deuxième jeu est une bonne version d'arkanoid.

La version 1.2.1 du navigateur WAP vous permet de télécharger de nouvelles images, mélodies et jeux. Le téléphone prend en charge la technologie Java. En particulier, votre humble serviteur a mis en ligne quelques nouveaux jeux plus intéressants que les jeux standards.

Impressions

L'appareil offre une bonne qualité de communication, il n'y a aucun problème avec ce paramètre. En termes de volume de sonnerie, ce téléphone est un champion, donc, avec le volume maximum, l'appareil crie tellement qu'il faut définir une valeur inférieure. Et ce malgré la polyphonie de 40 tons. Franchement, mieux vaut spécifier des valeurs inférieures au maximum, par contre, dans des conditions bruyantes, vous ne pourrez reconnaître qu'un appel fort. Dans ce modèle, le volume de la sonnerie a été choisi au détriment de la mélodie, puisqu'au maximum le locuteur est déjà partiellement incapable de faire face, une respiration sifflante apparaît, notamment pour les notes vocales.

L'alerte vibrante est de force moyenne, il n'y a pas de changements critiques par rapport aux autres téléphones de Samsung.

Fonctionnellement, l'appareil offre un ensemble standard de fonctions, il n'y a pas de support pour les MMS, les capacités vocales (numérotation, enregistreur vocal), mais toutes les autres fonctions sont présentes. C'est un représentant typique des coquilles de mode, beaucoup de jeunes l'aimeront et l'entreprise le positionne dans ce segment. Un avantage incontestable est l'écran OLED, qui distingue l'appareil de la liste des téléphones similaires. Il en va de même pour le design qui, pour la première fois, s'éloigne de l'utilisation d'un revêtement unicolore.

L'appareil sera en vente fin juin, début juillet, il est difficile de prévoir son coût, mais selon nos hypothèses, il sera d'environ 300$, pas plus. Samsung a pris des mesures pour réduire le coût des modèles du segment intermédiaire, et le E400 est un représentant typique de cette classe.

Le modèle est intéressant à acheter en raison de son écran OLED, mais si vous avez besoin d'un appareil similaire en fonctionnalités, et en plus, de plus petite taille, il existe déjà des analogues, ce sont les Samsung S200/S300. Curieusement, il semble que le logiciel et le câble de synchronisation disponibles pour le S300 conviennent à ce modèle, ils ne sont pas inclus ici.

Examen du téléphone GSM Samsung E400

Samsung a adopté de nouvelles désignations pour ses véhicules, donc la série E est apparue. Il comprend déjà plusieurs modèles, ce sont E100, E400, ils seront en vente à l'été. Dans l'ensemble, ce téléphone est similaire à un modèle tel que le S300, tandis que les dimensions du boîtier sont plus grandes (88x42x22,5 mm), mais la fonctionnalité est la même. Le poids de l'appareil est de 88 grammes, il tient bien dans la main.

La principale différence, soulignant la nouveauté de cet appareil, est l'écran OLED externe, qui affiche jusqu'à 256 couleurs. Les couleurs semblent assez intéressantes, l'appareil prend un aspect différent. Dans les paramètres du téléphone, vous pouvez définir l'apparence de l'image sur l'écran externe (normal, inversé), configurer jusqu'à 8 effets différents (flux de couleur lisse d'un bord à l'autre, du centre ou quelque chose de similaire), et également spécifier le temps de travail de l'écran externe. En général, ce type d'écran externe est bien meilleur que le monochrome ou la couleur (STN).

Une LED de service est inscrite sous l'écran externe, elle possède plusieurs couleurs de rétroéclairage différentes, l'utilisateur est libre de choisir celle qu'il préfère.

Sur la surface latérale gauche, il y a une bascule de volume jumelée, une prise casque légèrement plus haute et une fenêtre de port IR. À l'extrémité inférieure, vous pouvez voir le connecteur d'interface, il est recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et il est attaché au boîtier et non retiré, c'est une nette amélioration de la conception.

L'écran interne est fabriqué à l'aide de la technologie UFB, affiche jusqu'à 65 000 couleurs, a une résolution de 128x160 pixels, ce qui vous permet d'afficher jusqu'à 6 lignes de texte et deux lignes de service (titre et étiquettes pour les touches programmables). Les couleurs à l'écran sont assez vives, la qualité de l'image ne soulève aucune question, Samsung est depuis longtemps un leader reconnu dans ce paramètre.

Le clavier du téléphone est en plastique, les touches sont assez grandes et agréables à utiliser. Le rétroéclairage du clavier est bleu, le texte sur les touches n'est pas toujours bien visible.

Il reste à dire sur la batterie, dans ce modèle c'est du lithium-ion d'une capacité de 900 mAh. Le fabricant affirme que le téléphone est capable de fonctionner de 140 à 360 heures en veille et de 2 à 6 heures en conversation. En réalité, l'appareil fonctionne environ 3 jours (30 minutes d'appels, jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions, réseau MTS). Le temps de charge complète de la batterie est d'environ 2 heures.

Fonctionnellement, il s'agit d'un analogue complet du modèle S300, à l'exception d'un ensemble de jeux, voici donc un extrait de la revue correspondante. Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Le menu principal est représenté par un ensemble vertical d'éléments, vous pouvez vous déplacer entre eux à l'aide de la touche de navigation ou du bouton de volume. Prend en charge les déplacements rapides à l'aide de séquences numériques. Vous pouvez choisir l'une des deux vues du menu principal, la différence entre elles n'est pas fondamentale, seule la conception graphique diffère.

Répertoire. À partir du mode veille, vous pouvez accéder au répertoire téléphonique en appuyant sur la touche de fonction droite. Vous êtes immédiatement redirigé vers une liste d'éléments, dont le premier est "Recherche par nom". Le téléphone vous permet d'afficher à la fois la mémoire de la carte SIM et le téléphone lui-même. En même temps, si vous entrez des numéros dans la mémoire de l'appareil, vous avez la possibilité d'enregistrer jusqu'à 5 numéros (portable, domicile, travail, fax, autre) pour un même nom, ainsi qu'une adresse e-mail, un l'adresse, et enfin, définissez à quel groupe d'utilisateurs appartient le groupe d'abonnés. En même temps, vous pouvez créer jusqu'à 5 groupes dans le téléphone (plus la catégorie "pas de groupe"), vous êtes libre de leur donner vous-même des noms. Les groupes sont utiles pour envoyer en masse des messages courts, il existe une recherche séparée pour un nom dans un groupe. Des groupes individuels peuvent se voir attribuer leurs propres sonneries, images, sons pour les messages SMS reçus.

L'affichage d'un seul nom se fait bien, vous voyez une liste avec tous les numéros et vous pouvez sélectionner celui dont vous avez besoin pour l'appeler. Le menu du répertoire téléphonique comporte une liste de touches de numérotation abrégée (jusqu'à 8 numéros). Au total, jusqu'à 500 numéros de téléphone peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone, à savoir des numéros, pas des noms.

Messagerie. Le téléphone prend en charge la norme EMS ainsi que les messages connectés (jusqu'à 918 caractères). En conséquence, il existe un ensemble de petites images (22 pièces), une animation (24 images), la possibilité d'ajouter une mélodie au corps du message. La mémoire du téléphone est conçue pour 50 messages, en plus de la mémoire de la carte SIM.

Lors de la saisie d'un message, vous pouvez appeler un sous-menu à partir duquel vous pouvez changer de langue, par ex. le message peut être rédigé en plusieurs langues. Fait intéressant, la saisie prédictive est prise en charge pour toutes les langues pour lesquelles il existe un menu localisé. Donc, s'il y a un menu russe dans le téléphone, il y a un dictionnaire russe T9 (dans les livraisons officielles, c'est vrai).

Enregistrements d'appels. Tout est traditionnel ici, il y a une liste des appels manqués, reçus et passés avec la date et l'heure, chacune des listes peut contenir jusqu'à 10 entrées. Il n'y a pas de temps total dans les compteurs d'appels, bien que individuellement le temps de tous les appels passés et le temps de tous les appels reçus soient présents.

Son. Ici, vous pouvez sélectionner une sonnerie (44 mélodies polyphoniques, sonneries, voix d'animaux). L'appareil dispose d'une polyphonie de 40 tons avec un volume très élevé.

Parmi les types d'avertissements, il y a à la fois un simple son ou juste une vibration, et un mode mixte - d'abord une vibration, puis un son. Pour les messages courts, vous pouvez choisir l'une des 10 tonalités présentées. Une minuterie est immédiatement activée, qui est déclenchée pendant une conversation, et un signal est également configuré qui joue lorsqu'il est connecté à un abonné.

Paramètres du téléphone. Tous les paramètres sont assez ordinaires, il suffit de noter la possibilité de régler le contraste de l'écran, à la fois pour l'affichage interne et pour l'affichage externe. De plus, vous pouvez choisir l'une des intros animées pour l'écran interne. A savoir, en installant un tel économiseur d'écran, vous verrez toutes les fonctionnalités du téléphone.

Organisateur. Le calendrier affiche le mois en cours, pour des jours individuels, vous pouvez créer un mémo de 40 caractères. Il n'y a pas de division en différents événements, de plus, il est impossible de faire deux mémos pour une journée. Il existe un moyen de contourner cette limitation, vous entrez un rappel pour un autre jour, puis le copiez à la date dont vous avez besoin, où l'événement est déjà enregistré. Ce n'est pas pratique, mais au moins il y a un moyen de s'en sortir.

Liste de tâches. Ici, vous pouvez créer des entrées sur vos affaires, définir une priorité (haute, basse, normale), copier des entrées dans le calendrier.

Date et heure. Dans le menu, vous pouvez afficher l'heure mondiale dans les principales villes, ainsi que définir la date et l'heure actuelles.

Réveil. Il y a une alarme quotidienne et une alarme unique, vous pouvez également activer la fonction de travail lorsque l'appareil est éteint, puis l'alarme vous réveillera de toute façon.

La calculatrice et le convertisseur de devises ne sont pas complexes, de conception minimaliste, mais ils font leur travail.

Services réseau. Les paramètres habituels liés aux fonctions réseau sont dilués avec la possibilité de sélectionner manuellement la bande de fonctionnement (GSM900/1800 ou GSM1900).

Funbox. Deux jeux sont préinstallés dans le téléphone, ce sont CityRacer et Honey Ball. Dans le premier jeu, vous devez parcourir rapidement la piste et éviter les collisions avec d'autres voitures sur la route. Le deuxième jeu est une bonne version d'arkanoid.

Navigateur WAP version 1.2.1 avec lui, vous pouvez télécharger de nouvelles images, mélodies et jeux. Le téléphone prend en charge la technologie Java. En particulier, votre humble serviteur a mis en ligne quelques nouveaux jeux plus intéressants que les jeux standards.

Impressions

L'appareil offre une bonne qualité de communication, il n'y a aucun problème avec ce paramètre. En termes de volume de sonnerie, ce téléphone est un champion, donc, avec le volume maximum, l'appareil crie tellement qu'il faut définir une valeur inférieure. Et ce malgré la polyphonie de 40 tons. Franchement, mieux vaut spécifier des valeurs inférieures au maximum, par contre, dans des conditions bruyantes, vous ne pourrez reconnaître qu'un appel fort. Dans ce modèle, le volume de la sonnerie a été choisi au détriment de la mélodie, puisqu'au maximum le locuteur est déjà partiellement incapable de faire face, une respiration sifflante apparaît, notamment pour les notes vocales.

L'alerte vibrante est de force moyenne, il n'y a pas de changements critiques par rapport aux autres téléphones de Samsung.

Fonctionnellement, l'appareil offre un ensemble standard de fonctions, il n'y a pas de support pour les MMS, les capacités vocales (numérotation, enregistreur vocal), mais toutes les autres fonctions sont présentes. C'est un représentant typique des coquilles de mode, beaucoup de jeunes l'aimeront et l'entreprise le positionne dans ce segment. Un avantage incontestable est l'écran OLED, qui distingue l'appareil de la liste des téléphones similaires. Il en va de même pour le design qui, pour la première fois, s'éloigne de l'utilisation d'un revêtement unicolore.

L'appareil sera en vente fin juin, début juillet, il est difficile de prévoir son coût, mais selon nos hypothèses, il sera d'environ 300$, pas plus. Samsung a pris des mesures pour réduire le coût des modèles du segment intermédiaire, et le E400 est un représentant typique de cette classe.

Le modèle est intéressant à acheter en raison de son écran OLED, mais si vous avez besoin d'un appareil similaire en fonctionnalités, et en plus, de plus petite taille, il existe déjà des analogues, ce sont les Samsung S200/S300. Curieusement, il semble que le logiciel et le câble de synchronisation disponibles pour le S300 conviennent à ce modèle, ils ne sont pas inclus ici.

Examen du téléphone GSM Samsung E400

Samsung a adopté de nouvelles désignations pour ses véhicules, donc la série E est apparue. Il comprend déjà plusieurs modèles, ce sont E100, E400, ils seront en vente à l'été. Dans l'ensemble, ce téléphone est similaire à un modèle tel que le S300, tandis que les dimensions du boîtier sont plus grandes (88x42x22,5 mm), mais la fonctionnalité est la même. Le poids de l'appareil est de 88 grammes, il tient bien dans la main.

La principale différence, soulignant la nouveauté de cet appareil, est l'écran OLED externe, qui affiche jusqu'à 256 couleurs. Les couleurs semblent assez intéressantes, l'appareil prend un aspect différent. Dans les paramètres du téléphone, vous pouvez définir l'apparence de l'image sur l'écran externe (normal, inversé), configurer jusqu'à 8 effets différents (flux de couleur lisse d'un bord à l'autre, du centre ou quelque chose de similaire), et également spécifier le temps de travail de l'écran externe. En général, ce type d'écran externe est bien meilleur que le monochrome ou la couleur (STN).

Une LED de service est inscrite sous l'écran externe, elle possède plusieurs couleurs de rétroéclairage différentes, l'utilisateur est libre de choisir celle qu'il préfère.

Sur la surface latérale gauche, il y a une bascule de volume jumelée, une prise casque légèrement plus haute et une fenêtre de port IR. À l'extrémité inférieure, vous pouvez voir le connecteur d'interface, il est recouvert d'un bouchon en caoutchouc et il est attaché au boîtier et non retiré, c'est une nette amélioration de la conception.

L'écran interne est fabriqué à l'aide de la technologie UFB, affiche jusqu'à 65 000 couleurs, a une résolution de 128x160 pixels, ce qui vous permet d'afficher jusqu'à 6 lignes de texte et deux lignes de service (titre et étiquettes pour les touches programmables). Les couleurs à l'écran sont assez vives, la qualité de l'image ne soulève aucune question, Samsung est depuis longtemps un leader reconnu dans ce paramètre.

Le clavier du téléphone est en plastique, les touches sont assez grandes et agréables à utiliser. Le rétroéclairage du clavier est bleu, le texte sur les touches n'est pas toujours bien visible.

Il reste à dire sur la batterie, dans ce modèle c'est du lithium-ion d'une capacité de 900 mAh. Le fabricant affirme que le téléphone est capable de fonctionner de 140 à 360 heures en veille et de 2 à 6 heures en conversation. En réalité, l'appareil fonctionne environ 3 jours (30 minutes d'appels, jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions, réseau MTS). Le temps de charge complète de la batterie est d'environ 2 heures.

Fonctionnellement, il s'agit d'un analogue complet du modèle S300, à l'exception d'un ensemble de jeux, voici donc un extrait de la revue correspondante. Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Le menu principal est représenté par un ensemble vertical d'éléments, vous pouvez vous déplacer entre eux à l'aide de la touche de navigation ou du bouton de volume. Prend en charge les déplacements rapides à l'aide de séquences numériques. Vous pouvez choisir l'une des deux vues du menu principal, la différence entre elles n'est pas fondamentale, seule la conception graphique diffère.

Répertoire. À partir du mode veille, vous pouvez accéder au répertoire téléphonique en appuyant sur la touche de fonction droite. Vous êtes immédiatement redirigé vers une liste d'éléments, dont le premier est "Recherche par nom". Le téléphone vous permet d'afficher à la fois la mémoire de la carte SIM et le téléphone lui-même. En même temps, si vous entrez des numéros dans la mémoire de l'appareil, vous avez la possibilité d'enregistrer jusqu'à 5 numéros (portable, domicile, travail, fax, autre) pour un même nom, ainsi qu'une adresse e-mail, un l'adresse, et enfin, définissez à quel groupe d'utilisateurs appartient le groupe d'abonnés. En même temps, vous pouvez créer jusqu'à 5 groupes dans le téléphone (plus la catégorie "pas de groupe"), vous êtes libre de leur donner vous-même des noms. Les groupes sont utiles pour envoyer en masse des messages courts, il existe une recherche séparée pour un nom dans un groupe. Des groupes individuels peuvent se voir attribuer leurs propres sonneries, images, sons pour les messages SMS reçus.

L'affichage d'un seul nom se fait bien, vous voyez une liste avec tous les numéros et vous pouvez sélectionner celui dont vous avez besoin pour l'appeler. Le menu du répertoire téléphonique comporte une liste de touches de numérotation abrégée (jusqu'à 8 numéros). Au total, jusqu'à 500 numéros de téléphone peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone, à savoir des numéros, pas des noms.

Messagerie. Le téléphone prend en charge la norme EMS ainsi que les messages connectés (jusqu'à 918 caractères). En conséquence, il existe un ensemble de petites images (22 pièces), une animation (24 images), la possibilité d'ajouter une mélodie au corps du message. La mémoire du téléphone est conçue pour 50 messages, en plus de la mémoire de la carte SIM.

Lors de la saisie d'un message, vous pouvez appeler un sous-menu à partir duquel vous pouvez changer de langue, par ex. le message peut être rédigé en plusieurs langues. Fait intéressant, la saisie prédictive est prise en charge pour toutes les langues pour lesquelles il existe un menu localisé. Donc, s'il y a un menu russe dans le téléphone, il y a un dictionnaire russe T9 (dans les livraisons officielles, c'est vrai).

Enregistrements d'appels. Tout est traditionnel ici, il y a une liste des appels manqués, reçus et passés avec la date et l'heure, chacune des listes peut contenir jusqu'à 10 entrées. Il n'y a pas de temps total dans les compteurs d'appels, bien que individuellement le temps de tous les appels passés et le temps de tous les appels reçus soient présents.

Son. Ici, vous pouvez sélectionner une sonnerie (44 sonneries polyphoniques, sonneries, voix d'animaux). L'appareil dispose d'une polyphonie de 40 tons avec un volume très élevé.

Parmi les types d'avertissements, il y a à la fois un son simple ou simplement un vibreur, ainsi qu'un mode mixte - d'abord une vibration, puis un son. Pour les messages courts, vous pouvez choisir l'une des 10 tonalités présentées. Une minuterie est immédiatement activée, qui est déclenchée pendant une conversation, et un signal est également configuré qui joue lorsqu'il est connecté à un abonné.

Paramètres du téléphone. Tous les paramètres sont assez ordinaires, il suffit de noter la possibilité de régler le contraste de l'écran, tant pour l'affichage interne que pour l'affichage externe. De plus, vous pouvez choisir l'une des intros animées pour l'écran interne. A savoir, en installant un tel économiseur d'écran, vous verrez toutes les fonctionnalités du téléphone.

Organisateur. Le calendrier affiche le mois en cours, pour des jours individuels, vous pouvez créer un mémo de 40 caractères. Il n'y a pas de division en différents événements, de plus, il est impossible de faire deux mémos pour une journée. Il existe un moyen de contourner cette limitation, vous entrez un rappel pour un autre jour, puis le copiez à la date dont vous avez besoin, où l'événement est déjà enregistré. Ce n'est pas pratique, mais au moins il y a un moyen de s'en sortir.

Liste de tâches. Ici, vous pouvez créer des entrées sur vos affaires, définir une priorité (haute, basse, normale), copier des entrées dans le calendrier.

Date et heure. Dans le menu, vous pouvez afficher l'heure mondiale dans les principales villes, ainsi que définir la date et l'heure actuelles.

Réveil. Il y a une alarme quotidienne et une alarme unique, vous pouvez également activer la fonction de travail lorsque l'appareil est éteint, puis l'alarme vous réveillera de toute façon.

La calculatrice et le convertisseur de devises ne sont pas complexes, de conception minimaliste, mais ils font leur travail.

Services réseau. Les paramètres habituels liés aux fonctions réseau sont dilués avec la possibilité de sélectionner manuellement la bande de fonctionnement (GSM900/1800 ou GSM1900).

Funbox. Deux jeux sont préinstallés dans le téléphone, ce sont CityRacer et Honey Ball. Dans le premier jeu, vous devez parcourir rapidement la piste et éviter les collisions avec d'autres voitures sur la route. Le deuxième jeu est une bonne version d'arkanoid.

Navigateur WAP version 1.2.1 avec lui, vous pouvez télécharger de nouvelles images, mélodies et jeux. Le téléphone prend en charge la technologie Java. En particulier, votre humble serviteur a mis en ligne quelques nouveaux jeux plus intéressants que les jeux standards.

Impressions

L'appareil offre une bonne qualité de communication, il n'y a aucun problème avec ce paramètre. En termes de volume de sonnerie, ce téléphone est un champion, donc, avec le volume maximum, l'appareil crie tellement qu'il faut définir une valeur inférieure. Et ce malgré la polyphonie de 40 tons. Franchement, mieux vaut spécifier des valeurs inférieures au maximum, par contre, dans des conditions bruyantes, vous ne pourrez reconnaître qu'un appel fort. Dans ce modèle, le volume de la sonnerie a été choisi au détriment de la mélodie, puisqu'au maximum le locuteur est déjà partiellement incapable de faire face, une respiration sifflante apparaît, notamment pour les notes vocales.

L'alerte vibrante est de force moyenne, il n'y a pas de changements critiques par rapport aux autres téléphones de Samsung.

Fonctionnellement, l'appareil offre un ensemble standard de fonctions, il n'y a pas de support pour les MMS, les capacités vocales (numérotation, enregistreur vocal), mais toutes les autres fonctions sont présentes. C'est un représentant typique des coquilles de mode, beaucoup de jeunes l'aimeront et l'entreprise le positionne dans ce segment. Un avantage incontestable est l'écran OLED, qui distingue l'appareil de la liste des téléphones similaires. Il en va de même pour le design qui, pour la première fois, s'éloigne de l'utilisation d'un revêtement unicolore.

L'appareil sera en vente fin juin, début juillet, il est difficile de prévoir son coût, mais selon nos hypothèses, il sera d'environ 300$, pas plus. Samsung a pris des mesures pour réduire le coût des modèles du segment intermédiaire, et le E400 est un représentant typique de cette classe.

Le modèle est intéressant à acheter en raison de son écran OLED, mais si vous avez besoin d'un appareil similaire en fonctionnalités, et en plus, de plus petite taille, il existe déjà des analogues, ce sont les Samsung S200/S300. Curieusement, il semble que le logiciel et le câble de synchronisation disponibles pour le S300 conviennent à ce modèle, ils ne sont pas inclus ici.

Test du téléphone GSM Samsung E400

Samsung a adopté de nouvelles désignations pour ses appareils, ainsi est apparue la série E. Elle comprend déjà plusieurs modèles, ce sont E100, E400, ils seront en vente cet été. Dans l'ensemble, ce téléphone est similaire à un modèle tel que le S300, tandis que les dimensions du boîtier sont plus grandes (88x42x22,5 mm), mais la fonctionnalité est la même. Le poids de l'appareil est de 88 grammes, il tient bien dans la main.

Samsung a adopté de nouvelles désignations pour ses appareils, donc, la série E est apparue. Elle comprend déjà plusieurs modèles, ce sont les E100, E400, ils seront en vente à l'été. Dans l'ensemble, ce téléphone est similaire à un modèle tel que le S300, tandis que les dimensions du boîtier sont plus grandes (88x42x22,5 mm), mais la fonctionnalité est la même. Le poids de l'appareil est de 88 grammes, il tient bien dans la main.

La principale différence, soulignant la nouveauté de cet appareil, est l'écran OLED externe, qui affiche jusqu'à 256 couleurs. Les couleurs semblent assez intéressantes, l'appareil prend un aspect différent. Dans les paramètres du téléphone, vous pouvez définir l'apparence de l'image sur l'écran externe (normal, inversé), configurer jusqu'à 8 effets différents (flux de couleur lisse d'un bord à l'autre, du centre ou quelque chose de similaire), et également spécifier le temps de travail de l'écran externe. En général, ce type d'écran externe est bien meilleur que le monochrome ou la couleur (STN).

Une LED de service est inscrite sous l'écran externe, elle possède plusieurs couleurs de rétroéclairage différentes, l'utilisateur est libre de choisir celle qu'il préfère.

Sur la surface latérale gauche, il y a une bascule de volume jumelée, une prise casque légèrement plus haute et une fenêtre de port IR. À l'extrémité inférieure, vous pouvez voir le connecteur d'interface, il est recouvert d'un bouchon en caoutchouc et il est attaché au boîtier et non retiré, c'est une nette amélioration de la conception.

L'écran interne est fabriqué à l'aide de la technologie UFB, affiche jusqu'à 65 000 couleurs, a une résolution de 128x160 pixels, ce qui vous permet d'afficher jusqu'à 6 lignes de texte et deux lignes de service (titre et étiquettes pour les touches programmables). Les couleurs à l'écran sont assez vives, la qualité de l'image ne soulève aucune question, Samsung est depuis longtemps un leader reconnu dans ce paramètre.

Le clavier du téléphone est en plastique, les touches sont assez grandes et agréables à utiliser. Le rétroéclairage du clavier est bleu, le texte sur les touches n'est pas toujours bien visible.

Il reste à dire sur la batterie, dans ce modèle c'est du lithium-ion d'une capacité de 900 mAh. Le fabricant affirme que le téléphone est capable de fonctionner de 140 à 360 heures en veille et de 2 à 6 heures en conversation. En réalité, l'appareil fonctionne environ 3 jours (30 minutes d'appels, jusqu'à 20 minutes d'utilisation d'autres fonctions, réseau MTS). Le temps de charge complète de la batterie est d'environ 2 heures.

Fonctionnellement, il s'agit d'un analogue complet du modèle S300, à l'exception d'un ensemble de jeux, voici donc un extrait de la revue correspondante. Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Le menu principal est représenté par un ensemble vertical d'éléments, vous pouvez vous déplacer entre eux à l'aide de la touche de navigation ou du bouton de volume. Prend en charge les déplacements rapides à l'aide de séquences numériques. Vous pouvez choisir l'une des deux vues du menu principal, la différence entre elles n'est pas fondamentale, seule la conception graphique diffère.

Répertoire téléphonique. À partir du mode veille, vous pouvez accéder au répertoire téléphonique en appuyant sur la touche de fonction droite. Vous êtes immédiatement redirigé vers une liste d'éléments, dont le premier est "Recherche par nom". Le téléphone vous permet d'afficher à la fois la mémoire de la carte SIM et le téléphone lui-même. En même temps, si vous entrez des numéros dans la mémoire de l'appareil, vous avez la possibilité d'enregistrer jusqu'à 5 numéros (portable, domicile, travail, fax, autre) pour un même nom, ainsi qu'une adresse e-mail, un l'adresse, et enfin, définissez à quel groupe d'utilisateurs appartient le groupe d'abonnés. En même temps, vous pouvez créer jusqu'à 5 groupes dans le téléphone (plus la catégorie "pas de groupe"), vous êtes libre de leur donner vous-même des noms. Les groupes sont utiles pour envoyer en masse des messages courts, il existe une recherche séparée pour un nom dans un groupe. Des groupes individuels peuvent se voir attribuer leurs propres sonneries, images, sons pour les messages SMS reçus.

L'affichage d'un seul nom se fait bien, vous voyez une liste avec tous les numéros et vous pouvez sélectionner celui dont vous avez besoin pour l'appeler. Le menu du répertoire téléphonique comporte une liste de touches de numérotation abrégée (jusqu'à 8 numéros). Au total, jusqu'à 500 numéros de téléphone peuvent être stockés dans la mémoire du téléphone, à savoir des numéros, pas des noms.

Messages. Le téléphone prend en charge la norme EMS ainsi que les messages connectés (jusqu'à 918 caractères). En conséquence, il existe un ensemble de petites images (22 pièces), une animation (24 images), la possibilité d'ajouter une mélodie au corps du message. La mémoire du téléphone est conçue pour 50 messages, en plus de la mémoire de la carte SIM.

Lors de la saisie d'un message, vous pouvez appeler un sous-menu à partir duquel vous pouvez changer de langue, par ex. le message peut être rédigé en plusieurs langues. Fait intéressant, la saisie prédictive est prise en charge pour toutes les langues pour lesquelles il existe un menu localisé. Donc, s'il y a un menu russe dans le téléphone, il y a un dictionnaire russe T9 (dans les livraisons officielles, c'est vrai).

Enregistrements d'appels. Tout est traditionnel ici, il y a une liste des appels manqués, reçus et passés avec la date et l'heure, chacune des listes peut contenir jusqu'à 10 entrées. Il n'y a pas de temps total dans les compteurs d'appels, bien que individuellement le temps de tous les appels passés et le temps de tous les appels reçus soient présents.

Son. Ici, vous pouvez sélectionner une sonnerie (44 sonneries polyphoniques, sonneries, voix d'animaux). L'appareil dispose d'une polyphonie de 40 tons avec un volume très élevé.

Parmi les types d'avertissements, il y a à la fois un son simple ou simplement un vibreur, ainsi qu'un mode mixte - d'abord une vibration, puis un son. Pour les messages courts, vous pouvez choisir l'une des 10 tonalités présentées. Une minuterie est immédiatement activée, qui est déclenchée pendant une conversation, et un signal est également configuré qui joue lorsqu'il est connecté à un abonné.

Paramètres du téléphone. Tous les paramètres sont assez ordinaires, il suffit de noter la possibilité de régler le contraste de l'écran, tant pour l'affichage interne que pour l'affichage externe. De plus, vous pouvez choisir l'une des intros animées pour l'écran interne. A savoir, en installant un tel économiseur d'écran, vous verrez toutes les fonctionnalités du téléphone.

Organisateur. Le calendrier affiche le mois en cours, pour des jours individuels, vous pouvez créer un mémo de 40 caractères. Il n'y a pas de division en différents événements, de plus, il est impossible de faire deux mémos pour une journée. Il existe un moyen de contourner cette limitation, vous entrez un rappel pour un autre jour, puis le copiez à la date dont vous avez besoin, où l'événement est déjà enregistré. Ce n'est pas pratique, mais au moins il y a un moyen de s'en sortir.

Liste de tâches. Ici, vous pouvez créer des entrées sur vos affaires, définir une priorité (haute, basse, normale), copier des entrées dans le calendrier.

Date et heure. Dans le menu, vous pouvez afficher l'heure mondiale dans les principales villes, ainsi que définir la date et l'heure actuelles.

Réveil. Il y a une alarme quotidienne et une alarme unique, vous pouvez également activer la fonction de travail lorsque l'appareil est éteint, puis l'alarme vous réveillera de toute façon.

La calculatrice et le convertisseur de devises ne sont pas complexes, de conception minimaliste, mais ils font leur travail.

Services réseau. Les paramètres habituels liés aux fonctions réseau sont dilués avec la possibilité de sélectionner manuellement la bande de fonctionnement (GSM900/1800 ou GSM1900).

Funbox. Deux jeux sont préinstallés dans le téléphone, ce sont CityRacer et Honey Ball. Dans le premier jeu, vous devez parcourir rapidement la piste et éviter les collisions avec d'autres voitures sur la route. Le deuxième jeu est une bonne version d'arkanoid.

Navigateur WAP version 1.2.1 avec lui, vous pouvez télécharger de nouvelles images, mélodies et jeux. Le téléphone prend en charge la technologie Java. En particulier, votre humble serviteur a mis en ligne quelques nouveaux jeux plus intéressants que les jeux standards.

Impressions

L'appareil offre une bonne qualité de communication, il n'y a aucun problème avec ce paramètre. En termes de volume de sonnerie, ce téléphone est un champion, donc, avec le volume maximum, l'appareil crie tellement qu'il faut définir une valeur inférieure. Et ce malgré la polyphonie de 40 tons. Franchement, mieux vaut spécifier des valeurs inférieures au maximum, par contre, dans des conditions bruyantes, vous ne pourrez reconnaître qu'un appel fort. Dans ce modèle, le volume de la sonnerie a été choisi au détriment de la mélodie, puisqu'au maximum le locuteur est déjà partiellement incapable de faire face, une respiration sifflante apparaît, notamment pour les notes vocales.

L'alerte vibrante est de force moyenne, il n'y a pas de changements critiques par rapport aux autres téléphones de Samsung.

Fonctionnellement, l'appareil offre un ensemble standard de fonctions, il n'y a pas de support pour les MMS, les capacités vocales (numérotation, enregistreur vocal), mais toutes les autres fonctions sont présentes. C'est un représentant typique des coquilles de mode, beaucoup de jeunes l'aimeront et l'entreprise le positionne dans ce segment. Un avantage incontestable est l'écran OLED, qui distingue l'appareil de la liste des téléphones similaires. Il en va de même pour le design qui, pour la première fois, s'éloigne de l'utilisation d'un revêtement unicolore.

L'appareil sera en vente fin juin, début juillet, il est difficile de prévoir son coût, mais selon nos hypothèses, il sera d'environ 300$, pas plus. Samsung a pris des mesures pour réduire le coût des modèles du segment intermédiaire, et le E400 est un représentant typique de cette classe.

Le modèle est intéressant à acheter en raison de son écran OLED, mais si vous avez besoin d'un appareil similaire en fonctionnalités, et en plus, de plus petite taille, il existe déjà des analogues, ce sont les Samsung S200/S300. Curieusement, il semble que le logiciel et le câble de synchronisation disponibles pour le S300 conviennent à ce modèle, ils ne sont pas inclus ici.