Test du téléphone GSM Fly Uno (IQ235)

Fly a lancé le IQ235 Uno, l'un des smartphones Android les moins chers basé sur le chipset taïwanais MTK6575. La chose la plus intéressante est qu'il utilise un processeur avec une vitesse d'horloge de 1 GHz et qu'il n'a pas de concurrents dans sa catégorie de prix (environ 4 000 roubles).

L'appareil était équipé de deux emplacements pour l'installation de cartes SIM, mais d'un module radio, d'un appareil photo 2 MP avec la possibilité d'enregistrer des vidéos de très haute qualité et d'un écran modeste de 3,2 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Des technologies sans fil : Bluetooth, Wi-Fi et GPS.

Il me semble que l'appareil plaira à ceux qui ont besoin d'une carte budgétaire à deux bornes de petite taille sur "android" et sans ralentissements du système.

Conception, dimensions, commandes

Le téléphone est un appareil rectangulaire aux bords très lisses. Extérieurement, il ne diffère pratiquement pas de toute la gamme de smartphones Fly. Il y a une petite rainure à droite, à gauche et en haut. La face avant est protégée par du plastique noir translucide, un fin liseré sur le pourtour est en « soft-touch », le liseré est chromé. La coque arrière est également en plastique durable et présente une couche douce au toucher sur sa surface.

L'appareil est disponible en deux couleurs : blanc et noir.

Fly Uno est très bien assemblé : la coque arrière ne joue pas et ne grince pas, lorsque vous appuyez sur la zone centrale, elle ne se plie pas à la batterie, il n'y a pas de craquement lorsqu'elle est pressée. Les empreintes digitales ne restent que sur l'écran et s'effacent relativement facilement. La face arrière est très agréable au toucher, le téléphone tient parfaitement dans la main grâce aux bords inclinés et à la petite taille.

La Uno mesure 112 x 61 x 13,2 mm et pèse 112 grammes. En général, pas le plus étroit ni le plus fin, mais très léger.

Maisons et appartements à vendre en Ouganda

Il y a un haut-parleur sur le panneau avant. Son volume est légèrement supérieur à la moyenne, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, le timbre ne provoque pas d'inconfort. Afin d'économiser de l'argent, l'appareil ne dispose pas de capteurs de lumière et de proximité. Lors d'un appel, l'écran se verrouille automatiquement au bout de 2-3 secondes, et s'active en appuyant sur le bouton "on/off". Pas la solution la plus pratique.

Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android 2.x : Accueil, Menu, Retour et Recherche. Il y a un rétroéclairage blanc, il est assez lumineux pour la lumière du jour. Juste en dessous des boutons se trouve un microphone.

Sur le côté gauche, il y a une attache de sangle et un connecteur microUSB, non recouverts par une prise. Sur le côté droit, il y a une touche à bascule de volume mince et pratiquement encastrée, une prise casque 3,5 mm. En haut se trouve un bouton pour allumer / éteindre le téléphone, ainsi que pour verrouiller / déverrouiller l'écran. Il n'est pas pratique d'appuyer sur la touche, car elle est fortement encastrée dans le boîtier, située dans la rainure et, de plus, elle est trop petite.

Arrière : œil de caméra et haut-parleur.

Pour ouvrir le couvercle, vous devez tirer l'encoche sur le bord inférieur. En haut à gauche se trouve un emplacement pour une carte mémoire microSD ("hot-swap" n'est pas pris en charge), à ​​droite se trouve sous SIM2 et en dessous se trouve SIM1.

Afficher

Les fabricants doivent faire des compromis chaque fois qu'ils créent un appareil. Dans ce cas, Fly a décidé d'utiliser un processeur puissant, tout en fixant un prix bas pour le gadget, mais ils ont dû économiser sur la matrice d'affichage. Diagonale d'écran - 3,2 pouces (taille physique - 49x66 mm) et une résolution de 240x320 pixels. Densité - 125 pixels par pouce.

La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD, prend en charge l'affichage de 262 000 nuances de couleur. Type de capteur - capacitif, avec jusqu'à 5 touches simultanées. La sensibilité est relativement bonne, mais parfois l'écran ne réagit pas au toucher.

Si nous comparons l'écran en termes de qualité d'image, il n'est pas inférieur au plus cher Samsung Galaxy mini 2 ou Galaxy Y, Fly Firebird ou Blackbird.

Les angles de vision sont petits : lorsque l'écran est incliné loin de vous, le contraste diminue ; lorsqu'il est incliné vers vous, l'image est inversée ; lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

< td>

Fly Firebird s'affiche sous différents angles

Batterie

Le Fly IQ235 Uno utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) amovible d'une capacité de 1280 mAh, 3,7 V, 4,73 Wh. Modèle BL4011. Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : en mode conversation, elle fonctionnera jusqu'à 5 heures et en mode veille, jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ sept heures, la batterie sera complètement déchargée, à condition : 15-20 minutes d'appels par jour, trois heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, mail, téléchargement d'applications et leur installation) , environ trois heures d'Internet mobile , quelques heures d'écoute de musique. On a remarqué que le smartphone consomme un maximum d'électricité lors d'une conversation, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient la charge un peu plus d'une journée. Lors de la lecture de musique, la batterie s'est assise après 16 heures, vidéo - 5,5 heures.

En général, tous les indicateurs sont à peu près les mêmes que dans les appareils Fly précédents, avec un léger avantage en faveur de Uno.

La batterie se recharge en 2,5 heures à partir du secteur et de l'USB.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM), malheureusement, ce modèle n'a pas la 3G. Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Entreprise" ou "Pour Internet", ainsi que définir la couleur d'arrière-plan de l'indicateur de réception du signal.

Version Bluetooth 3.0 disponible (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP et SAP) pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les paramètres, il existe un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès.

< td>

Pendant les tests, le réseau Wi-Fi n'est pas "tombé" et Bluetooth a fonctionné de manière stable.

USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données.

Mémoire et carte mémoire

Selon les normes actuelles, l'appareil dispose de peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, il était gratuit jusqu'à 90 Mo), c'était tout à fait suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux. 512 Mo sont alloués au stockage des données, mais pas plus de 150 Mo sont libres. Malheureusement, une carte mémoire n'est pas incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de - 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. Le flash est également manquant.

La qualité des photos est moyenne : peu de détails et une faible plage dynamique. Les meilleurs clichés sont obtenus à une distance de 1 à 1,5 mètre de l'objet. Le texte photographié sur une feuille A4 est tout à fait reconnaissable. Fly filme bien la vidéo, au moins il produit 864x480 pixels à 25 images par seconde avec un débit binaire de 10 Mbps. Excellente qualité sonore.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci. L'interface ressemble à ceci : à droite - paramètres, mode (normal, sourire et rafale), activation de l'obturateur, commutation photo/vidéo, entrée dans la galerie.

Options de photos supplémentaires :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Enregistrer l'emplacement
  • Taille de la photo (1,3 ou 2 MP)
  • Qualité photo (excellente, bonne, normale)
  • Détection de visage
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Plus d'options vidéo :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée, bonne)
  • Durée (de 30 secondes à 30 minutes)
  • Micro
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Les informations EXIF ​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 10 Mbit/s
  • Résolution : 864 x 480, 25 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 48 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone était équipé de l'un des chipsets les plus modernes et les plus répandus de la société taïwanaise MediaTek - MT6575. Il utilise un processeur ARM Cortex A9 fonctionnant à une fréquence d'horloge de 1 GHz. Pour un appareil économique sous Android, c'est un très bon processeur. Le sous-système graphique est PowerVR SGX 531, qui prend en charge OpenGL ES 2.0, DirectX 10.1 avec Shader Model 4.1.

Cependant, malgré le processeur puissant, des jouets comme ShadowGun ou Dead Trigger ne fonctionneront pas. Peut-être qu'il n'y a pas assez de résolution d'écran en plus, car ils vont tranquillement sur Explay Infinity. Tous les autres jeux sur Fly Uno fonctionnent sans problème.

En général, l'appareil fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. L'interface utilisateur avec de telles caractéristiques "vole", il n'y a pas de problèmes ni de ralentissements. Et cela signifie que vos nerfs seront en ordre :)

Je vais vous dire un secret que l'appareil d'origine est très probablement produit par la société chinoise GioNEE. C'est du moins ce que dit le Quadrant Standard.

Mémorisation de l'information :

< td>

Tous les éléments de preuve :

Détails

В смартфоне есть GPS-навигатор. В настройках вы вправе включить режим epo (orbite de prédiction prolongée) - Одна из инновационных инновационных инновационных фирмных технологий A-GPS Mediatek на основе автономных серверов. Она поддерживает предсказание орбит спутников на срок до 30 Дней, Они могут использоваться для сокращения времени определения координат GPS. «Холодный» старт – около 2-3 минут, «горячий» – до 10 секунд. Для работы с картами в устройстве установлены программы: "Карты" et "Навигатор".

Plate-forme logicielle et shell

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.5 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.50.SP.V13.P4 de 2012.05.10, la version du noyau est 2.6.35.7.

L'interface utilisateur est Android nue. Pour changer, j'ai installé le shell "Go", d'autres lanceurs que je connais ont refusé de s'installer.

< td>

Le système est déjà rooté !

Double caractère et messages

Afin de ne pas me répéter, je ne décrirai pas en détail la section "Répertoire téléphonique" et la section "Messages" - il n'y a pas de différences, vous pouvez lire à ce sujet dans l'un de nos tests de smartphones Fly. J'ajouterai qu'un seul module radio est utilisé dans l'appareil.

Navigateur Web

Un navigateur Web standard. Grâce au puissant processeur ARMv7, le navigateur fonctionne très rapidement et sans ralentissements. Flash est pris en charge. Un autre problème est la petite résolution de l'écran. Utiliser la visionneuse, franchement, n'est pas très pratique.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé, et la qualité n'est pas mauvaise : il ne siffle pas à certaines fréquences.

La qualité sonore des écouteurs est normale pour les appareils Android similaires. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro. En général, tous les paramètres sonores ne sont pas différents du son dans Highscreen Yummy, teXet TM-5200, Fly IQ270, IQ260 et autres.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui vont définitivement sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 10 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 1 280 x 768, 30 ips
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Comme je l'ai dit au tout début de l'examen, le smartphone intéressera ceux qui ont besoin d'un appareil sur le système d'exploitation de Google, de sorte qu'il dispose de deux emplacements pour les cartes SIM et ne ralentit pas du tout.

L'IQ235 n'a pas de concurrents directs, compte tenu de la fréquence du processeur, mais si pour une raison quelconque vous n'aimez pas Fly Uno, regardez de plus près ce qui suit :

Highscreen Jet Duo. Équipé d'un processeur fonctionnant à une fréquence d'horloge de 800 MHz, RAM - 512 Mo, résolution d'écran - 320x480 pixels, appareil photo 2 MP. Cela coûte environ 4 000 roubles.

Volez IQ240 Whizz. Processeur à 650 MHz, grand écran avec une diagonale de 3,5 pouces et une résolution de 320x480 pixels. Il y a deux caméras : 3 MP principale et 0,3 - avant. Prix ​​- jusqu'à 4 500 roubles.

teXetTM-3000. Le processeur est très faible - 416 MHz, mémoire - 256 Mo, appareil photo 2 MP, écran - 3 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Cela coûte environ 3 500 roubles.

Gigaoctet G1310. Vitesse d'horloge du processeur - 528 MHz, RAM - 256 Mo. L'appareil photo est de 5 MP avec autofocus, la diagonale de l'écran est de 3,2 pouces et la résolution est de 320 x 480 pixels. Vous pouvez acheter pour 4 000 roubles.

Test du téléphone GSM Fly Uno (IQ235)

Fly a lancé le IQ235 Uno, l'un des smartphones Android les moins chers basé sur le chipset taïwanais MTK6575. La chose la plus intéressante est qu'il utilise un processeur avec une vitesse d'horloge de 1 GHz et qu'il n'a pas de concurrents dans sa catégorie de prix (environ 4 000 roubles).

L'appareil était équipé de deux emplacements pour l'installation de cartes SIM, mais d'un module radio, d'un appareil photo 2 MP avec la possibilité d'enregistrer des vidéos de très haute qualité et d'un écran modeste de 3,2 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Des technologies sans fil : Bluetooth, Wi-Fi et GPS.

Il me semble que l'appareil plaira à ceux qui ont besoin d'une carte budgétaire à deux bornes de petite taille sur "android" et sans ralentissements du système.

Conception, dimensions, commandes

Le téléphone est un appareil rectangulaire aux bords très lisses. Extérieurement, il ne diffère pratiquement pas de toute la gamme de smartphones Fly. Il y a une petite rainure à droite, à gauche et en haut. La face avant est protégée par du plastique noir translucide, un fin liseré sur le pourtour est en « soft-touch », le liseré est chromé. La coque arrière est également en plastique durable et possède une couche "soft-touch" sur sa surface.

L'appareil est disponible en deux couleurs : blanc et noir.

Fly Uno est très bien assemblé : la coque arrière ne joue pas et ne grince pas, lorsque vous appuyez sur la zone centrale, elle ne se plie pas à la batterie, il n'y a pas de craquement lorsqu'elle est pressée. Les empreintes digitales ne restent que sur l'écran et s'effacent relativement facilement. La face arrière est très agréable au toucher, le téléphone tient parfaitement dans la main grâce aux bords inclinés et à la petite taille.

La Uno mesure 112 x 61 x 13,2 mm et pèse 112 grammes. En général, pas le plus étroit ni le plus fin, mais très léger.

Maisons et appartements à vendre en Ouganda

Il y a un haut-parleur sur le panneau avant. Son volume est légèrement supérieur à la moyenne, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, le timbre ne provoque pas d'inconfort. Afin d'économiser de l'argent, l'appareil ne dispose pas de capteurs de lumière et de proximité. Lors d'un appel, l'écran se verrouille automatiquement au bout de 2-3 secondes, et s'active en appuyant sur le bouton "on/off". Pas la solution la plus pratique.

Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android 2.x : Accueil, Menu, Retour et Recherche. Il y a un rétroéclairage blanc, il est assez lumineux pour la lumière du jour. Juste en dessous des boutons se trouve un microphone.

Sur le côté gauche, il y a une attache de sangle et un connecteur microUSB, non recouverts par une prise. Sur le côté droit, il y a une touche à bascule de volume mince et pratiquement encastrée, une prise casque 3,5 mm. En haut se trouve un bouton pour allumer / éteindre le téléphone, ainsi que pour verrouiller / déverrouiller l'écran. Il n'est pas pratique d'appuyer sur la touche, car elle est fortement encastrée dans le boîtier, située dans la rainure et, de plus, elle est trop petite.

Arrière : œil de caméra et haut-parleur.

Pour ouvrir le couvercle, vous devez tirer l'encoche sur le bord inférieur. En haut à gauche se trouve un emplacement pour une carte mémoire microSD ("hot-swap" n'est pas pris en charge), à ​​droite se trouve sous SIM2 et en dessous se trouve SIM1.

Afficher

Les fabricants doivent faire des compromis chaque fois qu'ils créent un appareil. Dans ce cas, Fly a décidé d'utiliser un processeur puissant, tout en fixant un prix bas pour le gadget, mais ils ont dû économiser sur la matrice d'affichage. Diagonale d'écran - 3,2 pouces (taille physique - 49x66 mm) et une résolution de 240x320 pixels. Densité - 125 pixels par pouce.

La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD, prend en charge l'affichage de 262 000 nuances de couleur. Type de capteur - capacitif, avec jusqu'à 5 touches simultanées. La sensibilité est relativement bonne, mais parfois l'écran ne réagit pas au toucher.

Si nous comparons l'écran en termes de qualité d'image, il n'est pas inférieur au plus cher Samsung Galaxy mini 2 ou Galaxy Y, Fly Firebird ou Blackbird.

Les angles de vision sont petits : lorsque l'écran est incliné loin de vous, le contraste diminue ; lorsqu'il est incliné vers vous, l'image est inversée ; lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

< td>

Fly Firebird s'affiche sous différents angles

Batterie

Le Fly IQ235 Uno utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) amovible d'une capacité de 1280 mAh, 3,7 V, 4,73 Wh. Modèle BL4011. Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : en mode conversation, elle fonctionnera jusqu'à 5 heures et en mode veille, jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ sept heures, la batterie sera complètement déchargée, à condition : 15-20 minutes d'appels par jour, trois heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, mail, téléchargement d'applications et leur installation) , environ trois heures d'Internet mobile , quelques heures d'écoute de musique. On a remarqué que le smartphone consomme un maximum d'électricité lors d'une conversation, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient la charge un peu plus d'une journée. Lors de la lecture de musique, la batterie s'est assise après 16 heures, vidéo - 5,5 heures.

En général, tous les indicateurs sont à peu près les mêmes que dans les appareils Fly précédents, avec un léger avantage en faveur de Uno.

La batterie se recharge en 2,5 heures à partir du secteur et de l'USB.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM), malheureusement, ce modèle n'a pas la 3G. Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Entreprise" ou "Pour Internet", ainsi que définir la couleur d'arrière-plan de l'indicateur de réception du signal.

Bluetooth version 3.0 (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP et SAP) disponible pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les paramètres, il existe un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès.

< td>

Pendant les tests, le réseau Wi-Fi n'est pas "tombé" et Bluetooth a fonctionné de manière stable.

USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données.

Mémoire et carte mémoire

Selon les normes actuelles, l'appareil dispose de peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, jusqu'à 90 Mo étaient gratuits), c'était tout à fait suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux. 512 Mo sont alloués au stockage des données, mais pas plus de 150 Mo sont libres. Malheureusement, il n'y a pas de carte mémoire incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de - 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. Le flash est également manquant.

La qualité des photos est moyenne : peu de détails et une faible plage dynamique. Les meilleurs clichés sont obtenus à une distance de 1 à 1,5 mètre de l'objet. Le texte photographié sur une feuille A4 est tout à fait reconnaissable. Fly filme bien la vidéo, au moins il produit 864x480 pixels à 25 images par seconde avec un débit binaire de 10 Mbps. Excellente qualité sonore.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci. L'interface ressemble à ceci : à droite - paramètres, mode (normal, sourire et rafale), activation de l'obturateur, commutation photo/vidéo, entrée dans la galerie.

Options de photos supplémentaires :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Enregistrer l'emplacement
  • Taille de la photo (1,3 ou 2 MP)
  • Qualité photo (excellente, bonne, normale)
  • Détection de visage
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Plus d'options vidéo :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée, bonne)
  • Durée (de 30 secondes à 30 minutes)
  • Micro
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Les informations EXIF ​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 10 Mbit/s
  • Résolution : 864 x 480, 25 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 48 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone était équipé de l'un des chipsets les plus modernes et les plus répandus de la société taïwanaise MediaTek - MT6575. Il utilise un processeur ARM Cortex A9 fonctionnant à une fréquence d'horloge de 1 GHz. Pour un appareil économique sur Android, c'est un très bon processeur. Le sous-système graphique est PowerVR SGX 531, qui prend en charge OpenGL ES 2.0, DirectX 10.1 avec Shader Model 4.1.

Cependant, malgré le processeur puissant, des jouets comme ShadowGun ou Dead Trigger ne fonctionneront pas. Peut-être qu'il n'y a pas assez de résolution d'écran en plus, car ils vont tranquillement sur Explay Infinity. Tous les autres jeux sur Fly Uno fonctionnent sans problème.

En général, l'appareil fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. L'interface utilisateur avec de telles caractéristiques "vole", il n'y a pas de problèmes ni de ralentissements. Et cela signifie que vos nerfs seront en ordre :)

Je vais vous dire un secret que l'appareil d'origine est très probablement produit par la société chinoise GioNEE. C'est du moins ce que dit le Quadrant Standard.

Mémorisation de l'information :

< td>

Tous les éléments de preuve :

Détails

В смартфоне есть GPS-навигатор. В настройках вы вправе включить режим epo (orbite de prédiction prolongée) - Одна из инновационных инновационных инновационных фирмных технологий A-GPS Mediatek на основе автономных серверов. Она поддерживает предсказание орбит спутников на срок до 30 Дней, Они могут использоваться для сокращения времени определения координат GPS. «Холодный» старт – около 2-3 минут, «горячий» – до 10 секунд. Для работы с картами в устройстве установлены программы: "Карты" et "Навигатор".

Plate-forme logicielle et shell

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.5 du système d'exploitation Google Android. Le dispositif de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.50.SP.V13.P4 en date du 10.05.2012, la version du noyau est 2.6.35.7.

L'interface utilisateur est Android nue. Pour changer, j'ai installé le shell "Go", d'autres lanceurs que je connaissais ont refusé d'installer.

< td>

Le système est déjà rooté !

Double caractère et messages

Afin de ne pas me répéter, je ne décrirai pas en détail la section "Répertoire téléphonique" et la section "Messages" - il n'y a pas de différences, vous pouvez lire à ce sujet dans l'un de nos tests de smartphones Fly. J'ajouterai qu'un seul module radio est utilisé dans l'appareil.

Navigateur Web

Un navigateur Web standard. Grâce au puissant processeur ARMv7, le navigateur fonctionne très rapidement et sans ralentissements. Flash est pris en charge. Un autre problème est la petite résolution de l'écran. Utiliser la visionneuse, franchement, n'est pas très pratique.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé, et la qualité n'est pas mauvaise : il ne siffle pas à certaines fréquences.

La qualité sonore des écouteurs est normale pour les appareils Android similaires. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro. En général, tous les paramètres sonores ne sont pas différents du son dans Highscreen Yummy, teXet TM-5200, Fly IQ270, IQ260 et autres.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui vont définitivement sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 10 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 1 280 x 768, 30 ips
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Comme je l'ai dit au tout début de l'examen, le smartphone intéressera ceux qui ont besoin d'un appareil sur le système d'exploitation de Google, de sorte qu'il dispose de deux emplacements pour les cartes SIM et ne ralentit pas du tout.

L'IQ235 n'a pas de concurrents directs, compte tenu de la fréquence du processeur, mais si pour une raison quelconque vous n'aimez pas Fly Uno, regardez de plus près ce qui suit :

Highscreen Jet Duo. Équipé d'un processeur fonctionnant à une fréquence d'horloge de 800 MHz, RAM - 512 Mo, résolution d'écran - 320x480 pixels, appareil photo 2 MP. Cela coûte environ 4 000 roubles.

Volez IQ240 Whizz. Processeur à 650 MHz, grand écran avec une diagonale de 3,5 pouces et une résolution de 320x480 pixels. Il y a deux caméras : 3 MP principale et 0,3 - avant. Prix ​​- jusqu'à 4 500 roubles.

teXetTM-3000. Le processeur est très faible - 416 MHz, mémoire - 256 Mo, appareil photo 2 MP, écran - 3 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Cela coûte environ 3 500 roubles.

Gigaoctet G1310. Vitesse d'horloge du processeur - 528 MHz, RAM - 256 Mo. L'appareil photo est de 5 MP avec autofocus, la diagonale de l'écran est de 3,2 pouces et la résolution est de 320 x 480 pixels. Vous pouvez acheter pour 4 000 roubles.

Test du téléphone GSM Fly Uno (IQ235)

Fly a lancé le IQ235 Uno, l'un des smartphones Android les moins chers basé sur le chipset taïwanais MTK6575. La chose la plus intéressante est qu'il utilise un processeur avec une vitesse d'horloge de 1 GHz et qu'il n'a pas de concurrents dans sa catégorie de prix (environ 4 000 roubles).

L'appareil était équipé de deux emplacements pour l'installation de cartes SIM, mais d'un module radio, d'un appareil photo 2 MP avec la possibilité d'enregistrer des vidéos de très haute qualité et d'un écran modeste de 3,2 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Des technologies sans fil : Bluetooth, Wi-Fi et GPS.

Il me semble que l'appareil plaira à ceux qui ont besoin d'une carte budgétaire à deux bornes de petite taille sur "android" et sans ralentissements du système.

Conception, dimensions, commandes

Le téléphone est un appareil rectangulaire aux bords très lisses. Extérieurement, il ne diffère pratiquement pas de toute la gamme de smartphones Fly. Il y a une petite rainure à droite, à gauche et en haut. La face avant est protégée par du plastique noir translucide, un fin liseré sur le pourtour est en « soft-touch », le liseré est chromé. La coque arrière est également en plastique durable et possède une couche "soft-touch" sur sa surface.

L'appareil est disponible en deux couleurs : blanc et noir.

Fly Uno est très bien assemblé : la coque arrière ne joue pas et ne grince pas, lorsque vous appuyez sur la zone centrale, elle ne se plie pas à la batterie, il n'y a pas de craquement lorsqu'elle est pressée. Les empreintes digitales ne restent que sur l'écran et s'effacent relativement facilement. La face arrière est très agréable au toucher, le téléphone tient parfaitement dans la main grâce aux bords inclinés et à la petite taille.

La Uno mesure 112 x 61 x 13,2 mm et pèse 112 grammes. En général, pas le plus étroit ni le plus fin, mais très léger.

Maisons et appartements à vendre en Ouganda

Il y a un haut-parleur sur le panneau avant. Son volume est légèrement supérieur à la moyenne, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, le timbre ne provoque pas d'inconfort. Afin d'économiser de l'argent, l'appareil ne dispose pas de capteurs de lumière et de proximité. Lors d'un appel, l'écran se verrouille automatiquement au bout de 2-3 secondes, et s'active en appuyant sur le bouton "on/off". Pas la solution la plus pratique.

Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android 2.x : Accueil, Menu, Retour et Recherche. Il y a un rétroéclairage blanc, il est assez lumineux pour la lumière du jour. Juste en dessous des boutons se trouve un microphone.

Sur le côté gauche, il y a une attache de sangle et un connecteur microUSB, non recouverts par une prise. Sur le côté droit, il y a une touche à bascule de volume mince et pratiquement encastrée, une prise casque 3,5 mm. En haut se trouve un bouton pour allumer / éteindre le téléphone, ainsi que pour verrouiller / déverrouiller l'écran. Il n'est pas pratique d'appuyer sur la touche, car elle est fortement encastrée dans le boîtier, située dans la rainure et, de plus, elle est trop petite.

Arrière : œil de caméra et haut-parleur.

Pour ouvrir le couvercle, vous devez tirer l'encoche sur le bord inférieur. En haut à gauche se trouve un emplacement pour une carte mémoire microSD ("hot-swap" n'est pas pris en charge), à ​​droite se trouve sous SIM2 et en dessous se trouve SIM1.

Afficher

Les fabricants doivent faire des compromis chaque fois qu'ils créent un appareil. Dans ce cas, Fly a décidé d'utiliser un processeur puissant, tout en fixant un prix bas pour le gadget, mais ils ont dû économiser sur la matrice d'affichage. Diagonale d'écran - 3,2 pouces (taille physique - 49x66 mm) et une résolution de 240x320 pixels. Densité - 125 pixels par pouce.

La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD, prend en charge l'affichage de 262 000 nuances de couleur. Type de capteur - capacitif, avec jusqu'à 5 touches simultanées. La sensibilité est relativement bonne, mais parfois l'écran ne réagit pas au toucher.

Si nous comparons l'écran en termes de qualité d'image, il n'est pas inférieur au plus cher Samsung Galaxy mini 2 ou Galaxy Y, Fly Firebird ou Blackbird.

Les angles de vision sont petits : lorsque l'écran est incliné loin de vous, le contraste diminue ; lorsqu'il est incliné vers vous, l'image est inversée ; lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

< td>

Fly Firebird s'affiche sous différents angles

Batterie

Le Fly IQ235 Uno utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) amovible d'une capacité de 1280 mAh, 3,7 V, 4,73 Wh. Modèle BL4011. Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : en mode conversation, elle fonctionnera jusqu'à 5 heures et en mode veille, jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ sept heures, la batterie sera complètement déchargée, à condition : 15-20 minutes d'appels par jour, trois heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, mail, téléchargement d'applications et leur installation) , environ trois heures d'Internet mobile , quelques heures d'écoute de musique. On a remarqué que le smartphone consomme un maximum d'électricité lors d'une conversation, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient la charge un peu plus d'une journée. Lors de la lecture de musique, la batterie s'est assise après 16 heures, vidéo - 5,5 heures.

En général, tous les indicateurs sont à peu près les mêmes que dans les appareils Fly précédents, avec un léger avantage en faveur de Uno.

La batterie se recharge en 2,5 heures à partir du secteur et de l'USB.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM), malheureusement, ce modèle n'a pas la 3G. Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Entreprise" ou "Pour Internet", ainsi que définir la couleur d'arrière-plan de l'indicateur de réception du signal.

Version Bluetooth 3.0 disponible (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP et SAP) pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les paramètres, il existe un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès.

< td>

Pendant les tests, le réseau Wi-Fi n'est pas "tombé" et Bluetooth a fonctionné de manière stable.

USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données.

Mémoire et carte mémoire

Selon les normes actuelles, l'appareil dispose de peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, jusqu'à 90 Mo étaient gratuits), c'était tout à fait suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux. 512 Mo sont alloués au stockage des données, mais pas plus de 150 Mo sont libres. Malheureusement, il n'y a pas de carte mémoire incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de - 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. Le flash est également manquant.

La qualité des photos est moyenne : peu de détails et une faible plage dynamique. Les meilleurs clichés sont obtenus à une distance de 1 à 1,5 mètre de l'objet. Le texte photographié sur une feuille A4 est tout à fait reconnaissable. Fly filme bien la vidéo, au moins il produit 864x480 pixels à 25 images par seconde avec un débit binaire de 10 Mbps. Excellente qualité sonore.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci. L'interface ressemble à ceci : à droite - paramètres, mode (normal, sourire et rafale), activation de l'obturateur, commutation photo/vidéo, entrée dans la galerie.

Options de photos supplémentaires :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Enregistrer l'emplacement
  • Taille de la photo (1,3 ou 2 MP)
  • Qualité photo (excellente, bonne, normale)
  • Détection de visage
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Plus d'options vidéo :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée, bonne)
  • Durée (de 30 secondes à 30 minutes)
  • Micro
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Les informations EXIF ​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 10 Mbit/s
  • Résolution : 864 x 480, 25 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 48 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone était équipé de l'un des chipsets les plus modernes et les plus répandus de la société taïwanaise MediaTek - MT6575. Il utilise un processeur ARM Cortex A9 fonctionnant à une fréquence d'horloge de 1 GHz. Pour un appareil économique sur Android, c'est un très bon processeur. Le sous-système graphique est PowerVR SGX 531, qui prend en charge OpenGL ES 2.0, DirectX 10.1 avec Shader Model 4.1.

Cependant, malgré le processeur puissant, des jouets comme ShadowGun ou Dead Trigger ne fonctionneront pas. Peut-être qu'il n'y a pas assez de résolution d'écran en plus, car ils vont tranquillement sur Explay Infinity. Tous les autres jeux sur Fly Uno fonctionnent sans problème.

En général, l'appareil fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. L'interface utilisateur avec de telles caractéristiques "vole", il n'y a pas de problèmes ni de ralentissements. Et cela signifie que vos nerfs seront en ordre :)

Je vais vous dire un secret que l'appareil d'origine est très probablement produit par la société chinoise GioNEE. C'est du moins ce que dit le Quadrant Standard.

Mémorisation de l'information :

< td>

Tous les éléments de preuve :

Détails

В смартфоне есть GPS-навигатор. В настройках вы вправе включить режим epo (orbite de prédiction prolongée) - Одна из инновационных инновационных инновационных фирмных технологий A-GPS Mediatek на основе автономных серверов. Она поддерживает предсказание орбит спутников на срок до 30 Дней, Они могут использоваться для сокращения времени определения координат GPS. «Холодный» старт – около 2-3 минут, «горячий» – до 10 секунд. Для работы с картами в устройстве установлены программы: "Карты" et "Навигатор".

Plate-forme logicielle et shell

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.5 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.50.SP.V13.P4 de 2012.05.10, la version du noyau est 2.6.35.7.

L'interface utilisateur est Android nue. Pour changer, j'ai installé le shell "Go", d'autres lanceurs que je connais ont refusé de s'installer.

< td>

Le système est déjà rooté !

Double caractère et messages

Afin de ne pas me répéter, je ne décrirai pas en détail la section "Répertoire téléphonique" et la section "Messages" - il n'y a pas de différences, vous pouvez lire à ce sujet dans l'un de nos tests de smartphones Fly. J'ajouterai qu'un seul module radio est utilisé dans l'appareil.

Navigateur Web

Un navigateur Web standard. Grâce au puissant processeur ARMv7, le navigateur fonctionne très rapidement et sans ralentissements. Flash est pris en charge. Un autre problème est la petite résolution de l'écran. Utiliser la visionneuse, franchement, n'est pas très pratique.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé, et la qualité n'est pas mauvaise : il ne siffle pas à certaines fréquences.

La qualité sonore des écouteurs est normale pour les appareils Android similaires. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro. En général, tous les paramètres sonores ne sont pas différents du son dans Highscreen Yummy, teXet TM-5200, Fly IQ270, IQ260 et autres.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui vont définitivement sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 10 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 1 280 x 768, 30 ips
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Comme je l'ai dit au tout début de l'examen, le smartphone intéressera ceux qui ont besoin d'un appareil sur le système d'exploitation de Google, de sorte qu'il dispose de deux emplacements pour les cartes SIM et ne ralentit pas du tout.

L'IQ235 n'a pas de concurrents directs, compte tenu de la fréquence du processeur, mais si pour une raison quelconque vous n'aimez pas Fly Uno, regardez de plus près ce qui suit :

Highscreen Jet Duo. Équipé d'un processeur fonctionnant à une fréquence d'horloge de 800 MHz, RAM - 512 Mo, résolution d'écran - 320x480 pixels, appareil photo 2 MP. Cela coûte environ 4 000 roubles.

Volez IQ240 Whizz. Processeur à 650 MHz, grand écran avec une diagonale de 3,5 pouces et une résolution de 320x480 pixels. Il y a deux caméras : 3 MP principale et 0,3 - avant. Prix ​​- jusqu'à 4 500 roubles.

teXetTM-3000. Le processeur est très faible - 416 MHz, mémoire - 256 Mo, appareil photo 2 MP, écran - 3 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Cela coûte environ 3 500 roubles.

Gigaoctet G1310. Vitesse d'horloge du processeur - 528 MHz, RAM - 256 Mo. L'appareil photo est de 5 MP avec autofocus, la diagonale de l'écran est de 3,2 pouces et la résolution est de 320 x 480 pixels. Vous pouvez acheter pour 4 000 roubles.

Test du téléphone GSM Fly Uno (IQ235)

Fly a lancé le IQ235 Uno, l'un des smartphones Android les moins chers basé sur le chipset taïwanais MTK6575. La chose la plus intéressante est qu'il utilise un processeur avec une vitesse d'horloge de 1 GHz et qu'il n'a pas de concurrents dans sa catégorie de prix (environ 4 000 roubles).

L'appareil était équipé de deux emplacements pour l'installation de cartes SIM, mais d'un module radio, d'un appareil photo 2 MP avec la possibilité d'enregistrer des vidéos de très haute qualité et d'un écran modeste de 3,2 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Des technologies sans fil : Bluetooth, Wi-Fi et GPS.

Il me semble que l'appareil plaira à ceux qui ont besoin d'une carte budgétaire à deux bornes de petite taille sur "android" et sans ralentissements du système.

Conception, dimensions, commandes

Le téléphone est un appareil rectangulaire aux bords très lisses. Extérieurement, il ne diffère pratiquement pas de toute la gamme de smartphones Fly. Il y a une petite rainure à droite, à gauche et en haut. La face avant est protégée par du plastique noir translucide, un fin liseré sur le pourtour est en « soft-touch », le liseré est chromé. La coque arrière est également en plastique durable et possède une couche "soft-touch" sur sa surface.

L'appareil est disponible en deux couleurs : blanc et noir.

Fly Uno est très bien assemblé : la coque arrière ne joue pas et ne grince pas, lorsque vous appuyez sur la zone centrale, elle ne se plie pas à la batterie, il n'y a pas de craquement lorsqu'elle est pressée. Les empreintes digitales ne restent que sur l'écran et s'effacent relativement facilement. La face arrière est très agréable au toucher, le téléphone tient parfaitement dans la main grâce aux bords inclinés et à la petite taille.

La Uno mesure 112 x 61 x 13,2 mm et pèse 112 grammes. En général, pas le plus étroit ni le plus fin, mais très léger.

Maisons et appartements à vendre en Ouganda

Maisons et appartements à vendre en Ouganda Maisons et appartements à vendre en Ouganda

Il y a un haut-parleur sur le panneau avant. Son volume est légèrement supérieur à la moyenne, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, le timbre ne provoque pas d'inconfort. Afin d'économiser de l'argent, l'appareil ne dispose pas de capteurs de lumière et de proximité. Lors d'un appel, l'écran se verrouille automatiquement au bout de 2-3 secondes, et s'active en appuyant sur le bouton "on/off". Pas la solution la plus pratique.

Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android 2.x : Accueil, Menu, Retour et Recherche. Il y a un rétroéclairage blanc, il est assez lumineux pour la lumière du jour. Juste en dessous des boutons se trouve un microphone.

Sur le côté gauche, il y a une attache de sangle et un connecteur microUSB, non recouverts par une prise. Sur le côté droit, il y a une touche à bascule de volume mince et pratiquement encastrée, une prise casque 3,5 mm. En haut se trouve un bouton pour allumer / éteindre le téléphone, ainsi que pour verrouiller / déverrouiller l'écran. Il n'est pas pratique d'appuyer sur la touche, car elle est fortement encastrée dans le boîtier, située dans la rainure et, de plus, elle est trop petite.

Arrière : œil de caméra et haut-parleur.

Pour ouvrir le couvercle, vous devez tirer l'encoche sur le bord inférieur. En haut à gauche se trouve un emplacement pour une carte mémoire microSD ("hot-swap" n'est pas pris en charge), à ​​droite se trouve sous SIM2 et en dessous se trouve SIM1.

Afficher

Les fabricants doivent faire des compromis chaque fois qu'ils créent un appareil. Dans ce cas, Fly a décidé d'utiliser un processeur puissant, tout en fixant un prix bas pour le gadget, mais ils ont dû économiser sur la matrice d'affichage. Diagonale d'écran - 3,2 pouces (taille physique - 49x66 mm) et une résolution de 240x320 pixels. Densité - 125 pixels par pouce.

La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD, prend en charge l'affichage de 262 000 nuances de couleur. Type de capteur - capacitif, avec jusqu'à 5 touches simultanées. La sensibilité est relativement bonne, mais parfois l'écran ne réagit pas au toucher.

Si nous comparons l'écran en termes de qualité d'image, il n'est pas inférieur au plus cher Samsung Galaxy mini 2 ou Galaxy Y, Fly Firebird ou Blackbird.

Les angles de vision sont petits : lorsque l'écran est incliné loin de vous, le contraste diminue ; lorsqu'il est incliné vers vous, l'image est inversée ; lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

Fly Firebird s'affiche sous différents angles

Batterie

Le Fly IQ235 Uno utilise une batterie lithium-ion (Li-Ion) amovible d'une capacité de 1280 mAh, 3,7 V, 4,73 Wh. Modèle BL4011. Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : en mode conversation, elle fonctionnera jusqu'à 5 heures et en mode veille, jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ sept heures, la batterie sera complètement déchargée, à condition : 15-20 minutes d'appels par jour, trois heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, mail, téléchargement d'applications et leur installation) , environ trois heures d'Internet mobile , quelques heures d'écoute de musique. On a remarqué que le smartphone consomme un maximum d'électricité lors d'une conversation, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient la charge un peu plus d'une journée. Lors de la lecture de musique, la batterie s'est assise après 16 heures, vidéo - 5,5 heures.

En général, tous les indicateurs sont à peu près les mêmes que dans les appareils Fly précédents, avec un léger avantage en faveur de Uno.

La batterie se recharge en 2,5 heures à partir du secteur et de l'USB.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux cellulaires 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM), malheureusement, ce modèle n'a pas la 3G. Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Entreprise" ou "Pour Internet", ainsi que définir la couleur d'arrière-plan de l'indicateur de réception du signal.

Version Bluetooth 3.0 disponible (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP et SAP) pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les paramètres, il existe un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès.

Pendant les tests, le réseau Wi-Fi n'est pas "tombé" et Bluetooth a fonctionné de manière stable.

USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données.

Mémoire et carte mémoire

Selon les normes actuelles, l'appareil dispose de peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, jusqu'à 90 Mo étaient gratuits), c'était tout à fait suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux. 512 Mo sont alloués au stockage des données, mais pas plus de 150 Mo sont libres. Malheureusement, il n'y a pas de carte mémoire incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de - 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 2 mégapixels sans autofocus. Le flash est également manquant.

La qualité des photos est moyenne : peu de détails et une faible plage dynamique. Les meilleurs clichés sont obtenus à une distance de 1 à 1,5 mètre de l'objet. Le texte photographié sur une feuille A4 est tout à fait reconnaissable. Fly filme bien la vidéo, au moins il produit 864x480 pixels à 25 images par seconde avec un débit binaire de 10 Mbps. Excellente qualité sonore.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci. L'interface ressemble à ceci : à droite - paramètres, mode (normal, sourire et rafale), activation de l'obturateur, commutation photo/vidéo, entrée dans la galerie.

Options supplémentaires pour les photos :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Enregistrer l'emplacement
  • Taille de la photo (1,3 ou 2 MP)
  • Qualité photo (excellente, bonne, normale)
  • Détection de visage
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Plus d'options vidéo :

  • Exposition
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Balance des blancs
  • Effets de couleur
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée, bonne)
  • Durée (de 30 secondes à 30 minutes)
  • Micro
  • Fréquence
  • Réinitialiser les préférences

Les informations EXIF ​​​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Spécifications vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 10 Mbit/s
  • Résolution : 864 x 480, 25 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 48 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone était équipé de l'un des chipsets les plus modernes et les plus répandus de la société taïwanaise MediaTek - MT6575. Il utilise un processeur ARM Cortex A9 fonctionnant à une fréquence d'horloge de 1 GHz. Pour un appareil économique sur Android, c'est un très bon processeur. Le sous-système graphique est PowerVR SGX 531, qui prend en charge OpenGL ES 2.0, DirectX 10.1 avec Shader Model 4.1.

Cependant, malgré le processeur puissant, des jouets comme ShadowGun ou Dead Trigger ne fonctionneront pas. Peut-être qu'il n'y a pas assez de résolution d'écran en plus, car ils vont tranquillement sur Explay Infinity. Tous les autres jeux sur Fly Uno fonctionnent sans problème.

En général, l'appareil fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. L'interface utilisateur avec de telles caractéristiques "vole", il n'y a pas de problèmes ni de ralentissements. Et cela signifie que vos nerfs seront en ordre :)

Je vais vous dire un secret que l'appareil d'origine est très probablement produit par la société chinoise GioNEE. C'est du moins ce que dit le Quadrant Standard.

Brèves informations techniques :

Tests de performances :

Navigation

Le smartphone dispose d'un navigateur GPS. Dans les paramètres, vous pouvez activer le mode EPO (Extended Prediction Orbit) - l'une des technologies propriétaires A-GPS MediaTek innovantes basées sur des serveurs autonomes. Il prend en charge la prédiction de l'orbite des satellites jusqu'à 30 jours, ce qui peut être utilisé pour réduire le temps de positionnement GPS. Démarrage "à froid" - environ 2-3 minutes, "à chaud" - jusqu'à 10 secondes. Pour travailler avec des cartes, les programmes suivants sont installés sur l'appareil : "Maps" et "Navigator".

Plate-forme logicielle et shell

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.5 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.50.SP.V13.P4 de 2012.05.10, la version du noyau est 2.6.35.7.

L'interface utilisateur est Android nue. Pour changer, j'ai installé le shell "Go", d'autres lanceurs que je connais ont refusé de s'installer.

Le système est déjà rooté !

Double caractère et messages

Afin de ne pas me répéter, je ne décrirai pas en détail la section "Répertoire téléphonique" et la section "Messages" - il n'y a pas de différences, vous pouvez lire à ce sujet dans l'un de nos tests de smartphones Fly. J'ajouterai qu'un seul module radio est utilisé dans l'appareil.

Navigateur Web

Un navigateur Web standard. Grâce au puissant processeur ARMv7, le navigateur fonctionne très rapidement et sans ralentissements. Flash est pris en charge. Un autre problème est la petite résolution de l'écran. Utiliser la visionneuse, franchement, n'est pas très pratique.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Les chansons du lecteur sont triées par artistes, albums, pistes et listes de lecture. Lors de la lecture de musique, les éléments suivants sont affichés à l'écran : une petite couverture d'album, le nom de l'artiste et le nom de l'album, ci-dessous - les boutons de contrôle du lecteur. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé, et la qualité n'est pas mauvaise : il ne siffle pas à certaines fréquences.

La qualité sonore des écouteurs est normale pour les appareils Android similaires. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro. En général, tous les paramètres sonores ne sont pas différents du son dans Highscreen Yummy, teXet TM-5200, Fly IQ270, IQ260 et autres.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui vont définitivement sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 10 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 1 280 x 768, 30 ips
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Comme je l'ai dit au tout début de l'examen, le smartphone intéressera ceux qui ont besoin d'un appareil sur le système d'exploitation de Google, de sorte qu'il dispose de deux emplacements pour les cartes SIM et ne ralentit pas du tout.

L'IQ235 n'a pas de concurrents directs, compte tenu de la fréquence du processeur, mais si pour une raison quelconque vous n'aimez pas Fly Uno, regardez de plus près ce qui suit :

Highscreen Jet Duo. Équipé d'un processeur fonctionnant à une fréquence d'horloge de 800 MHz, RAM - 512 Mo, résolution d'écran - 320x480 pixels, appareil photo 2 MP. Cela coûte environ 4 000 roubles.

Volez IQ240 Whizz. Processeur à 650 MHz, grand écran avec une diagonale de 3,5 pouces et une résolution de 320x480 pixels. Il y a deux caméras : 3 MP principale et 0,3 - avant. Prix ​​- jusqu'à 4 500 roubles.

texte TM-3000. Le processeur est très faible - 416 MHz, mémoire - 256 Mo, appareil photo 2 MP, écran - 3 pouces avec une résolution de 240x320 pixels. Cela coûte environ 3 500 roubles.

Gigaoctet G1310. Vitesse d'horloge du processeur - 528 MHz, RAM - 256 Mo. L'appareil photo est de 5 MP avec autofocus, la diagonale de l'écran est de 3,2 pouces et la résolution est de 320 x 480 pixels. Vous pouvez acheter pour 4 000 roubles.