Présentation du téléphone GSM Fly DS400

Dans l'esprit des employés responsables de la formation des gammes de téléphones sous la marque Fly, une sorte d'échec s'est de nouveau produit. Comment expliquer autrement qu'ils ont abandonné la gamme d'appareils de la série B marquée DUO, qui comprenait le premier téléphone double SIM de la société, et ont introduit une nouvelle série DS pour ces produits. Personnellement, je ne comprends toujours pas la logique du fabricant associée au changement constant de noms pour leurs lignes téléphoniques, il semble qu'une nouvelle ligne vient d'apparaître, tout le monde le sait, mais alors bang, et un nouveau produit aux caractéristiques similaires devient une nouvelle étiquette. Tout cela semble étrange, et cela n'est observé que dans la famille d'appareils Fly, d'autres fabricants essaient en quelque sorte de s'en tenir aux mêmes lignes, introduisant rarement de nouveaux marquages. Eh bien, laissons tout cela au fabricant et espérons qu'un jour ils en auront assez de jouer à ce jeu étrange.

La nouvelle gamme d'appareils DS se décrypte assez simplement - Dual SIM. D'après le nom, il est immédiatement clair que cette série comprendra des téléphones pouvant fonctionner avec deux cartes SIM, en termes simples, des modèles à deux cartes SIM. Au total, sous la marque Fly, trois modèles de téléphones dual-sim sont actuellement représentés, il s'agit du B700 DUO, premier et dernier représentant de la série B, ainsi que deux modèles de la nouvelle série DS, il s'agit des DS400, dont il sera question aujourd'hui, et le modèle DS500, dont nous parlerons plus tard. À mon avis, le DS400 est un appareil assez intéressant, pas tant en termes de fonctions, mais en termes de prix, car c'est l'offre la moins chère du marché dans sa catégorie, enfin, à part, bien sûr, les appareils chinois sans nom .

Conception, dimensions, commandes

L'appareil est fabriqué dans un facteur de forme monobloc. La conception du modèle, à mon avis, est très ennuyeuse, oui, les bords sont lissés et les coins sont léchés, mais le sentiment qu'il manque quelque chose au téléphone ne part pas. Soit dit en passant, pour une raison quelconque, le modèle m'a obstinément rappelé les téléphones économiques fabriqués par Motorola, tout aussi insipides en apparence, sans aucun zeste. Il n'y a qu'une seule palette de couleurs pour le DS400, c'est une combinaison de noir et de gris, ce qui, bien sûr, n'est pas du tout surprenant. Le revêtement du corps est lisse au toucher et facilement sali, mais les empreintes ne sont pas visibles. C'est bien que le fabricant ait fait un revêtement de haute qualité du boîtier, il résiste aux éraflures et aux rayures. Comme vous pouvez le deviner, le corps de l'appareil est en plastique, bien que le matériau choisi soit épais, mais en même temps doux. L'assemblage ne soulève aucune plainte, il n'y a pas de jeu ni de grincement, même si le téléphone est serré un peu plus fort dans la main. En général, le fabricant a maintenu un équilibre entre le prix et la qualité, en choisissant des matériaux peu coûteux mais suffisamment de haute qualité pour le modèle et en y ajoutant un bon assemblage.

Les dimensions de l'appareil sont moyennes (109,5x47,5x16,1 mm, poids 96,5 grammes), il se glisse facilement dans une poche de jean, mais en même temps il est trop grand pour une poche de chemise. Le téléphone repose bien dans la main grâce aux bords lissés, la seule chose qui suscite des critiques est que le fabricant a rendu tout le corps lisse et glissant, ce qui donne parfois l'impression que l'appareil est sur le point de vous glisser des mains. Les développeurs devraient au moins rendre les parois latérales de l'appareil légèrement rugueuses, il n'y aurait alors aucun problème.

Sur le côté gauche du téléphone, deux grandes touches de volume sont situées l'une à côté de l'autre. Leur emplacement est bien choisi, lors d'une conversation vous pouvez facilement les retrouver au toucher. Ici, uniquement dans la partie inférieure, il y a un emplacement pour les cartes mémoire microSD, qui est recouvert d'un capuchon en caoutchouc fixé sur le boîtier du téléphone. L'accès à la fente pour carte mémoire est libre, il suffit de dévisser le capuchon sur le côté.

Sur le côté droit de l'appareil se trouve une prise jack 2,5 mm pour connecter un casque, et en bas se trouve un connecteur d'interface, également recouvert d'un bouchon en caoutchouc fixé au corps de l'appareil.

Il n'y a pas d'éléments sur l'extrémité inférieure, mais sur le dessus, il y a un trou pour attacher un lacet/sangle, ainsi qu'un indicateur de service.

La majeure partie de la paroi arrière de l'appareil est occupée par le couvercle de la batterie, mais il y a aussi une place pour l'objectif de l'appareil photo intégré, qui est situé sur une grande élévation ronde. Il y a aussi un emplacement pour haut-parleur externe pour jouer des sonneries et d'autres sons.

Afficher

Sur la face avant de l'appareil se trouve un écran de taille moyenne de 2 pouces (32 x 40 mm) réalisé à l'aide de la technologie TFT, d'une résolution de 176 x 220 pixels et capable d'afficher jusqu'à 262 000 couleurs. L'écran peut afficher simultanément jusqu'à 7 lignes de texte, ainsi que trois lignes d'informations de service. La qualité de l'affichage est étonnamment bonne, ce qui n'était pas attendu d'un produit économique, la seule chose est qu'il manque un peu de luminosité, même si dans ce cas c'est plus un pinaillage. Au soleil, l'écran s'estompe, mais les informations restent lisibles.

Clavier

Le clavier de l'appareil est en plastique. Le bloc de touches de navigation comprend deux boutons pour démarrer une conversation (séparément pour les première et deuxième cartes SIM), une petite touche de navigation ronde à quatre positions avec un bouton "OK" inscrit dessus, ainsi qu'un bouton de fonction et un appel clé de fin. Toutes les touches sont de taille assez grande et sont situées à proximité les unes des autres, à l'exception de la touche de navigation, qui semble petite par rapport au reste des boutons. Malgré la taille modeste, travailler avec la touche de navigation ne pose pas de problème, mais appuyer sur le bouton inscrit "OK" provoque un certain inconfort. Le fabricant aurait dû rendre la touche OK un peu plus haute, car dans son état actuel, elle est légèrement enfoncée au centre de la touche de navigation, et il est donc difficile d'appuyer dessus.

Les touches numériques sont également grandes et sont également situées à proximité les unes des autres, mais en raison de leur taille et du fait que chaque bouton est courbé vers le haut en arc de cercle, il est assez pratique de travailler avec elles, et il n'y a pas d'erreur presses. Le rétroéclairage des touches est bleu, de luminosité moyenne, il n'est pas très uniformément réparti, les touches de fonction sont moins bien rétroéclairées, alors que le bloc numérique est meilleur. Tous les caractères imprimés sur les touches sont faciles à lire sous n'importe quelle lumière.

Batterie

Le couvercle de la batterie est solidement fixé, il n'y a pas de jeu, pas même un soupçon de son apparence. L'appareil est livré avec une batterie lithium-ion de 800 mAh. Selon le fabricant, avec lui, le téléphone peut fonctionner jusqu'à 100 heures en mode veille et jusqu'à 7 heures en mode conversation. Dans les conditions des réseaux des opérateurs de Moscou, l'appareil a fonctionné en moyenne 3 jours avec 15 à 20 minutes de conversation par jour, environ 30 minutes d'écoute de la radio au casque et jusqu'à 15 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Le temps de fonctionnement, pour être honnête, m'a surpris, je ne m'attendais pas à ce que l'appareil avec deux unités radio en état de marche fonctionne aussi longtemps. Bien sûr, la charge était relativement faible, mais je pense qu'avec son augmentation, le téléphone est tout à fait capable de survivre 2 jours sur une seule charge. Le temps de charge de la batterie est de 2,5 heures.

Travailler avec deux cartes SIM

Deux emplacements pour cartes SIM sont situés sur la batterie, ils sont numérotés, mais cela n'a pas été fait parce que l'un d'eux est le principal, mais un autre, mais pour que l'utilisateur ne les confond pas lorsqu'il travaille avec le téléphone. C'est bien que le fabricant ait pris en compte certaines des erreurs du précédent modèle B700 DUO et ait essayé de les corriger. Ainsi, dans le DS400, lorsqu'un casque Bluetooth est connecté, les deux cartes peuvent fonctionner avec, alors que dans le modèle précédent, seule la première carte fonctionnait avec un casque sans fil. Le transfert de données est également disponible à partir des première et deuxième cartes, des navigateurs distincts leur sont attribués dans le téléphone.

Et en général, travailler avec l'appareil, à mon avis, est devenu honteusement simple, le fabricant a séparé tous les paramètres qui sont en quelque sorte liés aux cartes les uns des autres. Si vous souhaitez effectuer des réglages de connexion - pas de problème, sélectionnez l'élément et la carte souhaités dans le menu correspondant, et afin de ne pas vous tromper, le nom de l'élément de menu sera précédé de la signature SIM-1 ou SIM-2. Et, par exemple, il est devenu beaucoup plus facile de travailler avec des messages, car ils sont désormais stockés dans des dossiers séparés. La chose la plus difficile lorsque vous travaillez avec l'appareil est probablement de vous rappeler d'abord quelle carte vous avez est le numéro un et laquelle est le numéro deux.

Sinon, l'appareil est standard pour un téléphone avec ses capacités. Ainsi, dans la ligne de service, deux échelles de réception sont affichées, chacune signée. L'écran principal affiche les noms de deux opérateurs, l'un en dessous de l'autre, le nom du haut fait référence à la première carte, et celui du bas à la seconde. La liste des appels est générale, mais à côté du numéro, il y a un numéro et une icône, et cette dernière diffère également en couleur, donc pour la première carte, elle est bleue et pour la seconde, elle est verte. Lors d'un appel sortant, il est également difficile de s'embrouiller, car l'appel proviendra de la carte dont vous appuyez sur la touche de démarrage d'appel, et lors de la numérotation, un indice sera visible sous la forme d'un message - "Appel depuis SIM-1 (2) ». Pour les appels entrants dans le menu des paramètres, vous pouvez sélectionner une sonnerie pour chacune des cartes, la seule chose est que le type d'appel sera général.

Connexion mémoire et PC

L'appareil ne dispose pas de sa propre mémoire disponible pour les données utilisateur, apparemment, pour cette raison, le fabricant a inclus une carte mémoire microSD de 512 Mo dans l'emballage. La quantité maximale de cartes mémoire prises en charge, déclarée par le fabricant, est de 2 Go.

Étant donné que le téléphone est connecté à un PC via USB version 1.1, il est plus facile et plus rapide d'utiliser un lecteur de carte pour télécharger une grande quantité de données, car l'appareil prend en charge le remplacement à chaud des cartes mémoire.

Lorsque vous connectez l'appareil à un PC, vous pouvez sélectionner le type de fonctionnement dans les paramètres du téléphone, il s'agit soit d'un mode disque amovible, soit d'un fonctionnement en tant que webcam. Malheureusement, le fabricant a supprimé la possibilité de fonctionner comme un modem GPRS de l'appareil.

Oui, le programme de synchronisation standard de Fly est fourni sur la carte mémoire, et non sur un disque séparé, alors assurez-vous de le copier sur votre PC si vous avez besoin de formater la carte mémoire.

Le téléphone fonctionne sur une ancienne version de la plate-forme MTK. Le menu principal du téléphone n'a qu'une seule vue, qui est une matrice 3x3 standard. Les icônes du menu sont bien dessinées, l'élément sélectionné est affiché sous forme d'animation. Les sous-menus sont présentés sous forme de listes verticales. Lors de la navigation dans le menu, il n'y a absolument aucun frein et même un soupçon d'au moins le moindre ralentissement. L'appareil dispose d'une navigation rapide à l'aide d'une séquence de chiffres. De plus, pour lancer rapidement des applications, vous pouvez leur attribuer l'accès à la touche de navigation, mais la seule touche de fonction est attribuée à l'accès au répertoire téléphonique et vous ne pouvez pas la réattribuer.

La localisation du menu est moyenne, il y a souvent des abréviations et une traduction pas très correcte. Ce que je voudrais souligner, c'est une police bien dessinée et facile à lire ; dans le prédécesseur du B700 Duo, les polices russes étaient mal dessinées.

Répertoire téléphonique. Jusqu'à 1000 contacts peuvent être stockés dans la mémoire de l'appareil. Pour chaque contact, vous pouvez enregistrer un nom (jusqu'à 30 caractères), jusqu'à 5 numéros de téléphone avec une référence rigide au type de numéro, le nom de l'entreprise (jusqu'à 20 caractères), l'adresse e-mail et la date de naissance. Vous pouvez également attribuer une photo ou une vidéo et une sonnerie à un contact. De plus, un contact peut être placé dans l'un des cinq groupes, pour chacun desquels il est possible de changer le nom, d'attribuer une photo ou une vidéo, ainsi qu'une sonnerie.

La liste de contacts affiche à la fois les contacts de la carte mémoire et des cartes SIM, mais il est possible d'afficher les contacts individuellement. La recherche s'effectue dans le répertoire lettre par lettre ou par nom. Dans la liste des contacts à côté du nom de l'abonné, seul le numéro de téléphone mobile est affiché, et pour afficher le reste des numéros, vous devez sélectionner un contact et appuyer sur la touche de confirmation. L'accès rapide à la liste de contacts s'effectue en appuyant sur la touche programmable droite depuis le mode veille.

Une photo attribuée à un abonné ne peut pas dépasser 20 Ko, mais il n'y a pas de restriction de ce type pour les vidéos. Lors d'un appel entrant, la photo ne s'affiche pas en plein écran.

Messages. La mémoire du téléphone peut stocker jusqu'à 200 messages. Pour chacune des cartes SIM, vous pouvez choisir un emplacement de stockage. Celui-ci peut en fait être soit la mémoire de la carte elle-même, soit la mémoire du téléphone. L'appareil prend en charge la norme EMS, la mémoire du téléphone contient déjà un ensemble d'images, d'animations et de mélodies prédéfinies. Il est possible de travailler avec des messages collés ; lors de la saisie, le volume maximum peut atteindre 612 caractères. Il existe 10 modèles que vous pouvez modifier à votre guise. La multi-messagerie n'est pas fournie dans l'appareil.

L'éditeur MMS est assez simple et direct à utiliser. Vous pouvez créer des modèles de message. La taille maximale d'un message MMS pouvant être envoyé ne peut pas dépasser 100 Ko.

Appels. Listes standard des appels entrants, composés et manqués, chacun d'eux peut stocker jusqu'à 30 numéros. Les numéros identiques sont combinés, pour chacun, vous pouvez voir des informations détaillées, il s'agit de la date et de l'heure de l'appel, du nom (si le numéro est dans l'annuaire), du numéro et du nombre de numéros. Dans le compteur d'appels, vous pouvez voir l'heure du dernier appel et, séparément, l'heure de tous les appels sortants et entrants. Il existe également un compteur de données, et pour les données et les conversations, les compteurs de cartes sont séparés.

Profils. L'appareil dispose de 6 profils, entièrement personnalisables par l'utilisateur. Ici, vous pouvez choisir une sonnerie pour presque toutes les actions, régler son volume et définir le type d'appel (simple, répété ou croissant). Ici, vous pouvez également sélectionner le type de signal d'appel, il peut s'agir : uniquement d'un appel ; uniquement des vibrations ; vibration et appel en même temps ; vibration, puis un appel ou seulement une alerte lumineuse.

Paramètres. Tous les paramètres du téléphone sont collectés ici. Vous pouvez régler l'heure et la date, sélectionner la langue du menu, ainsi que le mode de saisie qui sera utilisé par défaut.

Pour l'écran, vous êtes invité à sélectionner un fond d'écran, il peut s'agir de l'une des images prédéfinies ou de tout autre fichier graphique. Vous pouvez sélectionner un économiseur d'écran (identique au fond d'écran) et définir l'heure après laquelle il s'activera.

Cette section contient également les paramètres d'appel, de réseau (vous pouvez sélectionner manuellement une plage) et de sécurité. Depuis la sous-section "Sécurité", vous pouvez régler le verrouillage du clavier automatiquement après un certain temps (de 5 secondes à 5 minutes). La même sous-section contient également la liste noire, où vous pouvez configurer séparément une interdiction des appels entrants et sortants, ainsi que des messages SMS entrants et sortants. Les listes sont créées séparément pour les deux cartes.

De plus, dans la section des paramètres, vous pouvez configurer la machine pour qu'elle s'allume et s'éteigne automatiquement.

Tout ce qui concerne les paramètres Bluetooth se trouve également dans cette section. La version Bluetooth 1.2 est implémentée dans l'appareil, les profils sont pris en charge : casque, mains libres, profil de port série (SPP), profil de poussée d'objet (OPP), profil de transfert de fichiers (FTP), profil de distribution audio avancé (A2DP) et AVRCP. Le fonctionnement Bluetooth est satisfaisant, la connexion avec d'autres appareils s'est faite sans problème.

Mes fichiers. Cet élément de menu n'est rien de plus qu'un gestionnaire de fichiers. Lorsque vous le saisissez, la quantité totale et la quantité de mémoire libre s'affichent en haut de l'écran. Dans le gestionnaire de fichiers, vous pouvez définir le tri des fichiers et des dossiers par nom, type, heure de création ou taille. Il est possible de créer de nouveaux dossiers, ainsi que de renommer ceux qui existent déjà. Les fichiers peuvent être déplacés entre les dossiers, envoyés à d'autres appareils via MMS ou Bluetooth. Pour le fichier sélectionné, des informations sur son type sont affichées dans la partie supérieure de l'écran sous la forme d'une icône, des données sur sa taille et sa date de création sont également affichées ici.

Applications. Le calendrier peut être visualisé par mois ou par semaine. De plus, vous pouvez afficher une liste de tous les événements. Pour l'événement, sélectionnez son type (réunion, cours, date, appel, anniversaire, rappel), définissez la date et l'heure (début et fin de l'événement), vous pouvez écrire une petite note de texte (jusqu'à 35 caractères), entrez le lieu de rendez-vous (jusqu'à 35 caractères) . Il est également possible de définir une notification sonore avec possibilité de répétition : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine. Ici, vous pouvez également définir la priorité (faible, moyenne ou élevée). Vous pouvez ajouter un modèle de rappel prêt à l'emploi aux notes (il y en a 10 dans la mémoire du téléphone). Tous les événements peuvent être envoyés au format vCalendar via SMS ou Bluetooth.

Tâches, tout ici ressemble à un calendrier.

L'appareil dispose de cinq réveils indépendants, pour chacun l'heure est réglée, ainsi que des répétitions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou certains jours de la semaine.

La même section contient la fonction d'heure universelle, le chronomètre, le convertisseur d'unités et le convertisseur de devises.

Services. L'appareil est équipé d'un navigateur WAP version 2.0. Cette section comprend également le menu SIM (si disponible). De là, vous pouvez également configurer des profils pour la transmission de données via GSM ou GPRS, séparément pour les deux cartes.

Multimédia. Le lecteur MP3 vous permet de lire des chansons avec différents débits, elles peuvent être situées n'importe où sur la carte mémoire. Il y a une liste de lecture, vous pouvez y ajouter toutes les chansons que vous voulez. Vous pouvez également activer la création automatique de la liste de lecture, auquel cas elle inclura toutes les chansons qui se trouvent uniquement dans un dossier spécifique sur la carte mémoire. Le lecteur est contrôlé à l'aide de la touche de navigation. La lecture aléatoire et la répétition ne peuvent être activées que via les paramètres du lecteur, cela ne fonctionnera pas rapidement. Il n'y a pas de rembobinage dans la composition, il n'y a qu'une transition vers la piste suivante ou précédente. La transition entre les pistes est mise en œuvre sans succès, vous avez déjà appuyé sur une touche, le nom de la piste a changé, mais la piste précédente est toujours en cours de lecture. Le joueur n'a qu'un seul type de design. Le joueur peut travailler en arrière-plan, il suffit d'appuyer sur la touche de fin d'appel. Le titre de la chanson sera affiché sous le logo de l'opérateur entre crochets. Le nom du fichier est affiché dans le lecteur, il n'y a aucun problème avec les noms en russe.

Le lecteur diffuse de la musique à la fois via les écouteurs et via le haut-parleur du téléphone. Lors de la lecture via le haut-parleur du téléphone au volume maximum, il n'y a pas de respiration sifflante ou d'autres interférences. Le téléphone est livré avec un casque stéréo, la qualité du casque est faible, car il peut être remplacé par quelque chose de mieux grâce à la prise standard de 2,5 mm. Transférer de la musique vers un casque stéréo Bluetooth n'est pas idéal, non, c'est-à-dire que tout fonctionne bien, mais la qualité de lecture laisse beaucoup à désirer.