Test du téléphone Ubiquam U100 CDMA

Le nombre d'appareils pour l'opérateur Skylink, qui fournit des services dans la norme CDMA2000 1x, est en constante augmentation. Aujourd'hui, nous allons parler de l'appareil Ubiquam U100, il a réussi à s'allumer dans une publicité télévisée de l'opérateur moscovite Skylink, mais n'est pas familier aux utilisateurs ordinaires.

Ubiquam U100 est le deuxième clapet avec un écran couleur pour les réseaux CDMA2000 1x, le premier était le Curitel 550C, dont nous avons parlé plus tôt. Les dimensions du téléphone sont standard pour cette classe : 90,3x48x23,1 mm, poids 94 g. La seule chose est qu'il ne sera pas très pratique de le transporter dans une poche de pantalon, tout dépend de l'antenne externe de l'appareil. Soit dit en passant, il n'est pas recommandé de tirer le téléphone par l'antenne, car il est rétractable .

Le boîtier de l'appareil est en plastique, le revêtement est argenté, lisse au toucher. En apparence, le revêtement est assez résistant, avec une bonne manipulation le téléphone conservera son aspect d'antan. La qualité de construction n'est pas satisfaisante, toutes les pièces sont bien ajustées les unes aux autres. Le mécanisme d'ouverture est bien fait, l'appareil peut être ouvert d'une seule main sans aucun problème, il y a des évidements sur les côtés droit et gauche pour plus de commodité. Aucun jeu de couvercle n'a été observé ni à l'état ouvert ni à l'état fermé.

Il y a un petit écran monochrome sur le panneau avant, au-dessus il y a un indicateur lumineux (illuminé en trois couleurs - bleu, vert, rouge), et en dessous de l'écran il y a un haut-parleur pour jouer un signal d'appel. L'affichage externe indique l'heure et la ligne de service, il n'y a aucune possibilité d'effectuer des réglages. Lorsqu'un appel entrant ou manqué ou un rappel de l'information du calendrier est affiché sur une ligne, en très petits caractères. Lorsque vous ouvrez le téléphone, les informations de l'écran externe disparaissent, mais le rétroéclairage reste allumé.

Sur la surface latérale gauche, il y a une prise casque recouverte d'un bouchon en caoutchouc, une double touche de volume et une touche d'accès rapide au menu. En bas se trouve un connecteur d'interface, également recouvert d'un bouchon en caoutchouc. À l'extrémité supérieure, il n'y a qu'une attache pour un lacet.

En ouvrant le téléphone, nous verrons l'écran principal, qui affiche jusqu'à 65 000 couleurs et utilise la technologie TFT. La résolution de l'écran est de 128x160 pixels, il peut contenir jusqu'à 6 lignes de texte, une ligne de titres et deux lignes de service. L'écran du U100 n'est pas mauvais, mais comparé à celui du Motorola V600, il a l'air pire. L'écran se comporte bien au soleil, la lecture des informations n'est pas difficile. Si le téléphone reste allongé pendant un certain temps, lorsqu'il est ouvert, le rétroéclairage de l'écran interne ne s'allume pas immédiatement, mais après un délai d'environ 2 secondes.

Le clavier est en plastique argenté, la touche de navigation est pratique, mais dans cet exemple elle se coince parfois lorsqu'elle est enfoncée, la touche OK y est inscrite. Les touches numériques sont de petite taille, bien espacées, ce qui élimine les appuis incorrects. En plus des caractères latins, il y a aussi du cyrillique sur les touches. Le rétroéclairage est bleu vif, dans l'obscurité tous les caractères du clavier sont clairement visibles.

La batterie est aussi une paroi arrière, sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu. La batterie fournie avec le kit est Li-ion, d'une capacité de 900 mAh. Selon le fabricant, avec cette batterie, le téléphone devrait fonctionner jusqu'à 150 heures en mode veille et jusqu'à 120 minutes en mode conversation. Dans les conditions du réseau Skylink de Moscou, l'appareil a fonctionné pendant 4 jours avec des conversations d'une moyenne de 30 minutes par jour et jusqu'à 15 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Avec une augmentation du temps de conversation, le temps de fonctionnement sera réduit à 2 jours, et si vous utilisez également activement le U100 comme modem, alors jusqu'à 1 jour. Le temps de charge complète de la batterie ne dépasse pas 2 heures.

Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Il se présente sous la forme de trois rangées d'icônes, des sous-menus à leur tour sous forme de listes verticales. Le menu peut être parcouru à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Pour chaque nom (champ "nom" jusqu'à 70 caractères) dans la mémoire du téléphone, vous pouvez spécifier jusqu'à 4 chiffres (32 caractères maximum pour chaque entrée), adresse e-mail (étrange, mais seulement jusqu'à 30 caractères peuvent être saisis ). De plus, pour chaque abonné, vous pouvez définir votre propre mélodie de sonnerie et l'ajouter à l'un des 5 groupes d'abonnés. La liste générale affiche les numéros du téléphone et de la carte R-UIM. La recherche dans le répertoire (uniquement les entrées du téléphone) est effectuée par l'un des quatre paramètres suivants : nom, numéro de portable, groupe, numéro de téléphone. Un total de 500 entrées peuvent être stockées dans le téléphone.

Listes d'appels. Cet élément se trouve dans le répertoire téléphonique, vous pouvez afficher trois listes, chacune pouvant contenir jusqu'à 30 entrées. Dans le même sous-menu, vous pouvez afficher des informations sur l'heure des appels. L'heure du dernier appel, les appels entrants et sortants, ainsi que la durée totale des appels sont affichés séparément.

Messagerie. Dans ce paragraphe, classiquement pour les téléphones CDMA2000 1x, le travail avec les messages textuels et vocaux est combiné. Il n'y a pas de modèles de message dans le téléphone, le nombre maximum de SMS stockés dans l'appareil est de 100 entrants, 50 sortants et 10 temporaires. Pour afficher un nouveau message entrant, vous devrez accéder à l'élément de menu souhaité. Sur l'écran principal, seule l'icône du nouveau message est affichée. Le tri des messages entrants n'est pas très pratique, les nouveaux SMS sont en bas de la liste, pas en haut. Il est possible de définir un signal (un type de signal est disponible) pour la notification d'un nouveau message à un seul, toutes les 2 ou 5 minutes.

Le texte est saisi uniquement lettre par lettre, en appuyant sur la touche de fonction gauche vous permet de basculer rapidement entre les caractères latins, russes et numériques.

Environnement sonore. Les profils vous permettent de sélectionner les paramètres sonores de base pour différentes situations. Là, vous pouvez également régler le son des touches (4 options), pour ouvrir / fermer le couvercle (3 options), régler les signaux pour marche / arrêt. alimentation, connexion, fin d'appel, ainsi qu'un signal minute.

Gestionnaire d'appels. Paramètres de base pour les appels vocaux, le transfert de données, les messages texte. Ici, vous pouvez également effacer la mémoire du répertoire téléphonique et des SMS.

Paramètres. Vous permet de définir le format de l'heure, de sélectionner la langue du menu (anglais ou russe), de modifier, de définir et de supprimer les codes PIN. Là, vous pouvez également connaître la version du logiciel et réinitialiser les paramètres d'usine.

Utilitaires. L'agenda vous permet de définir jusqu'à 50 événements. Vous pouvez régler la date et l'heure, saisir un mémo texte (jusqu'à 80 caractères), attribuer une icône parmi 42 disponibles, régler l'heure de l'alarme pour le rappel, sinon le rappel apparaîtra simplement à l'écran à l'heure spécifiée sans notification sonore . Vous pouvez également saisir jusqu'à 7 mémos texte (jusqu'à 100 caractères par entrée).

Réveil. Un total de 7 alarmes sont disponibles pour le réglage. Pour chacun d'eux, il est possible de sélectionner une alerte, mono-opération, quotidienne, du lundi au vendredi ou du lundi au samedi.

Fonction heure mondiale.

La calculatrice est normale, sans fonctionnalités supplémentaires.

Chronomètre, jusqu'à 10 valeurs intermédiaires.

Jeux. Au total, deux jeux sont disponibles dans l'appareil - Cuty (arcade), Starpong (jeu clone de Boobles sur PC).

Afficher. Il est possible de définir l'une des 7 images d'arrière-plan. Activer/désactiver l'affichage du calendrier, de l'horloge ou de votre saisie de texte (jusqu'à 20 caractères). Réglez la luminosité de l'écran et le temps de rétroéclairage (10, 30 ou 60 secondes).

Mon menu. L'utilisateur peut créer son propre menu, comprenant jusqu'à 9 éléments les plus fréquemment utilisés. Le menu utilisateur est accessible en appuyant sur la touche située sur le côté gauche de la machine.

BREW. Voici tout ce qui concerne les programmes supplémentaires sur la plate-forme BREW (une alternative à Java, plus d'informations sont disponibles ici). Un total de 3,43 Mo est disponible pour des applications supplémentaires, 1,24 Mo est occupé par des applications déjà installées. Le même menu contient le navigateur NetFront, bien connu des utilisateurs de smartphones et de PDA. Le navigateur vous permet de visualiser n'importe quelle page. Certes, il ouvre difficilement de grandes pages, mais les ressources adaptées à l'affichage sur un PDA peuvent être ouvertes et visualisées assez confortablement.

Impressions.

Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne très bien, mais si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre des notes métalliques. Le volume d'appel est suffisant, le téléphone peut être entendu même s'il est dans le sac. Mais l'alerte vibrante est faible, on ne la sent pas. Le volume du haut-parleur est suffisant, dans la pièce il faut même le réduire. La qualité d'appel du téléphone est très bonne, à Moscou, elle s'est détériorée à quelques endroits, mais après l'extension de l'antenne, tout est revenu à la normale.

Par rapport aux autres appareils, le CDMA2000 1x se distingue avant tout par sa longue durée de fonctionnement. Bon affichage interne. Il a également de bonnes fonctionnalités, mais ici il a des concurrents - Curitel 550C, Curitel 525B. Parmi les mauvais moments, il convient de noter la police trop petite sur l'écran externe, la limitation du nombre de caractères pour certains champs du cahier.

Le prix Ubiquam U100 à Moscou est actuellement de 320 $. Bien sûr, c'est plus cher que les analogues GSM, mais comme il n'y a pour le moment que quelques combinés concurrents parmi les appareils CDMA2000 1x, le prix est, en principe, justifié. Un nouveau téléphone devrait faire son apparition prochainement, qui concurrencera directement le U100, alors peut-être que le prix baissera un peu.

Test du téléphone Ubiquam U100 CDMA

Le nombre d'appareils pour l'opérateur Skylink, qui fournit des services dans la norme CDMA2000 1x, est en constante augmentation. Aujourd'hui, nous allons parler de l'appareil Ubiquam U100, il a réussi à s'allumer dans une publicité télévisée de l'opérateur moscovite Skylink, mais n'est pas familier aux utilisateurs ordinaires.

Ubiquam U100 est le deuxième clapet avec un écran couleur pour les réseaux CDMA2000 1x, le premier était le Curitel 550C, dont nous avons parlé plus tôt. Les dimensions du téléphone sont standard pour cette classe : 90,3x48x23,1 mm, poids 94 g. La seule chose est qu'il ne sera pas très pratique de le transporter dans une poche de pantalon, tout dépend de l'antenne externe de l'appareil. Soit dit en passant, il n'est pas recommandé de tirer le téléphone par l'antenne, car il est rétractable .

Le boîtier de l'appareil est en plastique, le revêtement est argenté, lisse au toucher. En apparence, le revêtement est assez résistant, avec une bonne manipulation le téléphone conservera son aspect d'antan. La qualité de construction n'est pas satisfaisante, toutes les pièces sont bien ajustées les unes aux autres. Le mécanisme d'ouverture est bien fait, l'appareil peut être ouvert d'une seule main sans aucun problème, il y a des évidements sur les côtés droit et gauche pour plus de commodité. Aucun jeu de couvercle n'a été observé ni à l'état ouvert ni à l'état fermé.

Il y a un petit écran monochrome sur le panneau avant, au-dessus il y a un indicateur lumineux (illuminé en trois couleurs - bleu, vert, rouge), et en dessous de l'écran il y a un haut-parleur pour jouer un signal d'appel. L'affichage externe indique l'heure et la ligne de service, il n'y a aucune possibilité d'effectuer des réglages. Lorsqu'un appel entrant ou manqué ou un rappel de l'information du calendrier est affiché sur une ligne, en très petits caractères. Lorsque vous ouvrez le téléphone, les informations de l'écran externe disparaissent, mais le rétroéclairage reste allumé.

Sur la surface latérale gauche, il y a une prise casque recouverte d'un bouchon en caoutchouc, une double touche de volume et une touche d'accès rapide au menu. En bas se trouve un connecteur d'interface, également recouvert d'un bouchon en caoutchouc. À l'extrémité supérieure, il n'y a qu'une attache pour un lacet.

En ouvrant le téléphone, nous verrons l'écran principal, qui affiche jusqu'à 65 000 couleurs et utilise la technologie TFT. La résolution de l'écran est de 128x160 pixels, il peut contenir jusqu'à 6 lignes de texte, une ligne de titres et deux lignes de service. L'écran du U100 n'est pas mauvais, mais comparé à celui du Motorola V600, il a l'air pire. L'écran se comporte bien au soleil, la lecture des informations n'est pas difficile. Si le téléphone reste allongé pendant un certain temps, lorsqu'il est ouvert, le rétroéclairage de l'écran interne ne s'allume pas immédiatement, mais après un délai d'environ 2 secondes.

Le clavier est en plastique argenté, la touche de navigation est pratique, mais dans cet exemple elle se coince parfois lorsqu'elle est enfoncée, la touche OK y est inscrite. Les touches numériques sont de petite taille, bien espacées, ce qui élimine les appuis incorrects. En plus des caractères latins, il y a aussi du cyrillique sur les touches. Le rétroéclairage est bleu vif, dans l'obscurité tous les caractères du clavier sont clairement visibles.

La batterie est aussi une paroi arrière, sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu. La batterie fournie avec le kit est Li-ion, d'une capacité de 900 mAh. Selon le fabricant, avec cette batterie, le téléphone devrait fonctionner jusqu'à 150 heures en mode veille et jusqu'à 120 minutes en mode conversation. Dans les conditions du réseau Skylink de Moscou, l'appareil a fonctionné pendant 4 jours avec des conversations d'une moyenne de 30 minutes par jour et jusqu'à 15 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Avec une augmentation du temps de conversation, le temps de fonctionnement sera réduit à 2 jours, et si vous utilisez également activement le U100 comme modem, alors jusqu'à 1 jour. Le temps de charge complète de la batterie ne dépasse pas 2 heures.

Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Il se présente sous la forme de trois rangées d'icônes, des sous-menus à leur tour sous forme de listes verticales. Le menu peut être parcouru à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Pour chaque nom (champ "nom" jusqu'à 70 caractères) dans la mémoire du téléphone, vous pouvez spécifier jusqu'à 4 chiffres (32 caractères maximum pour chaque entrée), adresse e-mail (étrange, mais seulement jusqu'à 30 caractères peuvent être saisis ). De plus, pour chaque abonné, vous pouvez définir votre propre mélodie de sonnerie et l'ajouter à l'un des 5 groupes d'abonnés. La liste générale affiche les numéros du téléphone et de la carte R-UIM. La recherche dans le répertoire (uniquement les entrées du téléphone) est effectuée par l'un des quatre paramètres suivants : nom, numéro de portable, groupe, numéro de téléphone. Un total de 500 entrées peuvent être stockées dans le téléphone.

Listes d'appels. Cet élément se trouve dans le répertoire téléphonique, vous pouvez afficher trois listes, chacune pouvant contenir jusqu'à 30 entrées. Dans le même sous-menu, vous pouvez afficher des informations sur l'heure des appels. L'heure du dernier appel, les appels entrants et sortants, ainsi que la durée totale des appels sont affichés séparément.

Messagerie. Dans ce paragraphe, classiquement pour les téléphones CDMA2000 1x, le travail avec les messages textuels et vocaux est combiné. Il n'y a pas de modèles de message dans le téléphone, le nombre maximum de SMS stockés dans l'appareil est de 100 entrants, 50 sortants et 10 temporaires. Pour afficher un nouveau message entrant, vous devrez accéder à l'élément de menu souhaité. Sur l'écran principal, seule l'icône du nouveau message est affichée. Le tri des messages entrants n'est pas très pratique, les nouveaux SMS sont en bas de la liste, pas en haut. Il est possible de définir un signal (un type de signal est disponible) pour la notification d'un nouveau message à un seul, toutes les 2 ou 5 minutes.

Le texte est saisi uniquement lettre par lettre, en appuyant sur la touche de fonction gauche vous permet de basculer rapidement entre les caractères latins, russes et numériques.

Environnement sonore. Les profils vous permettent de sélectionner les paramètres sonores de base pour différentes situations. Là, vous pouvez également régler le son des touches (4 options), pour ouvrir / fermer le couvercle (3 options), régler les signaux pour marche / arrêt. alimentation, connexion, fin d'appel, ainsi qu'un signal minute.

Gestionnaire d'appels. Paramètres de base pour les appels vocaux, le transfert de données, les SMS. Ici, vous pouvez également effacer la mémoire du répertoire téléphonique et des SMS.

Paramètres. Vous permet de définir le format de l'heure, de sélectionner la langue du menu (anglais ou russe), de modifier, de définir et de supprimer les codes PIN. Là, vous pouvez également connaître la version du logiciel et réinitialiser les paramètres d'usine.

Utilitaires. L'agenda vous permet de définir jusqu'à 50 événements. Vous pouvez régler la date et l'heure, saisir un mémo texte (jusqu'à 80 caractères), attribuer une icône parmi 42 disponibles, régler l'heure de l'alarme pour le rappel, sinon le rappel apparaîtra simplement à l'écran à l'heure spécifiée sans notification sonore . Vous pouvez également saisir jusqu'à 7 mémos texte (jusqu'à 100 caractères par entrée).

Réveil. Un total de 7 alarmes sont disponibles pour le réglage. Pour chacun d'eux, il est possible de sélectionner une alerte, mono-opération, quotidienne, du lundi au vendredi ou du lundi au samedi.

Fonction heure mondiale.

La calculatrice est normale, sans fonctionnalités supplémentaires.

Chronomètre, jusqu'à 10 valeurs intermédiaires.

Jeux. Au total, deux jeux sont disponibles dans l'appareil - Cuty (arcade), Starpong (jeu clone de Boobles sur PC).

Afficher. Il est possible de définir l'une des 7 images d'arrière-plan. Activer/désactiver l'affichage du calendrier, de l'horloge ou de votre saisie de texte (jusqu'à 20 caractères). Réglez la luminosité de l'écran et le temps de rétroéclairage (10, 30 ou 60 secondes).

Mon menu. L'utilisateur peut créer son propre menu, comprenant jusqu'à 9 éléments les plus fréquemment utilisés. Le menu utilisateur est accessible en appuyant sur la touche située sur le côté gauche de la machine.

BREW. Voici tout ce qui concerne les programmes supplémentaires sur la plate-forme BREW (une alternative à Java, plus d'informations sont disponibles ici). Un total de 3,43 Mo est disponible pour des applications supplémentaires, 1,24 Mo est occupé par des applications déjà installées. Le même menu contient le navigateur NetFront, bien connu des utilisateurs de smartphones et de PDA. Le navigateur vous permet de visualiser n'importe quelle page. Certes, il ouvre difficilement de grandes pages, mais les ressources adaptées à l'affichage sur un PDA peuvent être ouvertes et visualisées assez confortablement.

Impressions.

Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne très bien, mais si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre des notes métalliques. Le volume d'appel est suffisant, le téléphone peut être entendu même s'il est dans le sac. Mais l'alerte vibrante est faible, on ne la sent pas. Le volume du haut-parleur est suffisant, dans la pièce il faut même le réduire. La qualité d'appel du téléphone est très bonne, à Moscou, elle s'est détériorée à quelques endroits, mais après l'extension de l'antenne, tout est revenu à la normale.

Par rapport aux autres appareils, le CDMA2000 1x se distingue avant tout par sa longue durée de fonctionnement. Bon affichage interne. Il a également de bonnes fonctionnalités, mais ici il a des concurrents - Curitel 550C, Curitel 525B. Parmi les mauvais moments, il convient de noter la police trop petite sur l'écran externe, la limitation du nombre de caractères pour certains champs du cahier.

Le prix Ubiquam U100 à Moscou est actuellement de 320 $. Bien sûr, c'est plus cher que les analogues GSM, mais comme il n'y a pour le moment que quelques combinés concurrents parmi les appareils CDMA2000 1x, le prix est, en principe, justifié. Un nouveau téléphone devrait faire son apparition prochainement, qui concurrencera directement le U100, alors peut-être que le prix baissera un peu.

Test du téléphone Ubiquam U100 CDMA

Le nombre d'appareils pour l'opérateur Skylink, qui fournit des services dans la norme CDMA2000 1x, est en constante augmentation. Aujourd'hui, nous allons parler de l'appareil Ubiquam U100, il a réussi à s'allumer dans une publicité télévisée de l'opérateur moscovite Skylink, mais n'est pas familier aux utilisateurs ordinaires.

Ubiquam U100 est le deuxième clapet avec un écran couleur pour les réseaux CDMA2000 1x, le premier était le Curitel 550C, dont nous avons parlé plus tôt. Les dimensions du téléphone sont standard pour cette classe : 90,3x48x23,1 mm, poids 94 g. La seule chose est qu'il ne sera pas très pratique de le transporter dans une poche de pantalon, tout dépend de l'antenne externe de l'appareil. Soit dit en passant, il n'est pas recommandé de tirer le téléphone par l'antenne, car il est rétractable .

Le boîtier de l'appareil est en plastique, le revêtement est argenté, lisse au toucher. En apparence, le revêtement est assez résistant, avec une bonne manipulation le téléphone conservera son aspect d'antan. La qualité de construction n'est pas satisfaisante, toutes les pièces sont bien ajustées les unes aux autres. Le mécanisme d'ouverture est bien fait, l'appareil peut être ouvert d'une seule main sans aucun problème, il y a des évidements sur les côtés droit et gauche pour plus de commodité. Aucun jeu de couvercle n'a été observé ni à l'état ouvert ni à l'état fermé.

Il y a un petit écran monochrome sur le panneau avant, au-dessus il y a un indicateur lumineux (illuminé en trois couleurs - bleu, vert, rouge), et en dessous de l'écran il y a un haut-parleur pour jouer un signal d'appel. L'affichage externe indique l'heure et la ligne de service, il n'y a aucune possibilité d'effectuer des réglages. Lorsqu'un appel entrant ou manqué ou un rappel de l'information du calendrier est affiché sur une ligne, en très petits caractères. Lorsque vous ouvrez le téléphone, les informations de l'écran externe disparaissent, mais le rétroéclairage reste allumé.

Sur la surface latérale gauche, il y a une prise casque recouverte d'un bouchon en caoutchouc, une double touche de volume et une touche d'accès rapide au menu. En bas se trouve un connecteur d'interface, également recouvert d'un bouchon en caoutchouc. À l'extrémité supérieure, il n'y a qu'une attache pour un lacet.

En ouvrant le téléphone, nous verrons l'écran principal, qui affiche jusqu'à 65 000 couleurs et utilise la technologie TFT. La résolution de l'écran est de 128x160 pixels, il peut contenir jusqu'à 6 lignes de texte, une ligne de titres et deux lignes de service. L'écran du U100 n'est pas mauvais, mais comparé à celui du Motorola V600, il a l'air pire. L'écran se comporte bien au soleil, la lecture des informations n'est pas difficile. Si le téléphone reste allongé pendant un certain temps, lorsqu'il est ouvert, le rétroéclairage de l'écran interne ne s'allume pas immédiatement, mais après un délai d'environ 2 secondes.

Le clavier est en plastique argenté, la touche de navigation est pratique, mais dans cet exemple elle se coince parfois lorsqu'elle est enfoncée, la touche OK y est inscrite. Les touches numériques sont de petite taille, bien espacées, ce qui élimine les appuis incorrects. En plus des caractères latins, il y a aussi du cyrillique sur les touches. Le rétroéclairage est bleu vif, dans l'obscurité tous les caractères du clavier sont clairement visibles.

La batterie est aussi une paroi arrière, sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu. La batterie fournie avec le kit est Li-ion, d'une capacité de 900 mAh. Selon le fabricant, avec cette batterie, le téléphone devrait fonctionner jusqu'à 150 heures en mode veille et jusqu'à 120 minutes en mode conversation. Dans les conditions du réseau Skylink de Moscou, l'appareil a fonctionné pendant 4 jours avec des conversations d'une moyenne de 30 minutes par jour et jusqu'à 15 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Avec une augmentation du temps de conversation, le temps de fonctionnement sera réduit à 2 jours, et si vous utilisez également activement le U100 comme modem, alors jusqu'à 1 jour. Le temps de charge complète de la batterie ne dépasse pas 2 heures.

Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Il se présente sous la forme de trois rangées d'icônes, des sous-menus à leur tour sous forme de listes verticales. Le menu peut être parcouru à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Pour chaque nom (champ "nom" jusqu'à 70 caractères) dans la mémoire du téléphone, vous pouvez spécifier jusqu'à 4 chiffres (32 caractères maximum pour chaque entrée), adresse e-mail (étrange, mais seulement jusqu'à 30 caractères peuvent être saisis ). De plus, pour chaque abonné, vous pouvez définir votre propre mélodie de sonnerie et l'ajouter à l'un des 5 groupes d'abonnés. La liste générale affiche les numéros du téléphone et de la carte R-UIM. La recherche dans le répertoire (uniquement les entrées du téléphone) est effectuée par l'un des quatre paramètres suivants : nom, numéro de portable, groupe, numéro de téléphone. Un total de 500 entrées peuvent être stockées dans le téléphone.

Listes d'appels. Cet élément se trouve dans le répertoire téléphonique, vous pouvez afficher trois listes, chacune pouvant contenir jusqu'à 30 entrées. Dans le même sous-menu, vous pouvez afficher des informations sur l'heure des appels. L'heure du dernier appel, les appels entrants et sortants, ainsi que la durée totale des appels sont affichés séparément.

Messagerie. Dans ce paragraphe, classiquement pour les téléphones CDMA2000 1x, le travail avec les messages textuels et vocaux est combiné. Il n'y a pas de modèles de message dans le téléphone, le nombre maximum de SMS stockés dans l'appareil est de 100 entrants, 50 sortants et 10 temporaires. Pour afficher un nouveau message entrant, vous devrez accéder à l'élément de menu souhaité. Sur l'écran principal, seule l'icône du nouveau message est affichée. Le tri des messages entrants n'est pas très pratique, les nouveaux SMS sont en bas de la liste, pas en haut. Il est possible de définir un signal (un type de signal est disponible) pour la notification d'un nouveau message à un seul, toutes les 2 ou 5 minutes.

Le texte est saisi uniquement lettre par lettre, en appuyant sur la touche de fonction gauche vous permet de basculer rapidement entre les caractères latins, russes et numériques.

Environnement sonore. Les profils vous permettent de sélectionner les paramètres sonores de base pour différentes situations. Là, vous pouvez également régler le son des touches (4 options), pour ouvrir / fermer le couvercle (3 options), régler les signaux pour marche / arrêt. alimentation, connexion, fin d'appel, ainsi qu'un signal minute.

Gestionnaire d'appels. Paramètres de base pour les appels vocaux, le transfert de données, les messages texte. Ici, vous pouvez également effacer la mémoire du répertoire téléphonique et des SMS.

Paramètres. Vous permet de définir le format de l'heure, de sélectionner la langue du menu (anglais ou russe), de modifier, de définir et de supprimer les codes PIN. Là, vous pouvez également connaître la version du logiciel et réinitialiser les paramètres d'usine.

Utilitaires. L'agenda vous permet de définir jusqu'à 50 événements. Vous pouvez régler la date et l'heure, saisir un mémo texte (jusqu'à 80 caractères), attribuer une icône parmi 42 disponibles, régler l'heure de l'alarme pour le rappel, sinon le rappel apparaîtra simplement à l'écran à l'heure spécifiée sans notification sonore . Vous pouvez également saisir jusqu'à 7 mémos texte (jusqu'à 100 caractères par entrée).

Réveil. Un total de 7 alarmes sont disponibles pour le réglage. Pour chacun d'eux, il est possible de sélectionner une alerte, mono-opération, quotidienne, du lundi au vendredi ou du lundi au samedi.

Fonction heure mondiale.

La calculatrice est normale, sans fonctionnalités supplémentaires.

Chronomètre, jusqu'à 10 valeurs intermédiaires.

Jeux. Au total, deux jeux sont disponibles dans l'appareil - Cuty (arcade), Starpong (jeu clone de Boobles sur PC).

Afficher. Il est possible de définir l'une des 7 images d'arrière-plan. Activer/désactiver l'affichage du calendrier, de l'horloge ou de votre saisie de texte (jusqu'à 20 caractères). Réglez la luminosité de l'écran et le temps de rétroéclairage (10, 30 ou 60 secondes).

Mon menu. L'utilisateur peut créer son propre menu, comprenant jusqu'à 9 éléments les plus fréquemment utilisés. Le menu utilisateur est accessible en appuyant sur la touche située sur le côté gauche de la machine.

BREW. Voici tout ce qui concerne les programmes supplémentaires sur la plate-forme BREW (une alternative à Java, plus d'informations sont disponibles ici). Un total de 3,43 Mo est disponible pour des applications supplémentaires, 1,24 Mo est occupé par des applications déjà installées. Le même menu contient le navigateur NetFront, bien connu des utilisateurs de smartphones et de PDA. Le navigateur vous permet de visualiser n'importe quelle page. Certes, il ouvre difficilement de grandes pages, mais les ressources adaptées à l'affichage sur un PDA peuvent être ouvertes et visualisées assez confortablement.

Impressions.

Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne très bien, mais si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre des notes métalliques. Le volume d'appel est suffisant, le téléphone peut être entendu même s'il est dans le sac. Mais l'alerte vibrante est faible, on ne la sent pas. Le volume du haut-parleur est suffisant, dans la pièce il faut même le réduire. La qualité d'appel du téléphone est très bonne, à Moscou, elle s'est détériorée à quelques endroits, mais après l'extension de l'antenne, tout est revenu à la normale.

Par rapport aux autres appareils, le CDMA2000 1x se distingue avant tout par sa longue durée de fonctionnement. Bon affichage interne. Il a également de bonnes fonctionnalités, mais ici il a des concurrents - Curitel 550C, Curitel 525B. Parmi les mauvais moments, il convient de noter la police trop petite sur l'écran externe, la limitation du nombre de caractères pour certains champs du cahier.

Le prix Ubiquam U100 à Moscou est actuellement de 320 $. Bien sûr, c'est plus cher que les analogues GSM, mais comme il n'y a pour le moment que quelques combinés concurrents parmi les appareils CDMA2000 1x, le prix est, en principe, justifié. Un nouveau téléphone devrait faire son apparition prochainement, qui concurrencera directement le U100, alors peut-être que le prix baissera un peu.

Examen du téléphone Ubiquam U100 CDMA

Le nombre d'appareils pour l'opérateur Skylink, qui fournit des services dans la norme CDMA2000 1x, est en constante augmentation. Aujourd'hui, nous allons parler de l'appareil Ubiquam U100, il a réussi à s'allumer dans une publicité télévisée de l'opérateur moscovite Skylink, mais n'est pas familier aux utilisateurs ordinaires.

Ubiquam U100 est le deuxième téléphone à clapet avec un écran couleur pour les réseaux CDMA2000 1x, le premier était le Curitel 550C, dont nous avons parlé plus tôt. Les dimensions du téléphone sont standard pour cette classe : 90,3 x 48 x 23,1 mm, poids 94 g. L'appareil tient confortablement dans la main, vous pouvez le porter comme vous le souhaitez. La seule chose est qu'il ne sera pas très pratique de le transporter dans une poche de pantalon, tout dépend de l'antenne externe de l'appareil. Soit dit en passant, il n'est pas recommandé de tirer le téléphone par l'antenne, car il est rétractable.

L'Ubiquam U100 est le deuxième clapet avec un écran couleur pour les réseaux CDMA2000 1x, le premier était le Curitel 550C, dont nous avons parlé plus tôt. Les dimensions du téléphone sont standard pour cette classe : 90,3 x 48 x 23,1 mm, poids 94 g. L'appareil tient confortablement dans la main, vous pouvez le porter comme vous le souhaitez. La seule chose est qu'il ne sera pas très pratique de le transporter dans une poche de pantalon, tout dépend de l'antenne externe de l'appareil. Soit dit en passant, il n'est pas recommandé de tirer le téléphone par l'antenne, car il est rétractable .

Le boîtier de l'appareil est en plastique, le revêtement est argenté, lisse au toucher. En apparence, le revêtement est assez résistant, avec une bonne manipulation le téléphone conservera son aspect d'antan. La qualité de construction n'est pas satisfaisante, toutes les pièces sont bien ajustées les unes aux autres. Le mécanisme d'ouverture est bien fait, l'appareil peut être ouvert d'une seule main sans aucun problème, il y a des évidements sur les côtés droit et gauche pour plus de commodité. Aucun jeu de couvercle n'a été observé ni à l'état ouvert ni à l'état fermé.

Il y a un petit écran monochrome sur le panneau avant, au-dessus il y a un indicateur lumineux (illuminé en trois couleurs - bleu, vert, rouge), et en dessous de l'écran il y a un haut-parleur pour jouer un signal d'appel. L'affichage externe indique l'heure et la ligne de service, il n'y a aucune possibilité d'effectuer des réglages. Lorsqu'un appel entrant ou manqué ou un rappel de l'information du calendrier est affiché sur une ligne, en très petits caractères. Lorsque vous ouvrez le téléphone, les informations de l'écran externe disparaissent, mais le rétroéclairage reste allumé.

Sur la surface latérale gauche, il y a une prise casque recouverte d'un bouchon en caoutchouc, une double touche de volume et une touche d'accès rapide au menu. En bas se trouve un connecteur d'interface, également recouvert d'un bouchon en caoutchouc. À l'extrémité supérieure, il n'y a qu'une attache pour un lacet.

En ouvrant le téléphone, nous verrons l'écran principal, qui affiche jusqu'à 65 000 couleurs et utilise la technologie TFT. La résolution de l'écran est de 128x160 pixels, il peut contenir jusqu'à 6 lignes de texte, une ligne de titres et deux lignes de service. L'écran du U100 n'est pas mauvais, mais comparé à celui du Motorola V600, il a l'air pire. L'écran se comporte bien au soleil, la lecture des informations n'est pas difficile. Si le téléphone reste allongé pendant un certain temps, lorsqu'il est ouvert, le rétroéclairage de l'écran interne ne s'allume pas immédiatement, mais après un délai d'environ 2 secondes.

Le clavier est en plastique argenté, la touche de navigation est pratique, mais dans cet exemple elle se coince parfois lorsqu'elle est enfoncée, la touche OK y est inscrite. Les touches numériques sont de petite taille, bien espacées, ce qui élimine les appuis incorrects. En plus des caractères latins, il y a aussi du cyrillique sur les touches. Le rétroéclairage est bleu vif, dans l'obscurité tous les caractères du clavier sont clairement visibles.

La batterie est aussi une paroi arrière, sa fixation est fiable, il n'y a pas de jeu. La batterie fournie avec le kit est Li-ion, d'une capacité de 900 mAh. Selon le fabricant, avec cette batterie, le téléphone devrait fonctionner jusqu'à 150 heures en mode veille et jusqu'à 120 minutes en mode conversation. Dans les conditions du réseau Skylink de Moscou, l'appareil a fonctionné pendant 4 jours avec des conversations d'une moyenne de 30 minutes par jour et jusqu'à 15 minutes d'utilisation d'autres fonctions. Avec une augmentation du temps de conversation, le temps de fonctionnement sera réduit à 2 jours, et si vous utilisez également activement le U100 comme modem, alors jusqu'à 1 jour. Le temps de charge complète de la batterie ne dépasse pas 2 heures.

Vous pouvez accéder au menu en appuyant sur la touche de fonction gauche. Il se présente sous la forme de trois rangées d'icônes, des sous-menus à leur tour sous forme de listes verticales. Le menu peut être parcouru à l'aide de séquences de chiffres.

Répertoire téléphonique. Pour chaque nom (champ "nom" jusqu'à 70 caractères) dans la mémoire du téléphone, vous pouvez spécifier jusqu'à 4 chiffres (32 caractères maximum pour chaque entrée), adresse e-mail (étrange, mais seulement jusqu'à 30 caractères peuvent être saisis ). De plus, pour chaque abonné, vous pouvez définir votre propre mélodie de sonnerie et l'ajouter à l'un des 5 groupes d'abonnés. La liste générale affiche les numéros du téléphone et de la carte R-UIM. La recherche dans le répertoire (uniquement les entrées du téléphone) est effectuée par l'un des quatre paramètres suivants : nom, numéro de portable, groupe, numéro de téléphone. Un total de 500 entrées peuvent être stockées dans le téléphone.

Listes d'appels. Cet élément se trouve dans le répertoire téléphonique, vous pouvez afficher trois listes, chacune pouvant contenir jusqu'à 30 entrées. Dans le même sous-menu, vous pouvez afficher des informations sur l'heure des appels. L'heure du dernier appel, les appels entrants et sortants, ainsi que la durée totale des appels sont affichés séparément.

Messages. Dans ce paragraphe, classiquement pour les téléphones CDMA2000 1x, le travail avec les messages textuels et vocaux est combiné. Il n'y a pas de modèles de message dans le téléphone, le nombre maximum de SMS stockés dans l'appareil est de 100 entrants, 50 sortants et 10 temporaires. Pour afficher un nouveau message entrant, vous devrez accéder à l'élément de menu souhaité. Sur l'écran principal, seule l'icône du nouveau message est affichée. Le tri des messages entrants n'est pas très pratique, les nouveaux SMS sont en bas de la liste, pas en haut. Il est possible de définir un signal (un type de signal est disponible) pour la notification d'un nouveau message à un seul, toutes les 2 ou 5 minutes.

Le texte est saisi uniquement lettre par lettre, en appuyant sur la touche de fonction gauche vous permet de basculer rapidement entre les caractères latins, russes et numériques.

Environnement sonore. Les profils vous permettent de sélectionner les paramètres sonores de base pour différentes situations. Là, vous pouvez également régler le son des touches (4 options), pour ouvrir / fermer le couvercle (3 options), régler les signaux pour marche / arrêt. alimentation, connexion, fin d'appel, ainsi qu'un signal minute.

Gestionnaire d'appels. Paramètres de base pour les appels vocaux, le transfert de données, les messages texte. Ici, vous pouvez également effacer la mémoire du répertoire téléphonique et des SMS.

Paramètres. Vous permet de définir le format de l'heure, de sélectionner la langue du menu (anglais ou russe), de modifier, de définir et de supprimer les codes PIN. Là, vous pouvez également connaître la version du logiciel et réinitialiser les paramètres d'usine.

Utilitaires. L'agenda vous permet de définir jusqu'à 50 événements. Vous pouvez régler la date et l'heure, saisir un mémo texte (jusqu'à 80 caractères), attribuer une icône parmi 42 disponibles, régler l'heure de l'alarme pour le rappel, sinon le rappel apparaîtra simplement à l'écran à l'heure spécifiée sans notification sonore . Vous pouvez également saisir jusqu'à 7 mémos texte (jusqu'à 100 caractères par entrée).

Réveil. Un total de 7 alarmes sont disponibles pour le réglage. Pour chacun d'eux, il est possible de sélectionner une alerte, mono-opération, quotidienne, du lundi au vendredi ou du lundi au samedi.

Fonction heure mondiale.

La calculatrice est normale, sans fonctionnalités supplémentaires.

Chronomètre, jusqu'à 10 valeurs intermédiaires.

Jeux. Au total, deux jeux sont disponibles dans l'appareil - Cuty (arcade), Starpong (jeu clone de Boobles sur PC).

Afficher. Il est possible de définir l'une des 7 images d'arrière-plan. Activer/désactiver l'affichage du calendrier, de l'horloge ou de votre saisie de texte (jusqu'à 20 caractères). Réglez la luminosité de l'écran et le temps de rétroéclairage (10, 30 ou 60 secondes).

Mon menu. L'utilisateur peut créer son propre menu, comprenant jusqu'à 9 éléments les plus fréquemment utilisés. Le menu utilisateur est accessible en appuyant sur la touche située sur le côté gauche de la machine.

BREW. Voici tout ce qui concerne les programmes supplémentaires sur la plate-forme BREW (une alternative à Java, plus d'informations sont disponibles ici). Un total de 3,43 Mo est disponible pour des applications supplémentaires, 1,24 Mo est occupé par des applications déjà installées. Le même menu contient le navigateur NetFront, bien connu des utilisateurs de smartphones et de PDA. Le navigateur vous permet de visualiser n'importe quelle page. Certes, il ouvre difficilement de grandes pages, mais les ressources adaptées à l'affichage sur un PDA peuvent être ouvertes et visualisées assez confortablement.

Impressions.

Le téléphone a une polyphonie de 40 tons, ça sonne très bien, mais si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre des notes métalliques. Le volume d'appel est suffisant, le téléphone peut être entendu même s'il est dans le sac. Mais l'alerte vibrante est faible, on ne la sent pas. Le volume du haut-parleur est suffisant, dans la pièce il faut même le réduire. La qualité d'appel du téléphone est très bonne, à Moscou, elle s'est détériorée à quelques endroits, mais après l'extension de l'antenne, tout est revenu à la normale.

Par rapport aux autres appareils, le CDMA2000 1x se distingue avant tout par sa longue durée de fonctionnement. Bon affichage interne. Il a également de bonnes fonctionnalités, mais ici il a des concurrents - Curitel 550C, Curitel 525B. Parmi les mauvais moments, il convient de noter la police trop petite sur l'écran externe, la limitation du nombre de caractères pour certains champs du cahier.

Le prix Ubiquam U100 à Moscou est actuellement de 320 $. Bien sûr, c'est plus cher que les analogues GSM, mais comme il n'y a pour le moment que quelques combinés concurrents parmi les appareils CDMA2000 1x, le prix est, en principe, justifié. Un nouveau téléphone devrait faire son apparition prochainement, qui concurrencera directement le U100, alors peut-être que le prix baissera un peu.