Examen du téléphone GSM/UMTS Motorola MOTO U9

Le modèle a été créé comme une continuation claire du Motorola PEBL, mais en même temps, l'appareil devrait devenir une paire avec le Motorola RAZR2 V8. Cela vous rappelle quelque chose du passé ? En effet, lorsque Motorola PEBL est sorti, exactement la même situation a été observée, la même approche a été utilisée. Ainsi, le modèle principal était le Motorola RAZR, et le PEBL en est devenu un ajout. La société pensait que le produit pourrait devenir populaire, répandu, mais dans le contexte de la popularité sauvage du RAZR, cela ne s'est pas produit. Aujourd'hui, la situation se répète, mais à une exception près : RAZR2 n'est pas aussi populaire que son prédécesseur, il est difficile de répéter son succès.

Motorola développe activement la plate-forme LJ (MOTOMAGX) et, à cet égard, le RAZR2 V8 est le premier appareil avec la version L6.1, tandis que le Motorola U9 a la version L6.3. Programmatiquement, les téléphones sont différents, mais qu'advient-il de leur positionnement ?

Là encore, il s'agit d'un bond en avant complet, comme pour un certain nombre d'autres produits. Initialement, ce téléphone était censé être une offre de mode régulière, mais les spécialistes du marketing ont estimé qu'il s'agissait d'une approche trop simple. Ce serait bien d'ajouter quelque chose de spécial, par exemple, de dire que l'appareil est musical. Certes, il n'y avait pas de place pour cela dans la gamme ROKR, principalement à cause de la conception, par conséquent, il ne s'agit que d'un produit MOTO. L'appartenance à la série U s'explique par la forme du boîtier. L'indice indique que l'appareil est actuellement l'un des modèles les plus anciens.

Si nous divisons ce méli-mélo en composants, nous verrons que MOTO U9 est un produit de mode, qu'ils ont essayé de repeindre en un téléphone musical. Par exemple, dans le cas du Sony Ericsson W910i, la même technique est utilisée, mais là, au moins, la composante musicale est soutenue par des fonctions spéciales du lecteur, mais ici tout est standard.

Incompatibilité des fonctions déclarées, fonctionnalité standard comparable au produit principal RAZR2 - tout cela laisse MOTO U9 avec seulement une apparence inhabituelle. Et nous arrivons à nouveau à la conclusion qu'il s'agit d'un achat émotionnel, axé exclusivement sur le public féminin, l'appareil n'est pas masculin. Une situation similaire a été observée pour des produits de conception similaire de Sony Ericsson, par exemple, Sony Ericsson Z610i. Côté marketing, le constructeur a fait un certain nombre d'erreurs de calcul, et le positionnement du téléphone n'est pas parfait. Essayer de toucher un large public, plutôt que de se concentrer sur un créneau où le produit peut avoir du succès, finit par diluer les ventes, les réduisant.

Design, dimensions, ergonomie, commandes

La taille du téléphone est de 90 x 48 x 16,4 mm, son poids est de 87,5 grammes. L'appareil tient bien dans la main, surtout lorsqu'il est fermé. Il sera possible de transporter le téléphone à la fois dans un sac à main et dans des poches de vêtements, il convient tout à fait à cela. Si nous comparons les matériaux utilisés, alors Motorola PEBL avait l'air plus agréable, où toute la surface avait un revêtement doux au toucher, du métal était utilisé. Le plastique est également utilisé ici, le panneau arrière a également un revêtement velouté, mais en raison de la surface extérieure brillante, l'appareil est plus fin et ne laisse pas d'impressions tactiles similaires au PEBL. La sensation d'un appareil ordinaire, en plastique traditionnel. Par exemple, Sony Ericsson Z610i se trouve dans la main de la même manière, des sentiments similaires, et pas un peu d'impressions spéciales, comme dans PEBL.

Pour le moment, on peut dire qu'il existe un appareil aux couleurs noir, bordeaux et rose. Mais nous pouvons sans risque supposer que d'autres couleurs apparaîtront également et seront disponibles au premier semestre 2008, exactement une telle histoire était pour PEBL.

Le plastique du panneau avant est de couleur foncée, il est brillant, il recueille facilement toutes les saletés environnantes. Ceux qui ne supportent pas l'aspect bâclé de l'appareil devront nettoyer le téléphone en permanence. Après une minute entre les mains, MOTO U9 a déjà tous les attributs sous la forme de taches graisseuses sur la surface et autres. C'est le fléau de tous ces appareils, personne n'a encore réussi à réaliser un miroir, une surface au mercure et éviter les traces des mains, des joues. Dans le Nokia 8800 Arte, le fabricant utilise une certaine composition qui repousse la graisse, mais le modèle est également extrêmement facilement sale et se salit en quelques secondes.

Un autre inconvénient est la dureté du plastique, il n'est pas trop élevé, l'appareil est couvert de rayures. Les petites rayures ne sont pas dangereuses, car elles ne sont pas visibles, elles fusionnent en raison de la surface, elles ne se distinguent que lorsque le téléphone est examiné de près. Mais des rayures rares mais profondes gâchent l'apparence de l'appareil et sont clairement visibles. Pendant un mois d'utilisation du téléphone, nous avons reçu quelques rayures de ce type avec une manipulation assez prudente. Les femmes transportant leurs téléphones dans des sacs avec des clés, des produits de beauté, etc. courent le risque de rayer rapidement l'étui, il faut faire attention ici.

L'écran externe n'est pas visible dans le téléphone, pourquoi il en est ainsi - nous en discuterons dans la section appropriée, nous notons immédiatement qu'il y a un objectif d'appareil photo de 2 mégapixels sur la surface extérieure, ainsi qu'un haut-parleur externe. Les indicateurs de service sont cachés à côté du haut-parleur, il peut s'agir d'une LED verte lors de la charge, bleue - lorsque Bluetooth fonctionne.

Sur le côté gauche de l'appareil, il y a un bouton de contrôle du volume couplé, un peu plus bas se trouve un bouton intelligent qui change sa fonction en fonction du mode de l'appareil, du menu dans lequel vous vous trouvez. Sur le côté droit, respectivement, il y a une touche responsable des fonctions vocales, par exemple, la numérotation ou un enregistreur vocal en mode conversation, elle peut également être activée en mode veille, selon les paramètres.

Pour les filles, il est toujours intéressant de monter l'appareil sur une sangle, cela est possible grâce au trou sur l'extrémité supérieure. Le connecteur d'interface est situé sur l'extrémité inférieure, c'est un microUSB, recouvert d'un volet. Il n'y a pas d'autres connecteurs, le casque devra être connecté ici et seulement ici.

La qualité d'assemblage de l'appareil n'est pas mauvaise, il n'y a pas de jeu dans les moitiés, le téléphone ne grince pas dans les mains, y compris lorsqu'il est fortement comprimé. Les inconvénients de l'ergonomie incluent le processus d'ouverture peu pratique, contrairement au PEBL, ici vous devez le faire vous-même. Pour les femmes aux petites mains miniatures, le téléphone est bon, il n'y a pas besoin de forcer, l'ouverture se fait naturellement. Cependant, pour la plupart, il y a un certain inconfort. Parmi les autres points frappants, citons un angle d'ouverture inhabituel, l'écran semble être en bas, tout le monde n'aime pas.

Nous pouvons dire avec confiance qu'en plus des similitudes externes, les appareils offrent une expérience complètement différente, donnent des impressions différentes. Cela vaut aussi pour les matériaux, les sensations tactiles et l'ergonomie, l'ouverture du téléphone, sa commande.

Affiche

La mise en place d'un écran externe dans MOTO U9 est une caractéristique clé du téléphone, c'est sa caractéristique la plus forte. Comme le dit le fabricant lui-même, c'est le premier écran avec des bordures invisibles, elles n'existent vraiment pas. Quelle que soit la façon dont vous regardez la surface, vous ne pourrez pas détecter les limites de l'affichage. Que vous ayez un téléphone en plein soleil ou à l'intérieur, mais les bords de l'écran ne sont pas visibles. Dans le Sony Ericsson Z610i, de qualité similaire en matière de plastique et de revêtement, l'écran externe et ses bordures se distinguent facilement.

Cela semblerait une bagatelle, mais très caractéristique, permettant à l'avenir de créer un plus grand nombre de solutions intéressantes en termes de design. Les caractéristiques techniques de l'écran ne sont pas étonnantes, c'est un écran OLED qui affiche jusqu'à 65000 couleurs, avec une résolution de 128x160 pixels (1,45 pouces).

Pourquoi est-il important que les bordures d'écran soient invisibles ? Vous l'avez compris dès que vous prenez le MOTO U9 entre les mains, l'appareil dispose d'un économiseur d'écran en forme de flammes. Élégant, beau et rien de tel en principe. Il y a 20 économiseurs d'écran animés au total, certains d'entre eux sont intéressants, d'autres non. À mon avis, environ 3-4 intros évoquent des sentiments très positifs.

L'économiseur d'écran habituel de l'écran externe et l'horloge sont assez familiers, ils ont l'air élégants. Du point de vue du design, l'écran et son design sont presque irréprochables, n'évoquent que des sensations agréables. Comme pour le Motorola RAZR2 V8, il existe des touches tactiles pour contrôler le lecteur, elles n'apparaissent qu'en mode musique, elles peuvent être utilisées pour rembobiner les chansons, passer de l'une à l'autre.

L'ensemble des fonctions permettant de travailler avec un écran externe dans cet appareil est identique à celui du RAZR2 V8, vous pouvez afficher le message entrant et répondre immédiatement sans ouvrir l'appareil à l'aide du modèle existant. Il est possible de changer de profil. Il n'y a pas de différences fondamentales.

Au soleil, l'écran est bien lisible, même si l'image s'estompe. Il est important que les angles de vision intérieurs de l'écran soient maximaux, il est clairement visible de tous les points.

L'écran principal est fabriqué à l'aide de la technologie TFT, a une résolution QVGA de 240x320 pixels (30x40 mm, 2 pouces), affiche jusqu'à 262 000 couleurs. La qualité d'image est maximale, elle est tout à fait comparable au RAZR2 V8, où l'écran interne a une diagonale plus grande, mais la qualité est similaire. Contrairement à de nombreux écrans présents sur le marché, les appareils de Motorola ont une image très lumineuse et très contrastée, mais elle n'est ni nette ni fluide. Cela crée une très bonne perception.

Au soleil, l'écran n'est pas très optimal du fait de sa taille, il peut éblouir, mais les informations sont lisibles. Au total, jusqu'à 10 lignes de texte et jusqu'à 3 lignes de service sont placées. Le capteur de lumière ambiante ne règle pas le rétroéclairage de l'écran, il n'est responsable que du clavier.

Clavier

Le bloc de touches dépasse au-dessus de la surface de l'appareil, l'écran semble être en bas, cela se fait par analogie avec un certain nombre d'appareils japonais. La signification de ceci n'est pas trop claire, car une telle construction ne comporte aucune commodité. Les développeurs ont déclaré que l'angle de l'écran par rapport au clavier devenait optimal, mais en pratique, nous n'avons pas trouvé cela.

Les touches elles-mêmes ont une course limitée, elles sont constituées d'une seule feuille et séparées tactilement les unes des autres par des cavaliers. Travailler avec le clavier est moyen en termes de confort, il n'y a ni avantages ni inconvénients graves. L'appareil dispose d'un indicateur lumineux intégré, il régule le fonctionnement de l'éclairage des boutons. Le rétroéclairage lui-même est de couleur violet pâle, sur les premiers échantillons non commerciaux et non fonctionnels, il était vert.

Mémoire, cartes mémoire

Le téléphone dispose d'environ 26 Mo de mémoire interne, il peut être utilisé à la fois pour les applications et pour stocker vos données. Sous la batterie se trouve un emplacement pour les cartes microSD, les cartes de grande capacité sont prises en charge (8 Go ont fonctionné pour nous). Aucun remplacement "à chaud" des cartes n'est prévu, mais cela est compréhensible. Une autre chose est que cette touche démontre une fois de plus que cet appareil n'a pas été créé comme une solution musicale.

Batterie

Le téléphone utilise une batterie lithium-ion de 900 mAh. Selon le fabricant, il peut fournir jusqu'à 7 heures d'autonomie en conversation et jusqu'à 350 heures en veille. Dans les conditions des réseaux de Moscou, l'appareil a fonctionné pendant environ 3 jours avec une utilisation minimale (jusqu'à une heure d'appels, plusieurs messages). Avec une utilisation active, le temps de fonctionnement est de 1 à 2 jours. Le temps de charge complète de l'appareil est d'un peu moins de deux heures.

En tant qu'appareil musical, le téléphone doit fournir une longue durée de lecture de la musique, pour ce modèle, il est de 12,5 heures. Le résultat n'est pas le meilleur, mais pas le pire.

Appareil photo

Le module de caméra de l'appareil est de 2 mégapixels, il n'y a pas de flash. La caméra fonctionne à la fois avec l'appareil ouvert et fermé. Dans le second cas, l'écran externe commence à jouer le rôle de viseur, vous pouvez prendre des photos avec le bouton droit. Ce mode n'est intéressant que pour prendre une photo de soi, ou, comme un espion, prendre des photos des autres, je ne sais pas à quel point ce sera imperceptible, au contraire, il attirera votre attention.

La qualité de l'appareil photo est moyenne, les images sont assez bonnes sur l'écran du téléphone en raison de l'affichage, cette magnificence n'est plus sur l'ordinateur.

Vous pouvez prendre des photos dans quatre résolutions - Large (2MP), Medium (1.3 MP), Small (480x640), X-Small (240x320 pixels). Il existe trois types de compression d'image. Entre autres paramètres, il convient de noter la possibilité de désactiver le son de l'obturateur lors de la prise de vue, de régler l'exposition de -2 à +2, de sélectionner le type d'éclairage (auto, ensoleillé, nuageux, intérieur, bureau). Il y a une prise de vue avec minuterie.

Les meilleurs résultats sont obtenus en plein soleil, dans d'autres cas, la saturation des couleurs de l'image est insuffisante. C'est bien que lorsque vous travaillez avec l'appareil photo, l'image s'affiche en plein écran et que les étiquettes des touches soient translucides. En déplaçant la touche de navigation verticalement, vous pouvez modifier les paramètres d'éclairage, sélectionner divers effets. Le téléphone dispose d'un zoom numérique jusqu'à x8. Il y a une possibilité de prise de vue en continu.

(+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG ( +) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) augmenter, 1200x1600, JPEG (+) zoom, 1200x1600, JPEG (+) zoom, 1200x1600, JPEG

L'appareil enregistre la vidéo avec une résolution de 176x144 pixels, la durée peut être illimitée. La qualité de la vidéo ne correspond pas aux solutions modernes, mais en aucun cas à toutes, car souvent le fabricant considère qu'une telle fonctionnalité n'est pas nécessaire.

Performances

Semblable au modèle Motorola RAZR2 V8, le processeur ARM11 est utilisé ici, sa fréquence d'horloge est de 500 MHz, mais les résultats sont toujours parmi les meilleurs, c'est la solution la plus productive du marché. Et si l'on prend en compte les coquilles "fines", alors les plus rapides.

USB, Bluetooth

USB. Le MOTO U9 utilise un connecteur microUSB, qui diffère du miniUSB habituel, étant légèrement plus fin. Le constructeur affirme que l'appareil supporte la norme USB High Speed ​​2.0, en effet, en mode USB Mass Storage ou connexion MTP via câble miniUSB, il affiche un taux de transfert de données moyen de 1100-1250 Kb/s. Ainsi, il faut moins d'une minute pour copier un album de 75 Mo, ce qui est une vitesse tout à fait décente pour les appareils modernes, l'une des meilleures du marché pour les téléphones. Lorsqu'une connexion USB est établie dans les deux modes listés, le fonctionnement des fonctions téléphoniques est bloqué, vous travaillez uniquement avec un PC, bien que vous puissiez recevoir des appels, la partie radio ne s'éteint pas.

Version de la plate-forme L6.3

Contrairement aux appareils précédents, la plate-forme L6.3 est utilisée ici, qui a un certain nombre de changements, certains d'entre eux sont importants, certains sont cosmétiques. Une description complète de toutes les fonctions standard peut être trouvée ici.

En attendant, une liste des fonctionnalités modifiées :

  • Nouveau type d'affichage du menu principal - Spinner. Dans ce mode, une icône est visible à l'écran et vous pouvez faire pivoter la ligne d'éléments vers la droite ou vers la gauche.
  • Rechercher des numéros dans le répertoire téléphonique par les premiers chiffres. En mode veille, il suffit de commencer à saisir un numéro pour que le téléphone propose ses propres options de nom sous forme de liste, vous pouvez les sélectionner immédiatement.
  • Annuaire téléphonique mis à jour. Il y avait une option pour enregistrer les contacts immédiatement à la fois dans la mémoire du téléphone et sur la carte SIM. Dans ce cas, les noms comportant plusieurs numéros sont divisés en entrées distinctes. Il existe également un utilitaire pour travailler avec les contacts sur la carte SIM.
  • Mise à jour du client de synchronisation SyncML, ajout d'astuces.
  • Assistant de configuration de messagerie. Par défaut, vous entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, puis le programme essaie de configurer automatiquement votre messagerie. Cette astuce fonctionne pour les services de messagerie gratuits non professionnels tels que GMail.
  • Une nouvelle visionneuse d'images dans le gestionnaire de fichiers. Vous pouvez maintenant faire pivoter l'image en mode d'affichage dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
  • Égaliseurs en mode joueur.
  • Configuration d'un écran externe, choix des thèmes.
  • Navigateur Symphony. Contrairement aux modèles précédents, cette version n'utilise pas Opera 8.5, mais le navigateur open source Symphony version 1.1.0.

Les capacités du navigateur sont largement comparables à celles d'Opera 8.5, que nous avons vues sur les modèles précédents. Il prend en charge la mise à l'échelle de la page, la sélection de l'une des trois tailles de police, l'affichage des barres de défilement, ainsi que le mode Ajuster l'écran, lorsque le contenu de la fenêtre se rétrécit pour s'adapter à l'écran du téléphone. Le navigateur vous permet de travailler avec plusieurs fenêtres à la fois, la hiérarchie des signets est prise en charge, lorsque vous pouvez créer vos propres dossiers et trier les signets qu'ils contiennent. Parmi les fonctionnalités supplémentaires, il convient de noter le blocage des fenêtres contextuelles.

Programmes préinstallés, thèmes

Dans cet aspect, nous ne pouvons parler que de jeux, il y en a deux dans l'appareil - le football et le Sudoku. Rien de spécial ne peut être dit à leur sujet.

Il y a trois thèmes dans l'appareil, vous pouvez créer vos propres thèmes de conception basés sur eux.

Caractéristiques musicales

Le lecteur est standard pour la plate-forme, contrairement au RAZR2 V8, il dispose également d'égaliseurs. Ils modifient la qualité sonore, mais leur utilisation est souvent injustifiée. Le principal reproche concernant le téléphone musical est l'absence de sortie 3,5 mm, les écouteurs inclus sont connectés au connecteur microUSB, tandis que vous devrez chercher un adaptateur 3,5 mm séparément, et cette tâche n'est pas anodine.

La qualité sonore n'est pas mauvaise, le modèle est vraiment bon, il est tout à fait comparable au même Motorola ROKR E8, une autre chose est que l'absence de ses propres écouteurs barre ce plus, sur les "oreilles" standard il n'y en a pas beaucoup de différence avec d'autres modèles. L'absence de remplacement "à chaud" des cartes mémoire, l'absence de radio n'ajoute pas non plus de composante musicale aux points. On peut dire qu'un tel positionnement est un hommage à la mode, et rien de plus, cet appareil ne peut pas être qualifié de solution musicale à part entière.

Lorsqu'il est fermé, les touches tactiles de l'écran externe sont utilisées pour contrôler le lecteur. Vous pouvez rembobiner les chansons avec un pas fixe, ou vous pouvez passer de l'une à l'autre. Travailler avec des casques Bluetooth stéréo ne cause aucune plainte.

Expérience d'utilisation du MOTO U9 après le Motorola PEBL U6

Ayant un admirateur constant du Motorola PEBL U6 dans la maison, j'ai volontiers confié le MOTO U9 à ses mains et j'ai commencé à tourmenter périodiquement mes impressions. Considérant que j'appartiens au public cible, je peux dire que l'expérience s'est avérée merveilleuse. Le remplissage de l'appareil et sa fonctionnalité ont été laissés de côté, l'une des remarques ressemblait à ceci: "Il semble que le menu ait un peu changé, mais ce n'est pas important pour moi, l'essentiel est de savoir comment établir des contacts et écrire messages." D'après ce que j'ai aimé - l'écran de démarrage de l'écran externe, des inconvénients - pas un clavier très confortable et la nécessité d'ouvrir l'appareil avec les doigts, en soulevant les moitiés. En présence d'ongles de longueur moyenne, cela pose question. Le clavier est acceptable, même si le modèle précédent était meilleur.

Deux semaines d'utilisation, et l'appareil a été mis de côté, le verdict est simple : "bon, cool, mais pas pour moi". Le principal reproche concernait le volume de l'appel depuis le sac, il n'est pas audible. Le temps de travail a été tout à fait satisfaisant, la qualité du plastique n'est pas très bonne, il s'est sali.

Impressions

La qualité de la voix n'a aucun problème, c'est un produit typique de Motorola. Le volume de la sonnerie est moyen. L'appareil est bien audible depuis les vêtements, l'alerte vibrante est supérieure à la moyenne ou moyenne en force.

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'appareil n'a pas de concurrents directs, ni le Sony Ericsson Z610i ni le Sony Ericsson Z750i n'en font partie, malgré le revêtement plastique similaire. Les appareils varient considérablement en taille et plairont à des personnes complètement différentes. Vous pouvez essayer pendant longtemps de trouver un analogue pour MOTO U9, mais tout comme pour Motorola PEBL, il n'y en a pas. En tant que concurrent indirect, vous pouvez écrire presque n'importe quel téléphone à clapet destiné à un public féminin.

Le modèle, tout comme PEBL, est de niche, on ne peut pas s'attendre à un succès retentissant, il restera une offre d'assortiment et ne deviendra pas une offre de masse. Il y a un certain plus pour la clientèle féminine : l'appareil ne sera pas trop commun, alors que le téléphone est d'une entreprise bien connue. Ce n'est pas la peine de considérer cette décision comme musicale, un tel positionnement est prétentieux.

Compte tenu des erreurs de positionnement tarifaire du modèle précédent, Motorola a tiré des conclusions et a initialement fixé le coût du modèle au niveau de 380 à 400 dollars (en Russie - pas plus de 10 000 roubles). En Europe, cet appareil coûtera 250-275 euros, hors taxes ou subventions des opérateurs. Prix ​​très abordable pour un tel appareil. Si nous rappelons la politique de prix de l'entreprise sur les derniers modèles, nous verrons que partout il y a une lutte pour des marges élevées, et le fabricant la refuse immédiatement. Quel est le problème? Ce produit est-il vraiment si important ? Loin de là. C'est juste que l'entreprise elle-même ne croit pas qu'elle soit capable de rendre ce téléphone extrêmement populaire. Ils ne veulent pas que la situation se reproduise lorsque le PEBL était vendu au détail entre 140 et 150 $