Présentation du modem CDMA Airplus MCD-800

Le modem Airplus MCD-800, conçu pour fonctionner dans les réseaux CDMA 450 (opérateur Sky Link), est produit par une petite société coréenne U-Mobile. En plus de ses fonctions directes, à savoir la transmission de données, Airplus peut également fonctionner avec la voix, ce qui est important pour certains utilisateurs.

Conception, dimensions

L'appareil est de petite taille (88x35x10 mm, poids 28 grammes), vous pouvez donc toujours l'emporter avec vous, il ne prend pas beaucoup de place et son poids est négligeable, il ne tirera donc pas votre poche.< /p>

Le fabricant n'a pas essayé d'être trop original avec le design, rendant le modem simple en apparence : un rectangle ordinaire avec des bords légèrement lissés. La couleur de l'Airplus MCD-800 n'est proposée qu'en noir, il n'y a donc rien d'original ici non plus. En général, l'appareil est similaire à la plupart de ses homologues, un peu ennuyeux, mais pour un modem ce n'est quand même pas l'essentiel.

Le boîtier est entièrement en plastique de qualité moyenne, l'assemblage est impeccable, les écarts entre les pièces sont petits et uniformes. Le revêtement du boîtier est légèrement rugueux au toucher et peu salissant, le seul inconvénient est qu'il n'est pas très résistant aux éraflures et aux rayures.

Sur le panneau avant, sous un insert en plastique transparent, qui, soit dit en passant, recueille bien les impressions, se cachent deux indicateurs de service. L'indicateur de gauche indique le fonctionnement de l'appareil et celui de droite - transfert de données / appel vocal.

Sur la surface latérale droite se trouve un connecteur pour une antenne externe, recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et un peu plus bas - une prise casque de 2,5 mm.

À l'extrémité inférieure du modem se trouve un mécanisme rotatif avec une prise USB, qui a 8 positions fixes. Le mécanisme est légèrement ouaté, on craint qu'avec le temps il se desserre.

Il n'y a qu'un petit couvercle à l'arrière du modem, qui donne accès à l'emplacement de la carte R-UIM. Le couvercle est solidement fixé, il n'y a pas de jeu.

Logiciel

Lorsqu'il est connecté à un PC, le modem est défini comme un lecteur amovible, tous les logiciels nécessaires au fonctionnement sont déjà chargés dans la mémoire du modem, il suffit donc à l'utilisateur de commencer à l'installer. Oui, il n'y a pas de mémoire supplémentaire pour les données utilisateur dans l'appareil, tout le volume est occupé par le logiciel du modem. Seul le logiciel pour Windows OS (versions 2000, XP, Vista et 7) est chargé dans la mémoire du modem, mais l'opérateur Le site Web contient un logiciel pour Mac OS. Peut-être, je dirai tout de suite qu'après avoir installé le logiciel sous le système d'exploitation Windows 7, j'ai rencontré le fait que mon navigateur Google Chrome a commencé à voler avec une erreur de plug-in Shockwave. Après avoir supprimé le logiciel du modem, tout est revenu à la normale et aucune autre erreur ne s'est produite. Par souci d'intérêt, j'ai réinstallé le logiciel et - ô surprise - l'erreur a disparu. Le problème n'est pas clair, peut-être que le logiciel du modem s'est lancé de travers pour la première fois, car il ne semblait pas y avoir d'autres raisons.

La conception visuelle du programme est assez agréable, en plus, tout est simple et clair. La partie supérieure du programme affiche des icônes pour un accès rapide aux éléments de menu nécessaires : Internet, Téléphone, Nouveau message, SMS, Répertoire, Listes d'appels, Paramètres, Informations et Quitter. La majeure partie de l'écran est occupée sur le côté droit par une fenêtre qui imite l'écran du téléphone, où toutes les informations de service sont affichées, et sur le côté droit se trouve une fenêtre de travail, dont les données changent en fonction de l'élément de menu. L'interface du programme est complètement localisée, et assez qualitativement.

Les capacités du programme sont suffisantes pour la plupart des tâches, ici vous pouvez envoyer un message et passer un appel vocal en composant manuellement un numéro ou en le sélectionnant dans le répertoire téléphonique, et afficher les listes d'appels. Le répertoire téléphonique, bien sûr, est simple, avec seulement deux champs "Nom" et "Numéro", mais en général cela devrait suffire, car l'utilisateur a probablement déjà tous les contacts dans un programme comme Outlook, donc il n'y a pas grand-chose point de les dupliquer dans un autre programme. Soit dit en passant, l'une des fonctionnalités intéressantes que je noterai est la possibilité de définir un signal séparé pour un appel entrant et un message dans les paramètres, j'ai personnellement rencontré cela dans un modem pour la première fois.

Transfert de données

Malheureusement, je n'ai jamais pu me connecter via EVDO Rev. A, où la vitesse théorique peut atteindre 3,1 Mbps, seule Rev. 0. Apparemment, ils n'ont tout simplement pas eu de chance avec les zones où les tests ont été effectués, bien qu'il semble qu'avant EVDO Rev. A était disponible dans au moins l'un d'entre eux. La vitesse du modem est assez stable, mais pas élevée, ci-dessous vous pouvez voir les résultats des tests en utilisant le service SpeedTest.net :

Travailler avec la voix

Ici, tout se passe sans problème, connectez le casque - et c'est parti. La qualité de réception du modem est bonne, le réseau tient parfaitement, même dans les endroits à réception incertaine. Oui, c'est juste une chose étrange, je me souviens exactement que la boîte avec le modem a été ouverte devant moi, mais je n'ai pas trouvé de casque filaire dans le kit, même si cela était écrit dans les instructions de l'emballage. Peut-être ai-je rencontré une pénurie, ou peut-être que le casque n'est pas inclus, mais en général il n'y a pas de problèmes particuliers, le premier casque 2,5 mm que j'ai rencontré fonctionnait sans problème avec Airplus.

Le fabricant n'a pas essayé d'être trop original avec le design, rendant le modem simple en apparence : un rectangle ordinaire avec des bords légèrement lissés. La couleur de l'Airplus MCD-800 est proposée uniquement en noir, il n'y a donc rien d'original ici non plus. En général, l'appareil est similaire à la plupart de ses homologues, un peu ennuyeux, mais pour un modem ce n'est quand même pas l'essentiel.

Le boîtier est entièrement en plastique de qualité moyenne, l'assemblage est impeccable, les écarts entre les pièces sont petits et uniformes. Le revêtement du boîtier est légèrement rugueux au toucher et peu salissant, le seul inconvénient est qu'il n'est pas très résistant aux éraflures et aux rayures.

Sur le panneau avant, sous un insert en plastique transparent, qui, soit dit en passant, recueille bien les impressions, se cachent deux indicateurs de service. L'indicateur de gauche indique le fonctionnement de l'appareil et celui de droite - transfert de données / appel vocal.

Sur la surface latérale droite se trouve un connecteur pour une antenne externe, recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et un peu plus bas - une prise casque de 2,5 mm.

À l'extrémité inférieure du modem se trouve un mécanisme rotatif avec une prise USB, qui a 8 positions fixes. Le mécanisme est légèrement ouaté, on craint qu'avec le temps il se desserre.

Il n'y a qu'un petit couvercle à l'arrière du modem, qui donne accès à l'emplacement de la carte R-UIM. Le couvercle est solidement fixé, il n'y a pas de jeu.

Logiciel

Lorsqu'il est connecté à un PC, le modem est défini comme un lecteur amovible, tous les logiciels nécessaires au fonctionnement sont déjà chargés dans la mémoire du modem, il suffit donc à l'utilisateur de commencer à l'installer. Oui, il n'y a pas de mémoire supplémentaire pour les données utilisateur dans l'appareil, tout le volume est occupé par le logiciel du modem. Seuls les logiciels pour Windows OS (versions 2000, XP, Vista et 7) sont chargés dans la mémoire du modem, mais le site Web de l'opérateur a un logiciel pour Mac OS. Peut-être, je dirai immédiatement qu'après avoir installé le logiciel sous le système d'exploitation Windows 7, j'ai rencontré le fait que mon navigateur a commencé à planter Google Chrome avec l'erreur du plug-in Shockwave.Après avoir supprimé le logiciel du modem, tout est revenu à la normale et plus aucune erreur.Par souci d'intérêt, j'ai réinstallé le logiciel et - et voilà - l'erreur a disparu.Quel était le problème, ce n'est pas clair, peut-être que le logiciel du modem a été tordu pour la première fois, car il ne semble pas y avoir d'autres raisons.

La conception visuelle du programme est assez agréable, en plus, tout est simple et clair. La partie supérieure du programme affiche des icônes pour un accès rapide aux éléments de menu nécessaires : Internet, Téléphone, Nouveau message, SMS, Répertoire, Listes d'appels, Paramètres, Informations et Quitter. La majeure partie de l'écran est occupée sur le côté droit par une fenêtre qui imite l'écran du téléphone, où toutes les informations de service sont affichées, et sur le côté droit se trouve une fenêtre de travail, dont les données changent en fonction de l'élément de menu. L'interface du programme est complètement localisée, et assez qualitativement.

Les capacités du programme sont suffisantes pour la plupart des tâches, ici vous pouvez envoyer un message et passer un appel vocal en composant manuellement un numéro ou en le sélectionnant dans le répertoire téléphonique, et afficher les listes d'appels. Le répertoire téléphonique, bien sûr, est simple, avec seulement deux champs "Nom" et "Numéro", mais en général cela devrait suffire, car l'utilisateur a probablement déjà tous les contacts dans un programme comme Outlook, donc il n'y a pas grand-chose point de les dupliquer dans un autre programme. Soit dit en passant, l'une des fonctionnalités intéressantes que je noterai est la possibilité de définir un signal séparé pour un appel entrant et un message dans les paramètres, j'ai personnellement rencontré cela dans un modem pour la première fois.

Transfert de données

Malheureusement, je n'ai jamais pu me connecter via EVDO Rev. A, où la vitesse théorique peut atteindre 3,1 Mbps, seule Rev. 0. Apparemment, ils n'ont tout simplement pas eu de chance avec les zones où les tests ont été effectués, bien qu'il semble qu'avant EVDO Rev. A était disponible dans au moins l'un d'entre eux. La vitesse du modem est assez stable, mais pas élevée, ci-dessous vous pouvez voir les résultats des tests en utilisant le service SpeedTest.net :

Travailler avec la voix

Ici, tout se passe sans problème, connectez le casque - et c'est parti. La qualité de réception du modem est bonne, le réseau tient parfaitement, même dans les endroits à réception incertaine. Oui, c'est juste une chose étrange, je me souviens exactement que la boîte avec le modem a été ouverte devant moi, mais je n'ai pas trouvé de casque filaire dans le kit, même si cela était écrit dans les instructions de l'emballage. Peut-être ai-je rencontré une pénurie, ou peut-être que le casque n'est pas inclus, mais en général il n'y a pas de problèmes particuliers, le premier casque 2,5 mm que j'ai rencontré fonctionnait sans problème avec Airplus.

Impressions

Un modem agréable à tous égards, qui permet non seulement de transférer des données, mais aussi de travailler avec des messages, et avec la voix. Un peu gênant est la vitesse de connexion faible, bien que stable, même si, comme je l'ai dit plus haut, j'ai peut-être été malchanceux avec la zone de test.

Le coût du modem est de 3 290 roubles, soit presque deux fois moins cher que le modèle similaire C-motech CNU-680, qui coûte 6 490 roubles. Si vous avez besoin d'un modem non seulement pour transférer des données, mais aussi pour travailler avec la voix, alors vous devriez vous tourner vers l'Airplus MCD-800, le modèle est intéressant et vaut bien l'argent.

Présentation du modem CDMA Airplus MCD-800

Le modem Airplus MCD-800, conçu pour fonctionner dans les réseaux CDMA 450 (opérateur Sky Link), est produit par une petite société coréenne U-Mobile. En plus de ses fonctions directes, à savoir la transmission de données, Airplus peut également fonctionner avec la voix, ce qui est important pour certains utilisateurs.

Conception, dimensions

L'appareil est de petite taille (88x35x10 mm, poids 28 grammes), vous pouvez donc toujours l'emporter avec vous, il ne prend pas beaucoup de place et son poids est négligeable, il ne tirera donc pas votre poche.< /p>

Le fabricant n'a pas essayé d'être trop original avec le design, rendant le modem simple en apparence : un rectangle ordinaire avec des bords légèrement lissés. La couleur de l'Airplus MCD-800 n'est proposée qu'en noir, il n'y a donc rien d'original ici non plus. En général, l'appareil est similaire à la plupart de ses homologues, un peu ennuyeux, mais pour un modem ce n'est quand même pas l'essentiel.

Le boîtier est entièrement en plastique de qualité moyenne, l'assemblage est impeccable, les écarts entre les pièces sont petits et uniformes. Le revêtement du boîtier est légèrement rugueux au toucher et peu salissant, le seul inconvénient est qu'il n'est pas très résistant aux éraflures et aux rayures.

Sur le panneau avant, sous un insert en plastique transparent, qui, soit dit en passant, recueille bien les impressions, se cachent deux indicateurs de service. L'indicateur de gauche indique le fonctionnement de l'appareil et celui de droite - transfert de données / appel vocal.

Sur la surface latérale droite se trouve un connecteur pour une antenne externe, recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et un peu plus bas - une prise casque de 2,5 mm.

À l'extrémité inférieure du modem se trouve un mécanisme rotatif avec une prise USB, qui a 8 positions fixes. Le mécanisme est légèrement ouaté, on craint qu'avec le temps il se desserre.

Il n'y a qu'un petit couvercle à l'arrière du modem, qui donne accès à l'emplacement de la carte R-UIM. Le couvercle est solidement fixé, il n'y a pas de jeu.

Logiciel

Lorsqu'il est connecté à un PC, le modem est défini comme un lecteur amovible, tous les logiciels nécessaires au fonctionnement sont déjà chargés dans la mémoire du modem, il suffit donc à l'utilisateur de commencer à l'installer. Oui, il n'y a pas de mémoire supplémentaire pour les données utilisateur dans l'appareil, tout le volume est occupé par le logiciel du modem. Seuls les logiciels pour Windows OS (versions 2000, XP, Vista et 7) sont chargés dans la mémoire du modem, mais le site Web de l'opérateur propose également un logiciel pour Mac OS. Peut-être que je dirai immédiatement qu'après avoir installé le logiciel sous le système d'exploitation Windows 7, j'ai constaté que mon navigateur commençait à planter Google Chrome avec l'erreur du plug-in Shockwave.Après la désinstallation du logiciel du modem, tout est revenu à la normale et plus aucune erreur.Par souci d'intérêt, j'ai réinstallé le logiciel et - voilà, l'erreur a disparu.Quel était le problème , ce n'est pas clair, peut-être que le logiciel du modem a été tordu pour la première fois, car il ne semble pas y avoir d'autres raisons.

La conception visuelle du programme est assez agréable, en plus, tout est simple et clair. La partie supérieure du programme affiche des icônes pour un accès rapide aux éléments de menu nécessaires : Internet, Téléphone, Nouveau message, SMS, Répertoire, Listes d'appels, Paramètres, Informations et Quitter. La majeure partie de l'écran est occupée sur le côté droit par une fenêtre qui imite l'écran du téléphone, où toutes les informations de service sont affichées, et sur le côté droit se trouve une fenêtre de travail, dont les données changent en fonction de l'élément de menu. L'interface du programme est complètement localisée, et assez qualitativement.

Les capacités du programme sont suffisantes pour la plupart des tâches, ici vous pouvez envoyer un message et passer un appel vocal en composant manuellement un numéro ou en le sélectionnant dans le répertoire téléphonique, et afficher les listes d'appels. Le répertoire téléphonique, bien sûr, est simple, avec seulement deux champs "Nom" et "Numéro", mais en général cela devrait suffire, car l'utilisateur a probablement déjà tous les contacts dans un programme comme Outlook, donc il n'y a pas grand-chose point de les dupliquer dans un autre programme. Soit dit en passant, l'une des fonctionnalités intéressantes que je noterai est la possibilité de définir un signal séparé pour un appel entrant et un message dans les paramètres, j'ai personnellement rencontré cela dans un modem pour la première fois.

Transfert de données

Malheureusement, je n'ai jamais pu me connecter via EVDO Rev. A, où la vitesse théorique peut atteindre 3,1 Mbps, seule Rev. 0. Apparemment, ils n'ont tout simplement pas eu de chance avec les zones où les tests ont été effectués, bien qu'il semble qu'avant EVDO Rev. A était disponible dans au moins l'un d'entre eux. La vitesse du modem est assez stable, mais pas élevée, ci-dessous vous pouvez voir les résultats des tests en utilisant le service SpeedTest.net :

Travailler avec la voix

Ici, tout se passe sans problème, connectez le casque - et c'est parti. La qualité de réception du modem est bonne, le réseau tient parfaitement, même dans les endroits à réception incertaine. Oui, c'est juste une chose étrange, je me souviens exactement que la boîte avec le modem a été ouverte devant moi, mais je n'ai pas trouvé de casque filaire dans le kit, même si cela était écrit dans les instructions de l'emballage. Peut-être ai-je rencontré une pénurie, ou peut-être que le casque n'est pas inclus, mais en général il n'y a pas de problèmes particuliers, le premier casque 2,5 mm que j'ai rencontré fonctionnait sans problème avec Airplus.

Impressions

Un modem agréable à tous égards, qui permet non seulement de transférer des données, mais aussi de travailler avec des messages, et avec la voix. Un peu gênant est la vitesse de connexion faible, bien que stable, même si, comme je l'ai dit plus haut, j'ai peut-être été malchanceux avec la zone de test.

Le coût du modem est de 3 290 roubles, soit presque deux fois moins cher que le modèle similaire C-motech CNU-680, qui coûte 6 490 roubles. Si vous avez besoin d'un modem non seulement pour transférer des données, mais aussi pour travailler avec la voix, alors vous devriez vous tourner vers l'Airplus MCD-800, le modèle est intéressant et vaut bien l'argent.

Présentation du modem CDMA Airplus MCD-800

Le modem Airplus MCD-800, conçu pour fonctionner dans les réseaux CDMA 450 (opérateur Sky Link), est produit par une petite société coréenne U-Mobile. En plus de ses fonctions directes, à savoir la transmission de données, Airplus peut également fonctionner avec la voix, ce qui est important pour certains utilisateurs.

Conception, dimensions

L'appareil est de petite taille (88x35x10 mm, poids 28 grammes), vous pouvez donc toujours l'emporter avec vous, il ne prend pas beaucoup de place et son poids est négligeable, il ne tirera donc pas votre poche.< /p>

Le fabricant n'a pas essayé d'être trop original avec le design, rendant le modem simple en apparence : un rectangle ordinaire avec des bords légèrement lissés. La couleur de l'Airplus MCD-800 n'est proposée qu'en noir, il n'y a donc rien d'original ici non plus. En général, l'appareil est similaire à la plupart de ses homologues, un peu ennuyeux, mais pour un modem ce n'est quand même pas l'essentiel.

Le boîtier est entièrement en plastique de qualité moyenne, l'assemblage est impeccable, les écarts entre les pièces sont petits et uniformes. Le revêtement du boîtier est légèrement rugueux au toucher et peu salissant, le seul inconvénient est qu'il n'est pas très résistant aux éraflures et aux rayures.

Sur le panneau avant, sous un insert en plastique transparent, qui, soit dit en passant, recueille bien les impressions, se cachent deux indicateurs de service. L'indicateur de gauche indique le fonctionnement de l'appareil et celui de droite - transfert de données / appel vocal.

Sur la surface latérale droite se trouve un connecteur pour une antenne externe, recouvert d'un bouchon en caoutchouc, et un peu plus bas - une prise casque de 2,5 mm.

À l'extrémité inférieure du modem se trouve un mécanisme rotatif avec une prise USB, qui a 8 positions fixes. Le mécanisme est légèrement ouaté, on craint qu'avec le temps il se desserre.

Il n'y a qu'un petit couvercle à l'arrière du modem, qui donne accès à l'emplacement de la carte R-UIM. Le couvercle est solidement fixé, il n'y a pas de jeu.

Logiciel

Lorsqu'il est connecté à un PC, le modem est défini comme un lecteur amovible, tous les logiciels nécessaires au fonctionnement sont déjà chargés dans la mémoire du modem, il suffit donc à l'utilisateur de commencer à l'installer. Oui, il n'y a pas de mémoire supplémentaire pour les données utilisateur dans l'appareil, tout le volume est occupé par le logiciel du modem. Seuls les logiciels pour Windows OS (versions 2000, XP, Vista et 7) sont chargés dans la mémoire du modem, mais le site Web de l'opérateur propose également des logiciels pour Mac OS. Peut-être, je dirai tout de suite qu'après avoir installé le logiciel sous le système d'exploitation Windows 7, j'ai rencontré le fait que mon navigateur Google Chrome a commencé à voler avec une erreur de plug-in Shockwave. Après avoir supprimé le logiciel du modem, tout est revenu à la normale et aucune autre erreur ne s'est produite. Par souci d'intérêt, j'ai réinstallé le logiciel et - ô surprise - l'erreur a disparu. Le problème n'est pas clair, peut-être que le logiciel du modem s'est lancé de travers pour la première fois, car il ne semblait pas y avoir d'autres raisons.

Lorsqu'il est connecté à un PC, le modem est défini comme un lecteur amovible, tous les logiciels nécessaires au fonctionnement sont déjà chargés dans la mémoire du modem, il suffit donc à l'utilisateur de commencer à l'installer. Oui, il n'y a pas de mémoire supplémentaire pour les données utilisateur dans l'appareil, tout le volume est occupé par le logiciel du modem. Seuls les logiciels pour Windows OS sont chargés dans la mémoire du modem (versions 2000, XP, Vista et 7), mais le site Web de l'opérateur propose un logiciel pour Mac OS. Peut-être, je dirai tout de suite qu'après avoir installé le logiciel sous le système d'exploitation Windows 7, j'ai rencontré le fait que mon navigateur Google Chrome a commencé à planter avec une erreur de plug-in Shockwave. Après avoir supprimé le logiciel du modem, tout est revenu à la normale et plus aucune erreur ne s'est produite. Par souci d'intérêt, j'ai réinstallé le logiciel et - ô surprise - l'erreur a disparu. On ne sait pas quel était le problème, peut-être que le logiciel du modem s'est levé de travers pour la première fois, car il ne semblait pas y avoir d'autres raisons.

La conception visuelle du programme est assez agréable, en plus, tout est simple et clair. La partie supérieure du programme affiche des icônes pour un accès rapide aux éléments de menu nécessaires : Internet, Téléphone, Nouveau message, SMS, Répertoire, Listes d'appels, Paramètres, Informations et Quitter. La majeure partie de l'écran est occupée sur le côté droit par une fenêtre qui imite l'écran du téléphone, où toutes les informations de service sont affichées, et sur le côté droit se trouve une fenêtre de travail, dont les données changent en fonction de l'élément de menu. L'interface du programme est complètement localisée, et assez qualitativement.

Les capacités du programme sont suffisantes pour la plupart des tâches, ici vous pouvez envoyer un message et passer un appel vocal en composant manuellement un numéro ou en le sélectionnant dans le répertoire téléphonique, et afficher les listes d'appels. Le répertoire téléphonique, bien sûr, est simple, avec seulement deux champs "Nom" et "Numéro", mais en général cela devrait suffire, car l'utilisateur a probablement déjà tous les contacts dans un programme comme Outlook, donc il n'y a pas grand-chose point de les dupliquer dans un autre programme. Soit dit en passant, l'une des fonctionnalités intéressantes que je noterai est la possibilité de définir un signal séparé pour un appel entrant et un message dans les paramètres, j'ai personnellement rencontré cela dans un modem pour la première fois.

Transfert de données

Malheureusement, je n'ai jamais pu me connecter via EVDO Rev. A, où la vitesse théorique peut atteindre 3,1 Mbps, seule Rev. 0. Apparemment, ils n'ont tout simplement pas eu de chance avec les zones où les tests ont été effectués, bien qu'il semble qu'avant EVDO Rev. A était disponible dans au moins l'un d'entre eux. La vitesse du modem est assez stable, mais pas élevée, ci-dessous vous pouvez voir les résultats des tests en utilisant le service SpeedTest.net :

Travailler avec la voix

Ici, tout se passe sans problème, connectez le casque - et c'est parti. La qualité de réception du modem est bonne, le réseau tient parfaitement, même dans les endroits à réception incertaine. Oui, c'est juste une chose étrange, je me souviens exactement que la boîte avec le modem a été ouverte devant moi, mais je n'ai pas trouvé de casque filaire dans le kit, même si cela était écrit dans les instructions de l'emballage. Peut-être ai-je rencontré une pénurie, ou peut-être que le casque n'est pas inclus, mais en général il n'y a pas de problèmes particuliers, le premier casque 2,5 mm que j'ai rencontré fonctionnait sans problème avec Airplus.

Impressions

Un modem agréable à tous égards, qui permet non seulement de transférer des données, mais aussi de travailler avec des messages, et avec la voix. Un peu gênant est la vitesse de connexion faible, bien que stable, même si, comme je l'ai dit plus haut, j'ai peut-être été malchanceux avec la zone de test.

Le coût du modem est de 3 290 roubles, soit presque deux fois moins cher que le modèle similaire C-motech CNU-680, qui coûte 6 490 roubles. Si vous avez besoin d'un modem non seulement pour transférer des données, mais aussi pour travailler avec la voix, alors vous devriez vous tourner vers l'Airplus MCD-800, le modèle est intéressant et vaut bien l'argent.