Test du lecteur MP3 iRiver Lplayer

Je ne suis pas un grand fan des lecteurs à partir d'un certain point, juste au moment où je suis complètement passé aux téléphones musicaux, les lecteurs se sont arrêtés pour moi. Le regain d'intérêt qui a accompagné l'avènement de la série A de Sony n'a pas non plus été très long, une excellente qualité de lecture en échange d'un autre appareil que vous devez transporter, recharger, et il est facile de manquer un appel lors de l'écoute dans la rue. Quelqu'un pourrait bien accepter cela, quelqu'un passera enfin à la musique sur le téléphone. J'ai choisi cette dernière et je n'ai affaire à des joueurs que pour le travail, c'est encore mieux pour le lecteur, car une personne qui est froide à ce type de technologie est beaucoup plus objective et n'étouffera certainement pas les inconvénients s'il aime l'appareil en général.

Je ne peux pas dire que Lplayer m'ait impressionné. C'est juste bon, de haute qualité, un peu gai.

Conception, réalisation

Nous avons une toute petite chose, une sorte de boîte noire soignée avec un présentoir. Un peu plus qu'un paquet d'allumettes ; à mon avis, c'est un très petit lecteur qui se glisse facilement dans n'importe quelle poche. L'appareil est extrêmement densément assemblé, malgré les dimensions, il est assez lourd, il tient très bien dans la main. Soit dit en passant, nos chiffres sont les suivants : le poids est d'environ quarante-deux grammes, les dimensions sont de 60,0x43,0x13,0 mm. Le plastique est brillant à l'avant, ordinaire à l'arrière, un point intéressant est qu'il n'y a tout simplement pas de joints - la partie inférieure du corps est faite d'une seule pièce, on peut en dire autant de l'avant. L'écran est recouvert de plastique transparent, il recueille parfaitement les empreintes digitales, même si je ne dirais pas que les empreintes sont très visibles, non, elles ne le sont pas. Si vous secouez le lecteur, vous entendrez des cliquetis, c'est le bouton de verrouillage des commandes qui pend. À côté de la prise jack 3,5 mm se trouve un tour de cou.

Quant au design. À mon avis, le design en tant que tel manque ici. C'est-à-dire que le modèle a l'air extrêmement simple, concis, sans aucun flirt avec le public. Certains ne l'aiment peut-être pas, mais moi, au contraire, je trouve Lplayer beau, stylé et élégant à ma manière. Je note tout de suite le packaging du coffret avec les accessoires, ça rappelle le chocolat ou certains autres produits.

Gestion

Le contrôle est rendu intéressant, les extrémités de la partie avant sont pressées, en fait, c'est un tel joystick, extrêmement compréhensible et facile à apprendre. Cliquez sur la zone à côté de l'affichage, naviguez dans les éléments de menu, les listes, etc. L'appui est net, confirmé par un clic, le coup est assez large, agréable. De plus, aux extrémités se trouvent: une bascule de volume, une touche d'alimentation, un bouton de réinitialisation caché. Le trou du microphone est également sur l'extrémité, il est conseillé de ne pas le fermer lors de l'enregistrement. Il y a un bouton de verrouillage à l'arrière. Il y a tout ce dont vous avez besoin, le contrôle est simple, abordable, pratique, malgré la petite taille de l'appareil, il n'y a aucun problème avec.

Afficher

L'appareil a un très bon écran, bien qu'il soit relativement petit, mais tout va bien avec la luminosité, la clarté, le grain fin - seulement une sensation agréable. Sa résolution est de 320x240 pixels (QVGA), la diagonale est d'un peu plus de cinquante millimètres. Puisqu'il s'agit d'une sorte de mini-PMP, vous avez la possibilité de regarder divers films et vidéos sur Lplayer, vous pouvez le faire, mais l'affichage n'a pas une longue vue, il est trop petit.

Je noterai des polices fines et agréables dans le menu, la localisation est bien faite. Le lecteur s'allume en quelques secondes - assez rapidement. Étant dans n'importe quel élément de menu, vous pouvez voir la ligne supérieure avec l'heure actuelle et le niveau de la batterie, c'est pratique. Il est possible d'appliquer l'un des deux thèmes d'affichage, je préfère le design rétro, où les lettres semblent être bordées de points. Mais le second thème, plus moderne, est bien aussi.

L'affichage et le design soigné sont les points forts de l'appareil, laissant une impression extrêmement agréable.

Connexion informatique, mémoire

Il existe des versions disponibles sur le marché avec deux, quatre ou huit gigaoctets de mémoire flash. Une fois connecté, vous pouvez choisir ce qu'il faut faire exactement au lecteur, ce sont "Alimentation et données", "Alimentation et démarrage", "Alimentation uniquement", l'appareil est instantanément reconnu par le système, vous pouvez télécharger de la musique, comme dans un média ordinaire ou à l'aide de Windows Media. Le taux de transfert de données est assez rapide, un fichier de quatre-vingt-dix mégaoctets a été transféré en trente-cinq secondes, j'avais une version de quatre gigaoctets. "À l'intérieur", nous pouvons trouver des dossiers avec de la musique, des enregistrements, des listes de lecture, il y a un répertoire système, tout est clair et transparent ici. Dans le "Gestionnaire de fichiers" du lecteur, la structure des dossiers est visible, vous pouvez aller où bon vous semble et commencer à jouer.

Il est très bien qu'un connecteur miniUSB standard soit utilisé, un tel câble n'est pas un problème à trouver. La casquette est bien faite, vous n'y trouverez rien à redire. Malgré la formidable inscription sur le site officiel concernant le travail uniquement avec Windows, le lecteur est parfaitement défini dans MacOS (Air a été utilisé) en tant que disque, tout est exactement comme avec Wista - ouvrir, transférer des fichiers.

Repas, heures de travail

Selon le fabricant, le lecteur peut fonctionner en mode de lecture de fichiers audio pendant environ douze heures, si nous parlons de vidéo, il s'agit de trois heures et demie. J'ai testé la durée de vie de la batterie en chargeant complètement l'appareil à partir du port USB d'un ordinateur (le temps de charge complet est d'environ trois heures, l'adaptateur secteur est préférable), en augmentant le volume au maximum et en laissant l'appareil dans un coin sombre. Les premiers signes de décharge de la batterie sont apparus après dix heures de fonctionnement, après une autre demi-heure, le lecteur s'est éteint. Pour la vidéo, le chiffre ne correspond pas non plus tout à fait à celui déclaré, si vous tournez la luminosité au maximum, vous pouvez alors regarder toutes sortes de films pendant environ trois heures.

Ce n'est pas la durée d'exécution la plus longue, c'est le moins que l'on puisse dire. De nombreux téléphones musicaux vous permettent d'écouter de la musique beaucoup plus longtemps. J'ai déjà dit à propos du connecteur, il utilise un miniUSB standard, ce qui est très bien.

La structure du menu est la suivante : Musique, Vidéos, Images, Textes, Radio FM, Enregistrements, Navigateur. En conséquence, avec l'aide du lecteur, vous pouvez lire des livres au format .txt (cependant, pas longtemps, l'écran est très petit pour cela), écouter de la musique, regarder des vidéos et des photos, utiliser LPlayer comme enregistreur vocal. Une liste de tâches assez typique pour un tel appareil, le menu ne surprend pas, je pense, plutôt que de parler de tous les éléments en détail, j'attire plutôt votre attention sur des captures d'écran, des réglages simples et compréhensibles pour chaque élément du menu, rien de plus . En conséquence, les fichiers de différents types doivent être placés dans leurs dossiers respectifs dans la mémoire de l'appareil. Avec la vidéo, tout n'est pas si simple, les fichiers MPEG4 spéciaux sont pris en charge, une conversion est nécessaire, si vous le souhaitez bien sûr. Tout repose sur la diagonale de l'écran, ce n'est pas très propice au visionnage. Vous ne pouvez pas enregistrer à partir de la radio, l'enregistreur vocal fonctionne bien, il peut être utilisé pour des interviews dans des pièces calmes, à une courte distance de l'orateur.

Caractéristiques musicales

Vous pouvez voir à quoi ressemble la fenêtre de lecture sur les images, la couverture de l'album (le cas échéant) est affichée, vous pouvez définir une note, créer une liste de lecture, etc., rien de particulièrement intéressant. Les écouteurs complets, en principe, peuvent être tolérés pendant un certain temps, mais il est préférable d'utiliser un modèle différent au fil du temps. J'ai essayé toutes sortes de modèles faits maison, y compris les raccords de Ritmix, avec, bien sûr, les meilleurs et les plus confortables. Cependant, je recommanderais des bouchons d'oreille bon marché de Sony.

Le niveau de volume est excellent, le réglage est jusqu'à quarante points, le son devient insupportablement fort déjà au trentième point, alors c'est juste une moquerie des oreilles. Fait intéressant, même au volume maximum, il n'y a pas de respiration sifflante, c'est-à-dire que le lecteur tient très bien.

Depuis que je suis à nouveau dans une période d'amour pour Wodehouse et tout ce qui s'y rapporte, j'écoutais principalement diverses compositions de jazz sur le lecteur, mais Anne Dudley est une ligne spéciale, c'est elle qui a écrit l'excellent Bande originale de Jeeves & Wooster avec Hugh Laurie (Wooster) et Stephen Fry (Jeeves) . Fait intéressant, c'est Laurie qui joue le Dr House, et c'est pourquoi il est doublement et triplement intéressant de le regarder jeune. Ainsi, en tant que joueur de jazz, LPlayer se montre très bien - excellent détail, profondeur, à toutes les fréquences, nous sommes accueillis par une variété et des sensations gustatives amusantes. Hmm, oui, même à certains égards mieux que les modèles de Sony - j'ose même un tel sacrilège. Parce que le son est vraiment profond. MP3 (MPEG 1/2/2.5 Layer 3), WMA, ASF, OGG, FLAC sont pris en charge, le dernier est particulièrement intéressant, n'est-ce pas ?

Et enfin. Ma chanson préférée sur la bande originale est Minni the Mooncher de Wooster, je pense que les fans de Woodhouse se souviennent comment l'aristocrate excentrique a fait en sorte que son serviteur ne prononce pas le mot monsieur à la fin du refrain. Et je ne peux pas m'empêcher de donner ici le texte intégral de cette magnifique chanson, peut-être que cela aidera quelqu'un à se plonger dans le monde magnifique créé par le grand PJ.

Mes amis, voici maintenant l'histoire de Minnie la Moocher,
Elle était une coquine brûlante,
Elle était la plus dure et la plus fragile,
Mais Minnie avait un cœur aussi gros qu'une baleine.
Salut-de-salut-de-salut-di-salut !
Ho-de-ho-de-ho-de-ho !
He-de-he-de-he-de-he !
Ho-de-ho-de-ho !
Maintenant, elle a déconné avec un type nommé Smoky,
Elle l'aimait même s'il était cokie,
Il l'a emmenée à Chinatown,
Il lui a montré comment frapper le gong environ.
Maintenant, elle a rêvé du roi de Suède,
Il lui a donné les choses dont elle avait besoin,
Il lui a donné une maison construite d'or et d'acier,
Un voiture en diamant avec une roue en platine.
Maintenant, il lui a donné sa maison de ville et ses chevaux de course,
Chaque repas qu'elle a mangé était une douzaine de plats ;
Elle avait pour un million de dollars de nickels et de dix cents,
Et elle s'est assise et les a tous comptés un milliard de fois.
Pauvre Min, pauvre Min, pauvre Min.

Замечу, что вдвойне смешно становится оттого, что Берти изрядно перевирает эту песню, причем порой в тех местах, где ее вроде бы и невозможно переврать.

Выводы

Celui-ci, давайте же решим, хороший ли перед нами плеер за свои деньги. Стоимость модели варьируется от двух с с лишним с пяти тысяч с копейками (в зависимости от количества памяти). Цена более чем гуманна, на мой взгляд. В плюсы плеера запишу дизайн, сборку, систему управления, особой строкой проходит поддержка FLAC, что изрядно порадует любителей самых-самых форматов. Время работы не особо великое, это, конечно, не слишком хорошо. Но качество звука определяет сознание, не правда ли? И посему за свои деньги LPlayer - очень хороший вариант. Его можно купить, чтобы использовать в автомобиле (подключая к автомобильной звуковой системе) или в спортзале, или на пробежке. Ну и, кроме того, скоро ведь праздники. И поэтому вполне можно использовать модель как подарок.

Test du lecteur MP3 iRiver Lplayer

Je ne suis pas un grand fan des lecteurs à partir d'un certain point, juste au moment où je suis complètement passé aux téléphones musicaux, les lecteurs se sont arrêtés pour moi. Le regain d'intérêt qui a accompagné l'avènement de la série A de Sony n'a pas non plus été très long, une excellente qualité de lecture en échange d'un autre appareil que vous devez transporter, recharger, et il est facile de manquer un appel lors de l'écoute dans la rue. Quelqu'un pourrait bien accepter cela, quelqu'un passera enfin à la musique sur le téléphone. J'ai choisi cette dernière et je n'ai affaire à des joueurs que pour le travail, c'est encore mieux pour le lecteur, car une personne qui est froide à ce type de technologie est beaucoup plus objective et n'étouffera certainement pas les inconvénients s'il aime l'appareil en général.

Je ne peux pas dire que Lplayer m'ait impressionné. C'est juste bon, de haute qualité, un peu gai.

Conception, réalisation

Nous avons une toute petite chose, une sorte de boîte noire soignée avec un présentoir. Un peu plus qu'un paquet d'allumettes ; à mon avis, c'est un très petit lecteur qui se glisse facilement dans n'importe quelle poche. L'appareil est extrêmement densément assemblé, malgré les dimensions, il est assez lourd, il tient très bien dans la main. Soit dit en passant, nos chiffres sont les suivants : le poids est d'environ quarante-deux grammes, les dimensions sont de 60,0x43,0x13,0 mm. Le plastique est brillant à l'avant, ordinaire à l'arrière, un point intéressant est qu'il n'y a tout simplement pas de joints - la partie inférieure du corps est faite d'une seule pièce, on peut en dire autant de l'avant. L'écran est recouvert de plastique transparent, il recueille parfaitement les empreintes digitales, même si je ne dirais pas que les empreintes sont très visibles, non, elles ne le sont pas. Si vous secouez le lecteur, vous entendrez des cliquetis, c'est le bouton de verrouillage des commandes qui pend. À côté de la prise jack 3,5 mm se trouve un tour de cou.

Quant au design. À mon avis, le design en tant que tel manque ici. C'est-à-dire que le modèle a l'air extrêmement simple, concis, sans aucun flirt avec le public. Certains ne l'aiment peut-être pas, mais moi, au contraire, je trouve Lplayer beau, stylé et élégant à ma manière. Je note tout de suite le packaging du coffret avec les accessoires, ça rappelle le chocolat ou certains autres produits.

Gestion

Le contrôle est rendu intéressant, les extrémités de la partie avant sont pressées, en fait, c'est un tel joystick, extrêmement compréhensible et facile à apprendre. Cliquez sur la zone à côté de l'affichage, naviguez dans les éléments de menu, les listes, etc. L'appui est net, confirmé par un clic, le coup est assez large, agréable. De plus, aux extrémités se trouvent: une bascule de volume, une touche d'alimentation, un bouton de réinitialisation caché. Le trou du microphone est également sur l'extrémité, il est conseillé de ne pas le fermer lors de l'enregistrement. Il y a un bouton de verrouillage à l'arrière. Il y a tout ce dont vous avez besoin, le contrôle est simple, abordable, pratique, malgré la petite taille de l'appareil, il n'y a aucun problème avec.

Afficher

L'appareil a un très bon écran, bien qu'il soit relativement petit, mais tout va bien avec la luminosité, la clarté, le grain fin - seulement une sensation agréable. Sa résolution est de 320x240 pixels (QVGA), la diagonale est d'un peu plus de cinquante millimètres. Puisqu'il s'agit d'une sorte de mini-PMP, vous avez la possibilité de regarder divers films et vidéos sur Lplayer, vous pouvez le faire, mais l'affichage n'a pas une longue vue, il est trop petit.

Je noterai des polices fines et agréables dans le menu, la localisation est bien faite. Le lecteur s'allume en quelques secondes - assez rapidement. Étant dans n'importe quel élément de menu, vous pouvez voir la ligne supérieure avec l'heure actuelle et le niveau de la batterie, c'est pratique. Il est possible d'appliquer l'un des deux thèmes d'affichage, je préfère le design rétro, où les lettres semblent être bordées de points. Mais le second thème, plus moderne, est bien aussi.

L'affichage et le design soigné sont les points forts de l'appareil, laissant une impression extrêmement agréable.

Connexion informatique, mémoire

Il existe des versions disponibles sur le marché avec deux, quatre ou huit gigaoctets de mémoire flash. Une fois connecté, vous pouvez choisir ce qu'il faut faire exactement au lecteur, ce sont "Alimentation et données", "Alimentation et démarrage", "Alimentation uniquement", l'appareil est instantanément reconnu par le système, vous pouvez télécharger de la musique, comme dans un média ordinaire ou à l'aide de Windows Media. Le taux de transfert de données est assez rapide, un fichier de quatre-vingt-dix mégaoctets a été transféré en trente-cinq secondes, j'avais une version de quatre gigaoctets. "À l'intérieur", nous pouvons trouver des dossiers avec de la musique, des enregistrements, des listes de lecture, il y a un répertoire système, tout est clair et transparent ici. Dans le "Gestionnaire de fichiers" du lecteur, la structure des dossiers est visible, vous pouvez aller où bon vous semble et commencer à jouer.

Il est très bien qu'un connecteur miniUSB standard soit utilisé, un tel câble n'est pas un problème à trouver. La casquette est bien faite, vous n'y trouverez rien à redire. Malgré la formidable inscription sur le site officiel concernant le travail uniquement avec Windows, le lecteur est parfaitement défini dans MacOS (Air a été utilisé) en tant que disque, tout est exactement comme avec Wista - ouvrir, transférer des fichiers.

Repas, heures de travail

Selon le fabricant, le lecteur peut fonctionner en mode de lecture de fichiers audio pendant environ douze heures, si nous parlons de vidéo, il s'agit de trois heures et demie. J'ai testé la durée de vie de la batterie en chargeant complètement l'appareil à partir du port USB d'un ordinateur (le temps de charge complet est d'environ trois heures, l'adaptateur secteur est préférable), en augmentant le volume au maximum et en laissant l'appareil dans un coin sombre. Les premiers signes de décharge de la batterie sont apparus après dix heures de fonctionnement, après une autre demi-heure, le lecteur s'est éteint. Pour la vidéo, le chiffre ne correspond pas non plus tout à fait à celui déclaré, si vous tournez la luminosité au maximum, vous pouvez alors regarder toutes sortes de films pendant environ trois heures.

Ce n'est pas la durée d'exécution la plus longue, c'est le moins que l'on puisse dire. De nombreux téléphones musicaux vous permettent d'écouter de la musique beaucoup plus longtemps. J'ai déjà dit à propos du connecteur, il utilise un miniUSB standard, ce qui est très bien.

La structure du menu est la suivante : Musique, Vidéos, Images, Textes, Radio FM, Enregistrements, Navigateur. En conséquence, avec l'aide du lecteur, vous pouvez lire des livres au format .txt (cependant, pas longtemps, l'écran est très petit pour cela), écouter de la musique, regarder des vidéos et des photos, utiliser LPlayer comme enregistreur vocal. Une liste de tâches assez typique pour un tel appareil, le menu ne surprend pas, je pense, plutôt que de parler de tous les éléments en détail, j'attire plutôt votre attention sur des captures d'écran, des réglages simples et compréhensibles pour chaque élément du menu, rien de plus . En conséquence, les fichiers de différents types doivent être placés dans leurs dossiers respectifs dans la mémoire de l'appareil. Avec la vidéo, tout n'est pas si simple, les fichiers MPEG4 spéciaux sont pris en charge, une conversion est nécessaire, si vous le souhaitez bien sûr. Tout repose sur la diagonale de l'écran, ce n'est pas très propice au visionnage. Vous ne pouvez pas enregistrer à partir de la radio, l'enregistreur vocal fonctionne bien, il peut être utilisé pour des interviews dans des pièces calmes, à une courte distance de l'orateur.

Caractéristiques musicales

Vous pouvez voir à quoi ressemble la fenêtre de lecture sur les images, la couverture de l'album (le cas échéant) est affichée, vous pouvez définir une note, créer une liste de lecture, etc., rien de particulièrement intéressant. Les écouteurs complets, en principe, peuvent être tolérés pendant un certain temps, mais il est préférable d'utiliser un modèle différent au fil du temps. J'ai essayé toutes sortes de modèles faits maison, y compris les raccords de Ritmix, avec, bien sûr, les meilleurs et les plus confortables. Cependant, je recommanderais des bouchons d'oreille bon marché de Sony.

Le niveau de volume est excellent, le réglage est jusqu'à quarante points, le son devient insupportablement fort déjà au trentième point, alors c'est juste une moquerie des oreilles. Fait intéressant, même au volume maximum, il n'y a pas de respiration sifflante, c'est-à-dire que le lecteur tient très bien.

Depuis que je suis à nouveau dans une période d'amour pour Wodehouse et tout ce qui s'y rapporte, j'écoutais principalement diverses compositions de jazz sur le lecteur, mais Anne Dudley est une ligne à part, c'est elle qui a écrit l'excellent bande originale de Jeeves & Wooster avec Hugh Laurie (Wooster) et Stephen Fry (Jeeves) . Fait intéressant, c'est Laurie qui joue le Dr House, et c'est pourquoi il est doublement et triplement intéressant de le regarder jeune. Ainsi, en tant que joueur de jazz, LPlayer se montre très bien - excellent détail, profondeur, à toutes les fréquences, nous sommes accueillis par une variété et des sensations gustatives amusantes. Hmm, oui, même à certains égards mieux que les modèles de Sony - j'ose même un tel sacrilège. Parce que le son est vraiment profond. MP3 (MPEG 1/2/2.5 Layer 3), WMA, ASF, OGG, FLAC sont pris en charge, le dernier est particulièrement intéressant, n'est-ce pas ?

Et enfin. Ma chanson préférée sur la bande originale est Minni the Mooncher de Wooster, je pense que les fans de Woodhouse se souviennent comment l'aristocrate excentrique a fait en sorte que son serviteur ne prononce pas le mot monsieur à la fin du refrain. Et je ne peux pas m'empêcher de donner ici le texte intégral de cette magnifique chanson, peut-être que cela aidera quelqu'un à se plonger dans le monde magnifique créé par le grand PJ.

Mes amis, voici maintenant l'histoire de Minnie la Moocher,
Elle était une coquine brûlante,
Elle était la plus dure et la plus fragile,
Mais Minnie avait un cœur aussi gros qu'une baleine.
Salut-de-salut-de-salut-di-salut !
Ho-de-ho-de-ho-de-ho !
He-de-he-de-he-de-he !
Ho-de-ho-de-ho !
Maintenant, elle a déconné avec un type nommé Smoky,
Elle l'aimait même s'il était cokie,
Il l'a emmenée à Chinatown,
Il lui a montré comment frapper le gong environ.
Maintenant, elle a rêvé du roi de Suède,
Il lui a donné les choses dont elle avait besoin,
Il lui a donné une maison construite d'or et d'acier,
Un voiture en diamant avec une roue en platine.
Maintenant, il lui a donné sa maison de ville et ses chevaux de course,
Chaque repas qu'elle a mangé était une douzaine de plats ;
Elle avait pour un million de dollars de nickels et de dix cents,
Et elle s'est assise et les a tous comptés un milliard de fois.
Pauvre Min, pauvre Min, pauvre Min.

Замечу, что вдвойне смешно становится оттого, что Берти изрядно перевирает эту песню, причем порой в тех местах, где ее вроде бы и невозможно переврать.

Выводы

Celui-ci, давайте же решим, хороший ли перед нами плеер за свои деньги. Стоимость модели варьируется от двух с с лишним с пяти тысяч с копейками (в зависимости от количества памяти). Цена более чем гуманна, на мой взгляд. В плюсы плеера запишу дизайн, сборку, систему управления, особой строкой проходит поддержка FLAC, что изрядно порадует любителей самых-самых форматов. Время работы не особо великое, это, конечно, не слишком хорошо. Но качество звука определяет сознание, не правда ли? И посему за свои деньги LPlayer - очень хороший вариант. Его можно купить, чтобы использовать в автомобиле (подключая к автомобильной звуковой системе) или в спортзале, или на пробежке. Ну и, кроме того, скоро ведь праздники. И поэтому вполне можно использовать модель как подарок.

Test du lecteur MP3 iRiver Lplayer

Je ne suis pas un grand fan des lecteurs à partir d'un certain point, juste au moment où je suis complètement passé aux téléphones musicaux, les lecteurs se sont arrêtés pour moi. Le regain d'intérêt qui a accompagné l'avènement de la série A de Sony n'a pas non plus été très long, une excellente qualité de lecture en échange d'un autre appareil que vous devez transporter, recharger, et il est facile de manquer un appel lors de l'écoute dans la rue. Quelqu'un pourrait bien accepter cela, quelqu'un passera enfin à la musique sur le téléphone. J'ai choisi cette dernière et je n'ai affaire à des joueurs que pour le travail, c'est encore mieux pour le lecteur, car une personne qui est froide à ce type de technologie est beaucoup plus objective et n'étouffera certainement pas les inconvénients s'il aime l'appareil en général.

Je ne peux pas dire que Lplayer m'ait impressionné. C'est juste bon, de haute qualité, un peu gai.

Conception, réalisation

Nous avons une toute petite chose, une sorte de boîte noire soignée avec un présentoir. Un peu plus qu'un paquet d'allumettes ; à mon avis, c'est un très petit lecteur qui se glisse facilement dans n'importe quelle poche. L'appareil est extrêmement densément assemblé, malgré les dimensions, il est assez lourd, il tient très bien dans la main. Soit dit en passant, nos chiffres sont les suivants : le poids est d'environ quarante-deux grammes, les dimensions sont de 60,0x43,0x13,0 mm. Le plastique est brillant à l'avant, ordinaire à l'arrière, un point intéressant est qu'il n'y a tout simplement pas de joints - la partie inférieure du corps est faite d'une seule pièce, on peut en dire autant de l'avant. L'écran est recouvert de plastique transparent, il recueille parfaitement les empreintes digitales, même si je ne dirais pas que les empreintes sont très visibles, non, elles ne le sont pas. Si vous secouez le lecteur, vous entendrez des cliquetis, c'est le bouton de verrouillage des commandes qui pend. À côté de la prise jack 3,5 mm se trouve un tour de cou.

Quant au design. À mon avis, le design en tant que tel manque ici. C'est-à-dire que le modèle a l'air extrêmement simple, concis, sans aucun flirt avec le public. Certains ne l'aiment peut-être pas, mais moi, au contraire, je trouve Lplayer beau, stylé et élégant à ma manière. Je note tout de suite le packaging du coffret avec les accessoires, ça rappelle le chocolat ou certains autres produits.

Gestion

Le contrôle est rendu intéressant, les extrémités de la partie avant sont pressées, en fait, c'est un tel joystick, extrêmement compréhensible et facile à apprendre. Cliquez sur la zone à côté de l'affichage, naviguez dans les éléments de menu, les listes, etc. L'appui est net, confirmé par un clic, le coup est assez large, agréable. De plus, aux extrémités se trouvent: une bascule de volume, une touche d'alimentation, un bouton de réinitialisation caché. Le trou du microphone est également sur l'extrémité, il est conseillé de ne pas le fermer lors de l'enregistrement. Il y a un bouton de verrouillage à l'arrière. Il y a tout ce dont vous avez besoin, le contrôle est simple, abordable, pratique, malgré la petite taille de l'appareil, il n'y a aucun problème avec.

Afficher

L'appareil a un très bon écran, bien qu'il soit relativement petit, mais tout va bien avec la luminosité, la clarté, le grain fin - seulement une sensation agréable. Sa résolution est de 320x240 pixels (QVGA), la diagonale est d'un peu plus de cinquante millimètres. Puisqu'il s'agit d'une sorte de mini-PMP, vous avez la possibilité de regarder divers films et vidéos sur Lplayer, vous pouvez le faire, mais l'affichage n'a pas une longue vue, il est trop petit.

Je noterai des polices fines et agréables dans le menu, la localisation est bien faite. Le lecteur s'allume en quelques secondes - assez rapidement. Étant dans n'importe quel élément de menu, vous pouvez voir la ligne supérieure avec l'heure actuelle et le niveau de la batterie, c'est pratique. Il est possible d'appliquer l'un des deux thèmes d'affichage, je préfère le design rétro, où les lettres semblent être bordées de points. Mais le second thème, plus moderne, est bien aussi.

L'affichage et le design soigné sont les points forts de l'appareil, laissant une impression extrêmement agréable.

Repas, heures de travail

Selon le fabricant, le lecteur peut fonctionner en mode de lecture de fichiers audio pendant environ douze heures, si nous parlons de vidéo, il s'agit de trois heures et demie. J'ai testé la durée de vie de la batterie en chargeant complètement l'appareil à partir du port USB d'un ordinateur (le temps de charge complet est d'environ trois heures, l'adaptateur secteur est préférable), en augmentant le volume au maximum et en laissant l'appareil dans un coin sombre. Les premiers signes de décharge de la batterie sont apparus après dix heures de fonctionnement, après une autre demi-heure, le lecteur s'est éteint. Pour la vidéo, le chiffre ne correspond pas non plus tout à fait à celui déclaré, si vous tournez la luminosité au maximum, vous pouvez alors regarder toutes sortes de films pendant environ trois heures.

Ce n'est pas la durée d'exécution la plus longue, c'est le moins que l'on puisse dire. De nombreux téléphones musicaux vous permettent d'écouter de la musique beaucoup plus longtemps. J'ai déjà dit à propos du connecteur, il utilise un miniUSB standard, ce qui est très bien.

La structure du menu est la suivante : Musique, Vidéos, Images, Textes, Radio FM, Enregistrements, Navigateur. En conséquence, avec l'aide du lecteur, vous pouvez lire des livres au format .txt (cependant, pas longtemps, l'écran est très petit pour cela), écouter de la musique, regarder des vidéos et des photos, utiliser LPlayer comme enregistreur vocal. Une liste de tâches assez typique pour un tel appareil, le menu ne surprend pas, je pense, plutôt que de parler de tous les éléments en détail, j'attire plutôt votre attention sur des captures d'écran, des réglages simples et compréhensibles pour chaque élément du menu, rien de plus . En conséquence, les fichiers de différents types doivent être placés dans leurs dossiers respectifs dans la mémoire de l'appareil. Avec la vidéo, tout n'est pas si simple, les fichiers MPEG4 spéciaux sont pris en charge, une conversion est nécessaire, si vous le souhaitez bien sûr. Tout repose sur la diagonale de l'écran, ce n'est pas très propice au visionnage. Vous ne pouvez pas enregistrer à partir de la radio, l'enregistreur vocal fonctionne bien, il peut être utilisé pour des interviews dans des pièces calmes, à une courte distance de l'orateur.

Caractéristiques musicales

Vous pouvez voir à quoi ressemble la fenêtre de lecture sur les images, la couverture de l'album (le cas échéant) est affichée, vous pouvez définir une note, créer une liste de lecture, etc., rien de particulièrement intéressant. Les écouteurs complets, en principe, peuvent être tolérés pendant un certain temps, mais il est préférable d'utiliser un modèle différent au fil du temps. J'ai essayé toutes sortes de modèles faits maison, y compris les raccords de Ritmix, avec, bien sûr, les meilleurs et les plus confortables. Cependant, je recommanderais des bouchons d'oreille bon marché de Sony.

Le niveau de volume est excellent, le réglage est jusqu'à quarante points, le son devient insupportablement fort déjà au trentième point, alors c'est juste une moquerie des oreilles. Fait intéressant, même au volume maximum, il n'y a pas de respiration sifflante, c'est-à-dire que le lecteur tient très bien.

Depuis que je suis à nouveau dans une période d'amour pour Wodehouse et tout ce qui s'y rapporte, j'écoutais principalement diverses compositions de jazz sur le lecteur, mais Anne Dudley est une ligne à part, c'est elle qui a écrit l'excellent bande originale de Jeeves & Wooster avec Hugh Laurie (Wooster) et Stephen Fry (Jeeves) . Fait intéressant, c'est Laurie qui joue le Dr House, et c'est pourquoi il est doublement et triplement intéressant de le regarder jeune. Ainsi, en tant que joueur de jazz, LPlayer se montre très bien - excellent détail, profondeur, à toutes les fréquences, nous sommes accueillis par une variété et des sensations gustatives amusantes. Hmm, oui, même à certains égards mieux que les modèles de Sony - j'ose même un tel sacrilège. Parce que le son est vraiment profond. MP3 (MPEG 1/2/2.5 Layer 3), WMA, ASF, OGG, FLAC sont pris en charge, le dernier est particulièrement intéressant, n'est-ce pas ?

Et enfin. Ma chanson préférée sur la bande originale est Minni the Mooncher de Wooster, je pense que les fans de Woodhouse se souviennent comment l'aristocrate excentrique a fait en sorte que son serviteur ne prononce pas le mot monsieur à la fin du refrain. Et je ne peux pas m'empêcher de donner ici le texte intégral de cette magnifique chanson, peut-être que cela aidera quelqu'un à se plonger dans le monde magnifique créé par le grand PJ.

Les amis, voici maintenant l'histoire de Minnie la Moocher,
Elle était une coquine brûlante,
Elle était la plus dure et la plus fragile,
Mais Minnie avait un cœur aussi gros qu'une baleine.
Salut-de-salut-de-salut-di-salut !
Ho-de-ho-de-ho-de-ho !
He-de-he-de-he-de-he !
Ho-de-ho-de-ho !
Maintenant, elle a déconné avec un type nommé Smoky,
Elle l'aimait même s'il était cokie,
Il l'a emmenée à Chinatown,
Il lui a montré comment frapper le gong environ.
Maintenant, elle a rêvé du roi de Suède,
Il lui a donné les choses dont elle avait besoin,
Il lui a donné une maison construite d'or et d'acier,
Un voiture en diamant avec une roue en platine.
Maintenant, il lui a donné sa maison de ville et ses chevaux de course,
Chaque repas qu'elle a mangé était une douzaine de plats ;
Elle avait pour un million de dollars de nickels et de dix cents,
Et elle s'est assise et les a tous comptés un milliard de fois.
Pauvre Min, pauvre Min, pauvre Min.

Замечу, что вдвойне смешно становится оттого, что Берти изрядно перевирает эту песню, причем порой в тех местах, где ее вроде бы и невозможно переврать.

Выводы

Celui-ci, давайте же решим, хороший ли перед нами плеер за свои деньги. Стоимость модели варьируется от двух с с лишним с пяти тысяч с копейками (в зависимости от количества памяти). Цена более чем гуманна, на мой взгляд. В плюсы плеера запишу дизайн, сборку, систему управления, особой строкой проходит поддержка FLAC, что изрядно порадует любителей самых-самых форматов. Время работы не особо великое, это, конечно, не слишком хорошо. Но качество звука определяет сознание, не правда ли? И посему за свои деньги LPlayer - очень хороший вариант. Его можно купить, чтобы использовать в автомобиле (подключая к автомобильной звуковой системе) или в спортзале, или на пробежке. Ну и, кроме того, скоро ведь праздники. И поэтому вполне можно использовать модель как подарок.

Test du lecteur MP3 iRiver Lplayer

Je ne suis pas un grand fan des lecteurs à partir d'un certain point, juste au moment où je suis complètement passé aux téléphones musicaux, les lecteurs se sont arrêtés pour moi. Le regain d'intérêt qui a accompagné l'avènement de la série A de Sony n'a pas non plus été très long, une excellente qualité de lecture en échange d'un autre appareil que vous devez transporter, recharger, et il est facile de manquer un appel lors de l'écoute dans la rue. Quelqu'un pourrait bien accepter cela, quelqu'un passera enfin à la musique sur le téléphone. J'ai choisi cette dernière et je n'ai affaire à des joueurs que pour le travail, c'est encore mieux pour le lecteur, car une personne qui est froide à ce type de technologie est beaucoup plus objective et n'étouffera certainement pas les inconvénients s'il aime l'appareil en général.

Je ne peux pas dire que Lplayer m'ait impressionné. C'est juste bon, de haute qualité, un peu gai.

Conception, réalisation

Nous avons une toute petite chose, une sorte de boîte noire soignée avec un présentoir. Un peu plus qu'un paquet d'allumettes ; à mon avis, c'est un très petit lecteur qui se glisse facilement dans n'importe quelle poche. L'appareil est extrêmement densément assemblé, malgré les dimensions, il est assez lourd, il tient très bien dans la main. Soit dit en passant, nos chiffres sont les suivants : le poids est d'environ quarante-deux grammes, les dimensions sont de 60,0x43,0x13,0 mm. Le plastique est brillant à l'avant, ordinaire à l'arrière, un point intéressant est qu'il n'y a tout simplement pas de joints - la partie inférieure du corps est faite d'une seule pièce, on peut en dire autant de l'avant. L'écran est recouvert de plastique transparent, il recueille parfaitement les empreintes digitales, même si je ne dirais pas que les empreintes sont très visibles, non, elles ne le sont pas. Si vous secouez le lecteur, vous entendrez des cliquetis, c'est le bouton de verrouillage des commandes qui pend. À côté de la prise jack 3,5 mm se trouve un tour de cou.

Quant au design. À mon avis, le design en tant que tel manque ici. C'est-à-dire que le modèle a l'air extrêmement simple, concis, sans aucun flirt avec le public. Certains ne l'aiment peut-être pas, mais moi, au contraire, je trouve Lplayer beau, stylé et élégant à ma manière. Je note tout de suite le packaging du coffret avec les accessoires, ça rappelle le chocolat ou certains autres produits.

Gestion

Le contrôle est rendu intéressant, les extrémités de la partie avant sont pressées, en fait, c'est un tel joystick, extrêmement compréhensible et facile à apprendre. Cliquez sur la zone à côté de l'affichage, naviguez dans les éléments de menu, les listes, etc. L'appui est net, confirmé par un clic, le coup est assez large, agréable. De plus, aux extrémités se trouvent: une bascule de volume, une touche d'alimentation, un bouton de réinitialisation caché. Le trou du microphone est également sur l'extrémité, il est conseillé de ne pas le fermer lors de l'enregistrement. Il y a un bouton de verrouillage à l'arrière. Il y a tout ce dont vous avez besoin, le contrôle est simple, abordable, pratique, malgré la petite taille de l'appareil, il n'y a aucun problème avec.

Afficher

L'appareil a un très bon écran, bien qu'il soit relativement petit, mais tout va bien avec la luminosité, la clarté, le grain fin - seulement une sensation agréable. Sa résolution est de 320x240 pixels (QVGA), la diagonale est d'un peu plus de cinquante millimètres. Puisqu'il s'agit d'une sorte de mini-PMP, vous avez la possibilité de regarder divers films et vidéos sur Lplayer, vous pouvez le faire, mais l'affichage n'a pas une longue vue, il est trop petit.

Je noterai des polices fines et agréables dans le menu, la localisation est bien faite. Le lecteur s'allume en quelques secondes - assez rapidement. Étant dans n'importe quel élément de menu, vous pouvez voir la ligne supérieure avec l'heure actuelle et le niveau de la batterie, c'est pratique. Il est possible d'appliquer l'un des deux thèmes d'affichage, je préfère le design rétro, où les lettres semblent être bordées de points. Mais le second thème, plus moderne, est bien aussi.

L'affichage et le design soigné sont les points forts de l'appareil, laissant une impression extrêmement agréable.

Connexion informatique, mémoire

Il existe des versions disponibles sur le marché avec deux, quatre ou huit gigaoctets de mémoire flash. Une fois connecté, vous pouvez choisir ce qu'il faut faire exactement au lecteur, ce sont "Alimentation et données", "Alimentation et démarrage", "Alimentation uniquement", l'appareil est instantanément reconnu par le système, vous pouvez télécharger de la musique, comme dans un média ordinaire ou à l'aide de Windows Media. Le taux de transfert de données est assez rapide, un fichier de quatre-vingt-dix mégaoctets a été transféré en trente-cinq secondes, j'avais une version de quatre gigaoctets. "À l'intérieur", nous pouvons trouver des dossiers avec de la musique, des enregistrements, des listes de lecture, il y a un répertoire système, tout est clair et transparent ici. Dans le "Gestionnaire de fichiers" du lecteur, la structure des dossiers est visible, vous pouvez aller où bon vous semble et commencer à jouer.

Il est très bien qu'un connecteur miniUSB standard soit utilisé, un tel câble n'est pas un problème à trouver. La casquette est bien faite, vous n'y trouverez rien à redire. Malgré la formidable inscription sur le site officiel concernant le travail uniquement avec Windows, le lecteur est parfaitement défini dans MacOS (Air a été utilisé) en tant que disque, tout est exactement comme avec Wista - ouvrir, transférer des fichiers.

Caractéristiques musicales

Vous pouvez voir à quoi ressemble la fenêtre de lecture sur les images, la couverture de l'album (le cas échéant) est affichée, vous pouvez définir une note, créer une liste de lecture, etc., rien de particulièrement intéressant. Les écouteurs complets, en principe, peuvent être tolérés pendant un certain temps, mais il est préférable d'utiliser un modèle différent au fil du temps. J'ai essayé toutes sortes de modèles faits maison, y compris les raccords de Ritmix, avec, bien sûr, les meilleurs et les plus confortables. Cependant, je recommanderais des bouchons d'oreille bon marché de Sony.

Le niveau de volume est excellent, le réglage est jusqu'à quarante points, le son devient insupportablement fort déjà au trentième point, alors c'est juste une moquerie des oreilles. Fait intéressant, même au volume maximum, il n'y a pas de respiration sifflante, c'est-à-dire que le lecteur tient très bien.

Depuis que je suis à nouveau dans une période d'amour pour Wodehouse et tout ce qui s'y rapporte, j'ai principalement écouté diverses compositions de jazz sur le lecteur, mais Anne Dudley est une ligne spéciale, c'est elle qui a écrit l'excellente bande originale du Série télévisée "Jeeves et Worcester", avec Hugh Laurie (Worcester) et Stephen Fry (Jeeves). Fait intéressant, c'est Laurie qui joue le Dr House, et c'est pourquoi il est doublement et triplement intéressant de le regarder jeune. Ainsi, en tant que joueur de jazz, LPlayer se montre très bien - excellent détail, profondeur, à toutes les fréquences, nous sommes accueillis par une variété et des sensations gustatives amusantes. Hmm, oui, même à certains égards mieux que les modèles de Sony - j'ose même un tel sacrilège. Parce que le son est vraiment profond. MP3 (MPEG 1/2/2.5 Layer 3), WMA, ASF, OGG, FLAC sont pris en charge, le dernier est particulièrement intéressant, n'est-ce pas ?

Depuis que je suis à nouveau dans une période d'amour pour Wodehouse et tout ce qui s'y rapporte, j'ai écouté principalement diverses compositions de jazz sur le lecteur, mais Anne Dudley est une ligne spéciale, c'est elle qui a écrit l'excellent Bande originale de Jeeves & Wooster avec Hugh Laurie (Wooster) et Stephen Fry (Jeeves). Fait intéressant, c'est Laurie qui joue le Dr House, et c'est pourquoi il est doublement et triplement intéressant de le regarder jeune. Ainsi, en tant que joueur de jazz, LPlayer se montre très bien - excellent détail, profondeur, à toutes les fréquences, nous sommes accueillis par une variété et des sensations gustatives amusantes. Hmm, oui, même à certains égards mieux que les modèles de Sony - j'ose même un tel sacrilège. Parce que le son est vraiment profond. MP3 (MPEG 1/2/2.5 Layer 3), WMA, ASF, OGG, FLAC sont supportés, ce dernier est particulièrement intéressant, n'est-ce pas ?

Et enfin. Ma chanson préférée sur la bande originale est Minni the Mooncher de Wooster, je pense que les fans de Woodhouse se souviennent comment l'aristocrate excentrique a fait en sorte que son serviteur ne prononce pas le mot monsieur à la fin du refrain. Et je ne peux pas m'empêcher de donner ici le texte intégral de cette magnifique chanson, peut-être que cela aidera quelqu'un à se plonger dans le monde magnifique créé par le grand PJ.

Les amis, maintenant voici l'histoire de Minnie la Moocher, Elle était une coquine brûlante, Elle était la frêle la plus rude, la plus dure, Mais Minnie avait un cœur aussi gros qu'une baleine. Salut-de-salut-de-salut-di-salut ! Ho-de-ho-de-ho-de-ho ! Il-de-il-de-il-de-il ! Ho-de-ho-de-ho ! Maintenant, elle a déconné avec un type nommé Smoky, elle l'aimait même s'il était cokie, il l'a emmenée à Chinatown, il lui a montré comment frapper le gong. Maintenant, elle a rêvé du roi de Suède, Il lui a donné les choses dont elle avait besoin, Il lui a donné une maison construite en or et en acier, Une voiture en diamant avec une roue en platine. Maintenant, il lui a donné sa maison de ville et ses chevaux de course, Chaque repas qu'elle a mangé était une douzaine de plats ; Elle avait pour un million de dollars de nickels et de dix cents, et elle s'est assise et les a tous comptés un milliard de fois. Pauvre Min, pauvre Min, pauvre Min.

Замечу, что вдвойне смешно становится оттого, что Берти изрядно перевирает эту песню, причем порой в тех местах, где ее вроде бы и невозможно переврать.

Выводы

Celui-ci, давайте же решим, хороший ли перед нами плеер за свои деньги. Стоимость модели варьируется от двух с с лишним с пяти тысяч с копейками (в зависимости от количества памяти). Цена более чем гуманна, на мой взгляд. В плюсы плеера запишу дизайн, сборку, систему управления, особой строкой проходит поддержка FLAC, что изрядно порадует любителей самых-самых форматов. Время работы не особо великое, это, конечно, не слишком хорошо. Но качество звука определяет сознание, не правда ли? И посему за свои деньги LPlayer - очень хороший вариант. Его можно купить, чтобы использовать в автомобиле (подключая к автомобильной звуковой системе) или в спортзале, или на пробежке. Ну и, кроме того, скоро ведь праздники. И поэтому вполне можно использовать модель как подарок.