Test JBL PartyBox On-The-Go - quand l'âme chante

Je teste différents appareils de la marque JBL depuis plusieurs années et à chaque fois je pense que je ne verrai rien de nouveau. Mais non, chaque nouvel appareil a une sorte de zeste cool, pour lequel vous voulez à nouveau regarder le gadget audio.

L'enceinte On-The-Go est une enceinte plutôt curieuse. Ici, vous avez la portabilité et une bandoulière pour un transport facile, et la possibilité de connecter un microphone et des instruments de musique. Un microphone sans fil est déjà inclus dans le kit. Une charge complète de la batterie suffit pour écouter six fois la chanson El Mundo Frio du groupe japonais Corrupted. Pour ceux qui ne connaissent pas : la chanson tourne depuis plus d'une heure 🙂

Au fait, le coût pour JBL n'est pas si élevé : la colonne coûtera un peu moins de 20 000 roubles.

Spécifications

  • Dimensions de l'appareil (L x H x P) : 489 x 244,5 x 224 mm
  • Poids net : 7,5 kg
  • Pilotes : 133 mm (woofer) + 2 x 44 mm (tweeter)
  • Puissance de sortie totale : 100 W
  • Réponse en fréquence : 50 Hz - 20 kHz (-6 dB)
  • Rapport signal/bruit : > 90 dBA
  • Alimentation : 100-240 V

Forfaits

  • JBL PartyBox en déplacement
  • micro sans fil
  • guide rapide
  • carte de garantie
  • fiche de données de sécurité
  • câble d'alimentation

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Aspect acoustique

La première chose à noter est les dimensions. Il s'agit d'une enceinte non massive, comme la PartyBox 100 ou même la 310. Un boitier plastique assez compact avec des dimensions de 489 x 244,5 x 224 mm. Le poids de 7 kilogrammes inspire, mais dans la vraie vie, il n'y a aucun problème à faire glisser l'appareil : il y a deux poignées solides sur les côtés et une large bandoulière.

En théorie, la colonne tient même dans le coffre d'un vélo. Oui, se déplacer avec un tel bandura n'est pas très pratique, mais https://cars45.co.ke/listing/jaguar /xf /2013 Tu seras le premier DJ du village.

Le second est un design reconnaissable. Il est peu probable que vous confondiez l'apparence de JBL avec une autre marque. La seule façon de rencontrer quelque chose de similaire est de tomber sur un faux. OTG (je pense que c'est ainsi que vous pouvez raccourcir le nom On-The-Go) a un logo en métal rouge sur le devant et de grandes lettres "JBL" sont gravées sur les côtés de l'appareil.

Le troisième est l'assemblage. La colonne a l'air de la plus haute qualité, les détails s'adaptent parfaitement les uns aux autres. Le boîtier est en plastique noir épais et durable et les haut-parleurs avant sont protégés par un treillis métallique percé de grands trous en forme de triangles formant des cercles.

Les poignées sur les côtés sont renforcées par des inserts en caoutchouc orange de l'intérieur. En théorie, ils devraient servir à empêcher la paume de glisser lors du transport du gadget, mais en réalité, ils sont encore plus glissants que le plastique.

Décision un peu étrange, à mon avis : la face arrière est équipée d'un support en cuir écologique doux. Le matériau est durable, mais il est inhabituel de le voir dans un haut-parleur portable. Très probablement, cela a été fait pour un port confortable de l'appareil, de sorte que le corps repose sur vous avec un côté doux. Je n'ai pas d'autre explication. Cependant, marcher longtemps avec une boîte de sept kilogrammes n'est pas une tâche facile.

Quatre pattes saillantes avec des inserts en caoutchouc orange sont visibles depuis le bas. En principe, la colonne peut également être placée sur les faces latérales.

Ce modèle a un niveau de protection IPx4. Cela signifie qu'il n'est pas souhaitable de le traîner dans le sable et la poussière, mais, en théorie, JBL OTG ne fera rien de la pluie.

Éléments sur le corps

À travers la grille sur la face avant, vous pouvez voir deux haut-parleurs de 44 mm, des bass-reflex et un grand haut-parleur de 133 mm.

En haut à droite et à gauche, il y a deux boucles métalliques épaisses pour attacher une bandoulière. Une rainure profonde traverse le centre. Il me semble qu'il est conçu pour installer une tablette ou un téléphone, fait office de support. La rainure mesure environ 24 cm de long, donc n'importe quelle tablette s'y adaptera si elle est insérée verticalement (enfin, ou une petite horizontalement).

De gauche à droite : un bouton mécanique caoutchouté pour changer de couleur de musique (seulement trois modes et éteindre le rétroéclairage), une prise guitare et une amplification (fermée sur le dessus avec un bouchon en caoutchouc épais), une unité de contrôle du microphone et de la guitare ( "twists" pour le volume, l'écho, les hautes et les basses fréquences), une plaque séparée avec contrôle du volume du haut-parleur plus lecture/pause, une autre prise pour brancher un micro filaire avec contrôle de gain, un bouton de sélection du mode BassBoost (off, 1er et 2ème modes) .

Il y a un large bouchon en caoutchouc au verso. En dessous se trouve une prise pour connecter un câble d'alimentation (il n'y a pas d'adaptateur externe ici, il est intégré au haut-parleur), USB Type-A (sortie 5V / 2.1A) pour charger divers appareils et AUX.

Je n'ai pas encore dit qu'il y a des sangles sur le corps de l'appareil pour y installer un microphone. Ils sont fabriqués dans un matériau doux et extensible et fixent parfaitement le microphone près du corps.

Ajout très important : un décapsuleur est attaché à la bandoulière ! Cela semble être une bagatelle, mais, par exemple, parfois je ne trouve pas quoi ouvrir.

À propos du son

La colonne a été livrée à ma datcha, où je suis basé depuis plusieurs mois. Il me semble qu'à la maison, je vérifierais à peine le JBL On-The-Go au maximum. Et voici des voisins gentils et compréhensifs qui eux-mêmes se couchent avec le chant des coqs (quelque chose semblait quelque peu ambigu).

En ce qui concerne le son, il est vraiment marqué ici - "Jabiel". C'est à dire qu'il pompe à fond, le son est clair, affirmé, mordant, accordé aux basses et à la voix. Joue avec confiance du rock lourd, du hip-hop, transmet des mélodies classiques de manière moins intéressante. Idéal pour écouter de la musique populaire. Pour une raison quelconque, je n'aime pas le mot "pop".

Qu'est-ce qui est un peu alarmant ? Le volume! Elle n'est pas assez grande pour moi. Oui, cela fera l'affaire pour une petite fête, mais il ne sera pas facile de « pomper » six acres. De plus, le volume n'augmente guère d'environ 80%. Quand on voit une si grande colonne, on a l'impression qu'elle va déchirer tout le quartier en lambeaux. En fait, il s'avère qu'elle est une "chanteuse modeste", mais avec une acoustique professionnelle.

Test JBL PartyBox On-The-Go - quand l'âme chante

Je teste différents appareils de la marque JBL depuis plusieurs années et à chaque fois je pense que je ne verrai rien de nouveau. Mais non, chaque nouvel appareil a une sorte de zeste cool, pour lequel vous voulez à nouveau regarder le gadget audio.

L'enceinte On-The-Go est une enceinte plutôt curieuse. Ici, vous avez la portabilité et une bandoulière pour un transport facile, et la possibilité de connecter un microphone et des instruments de musique. Un microphone sans fil est déjà inclus dans le kit. Une charge complète de la batterie suffit pour écouter six fois la chanson El Mundo Frio du groupe japonais Corrupted. Pour ceux qui ne connaissent pas : la chanson tourne depuis plus d'une heure 🙂

Au fait, le coût pour JBL n'est pas si élevé : la colonne coûtera un peu moins de 20 000 roubles.

Spécifications

  • Dimensions de l'appareil (L x H x P) : 489 x 244,5 x 224 mm
  • Poids net : 7,5 kg
  • Pilotes : 133 mm (woofer) + 2 x 44 mm (tweeter)
  • Puissance de sortie totale : 100 W
  • Réponse en fréquence : 50 Hz - 20 kHz (-6 dB)
  • Rapport signal/bruit : > 90 dBA
  • Alimentation : 100-240 V

Forfaits

  • JBL PartyBox en déplacement
  • micro sans fil
  • guide rapide
  • carte de garantie
  • fiche de données de sécurité
  • câble d'alimentation

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Aspect acoustique

La première chose à noter est les dimensions. Il s'agit d'une enceinte non massive, comme la PartyBox 100 ou même la 310. Un boitier plastique assez compact avec des dimensions de 489 x 244,5 x 224 mm. Le poids de 7 kilogrammes inspire, mais dans la vraie vie, il n'y a aucun problème à faire glisser l'appareil : il y a deux poignées solides sur les côtés et une large bandoulière.

En théorie, la colonne tient même dans le coffre d'un vélo. Oui, se déplacer avec un tel bandura n'est pas très pratique, mais https://cars45.co.ke/listing/jaguar /xf /2013 Tu seras le premier DJ du village.

Le second est un design reconnaissable. Il est peu probable que vous confondiez l'apparence de JBL avec une autre marque. La seule façon de rencontrer quelque chose de similaire est de tomber sur un faux. OTG (je pense que c'est ainsi que vous pouvez raccourcir le nom On-The-Go) a un logo en métal rouge sur le devant et de grandes lettres "JBL" sont gravées sur les côtés de l'appareil.

Le troisième est l'assemblage. La colonne a l'air de la plus haute qualité, les détails s'adaptent parfaitement les uns aux autres. Le boîtier est en plastique noir épais et durable et les haut-parleurs avant sont protégés par un treillis métallique percé de grands trous en forme de triangles formant des cercles.

Les poignées sur les côtés sont renforcées par des inserts en caoutchouc orange de l'intérieur. En théorie, ils devraient servir à empêcher la paume de glisser lors du transport du gadget, mais en réalité, ils sont encore plus glissants que le plastique.

Décision un peu étrange, à mon avis : la face arrière est équipée d'un support en cuir écologique doux. Le matériau est durable, mais il est inhabituel de le voir dans un haut-parleur portable. Très probablement, cela a été fait pour un port confortable de l'appareil, de sorte que le corps repose sur vous avec un côté doux. Je n'ai pas d'autre explication. Cependant, marcher longtemps avec une boîte de sept kilogrammes n'est pas une tâche facile.

Quatre pattes saillantes avec des inserts en caoutchouc orange sont visibles depuis le bas. En principe, la colonne peut également être placée sur les faces latérales.

Ce modèle a un niveau de protection IPx4. Cela signifie qu'il n'est pas souhaitable de le traîner dans le sable et la poussière, mais, en théorie, JBL OTG ne fera rien de la pluie.

Éléments sur le corps

À travers la grille sur la face avant, vous pouvez voir deux haut-parleurs de 44 mm, des bass-reflex et un grand haut-parleur de 133 mm.

En haut à droite et à gauche, il y a deux boucles métalliques épaisses pour attacher une bandoulière. Une rainure profonde traverse le centre. Il me semble qu'il est conçu pour installer une tablette ou un téléphone, fait office de support. La rainure mesure environ 24 cm de long, donc n'importe quelle tablette s'y adaptera si elle est insérée verticalement (enfin, ou une petite horizontalement).

De gauche à droite : un bouton mécanique caoutchouté pour changer de couleur de musique (seulement trois modes et éteindre le rétroéclairage), une prise guitare et une amplification (fermée sur le dessus avec un bouchon en caoutchouc épais), une unité de contrôle du microphone et de la guitare ( "twists" pour le volume, l'écho, les hautes et les basses fréquences), une matrice séparée avec contrôle du volume du haut-parleur plus lecture / pause, une autre prise pour connecter un microphone filaire avec contrôle de gain, un bouton de sélection du mode BassBoost (off, 1er et 2ème modes) .

Il y a un large bouchon en caoutchouc au verso. En dessous se trouve une prise pour connecter le câble d'alimentation (il n'y a pas d'adaptateur externe ici, il est intégré au haut-parleur), USB Type-A (sortie 5V / 2.1A) pour charger divers appareils et AUX.

Je n'ai pas encore dit qu'il y a des sangles sur le corps de l'appareil pour y installer un microphone. Ils sont fabriqués dans un matériau doux et extensible et fixent parfaitement le microphone près du corps.

Ajout très important : un décapsuleur est attaché à la bandoulière ! Cela semble être une bagatelle, mais, par exemple, parfois je ne trouve pas quoi ouvrir.

À propos du son

La colonne a été livrée à ma datcha, où je suis basé depuis plusieurs mois. Il me semble qu'à la maison, je vérifierais à peine le JBL On-The-Go au maximum. Et ici - des voisins gentils et compréhensifs qui se couchent eux-mêmes avec les cris des coqs (quelque chose semblait quelque peu ambigu).

En ce qui concerne le son, il est vraiment marqué ici - "Jabiel". C'est à dire qu'il pompe à fond, le son est clair, affirmé, mordant, accordé aux basses et à la voix. Joue avec confiance du rock lourd, du hip-hop, transmet de manière moins intéressante des mélodies classiques. Idéal pour écouter de la musique populaire. Pour une raison quelconque, je n'aime pas le mot "pop".

Qu'est-ce qui est un peu alarmant ? Le volume! Elle n'est pas assez grande pour moi. Oui, cela fera l'affaire pour une petite fête, mais il ne sera pas facile de « pomper » six acres. De plus, le volume n'augmente guère d'environ 80%. Quand on voit une si grande colonne, on a l'impression qu'elle va déchirer tout le quartier en lambeaux. En fait, il s'avère qu'elle est une "chanteuse modeste", mais avec une acoustique professionnelle.

Test JBL PartyBox On-The-Go - quand l'âme chante

Je teste différents appareils de la marque JBL depuis plusieurs années et à chaque fois je pense que je ne verrai rien de nouveau. Mais non, chaque nouvel appareil a une sorte de zeste cool, pour lequel vous voulez à nouveau regarder le gadget audio.

L'enceinte On-The-Go est une enceinte plutôt curieuse. Ici, vous avez la portabilité et une bandoulière pour un transport facile, et la possibilité de connecter un microphone et des instruments de musique. Un microphone sans fil est déjà inclus dans le kit. Une charge complète de la batterie suffit pour écouter six fois la chanson El Mundo Frio du groupe japonais Corrupted. Pour ceux qui ne connaissent pas : la chanson tourne depuis plus d'une heure 🙂

Au fait, le coût pour JBL n'est pas si élevé : la colonne coûtera un peu moins de 20 000 roubles.

Spécifications

  • Dimensions de l'appareil (L x H x P) : 489 x 244,5 x 224 mm
  • Poids net : 7,5 kg
  • Pilotes : 133 mm (woofer) + 2 x 44 mm (tweeter)
  • Puissance de sortie totale : 100 W
  • Réponse en fréquence : 50 Hz - 20 kHz (-6 dB)
  • Rapport signal/bruit : > 90 dBA
  • Alimentation : 100-240 V

Forfaits

  • JBL PartyBox en déplacement
  • micro sans fil
  • guide rapide
  • carte de garantie
  • fiche de données de sécurité
  • câble d'alimentation

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Aspect acoustique

La première chose à noter est les dimensions. Il s'agit d'une enceinte non massive, comme la PartyBox 100 ou même la 310. Un boitier plastique assez compact avec des dimensions de 489 x 244,5 x 224 mm. Le poids de 7 kilogrammes inspire, mais dans la vraie vie, il n'y a aucun problème à faire glisser l'appareil : il y a deux poignées solides sur les côtés et une large bandoulière.

En théorie, la colonne tient même dans le coffre d'un vélo. Oui, se déplacer avec un tel bandura n'est pas très pratique, mais https://cars45.co.ke/listing/jaguar /xf /2013 Tu seras le premier DJ du village.

Le second est un design reconnaissable. Il est peu probable que vous confondiez l'apparence de JBL avec une autre marque. La seule façon de rencontrer quelque chose de similaire est de tomber sur un faux. OTG (je pense que c'est ainsi que vous pouvez raccourcir le nom On-The-Go) a un logo en métal rouge sur le devant et de grandes lettres "JBL" sont gravées sur les côtés de l'appareil.

Le troisième est l'assemblage. La colonne a l'air de la plus haute qualité, les détails s'adaptent parfaitement les uns aux autres. Le boîtier est en plastique noir épais et durable et les haut-parleurs avant sont protégés par un treillis métallique percé de grands trous en forme de triangles formant des cercles.

Les poignées sur les côtés sont renforcées par des inserts en caoutchouc orange de l'intérieur. En théorie, ils devraient servir à empêcher la paume de glisser lors du transport du gadget, mais en réalité, ils sont encore plus glissants que le plastique.

Décision un peu étrange, à mon avis : la face arrière est équipée d'un support en cuir écologique doux. Le matériau est durable, mais il est inhabituel de le voir dans un haut-parleur portable. Très probablement, cela a été fait pour un port confortable de l'appareil, de sorte que le corps repose sur vous avec un côté doux. Je n'ai pas d'autre explication. Cependant, marcher longtemps avec une boîte de sept kilogrammes n'est pas une tâche facile.

De gauche à droite : un bouton mécanique caoutchouté pour changer de couleur de musique (seulement trois modes et éteindre le rétroéclairage), une prise guitare et une amplification (fermée sur le dessus avec un bouchon en caoutchouc épais), une unité de contrôle du microphone et de la guitare ( "twists" pour le volume, l'écho, les hautes et les basses fréquences), une matrice séparée avec contrôle du volume du haut-parleur plus lecture / pause, une autre prise pour connecter un microphone filaire avec contrôle de gain, un bouton de sélection du mode BassBoost (off, 1er et 2ème modes) .

Il y a un large bouchon en caoutchouc au verso. En dessous se trouve une prise pour connecter le câble d'alimentation (il n'y a pas d'adaptateur externe ici, il est intégré au haut-parleur), USB Type-A (sortie 5V / 2.1A) pour charger divers appareils et AUX.

Je n'ai pas encore dit qu'il y a des sangles sur le corps de l'appareil pour y installer un microphone. Ils sont fabriqués dans un matériau doux et extensible et fixent parfaitement le microphone près du corps.

Ajout très important : un décapsuleur est attaché à la bandoulière ! Cela semble être une bagatelle, mais, par exemple, parfois je ne trouve pas quoi ouvrir.

À propos du son

La colonne a été livrée à ma datcha, où je suis basé depuis plusieurs mois. Il me semble qu'à la maison, je vérifierais à peine le JBL On-The-Go au maximum. Et voici des voisins gentils et compréhensifs qui eux-mêmes se couchent avec le chant des coqs (quelque chose semblait quelque peu ambigu).

En ce qui concerne le son, il est vraiment marqué ici - "Jabiel". C'est à dire qu'il pompe à fond, le son est clair, affirmé, mordant, accordé aux basses et à la voix. Joue avec confiance du rock lourd, du hip-hop, transmet des mélodies classiques de manière moins intéressante. Idéal pour écouter de la musique populaire. Pour une raison quelconque, je n'aime pas le mot "pop".

Qu'est-ce qui est un peu alarmant ? Le volume! Elle n'est pas assez grande pour moi. Oui, cela fera l'affaire pour une petite fête, mais il ne sera pas facile de « pomper » six acres. De plus, le volume n'augmente guère d'environ 80%. Quand on voit une si grande colonne, on a l'impression qu'elle va déchirer tout le quartier en lambeaux. En fait, il s'avère qu'elle est une "chanteuse modeste", mais avec une acoustique professionnelle.

Test de JBL PartyBox On-The-Go - quand l'âme chante

Je teste différents appareils de la marque JBL depuis plusieurs années et à chaque fois je pense que je ne verrai rien de nouveau. Mais non, chaque nouvel appareil a une sorte de zeste cool, pour lequel vous voulez à nouveau regarder le gadget audio.

L'enceinte On-The-Go est une enceinte plutôt curieuse. Ici, vous avez la portabilité et une bandoulière pour un transport facile, et la possibilité de connecter un microphone et des instruments de musique. Un microphone sans fil est déjà inclus dans le kit. Une charge complète de la batterie suffit pour écouter six fois la chanson El Mundo Frio du groupe japonais Corrupted. Pour ceux qui ne connaissent pas : la chanson tourne depuis plus d'une heure 🙂

Au fait, le coût pour JBL n'est pas si élevé : la colonne coûtera un peu moins de 20 000 roubles.

Spécifications

  • Dimensions de l'appareil (L x H x P) : 489 x 244,5 x 224 mm
  • Poids net : 7,5 kg
  • Pilotes : 133 mm (woofer) + 2 x 44 mm (tweeter)
  • Puissance de sortie totale : 100 W
  • Réponse en fréquence : 50 Hz - 20 kHz (-6 dB)
  • Rapport signal/bruit : > 90 dBA
  • Alimentation : 100-240 V

Forfaits

  • JBL PartyBox en déplacement
  • micro sans fil
  • guide rapide
  • carte de garantie
  • fiche de données de sécurité
  • câble d'alimentation

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Aspect acoustique

La première chose à noter est les dimensions. Il s'agit d'une enceinte non massive, comme la PartyBox 100 ou même la 310. Un boitier plastique assez compact avec des dimensions de 489 x 244,5 x 224 mm. Le poids de 7 kilogrammes inspire, mais dans la vraie vie, il n'y a aucun problème à faire glisser l'appareil : il y a deux poignées solides sur les côtés et une large bandoulière.

En théorie, la colonne tient même dans le coffre d'un vélo. Oui, se déplacer avec un tel bandura n'est pas très pratique, mais https://cars45.co.ke/listing/jaguar/xf/2013 dans le village vous serez le premier DJ.

En théorie, la colonne tient même dans le coffre d'un vélo. Oui, se déplacer avec un tel bandura n'est pas très pratique, mais https://cars45.co.ke/listing/jaguar/xf/2013 https://cars45.co.ke/listing/jaguar/xf/2013 dans le village vous serez le premier DJ.

Le second est un design reconnaissable. Il est peu probable que vous confondiez l'apparence de JBL avec une autre marque. La seule façon de rencontrer quelque chose de similaire est de tomber sur un faux. OTG (je pense que c'est ainsi que vous pouvez raccourcir le nom On-The-Go) a un logo en métal rouge sur le devant et de grandes lettres "JBL" sont gravées sur les côtés de l'appareil.

Le troisième est l'assemblage. La colonne a l'air de la plus haute qualité, les détails s'adaptent parfaitement les uns aux autres. Le boîtier est en plastique noir épais et durable et les haut-parleurs avant sont protégés par un treillis métallique percé de grands trous en forme de triangles formant des cercles.

Les poignées sur les côtés sont renforcées par des inserts en caoutchouc orange de l'intérieur. En théorie, ils devraient servir à empêcher la paume de glisser lors du transport du gadget, mais en réalité, ils sont encore plus glissants que le plastique.

Décision un peu étrange, à mon avis : la face arrière est équipée d'un support en cuir écologique doux. Le matériau est durable, mais il est inhabituel de le voir dans un haut-parleur portable. Très probablement, cela a été fait pour un port confortable de l'appareil, de sorte que le corps repose sur vous avec un côté doux. Je n'ai pas d'autre explication. Cependant, marcher longtemps avec une boîte de sept kilogrammes n'est pas une tâche facile.

Qu'est-ce qui est un peu alarmant ? Le volume! Elle n'est pas assez grande pour moi. Oui, cela fera l'affaire pour une petite fête, mais il ne sera pas facile de « pomper » six acres. De plus, le volume n'augmente guère d'environ 80%. Quand on voit une si grande colonne, on a l'impression qu'elle va déchirer tout le quartier en lambeaux. En fait, il s'avère qu'elle est une "chanteuse modeste", mais avec une acoustique professionnelle.