Test du navigateur GPS Oysters Chrom 2010

Une image amusante est observée sur le marché de la navigation domestique : de nouvelles marques arrivent constamment, et celles qui semblaient copier sans vergogne le design des téléphones populaires (Apple iPhone, HTC Touch Diamond) sont elles-mêmes victimes de la copie par les nouveaux venus. Je parle de la marque Lexand avec le navigateur ST-560 et Oysters, qui a récemment présenté son navigateur Chrom 2010 (le nom "Chrom" est correct, ce n'est pas une erreur, même si je veux vraiment le changer en "Chrome"), similaire en apparence au ST-560, et en structure de menu. Le positionnement des deux navigateurs est typique - des modèles bon marché avec un ensemble de fonctions de base et diverses fonctionnalités logicielles en plus de la navigation, comme un lecteur, de nombreux jouets et quelques utilitaires.

Si vous avez lu la critique du navigateur Lexand ST-560, n'hésitez pas à ignorer l'intégralité du texte de la critique et à passer aux conclusions, heureusement, la différence entre les modèles ne concerne que le prix, la conception du menu et la plate-forme - dans le navigateur Oysters, il est plus productif à moindre coût de l'appareil lui-même.

Conception, contrôles

Le Navigator ressemble exactement au Lexand ST-560, qui, à son tour, copie l'apparence des premiers iPhones d'Apple. La copie est assez réussie: lignes douces, utilisation de plastique brillant spectaculaire, bien que facilement sale, surface de l'écran avec plastique de protection sur toute la surface de la face avant.

La face avant est non marquante. Sa surface est en plastique transparent mat, ce qui n'est pas le cas de la brillance au verso. Ce plastique se salit au moindre contact. Cependant, c'est un problème avec n'importe quelle finition brillante.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage du navigateur, tous les éléments du boîtier sont bien ajustés les uns aux autres, rien ne grince nulle part, il n'y a pas de jeu.

Les dimensions du Chrom 2010 (127x82x12,5 mm) sont typiques d'un modèle avec un écran de 5". Le navigateur est fin. La connectique est concentrée sur la tranche gauche, on retrouve un emplacement pour carte mémoire microSD, une prise casque 2,5 mm , un connecteur mini-USB et un voyant lumineux .

À l'extrémité supérieure, il y a un seul bouton pour éteindre le navigateur ou le mettre en mode veille et une rainure pour fixer le support.

Utilisation dans une voiture, support de voiture

Pour une installation dans une voiture, le navigateur est livré avec un support classique : un support de voiture et un support. Changer la position du navigateur sous une forme déjà fixe est simple, pour cela il suffit de desserrer la seule fixation sur le support, et après cela, vous pouvez faire pivoter librement le navigateur. Nous définissons la position requise et fixons à nouveau le support.

Le support peut être fixé dans la voiture et ne jamais être retiré. Le navigateur lui-même est retiré du support sans problème.

Écran

Le navigateur dispose d'un écran TFT avec une résolution de 480x272 pixels. La diagonale de l'écran est de 5" (111,5 x 62,5 mm). L'écran est tout à fait standard dans ses caractéristiques : bons angles de vision à l'horizontale et médiocres à la verticale (distorsions à la moindre inclinaison vers le haut ou vers le bas). Écran au fini mat, grâce à dont l'affichage ne s'estompe pas autant au soleil, mais l'image est plus sombre que sur un écran sans un tel revêtement.

Travailler hors ligne

L'appareil est équipé d'une batterie non amovible de 1200 mAh. Nous avons effectué un test d'exécution standard en utilisant le système de navigation de la voiture. L'appareil a été testé au niveau de rétroéclairage maximal (l'écran est actif tout le temps), le navigateur n'était pas constamment en mouvement, une partie du chemin est tombée dans un état stationnaire (arrêts, embouteillages).

Le résultat n'est pas mal - un peu plus de 4 heures de travail. Il convient de rappeler que l'autonomie de la batterie du navigateur n'est critique que si vous utilisez l'appareil pour la navigation à pied (ce qui est illogique pour ce modèle) ou à vélo. Dans la voiture du navigateur, la possibilité de charger et d'alimenter est toujours fournie. Par conséquent, si vous avez la possibilité d'utiliser un chargeur de voiture, les indicateurs d'autonomie de la batterie ne jouent plus de rôle.

Performances

Le navigateur utilise la plateforme Centrality Atlas IV. Le processeur central fonctionne à une fréquence de 533 MHz. La différence par rapport à la version précédente de la plate-forme réside dans l'augmentation de la fréquence d'horloge du processeur, ainsi que dans l'augmentation globale des performances, à la fois lors de la lecture de fichiers vidéo et lors de l'utilisation du programme de navigation.

Dessiner des objets après la mise à l'échelle, la mise à l'échelle elle-même dans Oysters Chrom 2010 est instantanée, sans aucun retard ni ralentissement. De plus, le navigateur lit sans problème les vidéos de sa propre résolution.

La quantité de RAM dans l'appareil est standard, 64 Mo. Le navigateur ne prend pas en charge le multitâche au niveau du programme. Vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film, une vidéo ou utiliser la fonction de navigation. Vous ne pouvez pas exécuter plusieurs applications en même temps.

Pour la navigation, l'appareil utilise un récepteur GPS à 20 canaux avec une antenne intégrée basée sur la puce SiRF Atlas IV. Le démarrage à froid a pris environ une minute, à l'avenir, le temps de recherche du satellite était en moyenne de 10 à 20 secondes, si vous restez immobile. Bons résultats.

Logiciel de navigation, programmes supplémentaires

Le navigateur est basé sur le noyau Microsoft Windows CE .Net 6.0. La partie principale du système est le programme CityGuide de la dernière version. Vous pouvez lire un aperçu de ce programme ici.

Chacun de ces navigateurs a ses avantages et ses inconvénients. Avantages Chrom 2010 - bonnes performances et belle apparence, associées à la possibilité de choisir le logiciel de navigation qui vous convient.

Conclusion

Le Navigator est déjà disponible dans le réseau de vente au détail à un prix moyen de 5 000 roubles. La même catégorie de prix comprend les modèles 5" d'Explay (PN-445), Texet, les navigateurs de Nexx, Digma et autres. En un mot, il y a l'embarras du choix. Je recommande de choisir l'un ou l'autre modèle, uniquement selon que vous comme le navigateur à l'extérieur et à quel point son menu semble pratique, plus le support dans la voiture, à d'autres égards, presque tous les navigateurs modernes de la catégorie cinq pouces sont identiques. Et quant à l'Oysters Chrom 2010, c'est un bon navigateur, qui , grâce à un -560, le prix et la plus grande diagonale de l'écran le forcent à sortir du marché.

Test du navigateur GPS Oysters Chrom 2010

Une image amusante est observée sur le marché de la navigation domestique : de nouvelles marques arrivent constamment, et celles qui semblaient copier sans vergogne le design des téléphones populaires (Apple iPhone, HTC Touch Diamond) sont elles-mêmes victimes de la copie par les nouveaux venus. Je parle de la marque Lexand avec le navigateur ST-560 et Oysters, qui a récemment présenté son navigateur Chrom 2010 (le nom "Chrom" est correct, ce n'est pas une erreur, même si je veux vraiment le changer en "Chrome"), similaire en apparence au ST-560, et en structure de menu. Le positionnement des deux navigateurs est typique - des modèles bon marché avec un ensemble de fonctions de base et diverses fonctionnalités logicielles en plus de la navigation, comme un lecteur, de nombreux jouets et quelques utilitaires.

Si vous avez lu la critique du navigateur Lexand ST-560, n'hésitez pas à ignorer l'intégralité du texte de la critique et à passer aux conclusions, heureusement, la différence entre les modèles ne concerne que le prix, la conception du menu et la plate-forme - dans le navigateur Oysters, il est plus productif à moindre coût de l'appareil lui-même.

Conception, contrôles

Le Navigator ressemble exactement au Lexand ST-560, qui, à son tour, copie l'apparence des premiers iPhones d'Apple. La copie est assez réussie: lignes douces, utilisation de plastique brillant spectaculaire, bien que facilement sale, surface de l'écran avec plastique de protection sur toute la surface de la face avant.

La face avant est non marquante. Sa surface est en plastique transparent mat, ce qui n'est pas le cas de la brillance au verso. Ce plastique se salit au moindre contact. Cependant, c'est un problème avec n'importe quelle finition brillante.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage du navigateur, tous les éléments du boîtier sont bien ajustés les uns aux autres, rien ne grince nulle part, il n'y a pas de jeu.

Les dimensions du Chrom 2010 (127x82x12,5 mm) sont typiques d'un modèle avec un écran de 5". Le navigateur est fin. La connectique est concentrée sur la tranche gauche, on retrouve un emplacement pour carte mémoire microSD, une prise casque 2,5 mm , un connecteur mini-USB et un voyant lumineux .

À l'extrémité supérieure, il y a un seul bouton pour éteindre le navigateur ou le mettre en mode veille et une rainure pour fixer le support.

Utilisation dans une voiture, support de voiture

Pour une installation dans une voiture, le navigateur est livré avec un support classique : un support de voiture et un support. Changer la position du navigateur sous une forme déjà fixe est simple, pour cela il suffit de desserrer la seule fixation sur le support, et après cela, vous pouvez faire pivoter librement le navigateur. Nous définissons la position requise et fixons à nouveau le support.

Le support peut être fixé dans la voiture et ne jamais être retiré. Le navigateur lui-même est retiré du support sans problème.

Écran

Le navigateur dispose d'un écran TFT avec une résolution de 480x272 pixels. La diagonale de l'écran est de 5" (111,5 x 62,5 mm). L'écran est tout à fait standard dans ses caractéristiques : bons angles de vision à l'horizontale et médiocres à la verticale (distorsions à la moindre inclinaison vers le haut ou vers le bas). Écran au fini mat, grâce à dont l'affichage ne s'estompe pas autant au soleil, mais l'image est plus sombre que sur un écran sans un tel revêtement.

Travailler hors ligne

L'appareil est équipé d'une batterie non amovible de 1200 mAh. Nous avons effectué un test d'exécution standard en utilisant le système de navigation de la voiture. L'appareil a été testé au niveau de rétroéclairage maximal (l'écran est actif tout le temps), le navigateur n'était pas constamment en mouvement, une partie du chemin est tombée dans un état stationnaire (arrêts, embouteillages).

Le résultat n'est pas mal - un peu plus de 4 heures de travail. Il convient de rappeler que l'autonomie de la batterie du navigateur n'est critique que si vous utilisez l'appareil pour la navigation à pied (ce qui est illogique pour ce modèle) ou à vélo. Dans la voiture du navigateur, la possibilité de charger et d'alimenter est toujours fournie. Par conséquent, si vous avez la possibilité d'utiliser un chargeur de voiture, les indicateurs d'autonomie de la batterie ne jouent plus de rôle.

Performances

Le navigateur utilise la plateforme Centrality Atlas IV. Le processeur central fonctionne à une fréquence de 533 MHz. La différence par rapport à la version précédente de la plate-forme réside dans l'augmentation de la fréquence d'horloge du processeur, ainsi que dans l'augmentation globale des performances, à la fois lors de la lecture de fichiers vidéo et lors de l'utilisation du programme de navigation.

Dessiner des objets après la mise à l'échelle, la mise à l'échelle elle-même dans Oysters Chrom 2010 est instantanée, sans aucun retard ni ralentissement. De plus, le navigateur lit sans problème les vidéos de sa propre résolution.

La quantité de RAM dans l'appareil est standard, 64 Mo. Le navigateur ne prend pas en charge le multitâche au niveau du programme. Vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film, une vidéo ou utiliser la fonction de navigation. Vous ne pouvez pas exécuter plusieurs applications en même temps.

Pour la navigation, l'appareil utilise un récepteur GPS à 20 canaux avec une antenne intégrée basée sur la puce SiRF Atlas IV. Le démarrage à froid a pris environ une minute, à l'avenir, le temps de recherche du satellite était en moyenne de 10 à 20 secondes, si vous restez immobile. Bons résultats.

Logiciel de navigation, programmes supplémentaires

Le navigateur est basé sur le noyau Microsoft Windows CE .Net 6.0. La partie principale du système est le programme CityGuide de la dernière version. Vous pouvez lire un aperçu de ce programme ici.

En plus de la fonction de navigation, l'appareil "peut" lire des MP3, afficher des fichiers graphiques et des fichiers texte, ainsi que lire des vidéos au format AVI (MPG4). Toutes ces fonctionnalités sont implémentées au niveau de base et nous ne les examinerons pas en détail. Le navigateur a une calculatrice, des jouets simples, un programme pour visionner des films flash, créer des notes.

< img src="https://mobile-review.com/pda/review/image/other/oysters-chrom-2010/scr/scr12.jpg"/>

Celui-ci est compatible avec l'iPhone d'Apple. Сегодня несколько брендов, под чьими именами выходят навигаторы, играют в игру «кто лучше скопирует меню телефона iPhone», и у Huîtres получилось почти идеально.Dans le navigateur Chrom 2010, même l'animation des transitions d'un menu à l'autre se fait de la même manière que dans un téléphone Apple. Je ne parle pas de copier des icônes et des choses comme les applications de notes et la calculatrice, dont la fonctionnalité et l'apparence sont presque identiques à celles des applications iPhone du même nom. Donc, la question est, n'est-ce pas la limite et est-il temps d'arrêter ? Oui, c'est beau, et le menu du même Chrom 2010 a l'air très bien grâce à ce style. Mais si les marques nationales continuent de voler la logique des menus, icônes et autres détails de l'iPhone, tôt ou tard, pas dans un an, mais dans trois ou cinq ans, ce sujet pourrait bien intéresser un proche d'Apple.

Concurrents

Oysters Chrom 2010 peut rivaliser avec tous les navigateurs de cinq pouces à un prix similaire, il y en a plus d'une douzaine, si vous regardez le marché Yandex.

Chacun de ces navigateurs a ses avantages et ses inconvénients. Avantages Chrom 2010 - bonnes performances et belle apparence, associées à la possibilité de choisir le logiciel de navigation qui vous convient.

Conclusion

Le Navigator est déjà disponible dans le réseau de vente au détail à un prix moyen de 5 000 roubles. La même catégorie de prix comprend les modèles 5" d'Explay (PN-445), Texet, les navigateurs de Nexx, Digma et autres. En un mot, il y a l'embarras du choix. Je recommande de choisir l'un ou l'autre modèle, uniquement selon que vous comme le navigateur à l'extérieur et à quel point son menu semble pratique, plus le support dans la voiture, à d'autres égards, presque tous les navigateurs modernes de la catégorie cinq pouces sont identiques. Et quant à l'Oysters Chrom 2010, c'est un bon navigateur, qui , grâce à un -560, le prix et la plus grande diagonale de l'écran le forcent à sortir du marché.

Test du navigateur GPS Oysters Chrom 2010

Une image amusante est observée sur le marché de la navigation domestique : de nouvelles marques arrivent constamment, et celles qui semblaient copier sans vergogne le design des téléphones populaires (Apple iPhone, HTC Touch Diamond) sont elles-mêmes victimes de la copie par les nouveaux venus. Je parle de la marque Lexand avec le navigateur ST-560 et Oysters, qui a récemment présenté son navigateur Chrom 2010 (le nom "Chrom" est correct, ce n'est pas une erreur, même si je veux vraiment le changer en "Chrome"), similaire en apparence au ST-560, et en structure de menu. Le positionnement des deux navigateurs est typique - des modèles bon marché avec un ensemble de fonctions de base et diverses fonctionnalités logicielles en plus de la navigation, comme un lecteur, de nombreux jouets et quelques utilitaires.

Si vous avez lu la critique du navigateur Lexand ST-560, n'hésitez pas à ignorer l'intégralité du texte de la critique et à passer aux conclusions, heureusement, la différence entre les modèles ne concerne que le prix, la conception du menu et la plate-forme - dans le navigateur Oysters, il est plus productif à moindre coût de l'appareil lui-même.

Conception, contrôles

Le Navigator ressemble exactement au Lexand ST-560, qui, à son tour, copie l'apparence des premiers iPhones d'Apple. La copie est assez réussie: lignes douces, utilisation de plastique brillant spectaculaire, bien que facilement sale, surface de l'écran avec plastique de protection sur toute la surface de la face avant.

La face avant est non marquante. Sa surface est en plastique transparent mat, ce qui n'est pas le cas de la brillance au verso. Ce plastique se salit au moindre contact. Cependant, c'est un problème avec n'importe quelle finition brillante.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage du navigateur, tous les éléments du boîtier sont bien ajustés les uns aux autres, rien ne grince nulle part, il n'y a pas de jeu.

Les dimensions du Chrom 2010 (127x82x12,5 mm) sont typiques d'un modèle avec un écran de 5". Le navigateur est fin. La connectique est concentrée sur la tranche gauche, on retrouve un emplacement pour carte mémoire microSD, une prise casque 2,5 mm , un connecteur mini-USB et un voyant lumineux .

À l'extrémité supérieure, il y a un seul bouton pour éteindre le navigateur ou le mettre en mode veille et une rainure pour fixer le support.

Utilisation en voiture, support de voiture

Pour une installation dans une voiture, le navigateur est livré avec un support classique : un support de voiture et un support. Changer la position du navigateur sous une forme déjà fixe est simple, pour cela il suffit de desserrer la seule fixation sur le support, et après cela, vous pouvez faire pivoter librement le navigateur. Nous définissons la position requise et fixons à nouveau le support.

Le support peut être fixé dans la voiture et ne jamais être retiré. Le navigateur lui-même est retiré du support sans problème.

Écran

Le navigateur dispose d'un écran TFT avec une résolution de 480x272 pixels. La diagonale de l'écran est de 5" (111,5 x 62,5 mm). Selon les caractéristiques, l'affichage est tout à fait standard : bons angles de vision à l'horizontale et médiocres à la verticale (distorsions à la moindre inclinaison vers le haut ou vers le bas). Écran au fini mat, grâce à dont l'affichage ne s'estompe pas autant au soleil, mais l'image est plus sombre que sur un écran sans un tel revêtement.

Travailler hors ligne

L'appareil est équipé d'une batterie non amovible de 1200 mAh. Nous avons effectué un test d'exécution standard en utilisant le système de navigation de la voiture. L'appareil a été testé au niveau de rétroéclairage maximal (l'écran est actif tout le temps), le navigateur n'était pas constamment en mouvement, une partie du chemin est tombée dans un état stationnaire (arrêts, embouteillages).

Le résultat n'est pas mal - un peu plus de 4 heures de travail. Il convient de rappeler que l'autonomie de la batterie du navigateur n'est critique que si vous utilisez l'appareil pour la navigation à pied (ce qui est illogique pour ce modèle) ou à vélo. Dans la voiture du navigateur, la possibilité de charger et d'alimenter est toujours fournie. Par conséquent, si vous avez la possibilité d'utiliser un chargeur de voiture, les indicateurs d'autonomie de la batterie ne jouent plus de rôle.

Performances

Le navigateur utilise la plateforme Centrality Atlas IV. Le processeur central fonctionne à une fréquence de 533 MHz. La différence par rapport à la version précédente de la plate-forme réside dans l'augmentation de la fréquence d'horloge du processeur, ainsi que dans l'augmentation globale des performances, à la fois lors de la lecture de fichiers vidéo et lors de l'utilisation du programme de navigation.

Dessiner des objets après la mise à l'échelle, la mise à l'échelle elle-même dans Oysters Chrom 2010 est instantanée, sans aucun retard ni ralentissement. De plus, le navigateur lit sans problème les vidéos de sa propre résolution.

La quantité de RAM dans l'appareil est standard, 64 Mo. Le navigateur ne prend pas en charge le multitâche au niveau du programme. Vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film, une vidéo ou utiliser la fonction de navigation. Vous ne pouvez pas exécuter plusieurs applications en même temps.

Pour la navigation, l'appareil utilise un récepteur GPS à 20 canaux avec une antenne intégrée basée sur la puce SiRF Atlas IV. Le démarrage à froid a pris environ une minute, à l'avenir, le temps de recherche du satellite était en moyenne de 10 à 20 secondes, si vous restez immobile. Bons résultats.

Logiciel de navigation, programmes supplémentaires

Le navigateur est basé sur le noyau Microsoft Windows CE .Net 6.0. La partie principale du système est le programme CityGuide de la dernière version. Vous pouvez lire un aperçu de ce programme ici.

En plus de la fonction de navigation, l'appareil "peut" lire des MP3, afficher des fichiers graphiques et des fichiers texte, ainsi que lire des vidéos au format AVI (MPG4). Toutes ces fonctionnalités sont implémentées au niveau de base et nous ne les examinerons pas en détail. Le navigateur a une calculatrice, des jouets simples, un programme pour visionner des films flash, créer des notes.

< img src="https://mobile-review.com/pda/review/image/other/oysters-chrom-2010/scr/scr12.jpg"/>

J'aurais ignoré la question du style du menu du navigateur sous le menu Apple iPhone, sinon pour un fait. Aujourd'hui, plusieurs marques, sous les noms desquelles les navigateurs sont sortis, jouent au jeu de "qui est le mieux pour copier le menu du téléphone iPhone", et Oysters s'est avéré presque parfait. Dans le navigateur Chrom 2010, même l'animation des transitions d'un menu à l'autre se fait de la même manière que dans un téléphone Apple. Je ne parle pas de copier des icônes et des choses comme les applications de notes et la calculatrice, dont la fonctionnalité et l'apparence sont presque identiques à celles des applications iPhone du même nom. Donc, la question est, n'est-ce pas la limite et est-il temps d'arrêter ? Oui, c'est beau, et le menu du même Chrom 2010 a l'air très bien grâce à ce style. Mais si les marques nationales continuent de voler la logique des menus, icônes et autres détails de l'iPhone, tôt ou tard, pas dans un an, mais dans trois ou cinq ans, ce sujet pourrait bien intéresser un proche d'Apple.

Concurrents

Oysters Chrom 2010 peut rivaliser avec tous les navigateurs de cinq pouces à un prix similaire, il y en a plus d'une douzaine, si vous regardez le marché Yandex.

Chacun de ces navigateurs a ses avantages et ses inconvénients. Avantages Chrom 2010 - bonnes performances et belle apparence, associées à la possibilité de choisir le logiciel de navigation qui vous convient.

Conclusion

Le Navigator est déjà disponible dans le réseau de vente au détail à un prix moyen de 5 000 roubles. La même catégorie de prix comprend les modèles 5" d'Explay (PN-445), Texet, les navigateurs de Nexx, Digma et autres. En un mot, il y a l'embarras du choix. Je recommande de choisir l'un ou l'autre modèle, uniquement selon que vous comme le navigateur à l'extérieur et à quel point son menu semble pratique, plus le support dans la voiture, à d'autres égards, presque tous les navigateurs modernes de la catégorie cinq pouces sont identiques. Et quant à l'Oysters Chrom 2010, c'est un bon navigateur, qui , grâce à un -560, le prix et la plus grande diagonale de l'écran le forcent à sortir du marché.

Test du navigateur GPS Oysters Chrom 2010

Une image amusante est observée sur le marché de la navigation domestique : de nouvelles marques arrivent constamment, et celles qui semblaient copier sans vergogne le design des téléphones populaires (Apple iPhone, HTC Touch Diamond) sont elles-mêmes victimes de la copie par les nouveaux venus. Je parle de la marque Lexand avec le navigateur ST-560 et de la société Oysters, qui a récemment présenté son navigateur Chrom 2010 (le nom "Chrom" est correct, ce n'est pas une erreur, même si je veux vraiment le changer en " Chrome"), similaire en apparence au ST-560, oui et structure de menu. Le positionnement des deux navigateurs est typique - des modèles bon marché avec un ensemble de fonctions de base et diverses fonctionnalités logicielles en plus de la navigation, comme un lecteur, de nombreux jouets et quelques utilitaires.

Une image amusante est observée sur le marché de la navigation domestique : de nouvelles marques arrivent constamment, et celles qui semblaient copier sans vergogne le design des téléphones populaires (Apple iPhone, HTC Touch Diamond) sont elles-mêmes victimes de copie par les nouveaux venus. je parle de la marque Lexand avec le navigateur ST-560 et Oysters, qui a récemment présenté son navigateur Chrom 2010 (le nom "Chrom" est correct, ce n'est pas une erreur, même si je veux vraiment le changer en "Chrome"), similaire en apparence et en structure au menu ST-560. Le positionnement des deux navigateurs est typique - des modèles peu coûteux avec un ensemble de fonctions de base et diverses fonctionnalités logicielles en plus de la navigation, comme un lecteur, de nombreux jouets et quelques utilitaires.

Si vous avez lu la critique du navigateur Lexand ST-560, n'hésitez pas à ignorer l'intégralité du texte de la critique et à passer aux conclusions, heureusement, la différence entre les modèles ne concerne que le prix, la conception du menu et la plate-forme - dans le navigateur Oysters, il est plus productif à moindre coût de l'appareil lui-même.

Conception, contrôles

Le Navigator ressemble exactement au Lexand ST-560, qui, à son tour, copie l'apparence des premiers iPhones d'Apple. La copie est assez réussie: lignes douces, utilisation de plastique brillant spectaculaire, bien que facilement sale, surface de l'écran avec plastique de protection sur toute la surface de la face avant.

La face avant est non marquante. Sa surface est en plastique transparent mat, ce qui n'est pas le cas de la brillance au verso. Ce plastique se salit au moindre contact. Cependant, c'est un problème avec n'importe quelle finition brillante.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage du navigateur, tous les éléments du boîtier sont bien ajustés les uns aux autres, rien ne grince nulle part, il n'y a pas de jeu.

Les dimensions du Chrom 2010 (127x82x12,5 mm) sont typiques d'un modèle avec un écran de 5". Le navigateur est fin. La connectique est concentrée sur la tranche gauche, on retrouve un emplacement pour carte mémoire microSD, une prise casque 2,5 mm , un connecteur mini-USB et un voyant lumineux .

À l'extrémité supérieure, il y a un seul bouton pour éteindre le navigateur ou le mettre en mode veille et une rainure pour fixer le support.

Utilisation dans une voiture, support de voiture

Pour une installation dans une voiture, le navigateur est livré avec un support classique : un support de voiture et un support. Changer la position du navigateur sous une forme déjà fixe est simple, pour cela il suffit de desserrer la seule fixation sur le support, et après cela, vous pouvez faire pivoter librement le navigateur. Nous définissons la position requise et fixons à nouveau le support.

Le support peut être fixé dans la voiture et ne jamais être retiré. Le navigateur lui-même est retiré du support sans problème.

Écran

Le navigateur dispose d'un écran TFT avec une résolution de 480x272 pixels. La diagonale de l'écran est de 5" (111,5 x 62,5 mm). L'écran est tout à fait standard dans ses caractéristiques : bons angles de vision à l'horizontale et médiocres à la verticale (distorsions à la moindre inclinaison vers le haut ou vers le bas). Écran au fini mat, grâce à dont l'affichage ne s'estompe pas autant au soleil, mais l'image est plus sombre que sur un écran sans un tel revêtement.

Travailler hors ligne

L'appareil est équipé d'une batterie non amovible de 1200 mAh. Nous avons effectué un test d'exécution standard en utilisant le système de navigation de la voiture. L'appareil a été testé au niveau de rétroéclairage maximal (l'écran est actif tout le temps), le navigateur n'était pas constamment en mouvement, une partie du chemin est tombée dans un état stationnaire (arrêts, embouteillages).

Le résultat n'est pas mal - un peu plus de 4 heures de travail. Il convient de rappeler que l'autonomie de la batterie du navigateur n'est critique que si vous utilisez l'appareil pour la navigation à pied (ce qui est illogique pour ce modèle) ou à vélo. Dans la voiture du navigateur, la possibilité de charger et d'alimenter est toujours fournie. Par conséquent, si vous avez la possibilité d'utiliser un chargeur de voiture, les indicateurs d'autonomie de la batterie ne jouent plus de rôle.

Performances

Le navigateur utilise la plateforme Centrality Atlas IV. Le processeur central fonctionne à une fréquence de 533 MHz. La différence par rapport à la version précédente de la plate-forme réside dans l'augmentation de la fréquence d'horloge du processeur, ainsi que dans l'augmentation globale des performances, à la fois lors de la lecture de fichiers vidéo et lors de l'utilisation du programme de navigation.

Dessiner des objets après la mise à l'échelle, la mise à l'échelle elle-même dans Oysters Chrom 2010 est instantanée, sans aucun retard ni ralentissement. De plus, le navigateur lit sans problème les vidéos de sa propre résolution.

La quantité de RAM dans l'appareil est standard, 64 Mo. Le navigateur ne prend pas en charge le multitâche au niveau du programme. Vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film, une vidéo ou utiliser la fonction de navigation. Vous ne pouvez pas exécuter plusieurs applications en même temps.

Pour la navigation, l'appareil utilise un récepteur GPS à 20 canaux avec une antenne intégrée basée sur la puce SiRF Atlas IV. Le démarrage à froid a pris environ une minute, à l'avenir, le temps de recherche du satellite était en moyenne de 10 à 20 secondes, si vous restez immobile. Bons résultats.

Logiciel de navigation, programmes supplémentaires

Le navigateur est basé sur le noyau Microsoft Windows CE .Net 6.0. La partie principale du système est le programme CityGuide de la dernière version. Vous pouvez lire un aperçu de ce programme ici.

En plus de la fonction de navigation, l'appareil "peut" lire des MP3, afficher des fichiers graphiques et des fichiers texte, ainsi que lire des vidéos au format AVI (MPG4). Toutes ces fonctionnalités sont implémentées au niveau de base et nous ne les examinerons pas en détail. Le navigateur a une calculatrice, des jouets simples, un programme pour visionner des films flash, créer des notes.

J'aurais ignoré la question du style du menu du navigateur sous le menu Apple iPhone, sinon pour un fait. Aujourd'hui, plusieurs marques, sous les noms desquelles les navigateurs sont sortis, jouent au jeu de "qui est le mieux pour copier le menu du téléphone iPhone", et Oysters s'est avéré presque parfait. Dans le navigateur Chrom 2010, même l'animation des transitions d'un menu à l'autre se fait de la même manière que dans un téléphone Apple. Je ne parle pas de copier des icônes et des choses comme les applications de notes et la calculatrice, dont la fonctionnalité et l'apparence sont presque identiques à celles des applications iPhone du même nom. Donc, la question est, n'est-ce pas la limite et est-il temps d'arrêter ? Oui, c'est beau, et le menu du même Chrom 2010 a l'air très bien grâce à ce style. Mais si les marques nationales continuent de voler la logique des menus, icônes et autres détails de l'iPhone, tôt ou tard, pas dans un an, mais dans trois ou cinq ans, ce sujet pourrait bien intéresser un proche d'Apple.

Concurrents

Oysters Chrom 2010 peut rivaliser avec tous les navigateurs de cinq pouces à un prix similaire, il y en a plus d'une douzaine, si vous regardez le marché Yandex.

Chacun de ces navigateurs a ses avantages et ses inconvénients. Avantages Chrom 2010 - bonnes performances et belle apparence, associées à la possibilité de choisir le logiciel de navigation qui vous convient.

Conclusion

Le Navigator est déjà disponible dans le réseau de vente au détail à un prix moyen de 5 000 roubles. La même catégorie de prix comprend les modèles 5" d'Explay (PN-445), Texet, les navigateurs de Nexx, Digma et autres. En un mot, il y a l'embarras du choix. Je recommande de choisir l'un ou l'autre modèle, uniquement selon que vous comme le navigateur à l'extérieur et à quel point son menu semble pratique, plus le support dans la voiture, à d'autres égards, presque tous les navigateurs modernes de la catégorie cinq pouces sont identiques. Et quant à l'Oysters Chrom 2010, c'est un bon navigateur, qui , grâce à un -560, le prix et la plus grande diagonale de l'écran le forcent à sortir du marché.