Présentation de l'oreillette Bluetooth Voyager Pro de Plantronics

À certains égards, Plantronics est très similaire à Dell. Tous deux ont la nationalité américaine (avec un certain nombre de réserves, bien sûr), tous deux ont longtemps servi le secteur des entreprises et continuent de le faire à ce jour. Tous deux sont arrivés sur le marché de la technologie grand public avec de grands yeux, disent-ils, comme c'est intéressant, nouveau, cool. Pour Dell, cela a abouti à un certain nombre d'ordinateurs portables étranges qui se situent quelque part entre le consommateur et l'entreprise, et Plantronics a également eu des modèles aussi étranges. Qu'il suffise de rappeler le P590 Pulsar - il semble être un casque stéréo sans fil pour les geeks, les jeunes, mais il y avait aussi un certain nombre de moments franchement incompréhensibles, comme un microphone très saillant, une apparence franchement ennuyeuse. Cependant, si nous regardons les derniers modèles des deux sociétés, nous voyons à la fois le merveilleux Plantronics Discovery 975 et un certain nombre de bons modèles bon marché. Dell a Adamo et Alienware, ainsi que des gammes bon marché qui sont généralement intéressantes. Mais l'esprit d'entreprise est indestructible. Oui, et qu'il en soit ainsi, si seulement la technique qui le contient fonctionnait bien.

Conception, réalisation

Le casque est grand et cela dit tout, pas de compromis, pas de tentatives de miniaturiser . L'étrave massive, la longue "jambe" du micro, les zones perforées encadrant le micro sont en fer. C'est le seul endroit où l'on trouve du métal, le boîtier est en plastique et des matériaux de textures et de revêtements différents sont utilisés. L'insert laqué de la manille, sa partie intérieure et le cavalier sont généralement en caoutchouc assez dur. Zone argentée au dos avec le nom de l'entreprise, tige de microphone en plastique noir. Toute cette diversité laisse au final une impression agréable - une chose. Grand et "professionnel", car même le nom donne une humeur sérieuse. Pourtant, c'est "Pro". Je vais faire sans sarcasme inutile, je comprends ce que les créateurs ont voulu dire. Au cours de l'examen, vous comprendrez également que Plantronics voulait fabriquer un appareil, certes sans un design élégant, mais avec des caractéristiques et des performances remarquables. Par conséquent, je pense que le Pro a l'air assez bien pour lui-même, il n'y a rien à redire sur l'assemblage - il n'est pas assez bien adapté, mais il est très bien cousu. Devenir sérieux. Pendant longtemps, je n'ai pas vu de casque dont le poids est de près de 18 grammes. C'est bon, c'est bon.

L'appareil est livré dans un emballage assez simple, complet avec les choses habituelles, rien de plus. Au fait, il y a ici un câble USB très intéressant, vous pouvez le plier à votre guise, la gaine en plastique se souvient de la forme, c'est pratique.

Méthode de port

Pro est très confortable à porter. Eh bien, sinon, un arc aussi massif "s'assied" très bien et avec précision sur l'oreillette, ne frotte rien nulle part, le casque ne tombe pas même avec des virages serrés de la tête. Avec deux charnières, on peut régler l'appareil pour le porter sur l'oreille gauche ou droite, c'est pratique. L'indicateur lumineux est fait d'une manière inhabituelle, il semble être perforé, peu visible de côté. La buse sur le haut-parleur a une forme simple, en général, si nous parlons de Pro, alors tout ici est subordonné à un seul objectif - attacher rapidement, porter longtemps, oublier qu'il y a quoi que ce soit sur votre oreille. Le poids ne se fait pas sentir.

Gestion

Le bouton multifonction est discret, situé à l'extérieur de l'enceinte. L'ensemble standard de fonctions - répondre et mettre fin à un appel, basculer entre les lignes, transférer un appel d'un casque vers un téléphone, désactiver le microphone. Il existe également des alertes vocales, par exemple, si la batterie est faible, une voix agréable en anglais vous en informera. En haut, il y a des boutons de volume, ils sont pratiques, vous n'avez pas à les chercher longtemps. Comme le casque est grand, il n'y a aucun problème de contrôle, tout est à portée de main, tout est clair, tout est logique.

Heures d'ouverture

L'autonomie de la batterie revendiquée est de six heures en conversation et de cent vingt heures en veille, ce qui n'est pas idéal pour un si grand casque. Le temps de charge depuis le secteur est d'une heure et demie, depuis le port USB ce temps est doublé. En fait, le casque fonctionne en mode conversation pendant cinq heures et vingt minutes - franchement pas assez. Il existe sur le marché des appareils beaucoup plus petits avec deux fois plus de temps de fonctionnement. D'autre part, il utilise un connecteur microUSB standard, vous pouvez donc toujours recharger Pro aussi bien au bureau qu'en voiture.

Mais ce n'est pas assez, ce n'est toujours pas assez. J'ai attendu au moins dix heures.

Qualité de la parole

Le profil Bluetooth 2.1 avec EDR est utilisé, toutes les technologies propriétaires de Plantronics sont disponibles, ce sont AudioIQ (deux microphones, annulation d'écho, DSP, etc.) et WindSmart - des "écrans" perforés en acier qui protègent les microphones des vent. De plus, la longue tige du microphone offre une excellente position, il est près de votre bouche, vous n'avez donc pas besoin d'élever la voix, de couvrir le casque avec votre main, même si quelqu'un (quelque chose) fait beaucoup de bruit à proximité. La qualité de la voix est excellente, la voix de l'interlocuteur a des notes caractéristiques, une illusion complète d'une conversation à l'aide d'un bon téléphone. Pas mal en termes de qualité vocale, par exemple, c'est Motorola RAZR 2. Pour une utilisation en voiture, Pro est généralement idéal, je le recommande vivement.

La technologie multipoint est prise en charge, j'ai essayé de connecter l'appareil à l'iPhone et au SE Aino en même temps, il n'y a eu aucun problème. Suivez les instructions et vous serez heureux.

Conclusion

Un bon appareil pour tout le monde, mais le temps de fonctionnement ne justifie pas pleinement le nom - eh bien, de quel type de Pro s'agit-il, si le casque ne peut durer qu'environ six heures hors ligne ? Ce n'est pas suffisant, à mon avis. Bien sûr, il est très confortable à porter, facile à gérer, la qualité sonore est excellente, mais si le temps de travail en "navigation autonome" est critique pour vous, alors mieux vaut se tourner vers un autre produit. Ce produit n'est pas encore officiellement fourni à la Russie, mais si après avoir lu, vous souhaitez adhérer, préparez un peu plus de six mille roubles. À mon avis, le prix n'est pas entièrement justifié. Après tout, lorsqu'il s'agit d'accessoires Bluetooth aussi coûteux, une comparaison avec Jawbone se pose immédiatement, et cette petite chose joue déjà dans un domaine différent, où le prix élevé est justifié par le design, le nom du produit. Je ne peux pas en dire autant de Plantronics. Les casques avec deux microphones ne sont pas rares sur notre marché, vous voudrez peut-être regarder autre chose. Par exemple, c'est le Jabra BT530, une très bonne option, tout est exactement pareil en termes de fonctionnalité.

Présentation de l'oreillette Bluetooth Voyager Pro de Plantronics

À certains égards, Plantronics est très similaire à Dell. Tous deux ont la nationalité américaine (avec un certain nombre de réserves, bien sûr), tous deux ont longtemps servi le secteur des entreprises et continuent de le faire à ce jour. Tous deux sont arrivés sur le marché de la technologie grand public avec de grands yeux, disent-ils, comme c'est intéressant, nouveau, cool. Pour Dell, cela a abouti à un certain nombre d'ordinateurs portables étranges qui se situent quelque part entre le consommateur et l'entreprise, et Plantronics a également eu des modèles aussi étranges. Qu'il suffise de rappeler le P590 Pulsar - il semble être un casque stéréo sans fil pour les geeks, les jeunes, mais il y avait aussi un certain nombre de moments franchement incompréhensibles, comme un microphone saillant vers l'avant, d'apparence franchement ennuyeuse. Cependant, si nous regardons les derniers modèles des deux sociétés, nous voyons à la fois le merveilleux Plantronics Discovery 975 et un certain nombre de bons modèles bon marché. Dell a Adamo et Alienware, ainsi que des gammes bon marché qui sont généralement intéressantes. Mais l'esprit d'entreprise est indestructible. Oui, et tant pis, si seulement la technique qui le contient fonctionnait bien.

Conception, réalisation

Le casque est grand et cela dit tout, pas de compromis, pas de tentatives de miniaturiser . L'étrave massive, la longue "jambe" du micro, les zones perforées encadrant le micro sont en fer. C'est le seul endroit où l'on trouve du métal, le boîtier est en plastique et des matériaux de textures et de revêtements différents sont utilisés. L'insert laqué de la manille, sa partie intérieure et le cavalier sont généralement en caoutchouc assez dur. Zone argentée au dos avec le nom de l'entreprise, tige de microphone en plastique noir. Toute cette diversité laisse au final une impression agréable - une chose. Grand et "professionnel", car même le nom donne une humeur sérieuse. Pourtant, c'est "Pro". Je vais faire sans sarcasme inutile, je comprends ce que les créateurs ont voulu dire. Au cours de l'examen, vous comprendrez également que Plantronics voulait fabriquer un appareil, certes sans un design élégant, mais avec des caractéristiques et des performances remarquables. Par conséquent, je pense que le Pro a l'air assez bien pour lui-même, il n'y a rien à redire sur l'assemblage - il n'est pas assez bien adapté, mais il est très bien cousu. Devenir sérieux. Pendant longtemps, je n'ai pas vu de casque dont le poids est de près de 18 grammes. C'est bon, c'est bon.

L'appareil est livré dans un emballage assez simple, complet avec les choses habituelles, rien de plus. Au fait, il y a ici un câble USB très intéressant, vous pouvez le plier à votre guise, la gaine en plastique se souvient de la forme, c'est pratique.

Méthode de port

Pro est très confortable à porter. Eh bien, sinon, un arc aussi massif "s'assied" très bien et avec précision sur l'oreillette, ne frotte rien nulle part, le casque ne tombe pas même avec des virages serrés de la tête. Avec deux charnières, on peut régler l'appareil pour le porter sur l'oreille gauche ou droite, c'est pratique. L'indicateur lumineux est fait d'une manière inhabituelle, il semble être perforé, peu visible de côté. La buse sur le haut-parleur a une forme simple, en général, si nous parlons de Pro, alors tout ici est subordonné à un seul objectif - attacher rapidement, porter longtemps, oublier qu'il y a quoi que ce soit sur votre oreille. Le poids ne se fait pas sentir.

Gestion

Le bouton multifonction est discret, situé à l'extérieur de l'enceinte. L'ensemble standard de fonctions - répondre et mettre fin à un appel, basculer entre les lignes, transférer un appel d'un casque vers un téléphone, désactiver le microphone. Il existe également des alertes vocales, par exemple, si la batterie est faible, une voix agréable en anglais vous en informera. En haut, il y a des boutons de volume, ils sont pratiques, vous n'avez pas à les chercher longtemps. Comme le casque est grand, il n'y a aucun problème de contrôle, tout est à portée de main, tout est clair, tout est logique.

Heures d'ouverture

L'autonomie de la batterie revendiquée est de six heures en conversation et de cent vingt heures en veille, ce qui n'est pas idéal pour un si grand casque. Le temps de charge depuis le secteur est d'une heure et demie, depuis le port USB ce temps est doublé. En fait, le casque fonctionne en mode conversation pendant cinq heures et vingt minutes - franchement pas assez. Il existe sur le marché des appareils beaucoup plus petits avec deux fois plus de temps de fonctionnement. D'autre part, il utilise un connecteur microUSB standard, vous pouvez donc toujours recharger Pro aussi bien au bureau qu'en voiture.

Mais ce n'est pas assez, ce n'est toujours pas assez. J'ai attendu au moins dix heures.

Qualité de la parole

Le profil Bluetooth 2.1 avec EDR est utilisé, toutes les technologies propriétaires de Plantronics sont disponibles, ce sont AudioIQ (deux microphones, annulation d'écho, DSP, etc.) et WindSmart - des "écrans" perforés en acier qui protègent les microphones des vent. De plus, la longue tige du microphone offre une excellente position, il est près de votre bouche, vous n'avez donc pas besoin d'élever la voix, de couvrir le casque avec votre main, même si quelqu'un (quelque chose) fait beaucoup de bruit à proximité. La qualité de la voix est excellente, la voix de l'interlocuteur a des notes caractéristiques, une illusion complète d'une conversation à l'aide d'un bon téléphone. Pas mal en termes de qualité vocale, par exemple, c'est Motorola RAZR 2. Pour une utilisation en voiture, Pro est généralement idéal, je le recommande vivement.

La technologie multipoint est prise en charge, j'ai essayé de connecter l'appareil à l'iPhone et au SE Aino en même temps, il n'y a eu aucun problème. Suivez les instructions et vous serez heureux.

Conclusion

Un bon appareil pour tout le monde, mais le temps de fonctionnement ne justifie pas pleinement le nom - eh bien, de quel type de Pro s'agit-il, si le casque ne peut durer qu'environ six heures hors ligne ? Ce n'est pas suffisant, à mon avis. Bien sûr, il est très confortable à porter, facile à gérer, la qualité sonore est excellente, mais si le temps de travail en "navigation autonome" est critique pour vous, alors mieux vaut se tourner vers un autre produit. Ce produit n'est pas encore officiellement fourni à la Russie, mais si après avoir lu, vous souhaitez adhérer, préparez un peu plus de six mille roubles. À mon avis, le prix n'est pas entièrement justifié. Après tout, lorsqu'il s'agit d'accessoires Bluetooth aussi coûteux, une comparaison avec Jawbone se pose immédiatement, et cette petite chose joue déjà dans un domaine différent, où le prix élevé est justifié par le design, le nom du produit. Je ne peux pas en dire autant de Plantronics. Les casques avec deux microphones ne sont pas rares sur notre marché, vous voudrez peut-être regarder autre chose. Par exemple, c'est le Jabra BT530, une très bonne option, tout est exactement pareil en termes de fonctionnalité.

Conception, réalisation

Le casque est grand et cela dit tout, pas de compromis, pas de tentatives de miniaturiser . L'étrave massive, la longue "jambe" du micro, les zones perforées encadrant le micro sont en fer. C'est le seul endroit où l'on trouve du métal, le boîtier est en plastique et des matériaux de textures et de revêtements différents sont utilisés. L'insert laqué de la manille, sa partie intérieure et le cavalier sont généralement en caoutchouc assez dur. Zone argentée au dos avec le nom de l'entreprise, tige de microphone en plastique noir. Toute cette diversité laisse au final une impression agréable - une chose. Grand et "professionnel", car même le nom donne une humeur sérieuse. Pourtant, c'est "Pro". Je vais faire sans sarcasme inutile, je comprends ce que les créateurs ont voulu dire. Au cours de l'examen, vous comprendrez également que Plantronics voulait fabriquer un appareil, certes sans un design élégant, mais avec des caractéristiques et des performances remarquables. Par conséquent, je pense que le Pro a l'air assez bien pour lui-même, il n'y a rien à redire sur l'assemblage - il n'est pas assez bien adapté, mais il est très bien cousu. Devenir sérieux. Pendant longtemps, je n'ai pas vu de casque dont le poids est de près de 18 grammes. C'est bon, c'est bon.

L'appareil est livré dans un emballage assez simple, complet avec les choses habituelles, rien de plus. Au fait, il y a ici un câble USB très intéressant, vous pouvez le plier à votre guise, la gaine en plastique se souvient de la forme, c'est pratique.

Méthode de port

Pro est très confortable à porter. Eh bien, sinon, un arc aussi massif "s'assied" très bien et avec précision sur l'oreillette, ne frotte rien nulle part, le casque ne tombe pas même avec des virages serrés de la tête. Avec deux charnières, on peut régler l'appareil pour le porter sur l'oreille gauche ou droite, c'est pratique. L'indicateur lumineux est fait d'une manière inhabituelle, il semble être perforé, peu visible de côté. La buse sur le haut-parleur a une forme simple, en général, si nous parlons de Pro, alors tout ici est subordonné à un seul objectif - attacher rapidement, porter longtemps, oublier qu'il y a quoi que ce soit sur votre oreille. Le poids ne se fait pas sentir.

Gestion

Le bouton multifonction est discret, situé à l'extérieur de l'enceinte. L'ensemble standard de fonctions - répondre et mettre fin à un appel, basculer entre les lignes, transférer un appel d'un casque vers un téléphone, désactiver le microphone. Il existe également des alertes vocales, par exemple, si la batterie est faible, une voix agréable en anglais vous en informera. En haut, il y a des boutons de volume, ils sont pratiques, vous n'avez pas à les chercher longtemps. Comme le casque est grand, il n'y a aucun problème de contrôle, tout est à portée de main, tout est clair, tout est logique.

Heures d'ouverture

L'autonomie de la batterie revendiquée est de six heures en conversation et de cent vingt heures en veille, ce qui n'est pas idéal pour un si grand casque. Le temps de charge depuis le secteur est d'une heure et demie, depuis le port USB ce temps est doublé. En fait, le casque fonctionne en mode conversation pendant cinq heures et vingt minutes - franchement pas assez. Il existe sur le marché des appareils beaucoup plus petits avec deux fois plus de temps de fonctionnement. D'autre part, il utilise un connecteur microUSB standard, vous pouvez donc toujours recharger Pro aussi bien au bureau qu'en voiture.

Mais ce n'est pas assez, ce n'est toujours pas assez. J'ai attendu au moins dix heures.

Qualité de la parole

Le profil Bluetooth 2.1 avec EDR est utilisé, toutes les technologies propriétaires de Plantronics sont disponibles, ce sont AudioIQ (deux microphones, annulation d'écho, DSP, etc.) et WindSmart - des "écrans" perforés en acier qui protègent les microphones des vent. De plus, la longue tige du microphone offre une excellente position, il est près de votre bouche, vous n'avez donc pas besoin d'élever la voix, de couvrir le casque avec votre main, même si quelqu'un (quelque chose) fait beaucoup de bruit à proximité. La qualité de la voix est excellente, la voix de l'interlocuteur a des notes caractéristiques, une illusion complète d'une conversation à l'aide d'un bon téléphone. Pas mal au niveau de la qualité de la voix, par exemple, c'est le Motorola RAZR 2. Pour une utilisation en voiture, Pro est généralement idéal, je le recommande vivement.

La technologie multipoint est prise en charge, j'ai essayé de connecter l'appareil à l'iPhone et au SE Aino en même temps, il n'y a eu aucun problème. Suivez les instructions et vous serez heureux.

Conclusion

Un bon appareil pour tout le monde, mais le temps de fonctionnement ne justifie pas pleinement le nom - eh bien, de quel type de Pro s'agit-il, si le casque ne peut durer qu'environ six heures hors ligne ? Ce n'est pas suffisant, à mon avis. Bien sûr, il est très confortable à porter, facile à gérer, la qualité sonore est excellente, mais si le temps de travail en "navigation autonome" est critique pour vous, alors mieux vaut se tourner vers un autre produit. Ce produit n'est pas encore officiellement fourni à la Russie, mais si après avoir lu, vous souhaitez adhérer, préparez un peu plus de six mille roubles. À mon avis, le prix n'est pas entièrement justifié. Après tout, lorsqu'il s'agit d'accessoires Bluetooth aussi coûteux, une comparaison avec Jawbone se pose immédiatement, et cette petite chose joue déjà dans un domaine différent, où le prix élevé est justifié par le design, le nom du produit. Je ne peux pas en dire autant de Plantronics. Les casques avec deux microphones ne sont pas rares sur notre marché, vous voudrez peut-être regarder autre chose. Par exemple, c'est le Jabra BT530, une très bonne option, tout est exactement pareil en termes de fonctionnalité.

Présentation de l'oreillette Bluetooth Voyager Pro de Plantronics

À certains égards, Plantronics est très similaire à Dell. Tous deux ont la nationalité américaine (avec un certain nombre de réserves, bien sûr), tous deux ont longtemps servi le secteur des entreprises et continuent de le faire à ce jour. Tous deux sont arrivés sur le marché de la technologie grand public avec de grands yeux, disent-ils, comme c'est intéressant, nouveau, cool. Pour Dell, cela a abouti à un certain nombre d'ordinateurs portables étranges qui se situent quelque part entre le consommateur et l'entreprise, et Plantronics a également eu des modèles aussi étranges. Qu'il suffise de rappeler le P590 Pulsar - il semble être un casque stéréo sans fil pour les geeks, les jeunes, mais il y avait aussi un certain nombre de moments franchement incompréhensibles, comme un microphone saillant vers l'avant, d'apparence franchement ennuyeuse. Cependant, si nous regardons les derniers modèles des deux sociétés, nous voyons à la fois le merveilleux Plantronics Discovery 975 et un certain nombre de bons modèles bon marché. Dell a Adamo et Alienware, ainsi que des gammes bon marché qui sont généralement intéressantes. Mais l'esprit d'entreprise est indestructible. Oui, et tant pis, si seulement la technique qui le contient fonctionnait bien.

Conception, réalisation

Le casque est grand et cela veut tout dire, aucun compromis, aucune tentative de miniaturisation. L'étrave massive, la longue "jambe" du micro, les zones perforées encadrant le micro sont en fer. C'est le seul endroit où l'on trouve du métal, le boîtier est en plastique et des matériaux de textures et de revêtements différents sont utilisés. L'insert laqué sur la branche, sa partie intérieure et le sautoir sont généralement en caoutchouc assez dur. Zone argentée au dos avec le nom de l'entreprise, tige de microphone en plastique noir. Toute cette diversité laisse au final une impression agréable - une chose. Grand et "professionnel", car même le nom donne une humeur sérieuse. Pourtant, c'est "Pro". Je vais faire sans sarcasme inutile, je comprends ce que les créateurs ont voulu dire. Au cours de l'examen, vous comprendrez également que Plantronics voulait fabriquer un appareil, certes sans un design élégant, mais avec des caractéristiques et des performances remarquables. Par conséquent, je pense que le Pro a l'air assez bien pour lui-même, il n'y a rien à redire sur l'assemblage - il n'est pas assez bien adapté, mais il est très bien cousu. Devenir sérieux. Pendant longtemps, je n'ai pas vu de casque dont le poids est de près de 18 grammes. C'est bon, c'est bon.

Le casque est grand et cela veut tout dire, pas de compromis, pas de tentatives faire de la miniaturisation. L'étrave massive, la longue "jambe" du micro, les zones perforées encadrant le micro sont en fer. C'est le seul endroit où l'on trouve du métal, le boîtier est en plastique et des matériaux de textures et de revêtements différents sont utilisés. L'insert laqué sur la branche, sa partie intérieure et le sautoir sont généralement en caoutchouc assez dur. Zone argentée au dos avec le nom de l'entreprise, tige de microphone en plastique noir. Toute cette diversité laisse au final une impression agréable - une chose. Grand et "professionnel", car même le nom donne une humeur sérieuse. Pourtant, c'est "Pro". Je vais faire sans sarcasme inutile, je comprends ce que les créateurs ont voulu dire. Au cours de l'examen, vous comprendrez également que Plantronics voulait fabriquer un appareil, certes sans un design élégant, mais avec des caractéristiques et des performances remarquables. Par conséquent, je pense que le Pro a l'air assez bien pour lui-même, il n'y a rien à redire sur l'assemblage - il n'est pas assez bien adapté, mais il est très bien cousu. Devenir sérieux. Pendant longtemps, je n'ai pas vu de casque dont le poids est de près de 18 grammes. Bon, d'accord, ce n'est pas grave.

L'appareil est livré dans un emballage assez simple, complet avec les choses habituelles, rien de plus. Au fait, il y a ici un câble USB très intéressant, vous pouvez le plier à votre guise, la gaine en plastique se souvient de la forme, c'est pratique.

Méthode de port

Pro est très confortable à porter. Eh bien, sinon, un arc aussi massif "s'assied" très bien et avec précision sur l'oreillette, ne frotte rien nulle part, le casque ne tombe pas même avec des virages serrés de la tête. Avec deux charnières, on peut régler l'appareil pour le porter sur l'oreille gauche ou droite, c'est pratique. L'indicateur lumineux est fait d'une manière inhabituelle, il semble être perforé, peu visible de côté. La buse sur le haut-parleur a une forme simple, en général, si nous parlons de Pro, alors tout ici est subordonné à un seul objectif - attacher rapidement, porter longtemps, oublier qu'il y a quoi que ce soit sur votre oreille. Le poids ne se fait pas sentir.

Gestion

Le bouton multifonction est discret, situé à l'extérieur de l'enceinte. L'ensemble standard de fonctions - répondre et mettre fin à un appel, basculer entre les lignes, transférer un appel d'un casque vers un téléphone, désactiver le microphone. Il existe également des alertes vocales, par exemple, si la batterie est faible, une voix agréable en anglais vous en informera. En haut, il y a des boutons de volume, ils sont pratiques, vous n'avez pas à les chercher longtemps. Comme le casque est grand, il n'y a aucun problème de contrôle, tout est à portée de main, tout est clair, tout est logique.

Heures d'ouverture

L'autonomie de la batterie revendiquée est de six heures en conversation et de cent vingt heures en veille, ce qui n'est pas idéal pour un si grand casque. Le temps de charge depuis le secteur est d'une heure et demie, depuis le port USB ce temps est doublé. En fait, le casque fonctionne en mode conversation pendant cinq heures et vingt minutes - franchement pas assez. Il existe sur le marché des appareils beaucoup plus petits avec deux fois plus de temps de fonctionnement. D'autre part, il utilise un connecteur microUSB standard, vous pouvez donc toujours recharger Pro aussi bien au bureau qu'en voiture.

Mais ce n'est pas assez, ce n'est toujours pas assez. J'ai attendu au moins dix heures.

Qualité de la parole

Le profil Bluetooth 2.1 avec EDR est utilisé, toutes les technologies propriétaires de Plantronics sont disponibles, ce sont AudioIQ (deux microphones, annulation d'écho, DSP, etc.) et WindSmart - des "écrans" perforés en acier qui protègent les microphones des vent. De plus, la longue tige du microphone offre une excellente position, il est près de votre bouche, vous n'avez donc pas besoin d'élever la voix, de couvrir le casque avec votre main, même si quelqu'un (quelque chose) fait beaucoup de bruit à proximité. La qualité de la voix est excellente, la voix de l'interlocuteur a des notes caractéristiques, une illusion complète d'une conversation à l'aide d'un bon téléphone. Pas mal en termes de qualité vocale, par exemple, c'est Motorola RAZR 2. Pour une utilisation en voiture, Pro est généralement idéal, je le recommande vivement.

La technologie multipoint est prise en charge, j'ai essayé de connecter l'appareil à l'iPhone et au SE Aino en même temps, il n'y a eu aucun problème. Suivez les instructions et vous serez heureux.

Conclusion

Un bon appareil pour tout le monde, mais le temps de fonctionnement ne justifie pas pleinement le nom - eh bien, de quel type de Pro s'agit-il, si le casque ne peut durer qu'environ six heures hors ligne ? Ce n'est pas suffisant, à mon avis. Bien sûr, il est très confortable à porter, facile à gérer, la qualité sonore est excellente, mais si le temps de travail en "navigation autonome" est critique pour vous, alors mieux vaut se tourner vers un autre produit. Ce produit n'est pas encore officiellement fourni à la Russie, mais si après avoir lu, vous souhaitez adhérer, préparez un peu plus de six mille roubles. À mon avis, le prix n'est pas entièrement justifié. Après tout, lorsqu'il s'agit d'accessoires Bluetooth aussi coûteux, une comparaison avec Jawbone se pose immédiatement, et cette petite chose joue déjà dans un domaine différent, où le prix élevé est justifié par le design, le nom du produit. Je ne peux pas en dire autant de Plantronics. Les casques avec deux microphones ne sont pas rares sur notre marché, vous voudrez peut-être regarder autre chose. Par exemple, c'est le Jabra BT530, une très bonne option, tout est exactement pareil en termes de fonctionnalité.