Examen du téléphone UMTS/GSM Fly Marathon (IQ275)

Ce n'est un secret pour personne que l'optimisation de la consommation d'énergie des appareils fonctionnant sous le système d'exploitation Android n'a pas encore été entièrement résolue, même dans les gadgets phares dotés de processeurs multicœurs. Et, malheureusement, alors que la décharge rapide de la batterie ne doit être traitée que par des méthodes grossières, à savoir en installant des batteries volumineuses de grandes dimensions et de poids.

Fly a légèrement modifié le modèle Firebird (IQ270), sacrifiant l'épaisseur, le poids et les dimensions du téléphone. En retour, le "firebird" a reçu une alimentation de 2500 mAh et, bien sûr, le nouveau nom Marathon (IQ275). Le «nom» du gadget est traduit, comme vous pouvez le deviner, par «coureur de marathon» - un athlète participant à une course d'ultra-longue distance. L'analogie, je pense, est claire.

Le coût d'IQ275 est de 5 500 à 6 500 roubles.

Conception, dimensions, commandes

Le smartphone IQ275 a une forme de corps ovale. La longueur et la largeur de l'appareil sont de 129x64 mm (IQ270 - 123x63,9 mm) et l'épaisseur est de 13,5 mm (IQ270 - 11,1 mm). Le poids du "marathonien" est de 183 grammes et celui du "firebird" - 135 grammes. La conception de Fly Marathon, franchement, est un grand fan - un appareil "chinois" typique .< /p>

Il est entièrement fabriqué en plastique, car le métal augmenterait le poids déjà supplémentaire. Le plastique a l'air très résistant : après plusieurs semaines d'utilisation intensive, il n'y a eu aucune rayure, aucun éclat, aucune éraflure. Lorsque vous prenez l'IQ275 entre vos mains, pour une raison quelconque, la première chose qui vous vient à l'esprit est un excellent outil pour enfoncer des clous ou un outil d'autodéfense. Je plaisante, bien sûr :) En effet, appareil extérieurement brutal, fort et lourd. L'appareil est parfaitement assemblé : même en cas de forte torsion ou de compression, il n'y a pas de grincement ni de jeu. La face arrière ne se plie pas à la batterie.

Bordure argentée (semi-brillante), dos du panneau avant et couverture arrière noirs brillants.

Sur la face avant se trouvent la caméra frontale, les capteurs de lumière et de proximité, ainsi que l'écouteur, recouverts d'un treillis métallique. Le volume du haut-parleur est élevé, principalement les moyennes et hautes fréquences prédominent, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, il n'y a pas de respiration sifflante ni d'écho. Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android : "Rechercher", "Retour", "Menu" et "Accueil". Leur rétro-éclairage est blanc, peu lumineux. En dessous d'eux se trouve un bouton mécanique en forme d'arc qui duplique le toucher "Accueil". Le but n'est pas tout à fait clair, car un appui long ne fait pas apparaître les applications en cours d'exécution et, lorsqu'il est verrouillé, n'active pas le rétroéclairage. Très probablement, ils ont juste battu l'espace vide sous les touches.

Le microphone se trouve à droite de la recherche. Il n'y a pas de connecteurs ou de boutons sur les extrémités inférieure et gauche. Contrôle du volume et activation de l'appareil photo - à droite, en haut - sortie audio 3,5 mm pour casque, microUSB et bouton marche/arrêt du téléphone (il est petit et encastré dans le boîtier).

Un grand œil de caméra, un flash et un haut-parleur sont situés à l'arrière.

En général, le design est assez ergonomique, mais je n'ai pas aimé le fait qu'il faille appuyer sur le bouton d'alimentation sur le dessus pour activer le rétroéclairage.

Pour ouvrir le couvercle, tirez doucement sur l'encoche en bas. Les fentes pour SIM1 (droite) et SIM2 (gauche) sont au-dessus de la batterie, la fente microSD est près du module de caméra (l'échange à chaud est pris en charge).

Fly Marathon et Highscreen Yummy

Fly Marathon et LG L3

Fly Marathon et Fly Wizard

Fly Marathon et LG L7

Afficher

Ce modèle a exactement la même matrice que le Fly Firebird (3,75"). D'une part, c'est bien, car une diagonale plus grande ne ferait pas de mal. D'autre part, l'appareil a déjà des dimensions impressionnantes. De manière générale, Je pense qu'il vaut la peine de le réduire à 3,5 - 3,6 pouces, ou inversement de l'augmenter à 4 - 4,3 et d'ajouter une résolution de 480 x 800 pixels. Le coût augmenterait, mais pas parfois.

La résolution de l'écran IQ275 est de 320x480 pixels. La densité est de 153 pixels par pouce. La pixellisation n'est pas frappante, mais l'image semble un peu moins nette que sur l'IQ260. La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD et est capable d'afficher 256 000 nuances de couleurs. Le capteur est capacitif et prend en charge jusqu'à deux touches simultanées. La sensibilité est assez élevée et comparable à celle de Fly IQ240/245/260/270/ ou Highscreen Yummy.

Les angles de vision sont réduits : lorsque l'écran est incliné vers lui-même, l'image est inversée, d'elle-même, le contraste chute, lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

L'appareil contient des capteurs de proximité (réagit rapidement) et un éclairage (CM3623), un accéléromètre à trois axes (MT6516) et un magnétomètre (YAMAHA530), un gyroscope (MPU3000). Dans les "Paramètres de l'écran", configurez l'écran pour qu'il s'éteigne automatiquement.

< td>

Angles de vision de l'écran Fly Marathon

Batterie

Le principal avantage de ce modèle est sa batterie de 2500 mAh. Actuellement, plusieurs smartphones sont équipés de telles batteries : Motorola RAZR MAXX (3300 mAh), Samsung Galaxy Note (2500 mAh), teXet TM-5200 (2500 mAh), Samsung Galaxy S III (2100 mAh).

Fly Marathon utilise une batterie amovible au lithium polymère (Li-Pol) de 3,7 V, 9,25 Wh.

Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : le temps de conversation durera jusqu'à 6 heures et le temps de veille - jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ 16 à 18 heures, la batterie sera complètement déchargée dans les conditions suivantes : 15 à 20 minutes d'appels par jour, cinq heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, courrier, téléchargement d'applications et en les installant), environ trois heures d'Internet mobile, quelques heures d'écoute de musique. Il a été remarqué que le smartphone consomme le plus d'électricité lorsqu'il parle, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient une charge pendant un peu plus de deux jours. Lors de la lecture de musique, la batterie est morte après 20 heures, vidéo (luminosité et volume maximum dans les écouteurs) - un peu plus de 6 heures.

En général, la capacité de la batterie a été augmentée, mais la consommation d'énergie est restée la même, donc la durée de vie de la batterie s'est améliorée, mais pas de beaucoup.

La batterie se recharge par USB en 4 à 4,5 heures, à partir de l'adaptateur secteur - en 2 à 2,5 heures.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM) et 3G (2100 MHz, emplacement SIM1 uniquement). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - 5,76 Mbps.

Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Travail" ou "Maison".

Bluetooth version 3.0 (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP, HID, SAP et FAX) disponible pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "Paramètres", il y a un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès. L'USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données. Lorsque le IQ275 est connecté à un PC, le "Gestionnaire USB" apparaît sur l'écran de l'ordinateur avec la liste suivante parmi laquelle choisir :

  • Chargement de la batterie uniquement
  • Activer/désactiver le mode débogage
  • Activer le mode de stockage

Pendant toute la période de fonctionnement, aucune perte de réseau n'a été constatée, le Wi-Fi a fonctionné de manière stable, lors de l'utilisation d'un casque Bluetooth, tout était également en ordre.

< td>

Mémoire et carte mémoire

L'appareil a peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, un peu plus de 50 Mo étaient gratuits), c'était largement suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux.

170 Mo alloués au stockage des données, mais pas plus de 100 Mo libres. Malheureusement, une carte mémoire n'est pas incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 5 mégapixels sans autofocus. Il y a un flash LED à une section (brille à un maximum de 1,5 mètre). Il y a une caméra VGA, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas dans Skype et Google Plus, apparemment, vous devrez rechercher des assemblages spéciaux.

La qualité des photos prises avec Fly Marathon est légèrement différente de la qualité des clichés pris avec Fly Firebird : les couleurs ne se fondent plus dans le rose, la plage dynamique légèrement augmentée et la netteté augmentée. Naturellement, il s'agit d'une impression purement subjective, et la plupart ne remarqueront pas la différence. Cependant, la profondeur de champ du Fly IQ275 a clairement été trompée : les objets situés à une distance maximale de 1,5 m sont complètement flous.

La caméra enregistre des vidéos en résolution 720x480 à 30 images. Le débit binaire a été légèrement augmenté, passant de 8 000 kbps à 8 500 kbps.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci ou en appuyant sur un bouton mécanique sur le côté droit. L'interface ressemble à ceci : à droite - entrez dans la galerie, changez de photo/vidéo, activez l'obturateur ; légèrement à gauche - paramètres supplémentaires, à gauche - le nombre d'images restantes.

Options de photos supplémentaires :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto, portrait, action, paysage, nuit, scène…)
  • Taille de la photo (5 MP, 3 MP, 2 MP, 1,3 MP, 0,8 et 0,3)
  • Qualité photo (Excellente, Bonne, Normale)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Mode de prise de vue (Normal, Meilleur cliché, Meilleur EV, SmileShot, Panorama)
  • Shot Burst (Désactiver, 4, 8, 16)
  • ISO (auto, 100, 200, 400, 800, 1600)
  • Retardateur (désactivé, 2 ou 10 secondes)
  • Détection de visage
  • Mesure (moyenne, centrale, ponctuelle)
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)
  • Balance des blancs
  • Flash (activé, désactivé, automatique)
  • Zoom numérique 1x à 4x

Plus d'options vidéo :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée)
  • Durée (30 secondes, 10 ou 30 minutes)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Micro
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)

Les informations EXIF ​​​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 8 500 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone est équipé du chipset MT6573 du fabricant taïwanais MediaTek. Le processeur est ARM 11 (ARMv6) cadencé à 800 MHz, basé sur le cœur ARM1176JZ(F)-S. PowerVR SGX 531 agit comme un accélérateur graphique.Prend en charge : OpenGL 2.0, Microsoft Shader Model 3. La plupart des jeux avec des graphismes simples fonctionnent sans problème. Je n'en parlerai pas en détail, car il est utilisé dans Fly Firebird, Whizz, Wizard, Blackbird, Highscreen Yummy, teXet TM-5200 et autres. Nous avons passé en revue tous ces appareils.

En général, le téléphone fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. Le menu ne ralentit pas et l'interface fonctionne relativement bien.

Résumé technique :

Tests de performances :

Navigation

Le smartphone dispose d'un navigateur GPS. Dans les paramètres, vous pouvez activer le mode EPO (Extended Prediction Orbit) - l'une des technologies propriétaires A-GPS MediaTek innovantes basées sur des serveurs autonomes. Démarrage "à froid" - environ 5-6 minutes, "à chaud" - jusqu'à 10 secondes. Pour travailler avec des cartes, les programmes suivants sont installés sur l'appareil : "Maps" et "Navigator".

< td>

Plate-forme logicielle

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.4 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.37.SP.V2 du 2011.11.22, la version du noyau est 2.6.35.7.

Le shell de l'interface utilisateur est Android nu.

"Deux termes" et annuaire téléphonique

En mode veille, les appels sont reçus sur les deux cartes SIM en même temps, mais vous ne pouvez parler que sur une, la seconde ne sera pas disponible, car il n'y a qu'un seul module radio.

Le numéroteur est grand. Lors de la composition d'un numéro, les abonnés dont les numéros commencent par ces chiffres sont affichés en haut. Après avoir appuyé sur envoyer un appel, vous devez sélectionner une carte SIM. La bonne chose est que les "cartes SIM" ne sont pas désignées comme SIM1 / SIM2, mais par les noms des opérateurs. Lors d'un appel, un panneau s'affiche : Contacts, Enregistrement, Appels, Muet, Attente et Bluetooth.

Dans la section Appels, il y a deux onglets - Tous les appels et Manqués. Ils affichent le nom de l'abonné, son numéro et l'heure. Cliquer sur un contact ouvre un menu avec plusieurs onglets : informations, journal, sms et notes.

Contacts. Le nom et l'avatar de l'abonné s'affichent. À droite - une recherche rapide par lettre, en haut - recherchez et ajoutez un nouveau contact.

En général, tout est familier aux utilisateurs d'Android.

Messagerie

Un seul clavier virtuel est utilisé pour saisir du texte : le clavier standard d'Android. Tous les paramètres correspondent à la norme dans le système d'exploitation. Grâce au grand écran, la saisie est très pratique.

Applications

Il existe un ensemble régulier et plusieurs programmes installés par le fabricant :

  • Explorateur ES
  • Facebook
  • FBReader
  • IVI.ru
  • SPB TV
  • uBank
  • uTalk
  • Affiche de film
  • Twitter
  • Recherche Yandex

Navigateur Web

Encore une fois, un navigateur Web standard. Cela ne fonctionne pas très vite, mais sur grand écran, il est pratique de lire des nouvelles, des critiques et d'autres informations. Il n'y a pas de Flash dans l'appareil, car le processeur a une architecture ARMv6.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé. La qualité sonore dans les écouteurs est étonnamment bonne, bien que les basses manquent souvent. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui se déroulent sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 4 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 854 x 675, 30 ips (le 720p ralentira)
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Le smartphone Fly Marathon est un assez bon appareil "à longue durée de vie". Il n'y a pas d'analogues dans cette catégorie de prix, donc si vous n'êtes pas dérouté par les grandes dimensions et le poids considérable, assurez-vous de regarder de plus près ce modèle.

Examen du téléphone UMTS/GSM Fly Marathon (IQ275)

Ce n'est un secret pour personne que l'optimisation de la consommation d'énergie des appareils fonctionnant sous le système d'exploitation Android n'a pas encore été entièrement résolue, même dans les gadgets phares dotés de processeurs multicœurs. Et, malheureusement, alors que la décharge rapide de la batterie ne doit être traitée que par des méthodes grossières, à savoir en installant des batteries volumineuses de grandes dimensions et de poids.

Fly a légèrement modifié le modèle Firebird (IQ270), sacrifiant l'épaisseur, le poids et les dimensions du téléphone. En retour, le "firebird" a reçu une alimentation de 2500 mAh et, bien sûr, le nouveau nom Marathon (IQ275). Le «nom» du gadget est traduit, comme vous pouvez le deviner, par «coureur de marathon» - un athlète participant à une course d'ultra-longue distance. L'analogie, je pense, est claire.

Le coût d'IQ275 est de 5 500 à 6 500 roubles.

Conception, dimensions, commandes

Le smartphone IQ275 a une forme de corps ovale. La longueur et la largeur de l'appareil sont de 129x64 mm (IQ270 - 123x63,9 mm) et l'épaisseur est de 13,5 mm (IQ270 - 11,1 mm). Le poids du "marathonien" est de 183 grammes et celui du "firebird" - 135 grammes. La conception de Fly Marathon, franchement, est un grand fan - un appareil "chinois" typique .< /p>

Il est entièrement fabriqué en plastique, car le métal augmenterait le poids déjà supplémentaire. Le plastique a l'air très résistant : après plusieurs semaines d'utilisation intensive, il n'y a eu aucune rayure, aucun éclat, aucune éraflure. Lorsque vous prenez l'IQ275 entre vos mains, pour une raison quelconque, la première chose qui vous vient à l'esprit est un excellent outil pour enfoncer des clous ou un outil d'autodéfense. Je plaisante, bien sûr :) En effet, appareil extérieurement brutal, fort et lourd. L'appareil est parfaitement assemblé : même en cas de forte torsion ou de compression, il n'y a pas de grincement ni de jeu. La face arrière ne se plie pas à la batterie.

Bordure argentée (semi-brillante), dos du panneau avant et couverture arrière noirs brillants.

Sur la face avant se trouvent la caméra frontale, les capteurs de lumière et de proximité, ainsi que l'écouteur, recouverts d'un treillis métallique. Le volume du haut-parleur est élevé, principalement les moyennes et hautes fréquences prédominent, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, il n'y a pas de respiration sifflante ni d'écho. Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android : "Recherche", "Retour", "Menu" et "Accueil". Leur rétro-éclairage est blanc, peu lumineux. En dessous d'eux se trouve un bouton mécanique en forme d'arc qui duplique le toucher "Accueil". Le but n'est pas tout à fait clair, car un appui long ne fait pas apparaître les applications en cours d'exécution et, lorsqu'il est verrouillé, n'active pas le rétroéclairage. Très probablement, ils ont juste battu l'espace vide sous les touches.

Le microphone se trouve à droite de la recherche. Il n'y a pas de connecteurs ou de boutons sur les extrémités inférieure et gauche. Contrôle du volume et activation de l'appareil photo - à droite, en haut - sortie audio 3,5 mm pour casque, microUSB et bouton marche/arrêt du téléphone (il est petit et encastré dans le boîtier).

Un grand œil de caméra, un flash et un haut-parleur sont situés à l'arrière.

En général, le design est assez ergonomique, mais je n'ai pas aimé le fait qu'il faille appuyer sur le bouton d'alimentation sur le dessus pour activer le rétroéclairage.

Pour ouvrir le couvercle, tirez doucement sur l'encoche en bas. Les fentes pour SIM1 (droite) et SIM2 (gauche) sont au-dessus de la batterie, la fente microSD est près du module de caméra (l'échange à chaud est pris en charge).

Fly Marathon et Highscreen Yummy

Fly Marathon et LG L3

L'appareil contient des capteurs de proximité (réagit rapidement) et un éclairage (CM3623), un accéléromètre à trois axes (MT6516) et un magnétomètre (YAMAHA530), un gyroscope (MPU3000). Dans les "Paramètres de l'écran", configurez l'écran pour qu'il s'éteigne automatiquement.

< td>

Angles de vision de l'écran Fly Marathon

Batterie

Le principal avantage de ce modèle est sa batterie de 2500 mAh. Actuellement, plusieurs smartphones sont équipés de telles batteries : Motorola RAZR MAXX (3300 mAh), Samsung Galaxy Note (2500 mAh), teXet TM-5200 (2500 mAh), Samsung Galaxy S III (2100 mAh).

Fly Marathon utilise une batterie amovible au lithium polymère (Li-Pol) de 3,7 V, 9,25 Wh.

Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : le temps de conversation durera jusqu'à 6 heures et le temps de veille - jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ 16 à 18 heures, la batterie sera complètement déchargée dans les conditions suivantes : 15 à 20 minutes d'appels par jour, cinq heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, courrier, téléchargement d'applications et en les installant), environ trois heures d'Internet mobile, quelques heures d'écoute de musique. Il a été remarqué que le smartphone consomme le plus d'électricité lorsqu'il parle, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient une charge pendant un peu plus de deux jours. Lors de la lecture de musique, la batterie s'est épuisée après 20 heures, vidéo (luminosité et volume maximum dans les écouteurs) - un peu plus de 6 heures.

En général, la capacité de la batterie a été augmentée, mais la consommation d'énergie est restée la même, donc la durée de vie de la batterie s'est améliorée, mais pas de beaucoup.

La batterie est chargée par USB en 4 à 4,5 heures, à partir de l'adaptateur secteur - en 2 à 2,5 heures.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM) et 3G (2100 MHz, emplacement SIM1 uniquement). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - 5,76 Mbps.

Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Travail" ou "Maison".

Bluetooth version 3.0 (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP, HID, SAP et FAX) disponible pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "Paramètres", il y a un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès. L'USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données. Lorsque le IQ275 est connecté à un PC, le "Gestionnaire USB" apparaît sur l'écran de l'ordinateur avec la liste suivante parmi laquelle choisir :

  • Chargement de la batterie uniquement
  • Activer/désactiver le mode débogage
  • Activer le mode de stockage

Pendant toute la période de fonctionnement, aucune perte de réseau n'a été constatée, le Wi-Fi a fonctionné de manière stable, lors de l'utilisation d'un casque Bluetooth, tout était également en ordre.

< td>

Mémoire et carte mémoire

L'appareil a peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, un peu plus de 50 Mo étaient gratuits), c'était largement suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux.

170 Mo alloués au stockage des données, mais pas plus de 100 Mo libres. Malheureusement, une carte mémoire n'est pas incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 5 mégapixels sans autofocus. Il y a un flash LED à une section (brille à un maximum de 1,5 mètre). Il y a une caméra VGA, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas dans Skype et Google Plus, apparemment, vous devrez rechercher des assemblages spéciaux.

La qualité des photos prises avec Fly Marathon est légèrement différente de la qualité des clichés pris avec Fly Firebird : les couleurs ne se fondent plus dans le rose, la plage dynamique légèrement augmentée et la netteté augmentée. Naturellement, il s'agit d'une impression purement subjective, et la plupart ne remarqueront pas la différence. Cependant, la profondeur de champ du Fly IQ275 a clairement été trompée : les objets situés à une distance maximale de 1,5 m sont complètement flous.

La caméra enregistre des vidéos en résolution 720x480 à 30 images. Le débit binaire a été légèrement augmenté, passant de 8 000 kbps à 8 500 kbps.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci ou en appuyant sur un bouton mécanique sur le côté droit. L'interface ressemble à ceci : à droite - entrez dans la galerie, changez de photo/vidéo, activez l'obturateur ; légèrement à gauche - paramètres supplémentaires, à gauche - le nombre d'images restantes.

Options de photos supplémentaires :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto, portrait, action, paysage, nuit, scène…)
  • Taille de la photo (5 MP, 3 MP, 2 MP, 1,3 MP, 0,8 et 0,3)
  • Qualité photo (Excellente, Bonne, Normale)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Mode de prise de vue (Normal, Meilleur cliché, Meilleur EV, SmileShot, Panorama)
  • Shot Burst (Désactiver, 4, 8, 16)
  • ISO (auto, 100, 200, 400, 800, 1600)
  • Retardateur (désactivé, 2 ou 10 secondes)
  • Détection de visage
  • Mesure (moyenne, centrale, ponctuelle)
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)
  • Balance des blancs
  • Flash (activé, désactivé, automatique)
  • Zoom numérique 1x à 4x

Plus d'options vidéo :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée)
  • Durée (30 secondes, 10 ou 30 minutes)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Micro
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)

Les informations EXIF ​​​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 8 500 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone est équipé du chipset MT6573 du fabricant taïwanais MediaTek. Le processeur est ARM 11 (ARMv6) cadencé à 800 MHz, basé sur le cœur ARM1176JZ(F)-S. PowerVR SGX 531 agit comme un accélérateur graphique.Prend en charge : OpenGL 2.0, Microsoft Shader Model 3. La plupart des jeux avec des graphismes simples fonctionnent sans problème. Je n'en parlerai pas en détail, car il est utilisé dans Fly Firebird, Whizz, Wizard, Blackbird, Highscreen Yummy, teXet TM-5200 et autres. Nous avons passé en revue tous ces appareils.

En général, le téléphone fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. Le menu ne ralentit pas et l'interface fonctionne relativement bien.

Résumé technique :

Tests de performances :

Navigation

Le smartphone dispose d'un navigateur GPS. Dans les paramètres, vous avez le droit d'activer le mode EPO (Extended Prediction Orbit) - l'une des technologies propriétaires A-GPS MediaTek innovantes basées sur des serveurs autonomes. Démarrage "à froid" - environ 5-6 minutes, "à chaud" - jusqu'à 10 secondes. Pour travailler avec des cartes, les programmes suivants sont installés sur l'appareil : "Maps" et "Navigator".

< td>

Plate-forme logicielle

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.4 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.37.SP.V2 du 2011.11.22, la version du noyau est 2.6.35.7.

Le shell de l'interface utilisateur est Android nu.

"Deux termes" et annuaire téléphonique

En mode veille, les appels sont reçus sur les deux cartes SIM en même temps, mais vous ne pouvez parler que sur une, la seconde ne sera pas disponible, car il n'y a qu'un seul module radio.

Le numéroteur est grand. Lors de la composition d'un numéro, les abonnés dont les numéros commencent par ces chiffres sont affichés en haut. Après avoir appuyé sur envoyer un appel, vous devez sélectionner une carte SIM. La bonne chose est que les "cartes SIM" ne sont pas désignées comme SIM1 / SIM2, mais avec les noms des opérateurs. Lors d'un appel, un panneau s'affiche : Contacts, Enregistrement, Appels, Muet, Attente et Bluetooth.

Dans la section Appels, il y a deux onglets - Tous les appels et Manqués. Ils affichent le nom de l'abonné, son numéro et l'heure. Cliquer sur un contact ouvre un menu avec plusieurs onglets : informations, journal, sms et notes.

Contacts. Le nom et l'avatar de l'abonné s'affichent. À droite - une recherche rapide par lettre, en haut - recherchez et ajoutez un nouveau contact.

En général, tout est familier aux utilisateurs d'Android.

Messagerie

Un seul clavier virtuel est utilisé pour saisir du texte : le clavier standard d'Android. Tous les paramètres correspondent à la norme dans le système d'exploitation. Grâce au grand écran, la saisie est très pratique.

Applications

Il existe un ensemble régulier et plusieurs programmes installés par le fabricant :

  • Explorateur ES
  • Facebook
  • FBReader
  • IVI.ru
  • SPB TV
  • uBank
  • uTalk
  • Affiche de film
  • Twitter
  • Recherche Yandex

Navigateur Web

Encore une fois, un navigateur Web standard. Cela ne fonctionne pas très vite, mais sur grand écran, il est pratique de lire des nouvelles, des critiques et d'autres informations. Il n'y a pas de Flash dans l'appareil, car le processeur a une architecture ARMv6.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé. La qualité sonore dans les écouteurs est étonnamment bonne, bien que les basses manquent souvent. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui se déroulent sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 4 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 854 x 675, 30 ips (le 720p ralentira)
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Le smartphone Fly Marathon est un assez bon appareil "à longue durée de vie". Il n'y a pas d'analogues dans cette catégorie de prix, donc si vous n'êtes pas dérouté par les grandes dimensions et le poids considérable, assurez-vous de regarder de plus près ce modèle.

Examen du téléphone UMTS/GSM Fly Marathon (IQ275)

Ce n'est un secret pour personne que l'optimisation de la consommation d'énergie des appareils fonctionnant sous le système d'exploitation Android n'a pas encore été entièrement résolue, même dans les gadgets phares dotés de processeurs multicœurs. Et, malheureusement, alors que la décharge rapide de la batterie ne doit être traitée que par des méthodes grossières, à savoir en installant des batteries volumineuses de grandes dimensions et de poids.

Fly a légèrement modifié le modèle Firebird (IQ270), sacrifiant l'épaisseur, le poids et les dimensions du téléphone. En retour, le "firebird" a reçu une alimentation de 2500 mAh et, bien sûr, le nouveau nom Marathon (IQ275). Le «nom» du gadget est traduit, comme vous pouvez le deviner, par «coureur de marathon» - un athlète participant à une course d'ultra-longue distance. L'analogie, je pense, est claire.

Le coût d'IQ275 est de 5 500 à 6 500 roubles.

Conception, dimensions, commandes

Le smartphone IQ275 a une forme de corps ovale. La longueur et la largeur de l'appareil sont de 129x64 mm (IQ270 - 123x63,9 mm) et l'épaisseur est de 13,5 mm (IQ270 - 11,1 mm). Le poids du "marathonien" est de 183 grammes et celui du "firebird" de 135 grammes. La conception de Fly Marathon, franchement, est un grand fan - un appareil "chinois" typique .< /p>

Il est entièrement fabriqué en plastique, car le métal augmenterait le poids déjà supplémentaire. Le plastique a l'air très résistant : après plusieurs semaines d'utilisation intensive, il n'y a eu aucune rayure, aucun éclat, aucune éraflure. Lorsque vous prenez l'IQ275 entre vos mains, pour une raison quelconque, la première chose qui vous vient à l'esprit est un excellent outil pour enfoncer des clous ou une arme d'autodéfense. Je plaisante, bien sûr :) En effet, appareil extérieurement brutal, fort et lourd. L'appareil est parfaitement assemblé : même en cas de forte torsion ou de compression, il n'y a pas de grincement ni de jeu. La face arrière ne se plie pas à la batterie.

Bordure argentée (semi-brillante), dos du panneau avant et couverture arrière noirs brillants.

Sur la face avant se trouvent la caméra frontale, les capteurs de lumière et de proximité, ainsi que l'écouteur, recouverts d'un treillis métallique. Le volume du haut-parleur est élevé, principalement les moyennes et hautes fréquences prédominent, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, il n'y a pas de respiration sifflante ni d'écho. Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android : "Recherche", "Retour", "Menu" et "Accueil". Leur rétro-éclairage est blanc, peu lumineux. En dessous d'eux se trouve un bouton mécanique en forme d'arc qui duplique le toucher "Accueil". Le but n'est pas tout à fait clair, car un appui long ne fait pas apparaître les applications en cours d'exécution et, lorsqu'il est verrouillé, n'active pas le rétroéclairage. Très probablement, ils ont juste battu l'espace vide sous les touches.

Le microphone se trouve à droite de la recherche. Il n'y a pas de connecteurs ou de boutons sur les extrémités inférieure et gauche. Contrôle du volume et activation de l'appareil photo - à droite, en haut - sortie audio 3,5 mm pour casque, microUSB et bouton marche/arrêt du téléphone (il est petit et encastré dans le boîtier).

Un grand œil de caméra, un flash et un haut-parleur sont situés à l'arrière.

En général, le design est assez ergonomique, mais je n'ai pas aimé le fait qu'il faille appuyer sur le bouton d'alimentation sur le dessus pour activer le rétroéclairage.

Pour ouvrir le couvercle, tirez doucement sur l'encoche en bas. Les fentes pour SIM1 (droite) et SIM2 (gauche) sont au-dessus de la batterie, la fente microSD est près du module de caméra (l'échange à chaud est pris en charge).

Fly Marathon et Highscreen Yummy

Fly Marathon et LG L3

Fly Marathon et Fly Wizard

Fly Marathon et LG L7

Afficher

Ce modèle a exactement la même matrice que le Fly Firebird (3,75"). D'une part, c'est bien, car une diagonale plus grande ne ferait pas de mal. D'autre part, l'appareil a déjà des dimensions impressionnantes. De manière générale, Je pense qu'il vaut la peine de le réduire à 3,5 - 3,6 pouces, ou inversement de l'augmenter à 4 - 4,3 et d'ajouter une résolution de 480 x 800 pixels. Le coût augmenterait, mais pas parfois.

La résolution de l'écran IQ275 est de 320x480 pixels. La densité est de 153 pixels par pouce. La pixellisation n'est pas frappante, mais l'image semble un peu moins nette que sur l'IQ260. La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD et est capable d'afficher 256 000 nuances de couleurs. Le capteur est capacitif et prend en charge jusqu'à deux touches simultanées. La sensibilité est assez élevée et comparable à celle de Fly IQ240/245/260/270/ ou Highscreen Yummy.

Les angles de vision sont réduits : lorsque l'écran est incliné vers lui-même, l'image est inversée, d'elle-même, le contraste chute, lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

L'appareil contient des capteurs de proximité (réagit rapidement) et un éclairage (CM3623), un accéléromètre à trois axes (MT6516) et un magnétomètre (YAMAHA530), un gyroscope (MPU3000). Dans les "Paramètres de l'écran", configurez l'écran pour qu'il s'éteigne automatiquement.

< td>

Angles de vision de l'écran Fly Marathon

Batterie

Le principal avantage de ce modèle est sa batterie de 2500 mAh. Actuellement, plusieurs smartphones sont équipés de telles batteries : Motorola RAZR MAXX (3300 mAh), Samsung Galaxy Note (2500 mAh), teXet TM-5200 (2500 mAh), Samsung Galaxy S III (2100 mAh).

Fly Marathon utilise une batterie lithium-polymère (Li-Pol) amovible de 3,7 V, 9,25 Wh.

Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : en mode conversation, elle fonctionnera jusqu'à 6 heures et en mode veille, jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ 16 à 18 heures, la batterie sera complètement déchargée dans les conditions suivantes : 15 à 20 minutes d'appels par jour, cinq heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, courrier, téléchargement d'applications et en les installant), environ trois heures d'Internet mobile, quelques heures d'écoute de musique. Il a été remarqué que le smartphone consomme le plus d'électricité lorsqu'il parle, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient une charge pendant un peu plus de deux jours. Lors de la lecture de musique, la batterie est morte après 20 heures, vidéo (luminosité et volume maximum dans les écouteurs) - un peu plus de 6 heures.

En général, la capacité de la batterie a été augmentée, mais la consommation d'énergie est restée la même, donc la durée de vie de la batterie s'est améliorée, mais pas de beaucoup.

La batterie se recharge par USB en 4 à 4,5 heures, à partir de l'adaptateur secteur - en 2 à 2,5 heures.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM) et 3G (2100 MHz, emplacement SIM1 uniquement). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - 5,76 Mbps.

Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Travail" ou "Maison".

Bluetooth version 3.0 (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP, HID, SAP et FAX) disponible pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "Paramètres", il y a un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès. L'USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données. Lorsque le IQ275 est connecté à un PC, le "Gestionnaire USB" apparaît sur l'écran de l'ordinateur avec la liste suivante parmi laquelle choisir :

  • Chargement de la batterie uniquement
  • Activer/désactiver le mode débogage
  • Activer le mode de stockage

Pendant toute la période de fonctionnement, aucune perte de réseau n'a été constatée, le Wi-Fi a fonctionné de manière stable, lors de l'utilisation d'un casque Bluetooth, tout était également en ordre.

< td>

Mémoire et carte mémoire

L'appareil a peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, un peu plus de 50 Mo étaient gratuits), c'était largement suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux.

170 Mo alloués au stockage des données, mais pas plus de 100 Mo libres. Malheureusement, une carte mémoire n'est pas incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 5 mégapixels sans autofocus. Il y a un flash LED à une section (brille à un maximum de 1,5 mètre). Il y a une caméra VGA, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas dans Skype et Google Plus, apparemment, vous devrez rechercher des assemblages spéciaux.

La qualité des photos prises avec Fly Marathon est légèrement différente de la qualité des clichés pris avec Fly Firebird : les couleurs ne se fondent plus dans le rose, la plage dynamique légèrement augmentée et la netteté augmentée. Naturellement, il s'agit d'une impression purement subjective, et la plupart ne remarqueront pas la différence. Cependant, la profondeur de champ du Fly IQ275 a clairement été trompée : les objets situés à une distance maximale de 1,5 m sont complètement flous.

La caméra enregistre des vidéos en résolution 720x480 à 30 images. Le débit binaire a été légèrement augmenté, passant de 8 000 kbps à 8 500 kbps.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci ou en appuyant sur un bouton mécanique sur le côté droit. L'interface ressemble à ceci : à droite - entrez dans la galerie, changez de photo/vidéo, activez l'obturateur ; légèrement à gauche - paramètres supplémentaires, à gauche - le nombre d'images restantes.

Options de photos supplémentaires :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto, portrait, action, paysage, nuit, scène…)
  • Taille de la photo (5 MP, 3 MP, 2 MP, 1,3 MP, 0,8 et 0,3)
  • Qualité photo (Excellente, Bonne, Normale)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Mode de prise de vue (Normal, Meilleur cliché, Meilleur EV, SmileShot, Panorama)
  • Shot Burst (Désactiver, 4, 8, 16)
  • ISO (auto, 100, 200, 400, 800, 1600)
  • Retardateur (désactivé, 2 ou 10 secondes)
  • Détection de visage
  • Mesure (moyenne, centrale, ponctuelle)
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)
  • Balance des blancs
  • Flash (activé, désactivé, automatique)
  • Zoom numérique 1x à 4x

Plus d'options vidéo :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée)
  • Durée (30 secondes, 10 ou 30 minutes)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Micro
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)

Les informations EXIF ​​​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Fonctionnalités vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 8 500 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone est équipé du chipset MT6573 du fabricant taïwanais MediaTek. Le processeur est ARM 11 (ARMv6) cadencé à 800 MHz, basé sur le cœur ARM1176JZ(F)-S. PowerVR SGX 531 agit comme un accélérateur graphique.Prend en charge : OpenGL 2.0, Microsoft Shader Model 3. La plupart des jeux avec des graphismes simples fonctionnent sans problème. Je n'en parlerai pas en détail, car il est utilisé dans Fly Firebird, Whizz, Wizard, Blackbird, Highscreen Yummy, teXet TM-5200 et autres. Nous avons passé en revue tous ces appareils.

En général, le téléphone fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. Le menu ne ralentit pas et l'interface fonctionne relativement bien.

Résumé technique :

Tests de performances :

Navigation

Le smartphone dispose d'un navigateur GPS. Dans les paramètres, vous pouvez activer le mode EPO (Extended Prediction Orbit) - l'une des technologies propriétaires A-GPS MediaTek innovantes basées sur des serveurs autonomes. Démarrage "à froid" - environ 5-6 minutes, "à chaud" - jusqu'à 10 secondes. Pour travailler avec des cartes, les programmes suivants sont installés sur l'appareil : "Maps" et "Navigator".

< td>

Plate-forme logicielle

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.4 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.37.SP.V2 du 2011.11.22, la version du noyau est 2.6.35.7.

Le shell de l'interface utilisateur est Android nu.

"Deux termes" et annuaire téléphonique

En mode veille, les appels sont reçus sur les deux cartes SIM en même temps, mais vous ne pouvez parler que sur une, la seconde ne sera pas disponible, car il n'y a qu'un seul module radio.

Le numéroteur est grand. Lors de la composition d'un numéro, les abonnés dont les numéros commencent par ces chiffres sont affichés en haut. Après avoir appuyé sur envoyer un appel, vous devez sélectionner une carte SIM. La bonne chose est que les "cartes SIM" ne sont pas désignées comme SIM1 / SIM2, mais avec les noms des opérateurs. Lors d'un appel, un panneau s'affiche : Contacts, Enregistrement, Appels, Muet, Attente et Bluetooth.

Dans la section Appels, il y a deux onglets - Tous les appels et Manqués. Ils affichent le nom de l'abonné, son numéro et l'heure. Cliquer sur un contact ouvre un menu avec plusieurs onglets : informations, journal, sms et notes.

Contacts. Le nom et l'avatar de l'abonné s'affichent. À droite - une recherche rapide par lettre, en haut - recherchez et ajoutez un nouveau contact.

En général, tout est familier aux utilisateurs d'Android.

Messagerie

Un seul clavier virtuel est utilisé pour saisir du texte : le clavier standard d'Android. Tous les paramètres correspondent à la norme dans le système d'exploitation. Grâce au grand écran, la saisie est très pratique.

Applications

Il existe un ensemble régulier et plusieurs programmes installés par le fabricant :

  • Explorateur ES
  • Facebook
  • FBReader
  • IVI.ru
  • SPB TV
  • uBank
  • uTalk
  • Affiche de film
  • Twitter
  • Recherche Yandex

Navigateur Web

Encore une fois, un navigateur Web standard. Cela ne fonctionne pas très vite, mais sur grand écran, il est pratique de lire des nouvelles, des critiques et d'autres informations. Il n'y a pas de Flash dans l'appareil, car le processeur a une architecture ARMv6.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé. La qualité sonore dans les écouteurs est étonnamment bonne, bien que les basses manquent souvent. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui se déroulent sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 4 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 854 x 675, 30 ips (le 720p ralentira)
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Le smartphone Fly Marathon est un assez bon appareil "à longue durée de vie". Il n'y a pas d'analogues dans cette catégorie de prix, donc si vous n'êtes pas dérouté par les grandes dimensions et le poids considérable, assurez-vous de regarder de plus près ce modèle.

Examen du téléphone UMTS/GSM Fly Marathon (IQ275)

Ce n'est un secret pour personne que l'optimisation de la consommation d'énergie des appareils fonctionnant sous le système d'exploitation Android n'a pas encore été entièrement résolue, même dans les gadgets phares dotés de processeurs multicœurs. Et, malheureusement, alors que la décharge rapide de la batterie ne doit être traitée que par des méthodes grossières, à savoir en installant des batteries volumineuses de grandes dimensions et de poids.

Fly a légèrement modifié le modèle Firebird (IQ270), sacrifiant l'épaisseur, le poids et les dimensions du téléphone. En retour, le "firebird" a reçu une alimentation de 2500 mAh et, bien sûr, le nouveau nom Marathon (IQ275). Le «nom» du gadget est traduit, comme vous pouvez le deviner, par «coureur de marathon» - un athlète participant à une course d'ultra-longue distance. L'analogie, je pense, est claire.

Le coût d'IQ275 est de 5 500 à 6 500 roubles.

Conception, dimensions, commandes

Le smartphone IQ275 a une forme de corps ovale. La longueur et la largeur de l'appareil sont de 129x64 mm (IQ270 - 123x63,9 mm) et l'épaisseur est de 13,5 mm (IQ270 - 11,1 mm). Le poids du "marathonien" est de 183 grammes et celui du "firebird" - 135 grammes. La conception de Fly Marathon, franchement, est un grand fan - un appareil "chinois" typique.

Le smartphone IQ275 a une forme ovale. La longueur et la largeur de l'appareil sont de 129x64 mm (IQ270 - 123x63,9 mm) et l'épaisseur est de 13,5 mm (IQ270 - 11,1 mm). Le poids du "marathonien" est de 183 grammes et celui du "firebird" - 135 grammes. Le design Fly Marathon est, franchement, un grand fan - appareil "chinois" typique.

Il est entièrement fabriqué en plastique, car le métal augmenterait le poids déjà supplémentaire. Le plastique a l'air très résistant : après plusieurs semaines d'utilisation intensive, il n'y a eu aucune rayure, aucun éclat, aucune éraflure. Lorsque vous prenez l'IQ275 entre vos mains, pour une raison quelconque, la première chose qui vous vient à l'esprit est un excellent outil pour enfoncer des clous ou une arme d'autodéfense. Je plaisante, bien sûr :) En effet, appareil extérieurement brutal, fort et lourd. L'appareil est parfaitement assemblé : même en cas de forte torsion ou de compression, il n'y a pas de grincement ni de jeu. La face arrière ne se plie pas à la batterie.

Bordure argentée (semi-brillante), dos du panneau avant et couverture arrière noirs brillants.

Sur la face avant se trouvent la caméra frontale, les capteurs de lumière et de proximité, ainsi que l'écouteur, recouverts d'un treillis métallique. Le volume du haut-parleur est élevé, principalement les moyennes et hautes fréquences prédominent, l'interlocuteur est entendu clairement et lisiblement, il n'y a pas de respiration sifflante ni d'écho. Sous l'écran se trouvent les boutons tactiles traditionnels d'Android : "Recherche", "Retour", "Menu" et "Accueil". Leur rétro-éclairage est blanc, peu lumineux. En dessous d'eux se trouve un bouton mécanique en forme d'arc qui duplique le toucher "Accueil". Le but n'est pas tout à fait clair, car un appui long ne fait pas apparaître les applications en cours d'exécution et, lorsqu'il est verrouillé, n'active pas le rétroéclairage. Très probablement, ils ont juste battu l'espace vide sous les touches.

Le microphone se trouve à droite de la recherche. Il n'y a pas de connecteurs ou de boutons sur les extrémités inférieure et gauche. Contrôle du volume et activation de l'appareil photo - à droite, en haut - sortie audio 3,5 mm pour casque, microUSB et bouton marche/arrêt du téléphone (il est petit et encastré dans le boîtier).

Un grand œil de caméra, un flash et un haut-parleur sont situés à l'arrière.

En général, le design est assez ergonomique, mais je n'ai pas aimé le fait qu'il faille appuyer sur le bouton d'alimentation sur le dessus pour activer le rétroéclairage.

Pour ouvrir le couvercle, tirez doucement sur l'encoche en bas. Les fentes pour SIM1 (droite) et SIM2 (gauche) sont au-dessus de la batterie, la fente microSD est près du module de caméra (l'échange à chaud est pris en charge).

Fly Marathon et Highscreen Yummy

Fly Marathon et LG L3

Fly Marathon et Fly Wizard

Fly Marathon et LG L7

Afficher

Ce modèle a exactement la même matrice que le Fly Firebird (3,75"). D'une part, c'est bien, car une diagonale plus grande ne ferait pas de mal. D'autre part, l'appareil a déjà des dimensions impressionnantes. De manière générale, Je pense qu'il vaut la peine de le réduire à 3,5 - 3,6 pouces, ou inversement de l'augmenter à 4 - 4,3 et d'ajouter une résolution de 480 x 800 pixels. Le coût augmenterait, mais pas parfois.

La résolution de l'écran IQ275 est de 320x480 pixels. La densité est de 153 pixels par pouce. La pixellisation n'est pas frappante, mais l'image semble un peu moins nette que sur l'IQ260. La matrice est fabriquée à l'aide de la technologie TFT-LCD et est capable d'afficher 256 000 nuances de couleurs. Le capteur est capacitif et prend en charge jusqu'à deux touches simultanées. La sensibilité est assez élevée et comparable à celle de Fly IQ240/245/260/270/ ou Highscreen Yummy.

Les angles de vision sont réduits : lorsque l'écran est incliné vers lui-même, l'image est inversée, d'elle-même, le contraste chute, lorsqu'il est incliné vers la gauche ou la droite, la luminosité est perdue. La valeur de luminosité maximale est suffisante pour que les informations soient lisibles au soleil.

L'appareil contient des capteurs de proximité (réagit rapidement) et un éclairage (CM3623), un accéléromètre à trois axes (MT6516) et un magnétomètre (YAMAHA530), un gyroscope (MPU3000). Dans les "Paramètres de l'écran", configurez l'écran pour qu'il s'éteigne automatiquement.

Angles de vision de l'écran Fly Marathon

Batterie

Le principal avantage de ce modèle est sa batterie de 2500 mAh. Actuellement, plusieurs smartphones sont équipés de telles batteries : Motorola RAZR MAXX (3300 mAh), Samsung Galaxy Note (2500 mAh), teXet TM-5200 (2500 mAh), Samsung Galaxy S III (2100 mAh).

Fly Marathon utilise une batterie amovible au lithium polymère (Li-Pol) de 3,7 V, 9,25 Wh.

Le fabricant indique les données suivantes sur la durée de vie de la batterie : le temps de conversation durera jusqu'à 6 heures et le temps de veille - jusqu'à 300 heures.

Si vous utilisez le téléphone pendant environ 16 à 18 heures, la batterie sera complètement déchargée dans les conditions suivantes : 15 à 20 minutes d'appels par jour, cinq heures d'utilisation d'Internet Wi-Fi (Twitter, courrier, téléchargement d'applications et en les installant), environ trois heures d'Internet mobile, quelques heures d'écoute de musique. Il a été remarqué que le smartphone consomme le plus d'électricité lorsqu'il parle, car ce n'est que lorsqu'il est connecté au Wi-Fi (mail et twitter) que l'appareil tient une charge pendant un peu plus de deux jours. Lors de la lecture de musique, la batterie est morte après 20 heures, vidéo (luminosité et volume maximum dans les écouteurs) - un peu plus de 6 heures.

En général, la capacité de la batterie a été augmentée, mais la consommation d'énergie est restée la même, donc la durée de vie de la batterie s'est améliorée, mais pas de beaucoup.

La batterie se recharge par USB en 4 à 4,5 heures, à partir de l'adaptateur secteur - en 2 à 2,5 heures.

Communication

Le smartphone fonctionne sur les réseaux 2G (900/1800 MHz, les deux cartes SIM) et 3G (2100 MHz, emplacement SIM1 uniquement). Vitesse HSDPA - jusqu'à 7,2 Mbps, HSUPA - 5,76 Mbps.

Au lieu de noms SIM1/SIM2 ennuyeux, vous pouvez définir votre propre nom, par exemple - "Travail" ou "Maison".

Bluetooth version 3.0 (A2DP, DUN, HFP, AVRCP, FTP, OPP, SPP, HID, SAP et FAX) disponible pour le transfert de fichiers et de voix. Il y a une connexion sans fil Wi-Fi 802.11 b/g. L'appareil peut être utilisé comme point d'accès (Wi-Fi Hotspot). Dans les "Paramètres", il y a un élément spécial "Mode modem", qui contient : "Modem USB" et "Point d'accès", ainsi que les paramètres du point d'accès. L'USB 2.0 (HighSpeed) est utilisé pour "transporter" les fichiers et synchroniser les données. Lorsque le IQ275 est connecté à un PC, le "Gestionnaire USB" apparaît sur l'écran de l'ordinateur avec la liste suivante parmi laquelle choisir :

  • Chargement de la batterie uniquement
  • Activer/désactiver le mode débogage
  • Activer le mode de stockage

Pendant toute la période de fonctionnement, aucune perte de réseau n'a été constatée, le Wi-Fi a fonctionné de manière stable, lors de l'utilisation d'un casque Bluetooth, tout était également en ordre.

Mémoire et carte mémoire

L'appareil a peu de RAM installée, seulement 256 Mo. Cependant, curieusement (en moyenne, un peu plus de 50 Mo étaient gratuits), c'était largement suffisant pour la plupart des tâches. Dans tous les cas, je vous conseille de décharger souvent de la mémoire les applications dont vous n'aurez pas besoin dans vos futurs travaux.

170 Mo alloués au stockage des données, mais pas plus de 100 Mo libres. Malheureusement, une carte mémoire n'est pas incluse, vous devrez l'acheter séparément. Son volume maximum peut être de 32 Go.

Appareil photo

L'appareil utilise un module d'appareil photo de 5 mégapixels sans autofocus. Il y a un flash LED à une section (brille à un maximum de 1,5 mètre). Il y a une caméra VGA, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas dans Skype et Google Plus, apparemment, vous devrez rechercher des assemblages spéciaux.

La qualité des photos prises avec Fly Marathon est légèrement différente de la qualité des clichés pris avec Fly Firebird : les couleurs ne se fondent plus dans le rose, la plage dynamique légèrement augmentée et la netteté augmentée. Naturellement, il s'agit d'une impression purement subjective, et la plupart ne remarqueront pas la différence. Cependant, la profondeur de champ du Fly IQ275 a clairement été trompée : les objets situés à une distance maximale de 1,5 m sont complètement flous.

La caméra enregistre des vidéos en résolution 720x480 à 30 images. Le débit binaire a été légèrement augmenté, passant de 8 000 kbps à 8 500 kbps.

L'appareil photo est lancé via le menu à l'aide d'un raccourci ou en appuyant sur un bouton mécanique sur le côté droit. L'interface ressemble à ceci : à droite - entrez dans la galerie, changez de photo/vidéo, activez l'obturateur ; légèrement à gauche - paramètres supplémentaires, à gauche - le nombre d'images restantes.

Options supplémentaires pour les photos :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto, portrait, action, paysage, nuit, scène…)
  • Taille de la photo (5 MP, 3 MP, 2 MP, 1,3 MP, 0,8 et 0,3)
  • Qualité photo (Excellente, Bonne, Normale)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Mode de prise de vue (Normal, Meilleur cliché, Meilleur EV, SmileShot, Panorama)
  • Shot Burst (Désactiver, 4, 8, 16)
  • ISO (auto, 100, 200, 400, 800, 1600)
  • Retardateur (désactivé, 2 ou 10 secondes)
  • Détection de visage
  • Mesure (moyenne, centrale, ponctuelle)
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)
  • Balance des blancs
  • Flash (activé, désactivé, automatique)
  • Zoom numérique 1x à 4x

Plus d'options vidéo :

  • Compensation d'exposition (-2 à 2 par pas de 1)
  • Mode de prise de vue (auto ou nuit)
  • Qualité vidéo (faible, moyenne, élevée)
  • Durée (30 secondes, 10 ou 30 minutes)
  • Effets de couleur (aucun, monochrome, sépia, négatif, solarisé, craie sur tableau noir, tableau blanc)
  • Micro
  • Netteté, Teinte, Saturation, Luminosité, Contraste
  • Sélection de la caméra (principale ou frontale)

Les informations EXIF ​​​​complètes peuvent être obtenues à partir d'un fichier photo :

Spécifications vidéo :

  • Format : 3GP
  • Codec vidéo : MPEG-4 visuel, 8 500 kbit/s
  • Résolution : 720 x 480, 30 ips
  • Codec audio : AAC 128 Kbit/s
  • Canaux : 1 canal, 16 kHz

Exemples de photos :

Performances

Le smartphone est équipé du chipset MT6573 du fabricant taïwanais MediaTek. Le processeur est ARM 11 (ARMv6) cadencé à 800 MHz, basé sur le cœur ARM1176JZ(F)-S. PowerVR SGX 531 agit comme un accélérateur graphique.Prend en charge : OpenGL 2.0, Microsoft Shader Model 3. La plupart des jeux avec des graphismes simples fonctionnent sans problème. Je n'en parlerai pas en détail, car il est utilisé dans Fly Firebird, Whizz, Wizard, Blackbird, Highscreen Yummy, teXet TM-5200 et autres. Nous avons passé en revue tous ces appareils.

En général, le téléphone fonctionne de manière assez stable, aucune erreur critique, blocage ou autre élément désagréable n'a été remarqué lors des tests. Le menu ne ralentit pas et l'interface fonctionne relativement bien.

Brèves informations techniques :

Tests de performances :

Navigation

Le smartphone dispose d'un navigateur GPS. Dans les paramètres, vous pouvez activer le mode EPO (Extended Prediction Orbit) - l'une des technologies propriétaires A-GPS MediaTek innovantes basées sur des serveurs autonomes. Démarrage "à froid" - environ 5-6 minutes, "à chaud" - jusqu'à 10 secondes. Pour travailler avec des cartes, les programmes suivants sont installés sur l'appareil : "Maps" et "Navigator".

Plate-forme logicielle

L'appareil fonctionne sur la version 2.3.4 du système d'exploitation Google Android. L'appareil de test contient la version logicielle du module de communication MAUI.11AMD.W11.37.SP.V2 du 2011.11.22, la version du noyau est 2.6.35.7.

Le shell de l'interface utilisateur est Android nu.

"Deux termes" et annuaire téléphonique

En mode veille, les appels sont reçus sur les deux cartes SIM en même temps, mais vous ne pouvez parler que sur une, la seconde ne sera pas disponible, car il n'y a qu'un seul module radio.

Le numéroteur est grand. Lors de la composition d'un numéro, les abonnés dont les numéros commencent par ces chiffres sont affichés en haut. Après avoir appuyé sur envoyer un appel, vous devez sélectionner une carte SIM. La bonne chose est que les "cartes SIM" ne sont pas désignées comme SIM1 / SIM2, mais avec les noms des opérateurs. Lors d'un appel, un panneau s'affiche : Contacts, Enregistrement, Appels, Muet, Attente et Bluetooth.

Dans la section Appels, il y a deux onglets - Tous les appels et Manqués. Ils affichent le nom de l'abonné, son numéro et l'heure. Cliquer sur un contact ouvre un menu avec plusieurs onglets : informations, journal, sms et notes.

Contacts. Le nom et l'avatar de l'abonné s'affichent. À droite - une recherche rapide par lettre, en haut - recherchez et ajoutez un nouveau contact.

En général, tout est familier aux utilisateurs d'Android.

Messagerie

Un seul clavier virtuel est utilisé pour saisir du texte : le clavier standard d'Android. Tous les paramètres correspondent à la norme dans le système d'exploitation. Grâce au grand écran, la saisie est très pratique.

Applications

Il existe un ensemble régulier et plusieurs programmes installés par le fabricant :

  • Explorateur ES
  • Facebook
  • FBReader
  • IVI.ru
  • SPB TV
  • uBank
  • uTalk
  • Affiche de film
  • Twitter
  • Recherche Yandex

Navigateur Web

Encore une fois, un navigateur Web standard. Cela ne fonctionne pas très vite, mais sur grand écran, il est pratique de lire des nouvelles, des critiques et d'autres informations. Il n'y a pas de Flash dans l'appareil, car le processeur a une architecture ARMv6.

Multimédia

Lecteur de musique

Le lecteur de musique habituel familier de tous les appareils Android. Dans les paramètres : entrer dans la bibliothèque, créer un mix, ajouter à une playlist, définir une mélodie comme sonnerie, supprimer et effets sonores (amplification des basses, virtualiseur, réverbération et égaliseur, représentés par plusieurs préréglages).

Le volume du haut-parleur est élevé. La qualité sonore dans les écouteurs est étonnamment bonne, bien que les basses manquent souvent. Le volume est suffisant pour écouter de la musique dans la rue ou dans le métro.

Radio FM

Le récepteur fonctionne à des fréquences de 87,5 à 107,8 MHz. Pour écouter, vous devrez connecter un casque ou des écouteurs - ils agissent comme une antenne. RDS pris en charge. La sensibilité est bonne, le volume est légèrement plus élevé que dans le lecteur.

Lecteur vidéo

Un lecteur standard comprend les formats 3GP et MP4 avec une résolution maximale de 720 x 480 pixels et un débit binaire maximal de 4 000 kbit/s. Je n'ai pas pu lire d'autres formats de fichiers avec des lecteurs vidéo tiers (j'ai installé l'application MX Videoplayer). Vous trouverez ci-dessous les paramètres techniques des fichiers vidéo qui vont définitivement sans problème :

  • Format : AVI, MP4, 3GP, MKV
  • Codec vidéo : DivX, XViD, AVC, jusqu'à 4 000 kbit/s
  • Résolution : jusqu'à 854 x 675, 30 ips (le 720p ralentira)
  • Codec audio : AAC, MP3, AMR, 320 Kbit/s
  • Canaux : jusqu'à 6 canaux, 48 kHz

Conclusion

Le smartphone Fly Marathon est un assez bon appareil "à longue durée de vie". Il n'y a pas d'analogues dans cette catégorie de prix, donc si vous n'êtes pas dérouté par les grandes dimensions et le poids considérable, assurez-vous de regarder de plus près ce modèle.